Ric Hochet, tome 14 : Ric Hochet contre le Bourreau de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Ric Hochet, tome 14 : Ric Hochet contre le Bourreau de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 8 juin 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 633ème position).
Visites : 2 501 

Un des meilleurs absolus !

Ce quatorzième tome de la série est incontestablement un des meilleurs. Il met en scène pour la première fois (il reviendra par la suite, dans "Hallali pour Ric Hochet", tout aussi - et même encore plus - réussi, et "Le Triangle Attila") le personnage du cruel, vicieux et sadique Bourreau, ancien criminel de guerre.
Cette enquête est absolument tétanisante, remplie de suspense, et encore plus sombre qu'à l'accoutumée. Ric, dans un pays étranger indéfini, mais apparemment en proie à la loi martiale (militaires partout dans la rue, une sorte de dictature militaire, bref, un pays dans lequel on ne rigole pas tous les jours !), va se retrouver sur la piste du Bourreau, un homme d'un sadisme effarant, qui mérite bien son surnom.
Personnages extrèmement intéressants (le look du Bourreau, débonnaire, est parfait), histoire remarquable, dessins à la hauteur...rien à dire : "Ric Hochet contre le Bourreau" est un des meilleurs de la saga ! A lire absolument !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ric Hochet

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Fier d'être sournois et épouvantable

7 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 36 ans) - 18 septembre 2013

Les aventures de Ric Hochet, ce n'est pas débile ni passéiste comme le prétend la mauvaise graine... Point du tout, à contrario ce serait plutôt eux ! Bref, si une "belle âme" n'efface pas mon commentaire sous peu pour cause d'excès de franchise, on verra que cette BD favorie de notre jeunesse a su rester intelligente au fil du temps, preuve en est cet opus du reporter ou il doit affronter un gros énorme, invalide, et plein d'argent ayant tous les pouvoirs (sinon beaucoup ou énormément) d'autre part ancien criminel de guerre, et disposant d'une somme considérable de sbires à ses ordres, et d'aussi d'un nombre infini de gadgets. Et pendant ce temps-là, cet ennemi au sombre dessein se fait passer pour un bienfaiteur de l'humanité. Quelle métaphore de l'époque réussie, non ?

Sans trop d'humour, un épisode donc détendant et riche d'enseignement: c'est cela la ligne claire. D'ailleurs je le recommande à la lecture, et même à ces amateurs de livres seulement sérieux et concrets...

Forums: Ric Hochet, tome 14 : Ric Hochet contre le Bourreau

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ric Hochet, tome 14 : Ric Hochet contre le Bourreau".