La neuvième vie de Louis Drax de Liz Jensen

La neuvième vie de Louis Drax de Liz Jensen
( The ninth life of Louis Drax)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Mim, le 25 janvier 2008 (Onex Genève, Inscrite le 30 septembre 2006, 49 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (22 797ème position).
Visites : 2 784 

Mon livre préféré

Quelle émouvante et magnifique histoire ! Mais quel suspense aussi.
A tour de rôle Louis Drax, petit garçon de 9 ans tombé dans le coma à la suite d'un "accident", et le Dr. Danachett, responsable de clinique, racontent l'histoire de ce petit garçon qui n'a eu que des accidents dans sa vie.
A cela se mêle l'enquête d'une inspectrice de police puisque le dernier accident de Louis n'en serait pas un... l'histoire d'amour qui naît entre le Dr. Danachett et la maman de Louis (et donc les ennuis du couple du Dr.).
A chaque page un rebondissement, des révélations.
J'ai trouvé cette histoire passionnante, touchante, drôle, captivante.
Impossible de lâcher le livre lorsqu'on l'a commencé.
Un excellent livre qui m'a donné envie de lire tout Jensen.
A lire absolument.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La neuvième vie de Louis Drax [Texte imprimé], roman Liz Jensen traduit de l'anglais par Odile Demange
    de Jensen, Liz Demange, Odile (Traducteur)
    Nil éd.
    ISBN : 9782841113101 ; EUR 19,50 ; 17/07/2006 ; 313 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

humour plat

5 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 39 ans) - 11 décembre 2008

Moyen... longuet... je m'attendais à plus d'humour.
Et les personnages sont peu agréables je trouve.

Mais au final, c'est imprévisible dans la prévisibilité (cette expression est d'un clair...)

Une poupée fragile

7 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 49 ans) - 13 février 2008

Parce que Liz Jensen a habité en France un moment, son histoire se passe autour de Lyon, tout en gardant cette saveur typiquement anglo-saxonne. Le cauchemar commence alors que le pauvre petit Louis est encore victime d’un accident - supposément provoqué par son père - qui occasionne sa mort. Le garçon resurgit des ombres et nous parle en direct de son coma. Avec son point de vue enfantin, il décrit ses rencontres avec le gros Perez et le mystérieux Gustave… En parallèle, le docteur en charge de son cas tente de trouver une explication rationnelle à la malchance de son jeune patient comateux. L’intrigue se corse lorsque le gamin expédie des lettres de menaces à son entourage…

Un thriller avec de bonnes idées de départ et une certaine efficacité dans le développement d’une atmosphère d’étrange. Malheureusement, l’auteur ne cache pas bien son jeu. Au milieu, j’avais deviné de quoi il en ressortait. J’aurais aimé que le docteur et l’inspectrice soient aussi intelligents que moi afin d’amener l’intrigue à un autre niveau! Ce n’est pas le cas. La résolution ne fait que confirmer les évidences. Néanmoins, cela fait toujours du bien de se croire aussi bon que Sherlock…

Forums: La neuvième vie de Louis Drax

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La neuvième vie de Louis Drax".