Roland furieux - Tome 1 de L' Arioste

Roland furieux - Tome 1 de L' Arioste
( Orlando furioso)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Sahkti, le 26 septembre 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 773ème position).
Visites : 3 379  (depuis Novembre 2007)

A vos classiques!

Dans cette édition Gallimard/Folio, on soulignera la traduction de Francisque Reynard (en prose), dotée d'une chronologie et d'un index analytique de Jean-Michel Gardait et, ce qui ne gâche rien, d'une préface de Yves Bonnefoy, qui s'interroge sur les rapports entre prose et poésie. Voici donc le texte intégral partagé en deux volumes de ce récit publié pour la première fois en 1516 (44 chants dans l'édition originale, 46 dans la définitive).

Vaste épopée aux bifurcations nombreuses, naviguant entre récit romanesque et poésie, Orlanda furioso raconte l’histoire de Roland, ayant perdu la raison parce qu’il n’est pas aimé de la belle Angélique, et n’étant plus en état de mener les armées chrétiennes à la bataille, au grand désespoir des siens. Heureusement, la raison de Roland est récupérée sur la lune, l’honneur est sauf et la victoire promise. Un autre récit narre les amours de Roger et Bradamante, à l’époque de la guerre entre Charlemagne et le roi sarrasin Agramant.

A lire ou à relire, il y a de ces classiques qu'on oublie trop souvent dans les rayons des bibliothèques.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

merveilleux

9 étoiles

Critique de Cyclo (Bordeaux, Inscrit le 18 avril 2008, 73 ans) - 11 septembre 2017

Je viens de profiter de mon séjour à Venise pour lire ce livre de L'Arioste sur ma liseuse (comme l'an passé, à la même époque et au même endroit, j'avais lu "La Divine comédie" de Dante), et je ne le regrette pas. Je ne me suis pas ennuyé une seconde, ça court, ça vole, ça caracole, sûr qu'Alexandre Dumas devait connaître L'Arioste !
C'est une épopée à la fois héroïque et guerrière, mais aussi d'amour courtois, assez souvent contrarié : "Celui qui s’abandonne à l’amour mérite, entre autres peines, les soucis et les chaînes qui l’attendent.". Un brin de misogynie (nombreuses considérations sur le thème : la femme peut-elle être fidèle ? Non, c'est l'exception, selon l'auteur), mais les hommes ne sont pas mieux traités, malgré leurs qualités chevaleresques. Il faut noter d'ailleurs que certaines des héroïnes (Bradamante, Morphise). se montrent aussi d'incroyables guerrières, parfaitement capables de se battre contre les hommes dans les tournois et les joutes.
C'est de cette épopée que vient le mot "rodomontade", du nom du héros sarrasin Rodomont.
Enfin, en cette époque où le droit d'auteur n'existait pas, L'Arioste ne craint pas de tresser des louanges à la famille d'Este et même à Lucrèce Borgia, dont il devait dépendre financièrement (comme Ronsard de la cour de France)...

Forums: Roland furieux - Tome 1

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Roland furieux - Tome 1".