Le doute nécessaire de Colin Wilson

Le doute nécessaire de Colin Wilson
( Necessary doubt)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Anglophone

Critiqué par Sahkti, le 9 janvier 2008 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 44 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 370ème position).
Visites : 2 960 

Fascinant!

"Le Doute nécessaire", c'est le titre d'un ouvrage du professeur Karl Zweig, éminent spécialiste de Nietzsche et de Heidegger. La veille de Noël, le philosophe pense reconnaître un de ses anciens étudiants, disparu des années plus tôt, s'engouffrer dans un taxi devant un hôtel londonien. Souvenirs et doutes assaillent le professeur qui se souvient que Gustav, jeune homme brillant mais perturbé, voulait devenir le plus grand criminel de tous les temps pour mettre à mal certaines théories philosophiques et démontrer leurs limites.
Zweig est profondément bouleversé en apprenant que deux vieillards dont s'occupait Neumann en qualité de secrétaire particulier ont trouvé la mort dans d'étranges suicides. Il s'en ouvre à son ami Charles Grey, ancien de Scotland Yard, et la tension ne fait que monter lorsqu'ils découvrent que Gustav s'occupe d'un richissime londonien, Sir Timothy Ferguson, qui pourrait bien être en danger. La chasse à l'homme est entamée.

Présenté comme un polar, cet ouvrage n'en est pourtant pas tout à fait un à mes yeux. Je le classerais plutôt dans la catégorie des romans philosophiques brillants, à suspense, axés sur les faiblesses humaines et la seule liberté qui lui est accordée, à savoir celle de la limitation. Une théorie délicate à résumer en quelques mots, mais pertinente à souhait. Des lignes directement inspirées, comme indiqué dans la préface, des travaux de Paul Tillich, éminent théoricien allemand auteur d'une oeuvre magistrale, intitulée "Théologie systématique ".
Tout en suivant les traces de Gustav Neumann et en tentant de comprendre ce qui le motive, Karl Zweig, aidé par ses amis Gardner et Grey, ne tarde pas à découvrir ce qui anime réellement Neumann et à quel point ses expériences pourraient révolutionner certains concepts de la pensée humaine.

J'ai ressenti un gros coup de foudre pour cet ouvrage, qui offre au lecteur une balade agréable, érudite et rudement bien écrite, dans la philosophie allemande du début du XXe siècle, celle du nihilisme et du réalisme.
Le texte est très accessible, il s'agit ici d'une présentation claire et bien faite de ce courant de pensée pour lequel je ressens beaucoup d'intérêt depuis toujours. L'enquête policière qui se dessine en filigrane se fait de manière suffisamment subtile pour permettre à chaque personnage d'exposer ses théories et d'interpeller de manière indirecte le lecteur, tout en maintenant la pression et en captivant l'attention de la première à la dernière page.
Une lecture coup de coeur!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Roman « policier » philosophique

9 étoiles

Critique de Saint-Germain-des-Prés (Liernu, Inscrite le 1 avril 2001, 51 ans) - 4 juin 2008

Toujours difficile de faire une critique éclair d’un livre dont la critique principale est rédigée par Sahkti… Pour l’essentiel, je vous renvoie donc à ce qu’elle a si bien décrit plus haut.

Un petit bémol, tout de même, car pour moi il n’y eut pas de coup de foudre. Un très bon moment de lecture, certes ! C’est-à-dire un style agréable, enlevé, un auteur qui ne prend pas le lecteur pour un imbécile, tout ça sous-tendu par une intrigue très bien ficelée où le psychologique l’emporte sur les effets de manche. Les références philosophiques qui parsèment le livre et qui expliquent l’attitude du « suspect » Gustav Neumann constituent la force de ce roman.

Un roman policier atypique et de qualité, c’est assez rare pour qu’on se l’arrache !

Forums: Le doute nécessaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le doute nécessaire".