Ric Hochet, tome 34 : La nuit des vampires
de André-Paul Duchâteau (Scénario), Tibet (Dessin)

critiqué par Bookivore, le 17 mai 2008
(MENUCOURT - 36 ans)


La note:  étoiles
Walpurgis Nacht
Ambiance fantastique, gothique même, pour ce 34ème Ric Hochet !
Mandaté par un châtelain anglo-saxon pour tenter de démêler le vrai du faux dans une sinistre histoire de malédiction vampirique, Ric Hochet va se retrouver, en pleine nuit de Walpurgis (réputée maléfique, les démons, fantômes et vampires profitant de cette nuit-là pour sortir - voir "L'invité de Dracula", de Bram Stoker), avec une histoire similaire à celles arrivées en 1780 et en 1880 dans ce même château : un vampire hanterait-il les lieux ? Le comédien Alistair Devill (qui joue justement "Dracula" au théâtre), et donc les deux ancêtres auraient été des vampires, en serait-il un lui aussi ? Mystère...

Très réussi dans son ambiance, vraiment digne des films de la Hammer, "La nuit des vampires" est cependant loin d'être une totale réussite. La fin, par exemple, manque singulièrement de peps par rapport aux premières pages, réellement superbes.
Par contre, niveau dessin, c'est grandiose : on a droit à des cases magnifiques représentant le château, Tibet s'est plutôt surpassé sur ce coup !

Un album assez intéressant, mais loin de valoir les meilleurs. On le classera, quitte à être un peu sévère, dans les semi-réussites, les albums de moindre niveau. Mais, comme je viens de le dire, c'est faire preuve de sévérité de le classer ainsi : il n'en est pas moins très agréable à lire !