L'élu : Le fabuleux destin de George W. Bush, sa vie, son oeuvre, ce qu'il laisse au monde...
de Frédéric Lenoir (Scénario), Alexis Chabert (Dessin)

critiqué par Le rat des champs, le 20 août 2008
( - 69 ans)


La note:  étoiles
Seigneur, protégez-nous de l'axe du bien
Quand le philosophe Frédéric Lenoir s'essaie à la bédé, on ne peut s'attendre qu'à quelque chose de magistral. Il nous offre ici une synthèse brillante et amusante de la présence de Bush à la Maison Blanche, de son parcours religieux de chrétien born again, une histoire des religions et particulièrement du christianisme reprenant rapidement les thèses de son autre livre "le Christ philosophe", avec un humour omniprésent et un sens de la dérision tout à fait inattendu.

Dieu apparaît à Bush et le choisit pour être président, bien que son challenger ait eu plus de voix que lui, parce qu'il est le plus nul et donc selon Dieu le plus capable, allez comprendre, les voies de la providence sont décidément bien impénétrables. Le livre se présente aussi comme un cours donné dans une école d'extraterrestres, où de jeunes ET apprennent comment un type aussi nul a pu devenir la catastrophe internationale voire intergalactique que nous connaissons tous.

C'est très drôle, mais solidement argumenté par des textes bibliques, des extraits de presse et des références bibliographiques incontestables. C'est incontournable, je ne vois personne d'autre que Frédéric Lenoir capable de nous fournir une bédé de cette qualité, à la fois comique, sarcastique, et au contenu solide.