Souvenirs d'enfance, tome 3 : Le Temps des secrets de Marcel Pagnol

Souvenirs d'enfance, tome 3 : Le Temps des secrets de Marcel Pagnol

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Smokey, le 31 août 2008 (Zone 51, Lille, Inscrite le 12 août 2008, 31 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 535ème position).
Visites : 9 377 

la découverte de Marcel

C'est au sein de la villa d'Aubagne que s'ouvre ce troisième tome des souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol.

Plein de nouveaux sentiments, c'est le "blé en herbe" de la Méditerranée.
Marcel, 11 ans, découvre l'amour tout couvert d'admiration. C'est sa recontre avec Isabelle, cette petite précieuse, qui lui ternira pendant un temps, son amitié avec Lili.
Parcourant le sentier, il aperçoit cette jeune demoiselle, perdue, attendant le courageux chevalier qui la reconduira en sa demeure...

C'est là que Marcel commence à s'emprisonner dans les fils séducteurs de la toile de la petite Isabelle. Tantôt son esclave puis son chevalier servant, elle lui propose un sublime mariage comme apothéose de leur relation après avoir croqué la fameuse sauterelle en échange de son amour...
C'est également sous les moqueries de Paul et les réticences de ses parents qui ne comprennent rien que le pauvre Marcel passe la majorité de son été.

Puis c'est la chute, la découverte de la vérité, les mensonges d'Isabelle sur ses soi-disants nobles origines, l'alcoolisme du père et la vision de la pauvreté de cette famille qui ne vit que dans le rêve...

C'est aussi, la fameuse photographie de Marcel et du serpent, tué par le duo retrouvé Marcel-Lili.

C'est enfin, l'entrée au lycée avec les espoirs, la peur, la solitude, bref, la grande nouveauté de ce petit boursier de l'école communale qui fait la fierté de son père et de sa mère.

Plaisants, les livres de Pagnol ont toujours ces agréables parfums d'herbes provençales et d'eau de cologne...

Extrait:

"Là-haut, on tirait des meubles criards. C'était Mme Cassignol qui faisait son ménage avant de partir. Et Loïs de Montmajour, c'était Adolphe Cassignol, qui avait pris un faux-nom, comme les forçats évadés. Alors, je remarquai, sur le marbre fendu de la cheminée, une tasse ébréchée au fond de laquelle un sucre peu soluble avait laissé des reflets poisseux. Il manquait une aiguille à la pendule de corne, le grand miroir vénitien reflétait des brumes jaunâtres, piquetées d'étoiles noires; le précieux tapis de table n'était qu'une vaste loque, constellée d'accrocs chevelus, et la reine s'appelait Isabelle Cassignol...
Je sentis que j'étais ruiné, et la chasse d'eau gronda de nouveau.
Alors, je sautai par la fenêtre, et je pris la fuite sous la pluie."

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Souvenirs d'enfance / Marcel Pagnol,....

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La petite musique de l'enfance laisse place à celle de l'adolescence

10 étoiles

Critique de Kian996 (, Inscrit le 30 juin 2012, 20 ans) - 6 mars 2013

Le petit Marcel grandit vite, si bien que le lecteur qui l'a suivi sur son chemin le voit grandir comme s'il s'agissait d'un ami proche ou d'un frère. Marcel découvre les mystères de l'amour et du sentiment amoureux avec Isabelle, petite fille dominatrice qui l'emportera dans le tourbillon de l'amour si bien qu'il en oubliera sa famille, son ami Lili des Bellons, et ses chères promenades dans les collines. Le troisième tome des Souvenirs d'enfance marque un grand changement dans la vie de Marcel qui mûrit peu à peu jour après jour et qui découvre les supercheries du monde des adultes en même temps que l'éveil aux sentiments tels que l'amitié la solidarité et la fidélité. Le début du récit est touchant, on joue à cache cache avec Marcel et Isabelle et on pressent la fragilité du garçon, il découvre la Musique. Marcel malgré son envie de bien faire est un enfant fragile qui se rend compte peu à peu que le monde n'est pas aussi simple que les repas et les jeux familiaux. Il apprend à s'affirmer à se forger une opinion sur les gens et ses amis. Le cheminement est particulièrement intéressant car Pagnol évoque de manière subtile la transformation de l'enfance aux prémices de l'adolescence. Sa pensée se détache peu à peu de sa chère famille et de sa mère pour comprendre et découvrir le monde extérieur. Après une première partie mouvementée et riche en émotions pour Marcel la rentrée en sixième qui marque la deuxième partie est intéressante. On change soudain de registre, plus de collines plus de pièges plus de jeux insouciants avec Lili à présent il faut apprendre à faire sa place et à travailler. Le lecteur compatit devant le courage de Marcel qui n'hésite pas à tout faire pour s'affirmer et trouver sa place dans sa bande d'amis. Le final clôt le livre en beauté, le lecteur en veut encore il s'est attaché à ce gosse perdu dans cet immense lycée comme dans les émois de l'amour avec Isabelle. Un style qui se fait de plus en plus riche et précis au fur et à mesure des tomes tout en restant dans la simplicité. C'est un très grand livre de la Littérature injustement moins connu que le Château de ma mère et La gloire de mon père. Le lecteur est touché et revit quelques moments perdus de son enfance.

De l'enchantement de l'enfance aux incertitudes de l'adolescence...

10 étoiles

Critique de JEANLEBLEU (Orange, Inscrit le 6 mars 2005, 49 ans) - 19 février 2012

Toujours aussi magique le style de Marcel Pagnol dans ce troisième tome de sa tétralogie des souvenirs d'enfance.

Ce tome correspond à l'entrée en sixième. Il commence par les grandes vacances avant cette rentrée lors desquelles le jeune Marcel sort de l'innocence de la petite enfance pour découvrir l'amour et les premières inquiétudes et trahisons.
Puis c'est la rentrée en sixième et la découverte d'un nouveau monde "loin" de sa famille.

C'est toujours aussi sensible, humoristique et bien écrit.

Un monument de notre patrimoine littéraire qu'il est indispensable de revisiter de temps en temps...

Toujours aussi bien

8 étoiles

Critique de Sundernono (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 34 ans) - 9 août 2011

Troisième tome des souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol, Le Temps des secrets est à la hauteur des 2 tomes précédents.
On prend toujours un grand plaisir à lire Pagnol, sa chère Provence, sa famille,son amitié avec Lili, amitié qui va d'ailleurs connaitre un bouleversement avec l'arrivée d'Isabelle dont le jeune Marcel va s'amouracher.
Je dois avouer que le passage sur cette amourette, fort bien narré au demeurant, m'a un peu ennuyé. Fort heureusement l'entrée au Lycée et l'excellent cancre Lagneau ont rajouté du piment à ce troisième tome qui manquait de "peps".
Bref un excellent moment de lecture, pour preuve une fois la fin atteinte, une seule envie se fait sentir, connaître la suite, à savoir le quatrième et dernier tome: Le Temps des amours.

des souvenirs plein des narines......

9 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 15 août 2010

Opus N° 3 de la " saga " des souvenirs du petit Marcel.
Les premières amourettes , les questionnements et le lycée.
Comme pour les 2 premiers romans , on respire la Provence .
Marcel Pagnol a l'art de mettre en valeur les petits détails de l'enfance qui remplissent l'âme et constituent les souvenirs gravés pour l'éternité .
La simplicité faite Art !

Excellent !!

10 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 54 ans) - 15 août 2010

Tout comme "la gloire de mon père", "le château de ma mère" et "temps des amours", ce dernier étant moins connu, livre excellent, plein de candeur et d'humour. Le style inimitable de Pagnol est un bonheur!!

Un bon souvenir

5 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 8 septembre 2008

J'ai lu ce livre, il y a quelques années, à l'âge moi aussi de mes premières amours. Il m'en a laissé un agréable souvenir. Le moment "de la sauterelle" reste certainement l'instant le plus culte de ce roman.

Forums: Souvenirs d'enfance, tome 3 : Le Temps des secrets

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Souvenirs d'enfance, tome 3 : Le Temps des secrets".