Miroir de sang
de Olivier Descosse

critiqué par Mayfair, le 11 août 2007
(Distroff - 47 ans)


La note:  étoiles
un bon polar
Résumé

Le corps d'une enfant est découvert atrocement mutilé dans les calanques de Marseille. Deux flics hors norme se lancent sur la piste du tueur. Riad Kellal, le limier de la brigade criminelle aux origines algériennes. Paul Cabrera, le policier aux allures de loubard régnant sur la Brigade anti-criminelle. Chacun de leur côté, les deux hommes ont une raison personnelle d'être le premier à arrêter le monstre. De Marseille à Lyon en passant par la Camargue, de l'univers des blousons noirs à celui des gitans, les deux flics mènent leurs enquêtes en parallèle, les pistes se croisent alors qu'un autre crime se prépare.

C’est mon premier Descosse. C’est un roman prenant avec des scènes terrifiantes et franchement atroces. On se demande où l’auteur va chercher des tortures pareilles. Quelle imagination !

Il se lit facilement (si on fait abstraction des détails sordides bien sûr !), bourré de suspense avec une intrigue bien ficelée.

Le plus effrayant dans ce livre est qu’on se dit que des cinglés comme ça ; il y en a !

Un bon polar bien que ce ne soit pas mon genre en général.
Percutant 9 étoiles

L'œuvre présente tous les éléments nécessaires pour nous captiver : un scénario en béton, des personnages bien campés et forts en gueule, de l'action et un excellent suspense.
Le cadre : Marseille et sa campagne sous une chaleur implacable, ses paysages de rêve, le tout empreint de violence et de trafics, balancé avec une bonne dose de réalisme.
Le style est soigné, travaillé tout en étant percutant, et ne laisse aucun répit au lecteur, le maintenant sur la brèche de chapitre en chapitre.

Un écorcheur sévit dans la campagne marseillaise, l'horreur à l'état brut. Deux flics, deux amis, séparés dans cette enquête, remontent la piste d'un ravagé s'attaquant aux enfants.
Dur mais passionnant.

Du bel ouvrage qui donne envie de connaitre davantage cet auteur.

Ayor - - 48 ans - 4 avril 2013


Remarquable ! 8 étoiles

C'est le troisième roman de Descosse que je lis, et le troisième qui me plaît ! Mis à part un certain racisme par moments (des clichés un peu racistes surtout), j'ai franchement aimé ce thriller assez glauque et sombre. Vraiment un très bon roman de genre, que les amateurs d'auteurs tels que Grangé, Chattam ou Thilliez (même si je ne suis pas fan de ce dernier, en fait) et, donc, Descosse, devraient apprécier, voire adorer !

Bookivore - MENUCOURT - 37 ans - 7 avril 2011