Aventures de Lyderic : Suivi de Les deux frères de Alexandre Dumas

Aventures de Lyderic : Suivi de Les deux frères de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques , Enfants => Contes et légendes

Critiqué par Killeur.extreme, le 15 août 2008 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 942 

Deux contes parmi les nombreux écrits par Alexandre Dumas

Présentation de l'éditeur
Sous le règne du roi Dagobert, le petit Lyderic est trouvé dans la forêt par une biche. Elevé par un anachorète, chéri des animaux et guidé par un rossignol, il est armé de sa seule bravoure et d'une épée, Balmung, qu'il a lui-même forgée. Il parvient à reconquérir son nom, à retrouver sa mère, ses domaines et à en chasser l'usurpateur meurtrier de son père... Imaginé en 1839, cinq ans avant d'Artagnan, le héros Lyderic signe le retour de Dumas vers le merveilleux et le surnaturel. Inspiré par les légendes et les mythes, Dumas se réfère aux canons du merveilleux et les dépoussière pour y apposer sa touche personnelle. De 1832 à 1844 et de 1852 à 1860, soit pendant près de vingt ans, Dumas a écrit des contes : tout un pan méconnu de son œuvre qui mérite d'être redécouvert aujourd'hui.

Quand on lit un roman historique d'Alexandre Dumas on reste faciné par sa capacité à décrire des époques qu'il n'a pas connues comme s'il y avait vécu et sa manière de raconter font qu'on s'y croit nous aussi, quand il décrit une auberge on sent le repas mijoter comme si nous y étions.

Dans ces deux contes, se passant tout les deux au Moyen-Âge, Dumas arrive à nous faire croire qu'au temps du roi Dagobert, il y avais des dragons en France et des sorcières qui transformait les voyageurs en statues de pierre dans des forêts hantées, que les revenants revenaient (c'est le cas de le dire ;-) ) prévenir leur fils de sa mort prochaine, que les biches pouvaient être des mères de subtitution pour un nourrisson, qu'un casque pouvait rendre invisible. Ce qui fait la particularité de ces deux contes et "Orthon l'archer", c'est le mélange le surnaturel et réalité car ces deux contes se passent en France au Moyen-Âge et pas dans un pays immaginaire "Il était une fois", bien que le deuxième conte commence par "Il y avait une fois", mais "Les aventures de Lydéric" ont à la base une légende qui est à l'orrigine de la ville de Lille, bien entendu Dumas "réécrit" à sa façon cette légende et se l'approprie en y apportant son style et son humour. "Les deux frères" est un conte plus classique, le héros peut revivre malgré que le félon lui ait coupé la tête, les animaux parlent (Disney, sans les chansons) et ça ne semble pas choquer ni effrayer les villageois que le héros se balade avec un lion, un ours, un loup, un renard et un lièvre (qu'il essaie à notre époque de le faire à notre époque), on y retrouve des références au "Petit-Poucet", un dragon, une sorcière, une princesse des animaux apprivoisés. Un bon début pour découvrir le Dumas conteur et même si ces deux contes ne sont pas aussi longs qu'un roman, Dumas arrive à bien creuser ses personnages principaux et secondaires et à les rendre tous attachants.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Aventures de Lyderic : Suivi de Les deux frères

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Aventures de Lyderic : Suivi de Les deux frères".