Sin City, tome 5 : Valeurs familiales de Frank Miller

Sin City, tome 5 : Valeurs familiales de Frank Miller
( Family values)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 24 mai 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 37 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (43 116ème position).
Visites : 2 874 

Mineur, mais intéressant

Autant le dire tout de suite (et ça me fait mal, moi grand fan de la série, de le dire) : les tomes de "Sin City" parus après "Cet enfant de salaud" (autrement dit les trois derniers tomes) sont nettement moins bons que les autres. La série se finit en quelque sorte sur une note un peu décevante, qui culmine avec le tome 6, recueil de nouvelles graphiques assez anodin.
Tome 5, "Valeurs familiales" ("Family values", en VO, forcément) est court, trop court sans doute, et d'un niveau scénaristique largement moins passionnant que les autres. On y retrouve un personnage du tome 3, Miho, la prostituée japonaise agile, vive et ultra-dangereuse (et muette, ou quasi muette).
Le personnage principal de "Valeurs familiales" (qui n'est pas Miho, au passage, mais un voyou au nom indéfini, du style de Dwight) va se retrouver, suite à une rencontre fortuite dans un bar avec une soûlarde qui va lui raconter sa vie, dans une histoire violente et ténébreuse de vengeance familiale. Quand la famille en question est celle des Magliozzi, fameux clan mafieux de Sin City, on sent vite que les évênements qui vont se dérouler, par un temps neigeux (sublimes dessins), seront tout sauf amicaux...

Ambiance noire et neigeuse, pour ce court tome 5, semi-déception après les électrochocs successifs des quatre premiers tomes. Pour autant, "Valeurs familiales" n'est pas un ratage, je l'aime beaucoup pour ce qu'il est (un roman graphique de série B, en gros), tout en éprouvant beaucoup de peine lorsque je pense à ce qu'il aurait pu être (un cinquième électrochoc successif).
4/5 parce que quand même, il est nettement meilleur que les tomes 6 et 7.
Si vous aimez "Sin City", ce tome 5 est à lire.
Si vous êtes fan, vous vous devez de le posséder, vu que le nombre de tomes est plutôt faible.
Si vous voulez découvrir la série, ne commencez pas par lui.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Valeurs familiales [Texte imprimé], une histoire de Sin City Frank Miller [trad. par Lorraine Darrow]
    de Miller, Frank (Scénariste) Darrow, Lorraine (Traducteur)
    Rackham / Love & rockets.
    ISBN : 9782878270495 ; EUR 15,00 ; 05/11/2001 ; 128 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Sin City

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mince intrigue

4 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 19 décembre 2009

« Le monde est très vaste, messieurs. On y trouve toutes sortes de familles. »

Dwight, accompagné de Miho, est en mission par Gail pour collecter des informations sur le mitraillage d’un petit restaurant. Mais c’est surtout un prétexte pour nous montrer à quel point Miho est cool.

Je trouve que c’est plus lent, l’intrigue m’a moins intéressée, il se passe moins de chose. Les dessins sont moyens aussi, même si ils font le boulot. Bonne tournure finale, mais l’histoire en général n’égale pas en qualité les premiers de la série.

Forums: Sin City, tome 5 : Valeurs familiales

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sin City, tome 5 : Valeurs familiales".