Ric Hochet, tome 26 : L'Ennemi à travers les siècles de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Ric Hochet, tome 26 : L'Ennemi à travers les siècles de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 8 juin 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 869ème position).
Visites : 2 594 

Vous y croyez, vous, à la réincarnation ?

26ème tome, "L'ennemi à travers les siècles" plonge le lecteur dans une ambiance totalement paranormale, le sujet principal étant la réincarnation. Un homme, Edmond Ferrand, richissime, se dit être persuadé d'avoir vécu plusieurs vies (pendant l'Antiquité romaine, la Renaissance, etc), et d'avoir été, à la fin de chacune de ses vies, tué par un homme, Marcus, un homme le suivant au travers de ses nombreuses vies. Marcus serait un tueur acharné immortel, ou bien, un homme qui, comme lui, aurait eu plusieurs vies, et dont le but serait uniquement de persécuter Ferrand...
Ric Hochet, au cours d'une visite de la forteresse d'If (au large de Marseille), rencontre Ferrand, ainsi qu'un psychiatre, Vauthier. Il va se décider à enquêter sur Ferrand, en se rendant chez lui, et va vite plonger dans une affaire très étrange où un mystérieux tueur à l'arbalète, fringué à la mode 'Henri IV/Ravaillac', fera son apparition...Marcus ?

Album absolument extraordinaire de par son sujet (les Ric Hochet rôdent souvent dans le secteur 'étrange', mais rarement avec autant de réussite), "L'ennemi à travers les siècles" est hélas un peu décevant dans sa fin, qui n'est pas vraiment convenue, mais quand même moyenne. Seulement 4/5 au lieu des 4,5/5 que j'aurais donné, sinon.
Mais quand même, ceci est un excellentissime album !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ric Hochet

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mauvais choix

7 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 36 ans) - 6 octobre 2013

Si les héros sont éternels chacun sait que dans la vraie vie, pour la plupart d'entre nous, il y a toujours un petit quelque chose qui ne va pas à nous tracasser l'esprit - et surtout s'il s'agit de détails infimes !.. De cette trame, les mauvais sont souvent les premiers à l'exploiter dés qu'ils le peuvent, et c'est encore plus aisé si ces cibles fragiles confondent roman et vrai substance ainsi que Nadine avec le comte de Monte-Cristo. Voilà bien donc à quoi peut servir un journaliste tête-brûlée tel que Ric Hochet; à venir nous rappeler que l'impossible peut arriver parfois et même si cela est attendu de pied ferme par tous les oiseaux de malheur !

Dans cet épisode 26 c'est d'ailleurs le cas d'un riche millionnaire, Edmond Ferrand, se croyant persécuté et mire d'un sombre immortel depuis un bon millénaire. Paranoia ? Folie de riche ? Trouble psychologique ? Vrai danger, ou affaire de gros sous ? Cela nous le sauront à la fin de l'aventure mais n'oublions jamais une chose: les hommes restent des hommes et même s'ils sont docteurs...

Bref une enquête surnaturelle de plus pour notre héros du journal Tintin, en tout cas palpitante sinon très concrète.

Forums: Ric Hochet, tome 26 : L'Ennemi à travers les siècles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ric Hochet, tome 26 : L'Ennemi à travers les siècles".