Avec les loups
de Jim Brandenburg

critiqué par Djémsy, le 7 juillet 2007
(Bruxelles - 30 ans)


La note:  étoiles
Vivre avec les loups
Bon bon, autant on se laisse charmer par le début du livre qu'au fil des pages ça devient de plus en plus ennuyant...

Jim Brandenburg nous raconte son expédition au Canada à la rencontre de ce loup qui n'aime pas beaucoup se montrer en public.

Il nousfait part d'un préface touchant et rempli d'émotion qui nous quittera au fil de la lecture. A la fin, l'histoire stagne, l'auteur part dans tous les sens pour essayer de garder notre attention avec histoires et anecdotes diverses, il se répète souvent, les commentaires ne sont plus réfléchis... Bref à partir d'un moment on accroche plus du tout et on s'ennuie. C'est presque fleur bleue...

Les photos de loups sont pas extraordinaires, on retrouve autant de paysages qu'autres animaux dans le livre...

Enfin le grand moins de cet ouvrage, le format pas pratique du tout qui rend la lecture pas toujours évidente et le le rangement du bouquin est vraiment casse tête...

Pour ceux qui voudrait se le procurer sachez qu'il n'est plus édité pour l'instant. Au cause d'un nouveau format? qui sait...
Comment peut on ne pas aimer ce livre ??? 10 étoiles

Jim Brandenburg est un des photographe animalier les plus doué de notre époque, toutes ses photos (même si elle ne sont pas de loup) sont de vrais hymnes à la nature.
Ce livre nous fait decouvrir Canis Lupus dans son environnement, bien sur ce n'est pas un livre scientifique sur le loup, pas de description sur sa morphologie ou sa reproduction et c'est tant mieux. Il existe deja tellement de livre de ce genre.
Mais c'est un ouvrage plein de poesie, le loup y est decrit comme il est vraiment dans la nature : le plus souvent invisible, mais tellement present.
Alors au diable son format, qui à mon gôut est bien secondaire. De toute façon je n'aime pas les bibliothèque trop linéaire.
Prenez simplement le temps de parcourir ce livre , de vous laisser emporter au coeur des bois de Ravenswood au crépuscule et de vous laisser bercer par le chant des loups.

Amicalement

Wolfspirit

Wolfspirit - Saint Laurent du Var - 50 ans - 8 juillet 2007