Bomarzo, un jardin de la Renaissance
de Jessie Sheeler, Christine Piot (Traduction), Mark Edward Smith (Photographies)

critiqué par Bookivore, le 6 mai 2008
(MENUCOURT - 34 ans)


La note:  étoiles
Parcours initiatique
Tout au long de ces 125 pages, on se promène, en long et en large, dans ce mémorable 'Parc des Monstres' de Bomarzo, situé dans la région du Latium, près de Rome, en Italie.
Véritable chef d'oeuvre de la Renaissance italienne (la plus belle époque de ce pays), le parc de Bomarzo abrite diverses sculptures de toute beauté, et dont la signification est assez obscure pour les non-initiés : on croirait voir en la plus célèbres de ces sculptures, une tête grimaçante (faite par Michelangelo, selon certaines sources) d'ogre prêt à vous engloutir (de ce fait, on peut passer par la gueule de cet ogre, c'est un tunnel). Mais il ne s'agit pas d'un ogre (encore moins d'un orc, comme souvent répertorié sur le Web), mais d'une représentation de la Mort Dévorante. Une sculpture imposante (le simple fait que sa bouche soit plus haute qu'un homme de taille normale vous donne une idée de la taille de cette sculpture) et totalement terrifiante. A vous glacer le sang dans vos veines !
A coté de ça, la fameuse sculpture de l'éléphant, celles des divers héros mythologiques, sans oublier la fameuse maison penchée qui n'a rien à envier à la tour de Pise, paraissent largement plus légères. Elles le sont, c'est vrai. Mais ce que ce livre (et n'importe quelle visite dans ce parc, ouvert au public, naturellement) vous apprend va au-delà : ce parc n'est pas anodin, il recèle un sens caché, on sent comme une sorte de parcours initiatique dans cette succession de sculptures insolites.
Je vous recommande fortement la visite de ce parc, si un jours vous avez l'occasion de vous rendre en Italie (ou si vous y habitez, naturellement). Une visite du 'Parco di Monstrii' de Bomarzo vous change littéralement, vous fait voir la vie...différemment. Ce n'est pas pour rien si Salvador Dali et bon nombre de surréalistes furent parmi les premiers à vraiment populariser Bomarzo : on sent une espèce de magie interne, occulte, dans ce lieu-phare de la Renaissance.
Ce livre restitue admirablement la magie insolite de ce lieu exceptionnel. Les photos sont tout simplement magnifiques. Un 'beau livre' à avoir chez soi !