Amphitryon 38 de Jean Giraudoux

Amphitryon 38 de Jean Giraudoux

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Théâtre

Critiqué par Veneziano, le 25 août 2008 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 42 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 787 

De l'adultère avec un Dieu

La Reine de Thèbes, la sublime Alcmène, a tapé dans l'oeil de Jupiter, à son grand dam : elle n'a rien fait pour et ne le désirait pas. Fidèle au Roi, elle repousse ses avances, via Mercure, le Dieu-messager, qui lui fait part de ses intentions contraires, à savoir de succomber au Seigneur des Dieux.
Lors d'une première étape, elle arrive à lui échapper, via Léda, une ancienne conquête de la divinité, avec qui elle se lie. Mis au courant, il se laisse convaincre de bonne grâce de passer la nuit avec sa précédente maîtresse, mais la seconde phase n'offre pas de nouvel échappatoire à Alcmène.

Cette pièce est très drôle, les dialogues fusent, les répliques font mouche à chaque fois. Le style est fin, tout autant que l'humour. Je ne me lasse pas de cet auteur.

Lu pour la première fois fin juillet 1999, dans le train Guingamp-Paris, de retour de Perros-Guirec.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Amphitryon 38

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Amphitryon 38".