Ric Hochet, tome 45 : Le triangle Attila de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Ric Hochet, tome 45 : Le triangle Attila de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 18 mai 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (41 001ème position).
Visites : 2 436 

Triangle

Dans cette aventure, Ric Hochet est aux prises avec un réseau de terroriste particulièrement inventif et dangereux, car dirigé par...le Bourreau ! Un des ennemis (si ce l'est l'Ennemi) les plus cultes et vicieux de Ric Hochet, un monstre qui mérite bien son nom.
Ce réseau de terroriste, le Triangle (oui, un peu comme le Triangle des aventures de Spirou dessinées par Fournier !) a réussi à mettre la main sur une des dernières invention du colérique professeur Hermelin. Cette invention, le magni-seismos (ou MG-seismos), est capable de provoquer des tremblements de terre. Autrement dit, une nouvelle forme de terrorisme est née, et Ric Hochet, au péril de sa vie, et quasiment sans aide externe (car deux de ses amis, son collègue Bob et l'inspecteur Ledru, sont suspectés de trahison), va devoir affronter le Triangle Attila...

Bonne aventure, mais pas exceptionnelle. Hormis le début, réellement super, rien de vraiment exceptionnel ici. Un passage m'a bien fait marrer : Ric Hochet se précipite chez lui pour sauver son chat Nanar de chez lui, suite à une alerte à la bombe concernant son immeuble. Ledit immeuble s'effondre une fois Ric et son chat sortis. Unique raison pour que le flic le laisse pénétrer dans l'immeuble sinistré ? 'Je suis Ric Hochet !'. Tout de suite, ça calme, pas vrai ?
Et risquer sa vie pour un matou, je veux bien, mais quand même...
Bref, ce moment est un peu ridicule, mais c'est bien le seul de l'album à être critiquable. Le reste est très bien foutu (sérieux), sans grande fantaisie - mais les BD de Ric Hochet sont rarement drôles - , mais force est de reconnaître que ce n'est pas l'aventure la plus originale de la série. A lire si vous êtes fan, mais pas à lire en priorité pour découvrir Ric Hochet.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le Triangle Attila [Texte imprimé], une histoire du journal "Tintin" [dessins par] Tibet et [texte de] A.P. Duchateau
    de Tibet, (Illustrateur) Duchâteau, André-Paul (Scénariste)
    le Lombard
    ISBN : 9782803606979 ; EUR 8,30 ; 07/06/1996 ; 45 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ric Hochet

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Trio trompeur

7 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 36 ans) - 27 avril 2014

Jamais membre d'un club quelconque, jamais suiviste ou collaborateur de la "chienlit", Ric Hochet est un héros moderne mais qui déroge à la règle d'autres personnages anglo-saxons, eux-mêmes beaucoup plus conformes sinon plus pâles. Voilà pourquoi les fans adorent ses épisodes, même si le Triangle Attila n'est pas le plus réussi...

On y trouve dedans comme d'habitude ces criminels mondains qui pensent et agissent ainsi que des villageois les plus lointains, et aussi quelque machine infernale conçue par un savant fou. Pas un hasard si le Bourreau apparaît ici en fourbe manipulateur et puis ensuite que la 911 jaune d'oeuf disparaisse dans les flammes ! Il ne fait aucun doute que celui-ci est derrière ces mises-en-scène !

Cependant il est dommage que la fin ne fasse pas illusion, un soupçon telle un giallo... de moyenne qualité.



Forums: Ric Hochet, tome 45 : Le triangle Attila

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ric Hochet, tome 45 : Le triangle Attila".