La foire des ténèbres de Ray Bradbury

La foire des ténèbres de Ray Bradbury
( Something wicked this way come)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Bookivore, le 29 mars 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (20 337ème position).
Visites : 3 348 

Le chef d'oeuvre oublié de Bradbury

Quand on parle de Ray Bradbury, généralement, c'est pour aborder ses livres les plus connus, k'ai nommé "Chroniques Martiennes", "Le Vin De L'Eté", ou "Fahrenheit 451". Généralement, on oublie qu'en 1962, Bradbury a signé un des livres les plus beaux du domaine du fantastique (ici, pas de SF, juste le fantastique), "La Foire Des Ténèbres" ('Something Wicked This Way Comes', titre original).
Ce roman sera adapté au cinéma par Jack Clayton, avec Jason Robards, en 1983, mais le film en question, du même nom, n'a pas traversé les mémoires, ce qui n'aide pas le livre à se tailler une place de nos jours.
L'histoire est simple : dans la petite ville américaine totalement normale de Green Town (Illinois) arrive, un jour orageux d'octobre, une fête foraine assez étrange - de plus, la ville n'a pas pour habitude de recevoir des forains.
Deux enfants - ou plutôt, préadolescents - nommés Will Halloway et Jim Nightshade, amis d'enfance et nés la nuit d'Halloween, se prennent de passion pour cette foire, sans se douter du pouvoir maléfique des lieux. Ils vont se retrouver en plein cauchemar...
Le ton du livre est assez daté (il date de 1962), mais ça n'empêche pas le roman d'être très facile à lire. A la fois angoissant (mais jamais réellement terrifiant) et poétique, onirique, "La Foire Des Ténèbres", encensé par Stephen King dans son essai "Anatomie De L'Horreur" comme étant un des 10 plus grands romans d'horreur/fantastique jamais écrits - l'essai de King datant de 1981, il ne faut donc pas prendre en compte ce qui a été écrit après la date de parution de l'essai - est réellement un joyau oublié, un roman absolument merveilleux.
Personellement, je le classe comme étant le meilleur roman de Bradbury, et son second meilleur livre après "Chroniques Martiennes" (lequel est un recueil de nouvelles).
Je le conseille à toutes et tous !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

« By the pricking of my thumbs... »

6 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 1 novembre 2013

« Une tradition les unissait: ils fêtaient toujours ensemble leur anniversaire. Tous les ans, à minuit moins une, Will allumait les bougies sur un gâteau commun que Jim soufflait une minute plus tard, quand le dernier jour du mois commençait. »

Deux jeunes enfants doivent faire face à une troupe d’une fête foraine ambulante bien mystérieuse.

Ça ne m’a pas happé autant que j’aurais voulu et pourtant les Chroniques martiennes de Bradbury est une de mes oeuvres préférées, mais ici, je n’ai pas ressenti la magie. Des fois j’ai trouvé ça trop « pour enfants » (avec le pouvoir de l’amour et de la joie, etc.) et à d’autres moments je trouvais ça trop sombre pour les jeunes, comme si on savait pas sur quel pied danser. Certains dialogues étaient bizarres, je doute que les gens pensent et parlent de cette façon, mais surtout, je trouve qu’il y a trop d’insistance sur les différences entre les deux jeunes, à la longue j’ai trouvé ça irritant. Ça m’a à quelques reprises fait penser à du mauvais Stephen King. Non, je n’ai pas réussi à me fondre dans l’histoire. J’ai vu l’adaptation de 1983, avec Jason Robards et Jonathan Pryce, moyen bien que j’ai aimé le jeu des acteurs. Enfin, je recommande tout de même plus le roman pour la prose de Bradbury que le film Disney. Ça ne me donne pas particulièrement le goût de lire le recueil L’homme illustré (le vilain de La foire des ténèbres) que j’avais réservé à la bibliothèque (puis retourné sans le lire), mais je vais lui donner une chance un jour. Pas le pire livre que j’ai lu, mais je m’attendais à tellement plus.

Forums: La foire des ténèbres

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La foire des ténèbres".