Le Bagnard de l'Opéra de Alexandre Dumas

Le Bagnard de l'Opéra de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Killeur.extreme, le 10 juillet 2008 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 5 254 

l'habit ne fait pas le moine

Alexandre Dumas passe quelques jours dans les environs de Toulon pour écrire son drame "Le Capitaine Paul", mais n'arrivant pas à écrire, il décide de louer un bateau, le commandant du port lui en envoie un avec pour équipage des forçats du bagne de Toulon et leurs gardiens, parmi ces forçats, il en reconnaît un et celui-ci l'ayant également le reconnu, lui envoie une lettre dans laquelle il s'identifie en tant que baron Henry de Faverne, or il y a années Dumas a été témoin d'un de ses amis qui a eu un duel avec ce même baron....

Le titre exact du roman est "Gabriel Lambert" (voir le dictionnaire des œuvres du site Internet Dumaspère.com). Si le Dumas auteur de romans historiques et de drames est connu, on connaît moins le Dumas qui parle de son époque et y dénonce les travers, les conditions des bagnards, la peine de mort pour les faussaires, l'abandon des filles-mères, comme Pauline, d'ailleurs Alfred de Nerval est aussi présent dans ce roman, on retrouve une narration de plusieurs personnages pour rendre plus réellel l'histoire de Gabriel Lambert et faire de ce roman un témoignage. Dès le début le lecteur a des soupçons sur la noblesse de Henry de Faverne, soupçons qui seront confirmés par le récit de chacun des personnages, le docteur Fabre, Marie Grangier.

On sent que Dumas (l'auteur, comme il est aussi narrateur, il vaut mieux préciser) éprouve à la fois de l'affection pour son (anti-)héros, car il lui ressemble par certains points, lui (Dumas) aussi a pu trouver un emploi grâce à son écriture et lui aussi a mis du temps pour reconnaître son fils, et de la repulsion car Lambert, en plus d'être très lache et paresseux, s'est servi de son don pour l'écriture et de son intéligence de manière malhonnête et il abandonnera femme et enfant pour en épouser une autre pour sa fortune. Dumas signe aussi une galerie de personnages très humains (le curé et le père de Lambert, qui aura un mépris pour son fils en apprenant sa "grace", bagne à vie, car la mort selon lui aurait lavé ses crimes et surtout le fait que c'est par lacheté qu'il choisit le bagne, Marie, nom qui n’est pas donné au hasard et son courage est exemplaire) qui donne des couleurs à cette tragédie humaine. Ce roman de 200 pages est parfait pour faire découvrir Dumas à l’école. Pas un de ses meilleures mais se lit avec plaisir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Gabriel Lambert ou Le bagnard de l'Opéra [Texte imprimé] Alexandre Dumas présentation, notes, questions et après-texte établis par Jean-Paul Brighelli,...
    de Dumas, Alexandre Brighelli, Jean-Paul (Editeur scientifique)
    Magnard / Classiques & contemporains (Paris).
    ISBN : 9782210754249 ; EUR 4,50 ; 01/02/2009 ; 233 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Bagnard de l'Opéra

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Bagnard de l'Opéra".