46/38 : Guerre et Poids
de Véronique Genest

critiqué par Ondatra, le 14 juin 2008
(Tours - 38 ans)


La note:  étoiles
Truculent
Ce n'est pas de la grande littérature, c'est le moins qu'on puisse dire, mais on a l'impression de discuter avec une copine, c'est truculent ! Plein de petites piques qui font sourire .... et les 18 kg de plus à cause de cochonneries qu'on mange, on a toutes vécu ça un jour ... ou ça nous arrivera :)

Allez, demain, je me mets au régime plus le choix ! mais bon, je n'ai quand même pas 18 kg à perdre ....
très amusant et criant de vérité 6 étoiles

Que pour les filles ?

Ce livre est le parcours classique d'une femme qui veut perdre du poids, avec, toutefois, les moyens de s'offrir une cure d'amincissement.
J'ai trouvé ça très drôle, Véronique entame une discussion avec le lecteur et raconte cet épisode de sa vie. Ses commentaires, ses pensées secrètes (comme son aversion pour le sport), tout prête à sourire et oblige chacune d'entre nous ayant ou ayant eu ces problèmes à s'y retrouver.

A lire pour le plaisir, tout simplement, allongé dans un transat et mangeant une glace !

Nathafi - SAINT-SOUPLET - 52 ans - 27 août 2011