Mister Pip
de Lloyd Jones

critiqué par Aaro-Benjamin G., le 12 novembre 2008
(Montréal - 51 ans)


La note:  étoiles
Pip Pip Hourra !
Ce roman est douloureusement extraordinaire ! Le reste du monde commence à découvrir Lloyd Jones, pourtant sa carrière est bien établie en Océanie.

La narration est assurée par une jeune adolescente perspicace d’une île de Nouvelle-Guinée. Un peu comme dans un journal, Matilda nous parle de son modeste village où elle habite avec sa mère. Lorsqu’un jour, M. Watts – le seul blanc du village - accepte de devenir le professeur, les lacunes de moyens l’amène à faire découvrir aux enfants, le livre « Les grandes espérances » de Dickens. Matilda se reconnait dans le personnage de Pip l’orphelin, puisque son père l’a abandonné pour vivre en Australie. Elle devient accroc des aventures de Pip, cet inconnu venu de Londres. Étourdis par l’engouement de leur progéniture, les adultes du village offriront leur meilleur enseignement du folklore local, en rempart à l’envahissement occidental.

Notre complice Matilda, éblouissante de candeur, est une véritable bouffée de bonheur. Sa façon de voir les choses, un délice : « Une prière, c’était comme une démangeaison. Tôt ou tard, Dieu serait obligé de baisser les yeux afin de voir ce qui lui grattait les fesses. »

Mais attention ! Ce roman n’est pas une fable simpliste pour réchauffer les cœurs. Sur l’île, les soldats et les rebelles s’affrontent. La violence est insensible à la curiosité naïve et aux misères de la pauvreté, surtout lorsqu’un personnage de fiction devient soudainement une menace…

À la fois, un récit initiatique et un hommage à la littérature, ce bijou fait vivre toute la gamme des émotions grâce à des personnages attachants et fabuleux dans leur humilité. Les amants de la fiction ne pourront s’empêcher d’être charmés par ce puissant rappel de l’importance des histoires dans nos vies, les vraies comme les fausses. Celle de Matilda est magique, déchirante et vous hante.

Un roman contemporain exceptionnel !


(Prix Commonwealth Writers, Kiriyama Pacific Rim, Montana New Zealand)
île était une fois ... le roman 9 étoiles

Matilda, douze ans, est la narratrice de cet étonnant roman qui fait d'un personnage de Dickens l'un de ses protagonistes.
Dans une petite île du Pacifique déchirée par une guerre civile, le seul habitant blanc se met à réunir les enfants pour leur lire "Les Grandes Espérances" tout en faisant défiler les parents de ses ouailles, chacun étant chargé de transmettre aux jeunes un élément de la sagesse ou de l'expérience traditionnelle de la vie insulaire.
De ces séances ressort un personnage : Pip, le héros du roman de Dickens et c'est autour de ce londonien imaginaire du XIXe siècle que la vie de Matilda va se structurer dans les îles Salomon de la fin du XXe siècle.
Roman d'apprentissage où la force de l'imagination le dispute à la confrontation à une cruelle réalité, Mister Pip offre à l'amoureux du style romanesque une preuve supplémentaire, éblouissante et touchante, que la littérature et la vie ne font qu'un.

Spiderman - - 57 ans - 8 mars 2011


Merci, nancy huston 8 étoiles

Sans elle, je ne l'aurais pas lu, là j'ai été vraiment émue, bouleversée par moment par la fraicheur de l'écriture, l'originalité du roman, c'est vraiment une perle, un bonheur de lecture qu'il ne faut pas laisser passer.

Alicia2 - - 66 ans - 13 janvier 2009