Gimpel le naïf de Isaac Bashevis-Singer

Gimpel le naïf de Isaac Bashevis-Singer
( Gimpel the fool)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Anglophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Sahkti, le 4 octobre 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (41 624ème position).
Visites : 2 658  (depuis Novembre 2007)

L'art de croquer ses pairs

Un recueil de nouvelles qui se déroulent dans ces villages que Isaac Bashevis Singer chérit tant. Des aventures, des mésaventures, le tout raconté sur un air oscillant entre conte et fable, créant un univers onirique quasi magique qui fait chaud au coeur. Au mien en tout cas. Singer n'a pas son pareil pour croquer ses pairs, se moquer gentiment ou férocement. Ses personnages sont réels, ils évoluent devant nous d'une manière si palpable qu'on arrive aisément à se glisser dans la peau de l'un ou l'autre.
Les démons de l'Europe centrale ne sont pas loin et en évoquant des diables plus lointains, Singer fait référence à cette barbarie humaine dont il a été le témoin, pire que tous ces que les livres ont pu imaginer ou ce que les effrayés par Satan ont pu supposer.
On sent que l'auteur n'en a pas fini avec cette période agitée de l'Humanité et qu'il tente de comprendre, parfois à travers l'humour et la causticité, comment le monde évolue. Pas super bien on dirait et implorer l'invisible supérieur est sans doute un moyen de montrer à quel point certains responsables se sont dédouanés face à tout cela.
J'ai beaucoup aimé la familiarité mise en place par Isaac Bashevis Singer, cette proximité avec ses personnages. C'est touchant et envoûtant; grave aussi, donc bouleversant. Et l'auteur raconte si bien!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Plutôt ennuyeux

4 étoiles

Critique de Falgo (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 79 ans) - 23 janvier 2019

Douze nouvelles composent ce livre. Toutes se passent dans des villages polonais, peuplés d'êtres curieux. Les références religieuses sont innombrables et parsèment les récits, comme il sied aux juifs qui forment la totalité des personnages. Il y a quelques esprits sans chair qui opèrent pour donner du piquant aux histoires. Les nouvelles sont plutôt longues, comportant plusieurs fois deux ou trois épisodes différents qui auraient pu donner chacun une nouvelle autonome. En fait rien ne m'a vraiment accroché, dans les récits comme dans les personnages, sauf deux ou trois exceptions. Autant j'ai aimé d'autres romans de l'auteur, autant ce livre-ci m'a déçu.

Forums: Gimpel le naïf

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Gimpel le naïf".