Ric Hochet, tome 07 : Suspense à la télévision de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Ric Hochet, tome 07 : Suspense à la télévision de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 27 mai 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 486ème position).
Visites : 2 262 

En direct

Dans cet album, Ric Hochet se charge de veiller à la sécurité de Lionel, nouvelle idole des jeunes, un chanteur à la mode qui reçoit des lettres et des appels téléphoniques menaçants de la part d'un mystérieux maître-chanteur, Le Masque. Ce Masque l'a même agressé publiquement dans un Trans-Europe-Express faisant la navette Bruxelles-Paris, sous les yeux de Hochet, de Bourdon, et de plusieurs fans. Le Masque (un homme grimé, d'apparence barbue et à grosses lunettes noires) tentera même une agression au cours d'une émission de TV française mettant en scène Lionel...
Suite à ça, Ric va tout faire pour démasquer l'individu, et l'empêcher de nuire...Entre l'impresario, son assistant, et l'ex-idole des jeunes Johnny Largo, détrôné par Lionel, les suspects sont tout sauf inexistants...

Très bonne enquête, menée tambour battant, et très marquée par son époque (Johnny Largo, un nom assez proche de Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell...de même, on aperçoit des célebrités télévisuelles de l'époque, telles Sacha Distel, Guy Lux ou Léon Zitrone), et recelant de très bons moments, "Suspense à la télévision" n'est certes pas le meilleur des Ric Hochet, mais reste un excellent album, rempli de suspense et d'inventivité. Un tome hautement recommandable, en somme !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ric Hochet

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

INQUIETUDES ET PANIQUE "ON AIR"

8 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 36 ans) - 3 novembre 2011

J'espère que personne ne m'en voudra trop, mais pour la critique concernant cette importante oeuvre de l'histoire de la bande dessinée, je m'en suis remis aveuglément à l'éminent Phibes (sceneario.com).

Sous les feux éblouissants des projecteurs, une nouvelle affaire nous est proposée mettant en scène un jeune artiste en vogue pris à partie par un maître chanteur d'un genre plutôt néfaste. Ric Hochet, le journaliste sans frontière et sans peur, est la personne toute indiquée pour faire tomber le masque et ce qui suit en général.
C’est dans un style maintenant bien rôdé que tous les participants à cet épisode vont défiler sous nos yeux, chacun pouvant révéler, à nos sens alertés, une éventuelle culpabilité.
Très légèrement parsemée d’humour grâce aux attitudes d’un Bourdon dépassé ou de Jo, un ancien braqueur repenti en compagnie d'un odieux chauve plutôt laid, l’intrigue fait surtout la part belle à l’action. Ric Hochet est en perpétuelle agitation face à un homme masqué difficile à saisir. Souvent pris à défaut, le journaliste fait preuve de ténacité et d’ingéniosité pour contrecarrer les plans machiavéliques d’un rançonneur sans oublier cette playmate souvent dévêtue - et pour cause...- qu'on tente de faire chanter .
Sans se prendre trop au sérieux, André-Paul Duchateau s’essaye à la chanson sous le pseudo A.P. Ducastel en écrivant pour Lionel les paroles de la chanson des chiffres. Par ailleurs, il n’hésite pas à faire une entorse à l’intégrité de son personnage fétiche en le faisant participer de son plein gré à un cambriolage. De surcroît, Ric pousse le vice à débaucher l’ancien voleur qu’il a lui-même arrêté auparavant.
Par ailleurs, le dessin fait transparaître une certaine nervosité ambiante due aux apparitions inattendues du bandit. On appréciera parmi toutes les poursuites engagées celle en chris-craft sur la Seine qui est remarquablement réalisé. On appréciera parmi toutes les poursuites engagées celle en chris-craft sur la Seine qui est remarquablement réalisée.

Le programme à la télévision vous déplaît ? Jetez-vous dans ce cas sur cet album qui prévoit une émission très spéciale animée par Ric dans laquelle on met bas les masques, et dans un milieu plutôt glauque et sordide. A ne pas zapper !

Ric saura-t-il déjouer cet étrange piège, le "modernisme" ?

Que veut, de toute façon, le Dr Pink ?


Forums: Ric Hochet, tome 07 : Suspense à la télévision

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ric Hochet, tome 07 : Suspense à la télévision".