Les enfants de la liberté de Marc Lévy

Les enfants de la liberté de Marc Lévy

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Marc Florian, le 13 mai 2007 (Inscrit le 9 mai 2007, 48 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 27 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 851ème position).
Visites : 8 789  (depuis Novembre 2007)

Un récit comme tant d'autres

Synopsis de l'éditeur :


On est tous l'étranger de quelqu'un.

" Jeannot, tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l'amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l'emprisonner, qu'elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j'ai dans la bouche et sur les mains. "

Mon avis :


Je suis un grand fan de Marc Lévy. J’ai adoré chacun de ses livres : Et si c’était vrai, Où es-tu, La prochaine fois… jusqu’à celui-ci.

Nous savons – via des interviews, des articles, etc. - que ce livre a été écrit en hommage à son père, qui a été résistant, déporté et a pu s’échapper du train qui le menait vers les camps de la mort. Je respecte profondément le message qu’il cherche à nous transmettre et j’admire l’hommage de cet homme à son père. Mais au-delà de cela, le roman m’a considérablement ennuyé.


· D’abord, parce que, comme je le savais déjà, ‘Jeannot’ (pseudonyme du père de Marc Lévy) a été résistant, déporté et évadé. On le sait dès le début et il n’y aura, en ce qui me concerne, donc aucune surprise.

· Ensuite, j’ai lu en son temps « Si c’est un homme » de Primo Levi : un ouvrage bien plus poignant par quelqu’un qui a vraiment vécu les camps. J’ai lu également d’autres récits de rescapés d’Auschwitz, hommes comme femmes, et je dois dire que rien ne peut égaler en intensité le témoignage de gens qui ont vraiment connu ces horreurs dans leur corps et dans leur âme, et qui en parlent eux-mêmes. ‘Les enfants de la liberté’, malgré tous ses efforts, m’a semblé être le compte-rendu de quelqu’un qui n’y était pas. Peut-être que j’aurais eu une autre idée si je n’avais pas lu les témoignages de victimes de la Shoah… ?

· Cette fois, je dois bien l’avouer : la langue n’est pas des plus ‘riches’. Ce sujet aurait pu être traité dans une langue plus fouillée, plus littéraire. Ici, oui, Marc Lévy se révèle – toujours à mon opinion – plus un ‘conteur’ qu’un ‘écrivain’.

· Les divers intervenants font qu’il n’est pas vraiment possible de s’assimiler ou de s’attacher à un personnage. Ils ont tous plus ou moins la même importance dans l’histoire. C’est sans doute normal vu que la Résistance est ‘Une’ mais cela m’a manqué.

· Enfin, tous les romans de Marc Lévy, jusqu’à présent, avaient cette petite ‘touche’ unique qui faisaient de ces romans ‘un Marc Lévy’. Ici, j’ai trouvé que ce n’était qu’une histoire parmi des centaines d’autres sur la résistance, la déportation et le nazisme. Une histoire telle qu’on a en déjà lu et vu à la pelle, qui n’a rien des particularités de Marc Lévy. Pas de véritable histoire d’amour non plus.

Bref, je n’ai pas aimé. Ce roman aurait pu être écrit par n’importe quel auteur et si ce n’avait été Marc Lévy, je ne l’aurais jamais acheté. J’ai failli l’arrêter plusieurs fois en cours de lecture et je n’ai poursuivi que par respect pour un auteur qui était mon favori et dans l’espoir qu’une trouvaille allait apporter une tournure ‘léviesque’ à l’ensemble, mais le roman poursuit inexorablement son cheminement sur ses rails : le rythme est constant, lourd, simple et nous emmène à son aboutissement logique.

En conclusion, je dirais qu'il s'agit d'un roman comme tant d'autres sur la Résistance, la déportation et le nazisme, écrit dans une langue simple, et sans surprise.

Ma cote : 6/10

Arguments pour :

Hommage aux Résistants, aux victimes de l'Holocauste et au père de l'auteur.

Arguments contre :

Histoire sans surprise, parfois ennuyeuse, écriture simple, un roman parmi d'autres, style très différent des 'Marc Lévy' habituels.

Recommanderais-je son achat ?

Non

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les enfants de la liberté [Texte imprimé], roman Marc Levy
    de Lévy, Marc
    R. Laffont
    ISBN : 9782221107133 ; EUR 21,00 ; 04/05/2007 ; 433 p. ; Broché
  • Les enfants de la liberté [Texte imprimé] Marc Lévy
    de Lévy, Marc
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266199568 ; EUR 7,00 ; 03/12/2009 ; 367 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Levy fait de la résistance

5 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 10 septembre 2017

Bof,
Une histoire sans histoire, plutôt une suite de faits divers ayant pour sujet la résistance lors de la seconde guerre mondiale.
Comme dit précédemment dans d'autres critiques, ce roman est plat et ennuyeux.
Pour moi pas du meilleur Levy.

Ennuyeux, sec

3 étoiles

Critique de Mimi62 (Arras, Inscrit le 20 décembre 2013, 64 ans) - 1 janvier 2014

J'aime beaucoup Marc Lévy pour son style, son inventivité, sa délicatesse, sa sensibilité.
Tout cela, je l'ai trouvé dans chacun de ses romans.
Pour celui-ci, c'est très simple, je n'ai rien trouvé de cela.

Rien... sec... aucune émotion, un style qui tourne en rond, des pages que l'on ne finit pas de tourner en se demandant quand il va se passer quelque chose de ROMANESQUE. Ce que j'ai lu, c'est une compilation d'articles de journaux.
J'ai trouvé ce livre profondément ennuyeux, sans délicatesse, sans subtilité. Tout est prévisible... ce qui est une évidence vu la façon dont c'est présenté.

Lorsque l'on a un peu lu sur ce sujet on sait comment cela s'est déroulé. Comme aucun lien d'intrigue ou de décalé n'est introduit par l'auteur, on tourne en rond.
Lorsque l'on n'a rien lu sur ce sujet, mieux vaut lire un livre d'histoire qui entrera dans le détail, les rouages.

Pour un document historique, ça manque de profondeur.
Pour un roman, on s'enlise dans les faits froids et jamais rien ne s'enflamme.

J'ai le sentiment que ce livre a été écrit parce qu'il se devait à lui-même de l'écrire en souvenir de personnes chères et qu'il n'a pas écrit cela avec sa plume d'écrivain mais presque comme un devoir à sujet imposé tel qu'on pouvait les connaître au collège ou au lycée, à la limite du pensum.

Bref, au cas où vous ne l'auriez pas compris, je n'ai pas aimé. J'ai absolument voulu le terminer car j'espérais toujours quelque chose mais plus j'avançais plus je m'ennuyais... et je ne sais pas abandonner un livre.
Très dommage car j'aime beaucoup ce qu'écrit Lévy... mais au final, cette faiblesse montre bien qu'il est perfectible, qu'il est humain ce qui laisse de grands espoirs pour ses prochains écrits.

Il ne faut surtout pas entrer dans l'oeuvre de Marc Lévy par ce livre pour se faire une idée de ce qu'il écrit.
Si l'on n'aime pas, tous les espoirs sont permis pour les autres livres.
Si l'on aime, il faut approcher les autres ouvrages comme si l'on faisait connaissance avec un autre auteur.

Récit plutôt touchant

8 étoiles

Critique de AmaranthMimo (, Inscrite le 25 mai 2013, 27 ans) - 16 juin 2013

J'ai choisi ce livre par hasard dans ma bibliothèque et j'y ai plutôt bien accroché.
Contrairement à d'autres critiques, je ne savais pas du tout de quoi parlait le livre, ni comment se "finissait" l'histoire. Je pense donc que le roman m'a paru moins monotone (et c'est pour ça que je l'ai fini).
De plus, j'y ai apprécié la narration et la description réalisée des personnages, et plus particulièrement la mise en lumière de la détermination des résistants, leur volonté de fer...
N'étant pas du tout adepte des récits 'historiques' j'ai vraiment apprécié ce livre pour cela.
Après je comprends qu'il s'agit d'un livre de plus traitant de l'horreur nazie mais ayant 22 ans, je suis bien contente de me remémorer cette histoire dans l'Histoire que j'ai tendance à oublier...

BOF...

2 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 42 ans) - 10 novembre 2011

Je n’ai pas du tout accroché .
L'histoire manque de souffle
Je me suis ennuyée et à mon goût rien ne s'y passe vraiment ....
C'est plat , je n'ai jamais réussi à avoir envie de le terminer ce livre

Un bon sujet mais traité de manière trop superficielle à mon goût

4 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 44 ans) - 24 octobre 2011

Malgré un indéniable devoir de mémoire,je n’ai pas réussi à me sentir proche des différents protagonistes de cette histoire. Et pourtant j’adore ce genre de livre où l’on redécouvre ceux qui ont fait l’Histoire – d’autant plus que mon propre grand-père était lui aussi résistant.
Mais là j’ai l’impression que Marc Levy a pris beaucoup trop de distance vis-à-vis de ces héros, un peu comme s’il relatait des faits à la manière d’un journaliste. Il traite l’ensemble de manière superficielle et sans aucune implication au niveau des sentiments contrairement à l’excellent livre écrit par Tatiana de Rosnay Elle s’appelait Sarah. L’histoire de Raymond et de Jeannot aurait mérité d’être beaucoup mieux développée et avec beaucoup plus d’intensité.
Au final l’émotion ne passe pas …

Surprise, agréablement surprise

9 étoiles

Critique de Loranne (, Inscrite le 11 mai 2011, 29 ans) - 13 juin 2011

Avec ce roman, Marc Lévy se détache de l'étiquette qu'on veut lui coller: celle d'écrire toujours le même style de roman.

Pour ma part je suis fan de ses romans, je les ai tous apprécié, certains plus que d'autres bien sûr!!

Avec celui-ci, Marc veut nous faire passer un peu du vécu de son père, mais le roman reste un roman, il ne se veut en aucun cas biographique.
Certains l'ont comparé à "Si c'était un homme" de Primo Lévy, mais il n'y a pas matière à le faire!!! Celui-ci est autobiographique!

Cela reste un roman très agréable à lire, triste quand même parce que l'on s'attache aux personnages et à leurs amis.

un récit plat

3 étoiles

Critique de Ice-my-eyes (, Inscrite le 22 mai 2006, 33 ans) - 29 octobre 2010

Bon Marc Lévy je n'aime pas , j'ai lu deux livres de lui pour m'en faire une idée , et résultat j'ai détesté.

Et puis ces jours-ci un de mes collègues me prête ce livre, et bien malgré ça je ne m'y fais pas à son style d'écriture.
J'ai trouvé le début du livre très long, trop descriptif, pas assez d'actions... c'est dommage surtout lorsque l'on aborde ce thème.
Contrairement à Aurélie 64 , ça a été rapide à lire, malgré les longueurs, je l'ai lu en diagonale à vrai dire

Là où j'ai commencé à trouver le livre un peu intéressant c'est à la troisième partie, lorsque Claude et Jeannot sont déportés.

Mais dans l'ensemble ce livre ne m'a pas touché, et ne fait que confirmer mon avis sur Marc Lévy

Superbe

10 étoiles

Critique de Bapades56 (, Inscrite le 22 juillet 2010, 29 ans) - 22 juillet 2010

Un hommage à son père qui vaut la peine d'être lu. Loin de l'horreur des camps que décrivent Primo Levi et bien d'autres, ce roman, au delà de la guerre, raconte une belle histoire d'amitié, de solidarité et d'espoir. Comment ne pas pleurer devant une histoire si émouvante ? Marc Levy décrit le contexte de la seconde guerre mondiale avec pudeur et sans étalage médiatique. Les anecdotes sont tantôt tristes, tantôt drôles mais toujours belles et jamais impudiques. C'est un sujet grave mais traité avec douceur et surtout avec les yeux d'enfants qui ont grandi trop vite. En bref, j'étais prise entre les lignes sans pouvoir me détacher du livre, comme si j'y étais. Merci pour ce livre sublime. Sûrement le meilleur !

Magnifique !

10 étoiles

Critique de Fleur1983 (, Inscrite le 7 juillet 2010, 34 ans) - 7 juillet 2010

comment exprimer ce que j'ai ressenti à la lecture de ce livre??
cette guerre si bien racontée qu'on a l'impression d'être sur place, une horreur qui m'a donné des frissons. Cet amour entre ces deux frères, cette haine et ce manque d'humanité de la part des soldats, ces conditions affreuses dans lesquelles vivaient tous ces résistants, toute cette peur palpable qu'ils ressentaient, cette obligation de rester dans l'ombre pour survivre et sauver les autres, ces prises de risques inimaginables pour finir avec cette guerre, la vision d'horreur qu'ils devaient supporter quand d'autres mouraient devant eux et cette force incroyable qui leur permettait d'avancer sans se rendre compte sans penser et pour finir un fils qui raconte l'histoire de son père c'est hallucinant, je lève mon chapeau à ce formidable écrivain qui a su me montrer l'intérieur de la résistance comme jamais je ne l'avais vu et les larmes que j'ai versées (elles sont nombreuses) je les dédie à la mémoire de tous ces pauvres gens morts à la guerre pour nous!!!
un grand MERCI

Style improvisé et très convenu

4 étoiles

Critique de Akkeri (, Inscrit le 24 août 2009, 37 ans) - 21 décembre 2009

J'ai beaucoup aimé le style de Marc Levy dans "La prochaine fois". Je m'attendais donc à un roman qui trace avec passion et créativité la période 1940-1945.

Malheureusement, l'auteur s'est fait prendre par la simplicité excessive. En lisant "Les enfants de la liberté", c'est comme si on écoutait un homme raconter une histoire nostalgique, en une nuit étoilée, tout en laissant les souvenirs apparaître à l'improviste.

Ce roman représente un discours nostalgique très convenu. Le genre qu'on écrit à l'affilée en laissant la plume conter ce qui lui vient à l'esprit.

Malgré l'importance du thème abordé et l'authenticité des éléments du roman, je trouve que l'auteur n'y a pas mis tout son savoir-faire. Peut être que son émotion était tellement grande qu'il a choisi de conter ce qu'il ressent par son coeur, sans compliquer et sans prêter trop d'attention au style littéraire.

Le thème est passionnant. L'histoire est importante. Les personnages sont admirables. Mais le roman est très ennuyeux.

On est tous l'étranger de quelqu'un...

8 étoiles

Critique de Angelnannou (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 37 ans) - 4 novembre 2009

Ce livre m'a paru un peu indigeste au début. Il y a beaucoup de personnages, certains qu'on va suivre toute l'histoire et d'autres qui apparaissent et disparaissent comme par magie. Cela serait-il en rapport avec le fait que lorsque vous étiez résistant, vous pouviez disparaître aussi vite que vous apparaissiez ?? Je ne sais pas mais si c'est le cas, la comparaison est mal faïte. Pour autant, je n'ai pas trouvé ce roman complètement désinterressant. En effet, il nous raconte, vu de l'intérieur, ce qu'était la résistance et le combat que nos aïeux ont dû mener pour la liberté. Il nous décrit aussi le calvaire des prisons de résistants et surtout, et je crois que c'est qui m'a le plus choqué, comment on transportait les "juifs" dans les camps de concentration. Certains personnages m'ont fait mal... j'ai réussi à les imaginer, parfois même les voir mener leur combat pour la liberté. Certes le livre est long et un peu monotone mais il déborde d'émotions............;

Entre gris clair et gris foncé

8 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 28 juillet 2009

Il a réussi à surprendre là Lévy (enfin diront certains). Ok, c'est un auteur rose bonbon, ok tous ses autres romans se ressemblent... Mais ici, abordant un autre thème, il était attendu au tournant ! Et pour moi, il passe de rose bonbon à.... entre gris clair et gris foncé. Il garde une plume assez ludique, mais il aborde aussi cette abomination sans faux-semblants, décrivant la douleur, la peur, la résistance, l'attente, la tension palpable... tous ces maux de cette période, avec simplicité.
Mais quelle que soit la lourdeur du style, 40-45 reste dure, immonde et triste...

une histoire d'amour avant une histoire de guerre

10 étoiles

Critique de Alarmiste (, Inscrit le 25 mai 2009, 35 ans) - 25 mai 2009

Désolé Marc Florian, mais j'ai adoré ce livre.
Outre tous les points positifs exposés par ceux qui ont adoré ce livre, je relève un autre point qui m'a le plus ému c'est l'amour entre ces deux frères dans des moments pareils et la solidarité qu'il peut y avoir ..... cet amour là est l'un des points forts de ce livre .... pour moi ....
A lire .... et relire.

sans plus, vraiment.

5 étoiles

Critique de Azilha (, Inscrite le 21 décembre 2008, 37 ans) - 16 février 2009

Marc Levy est probablement l'auteur le plus lu de France actuellement, mais ce livre n'est pas à la hauteur de ses prétentions. Fort heureusement, il a écrit plus récemment "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites" (Ed.Robert Laffont) où l'auteur a retrouvé les ingrédients d'un bon livre en réunissant tendresse, humour et fantastique. Ouf.

Assez déçue!

3 étoiles

Critique de Chhrie (, Inscrite le 15 février 2009, 34 ans) - 15 février 2009

J'adore Marc Levy et j'ai lu tous ses livres. Il n'y en a pas beaucoup que je n'ai pas aimé...

J'ai en fait trouvé celui-ci assez plat, il n'y a pas vraiment de surprise. On sait à l'avance ce qui va se passer.

Une amie me l'a prêté parce que comme moi elle est assez fan mais je ne pense pas que je l'aurais acheté de moi même.

On ne retrouve pas le style de l'auteur.

Un hommage à son père et à toutes les personnes qui ont aidé à la libération de la France se doit d'être mieux construit, plus riche en émotions et en suspense...

Les enfants de la liberté

8 étoiles

Critique de Amayelle (Québec, Inscrite le 13 février 2009, 23 ans) - 13 février 2009

Ce livre était mon premier de Marc Levy et personnellement, je l'ai trouvé magnifique.

Voir comment ces enfants se sont battus pour la sauvegarde de leur pays m'a vraiment touchée. Bien sûr, je n'ai pas beaucoup lu de livres à ce sujet, donc mes connaissances ne sont pas terribles. Cependant, ce livre a su me redonner du courage, simplement en lisant comment eux ont su en avoir. Les horreurs qu'ils ont vécues, la peur dans laquelle chaque jour ils vivaient m'a fait voir la réalité. L'amour que ces jeunes ont dévoué à leur pays. Mais pourquoi ? Pourquoi avoir risqué chaque jour leur peau, avoir vécu dans la peur, la famine? La réponse, c'est l'espoir. Ils se sont réveillés chaque matin avec l'espoir de redonner la liberté aux gens de leur pays. De pouvoir sortir les gens de cette cruauté et redonner la vie à un monde qui en vaut la peine. Voilà pourquoi j'ai adoré ce livre. Je ne suis sûrement pas la plus renseignée à ce sujet ( et je jure que je vais en lire plus) mais je crois que Marc Levy a fait du bon boulot avec ce roman et que je vais continuer à lire ses oeuvres.

Camille , 14 ans.

mon premier Levy...

3 étoiles

Critique de Angelique8244 (, Inscrite le 17 novembre 2008, 34 ans) - 23 décembre 2008

Une fois de plus, je ne suis pas la seule à avoir été déçue par ce livre...
tout d'abord je voudrais dire que ce livre est un livre hommage. très beau geste, utile. pour l'Hisoire, pour la mémoire, pour les morts. pour la Résistance et tous ces courageux tombé pour notre liberté.
sur le fond, je suis 100 % convaincue par ce livre.

par contre, pour la forme.... quel grand n'importe quoi ! Manque de dynamisme, d'adrénaline. manque de recherches stylistiques. Je n'ai même pas été émue, et pourtant ! les paragraphes et les chapitres s'enchainent lourdement... J'ai été un peu décontenancée par le début, un peu perdue...

heureusement pour moi que je l'ai emprunté à la bibliothèque...

serait-ce mon dernier Marc Lévy?

PS : quelques suggestions de lecture : Ne te retourne pas (James Nichol), l'histoire de Bone (dorothy Allison), A l'abri de rien (oliver adam)

Sort de l'ordinaire...

7 étoiles

Critique de Mali (, Inscrite le 20 juillet 2008, 30 ans) - 14 décembre 2008

Je dirais que, comparé à ce que Marc Lévy à l'habitude de nous faire découvrir, "Les enfants de la liberté" est un livre qui sort de l'ordinaire.

J'accroche tellement à ce que Marc Lévy écrit habituellement, que celui-ci ne m'a pas véritablement transportée. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire.

De plus, il y a des passages assez crus, qui montrent bien l'horreur de ce que ces personnes ont vécu durant cette période où les Juifs ont été traités comme des moins que rien.

C'est un livre poignant, mais ce n'est pas mon préféré de Marc Lévy...

très beau récit

10 étoiles

Critique de Jeanne marie (, Inscrite le 7 mai 2008, 70 ans) - 7 mai 2008

Marc Levy a abordé un autre chapitre et c'est très bien.
Contrairement à ses précédents romans annuels quelque peu fleur bleue - très agréables comédies sentimentales que j'ai aimées également , plus ou moins bien sûr - le ton est ici plus grave. Il est question de rapporter un témoignage. J'ai beaucoup appris et j'en savais déjà pas mal. Mais ce n'est pas un roman à suspense. Ni un témoignage sur la shoah. Il est question d'un épisode sur la résistance de ces travailleurs étrangers immigrés, de leur courage. Ce récit est poignant. Le livre est excellent. C'est de la bonne littérature. Je crois que Marc Florian n'a rien compris pas plus que ceux qui attendaient du suspense. J'ai enfin le temps de lire et je viens de le découvrir . C'est une bonne surprise pour moi. Pour retrouver le ton plus léger de Marc Levy attendons le 15 mai prochain

C'est plat, convenu

1 étoiles

Critique de Agnes (Marbaix-la-Tour, Inscrite le 19 février 2002, 52 ans) - 3 mai 2008

sans relief, sans passion, ce n'est même pas original comme certains autres Marc Lévy, je ne l'ai pas terminé et je suis bien contente de ne pas l'avoir acheté.

Excellent

10 étoiles

Critique de Philippe D (, Inscrit le 19 avril 2008, 54 ans) - 19 avril 2008

J'ai beaucoup apprécié le roman "les enfants de la liberté" de Marc Lévy. Je ne l'attendais pas dans ce registre après avoir lu ses 6 autres bouquins. C'est vrai qu'il s'agit d'un livre en plus sur la guerre et la résistance mais sous la plume de Marc Lévy, je trouve que l'Histoire prend une autre dimension. Ces jeunes de moins de 20 ans épris de liberté qui n'hésitent pas à souffrir, à mourir, pour défendre leur pays et l'avenir qu'ils ne connaîtront peut-être pas m'ont beaucoup touché.
De plus, apprendre qu'on aurait pu en sauver certains mais que, comme il s'agissait d'immigrés, on les a laissé tomber est scandaleux.
J'ai dévoré le bouquin en 2 jours.

Un hymme à la résistance

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 43 ans) - 9 avril 2008

Je remercie l'auteur de m'avoir permis de découvrir le courage de "ces enfants de la liberté" qui ont, à travers leurs actions, délivré la France de l'occupation. C'est un roman magnifique qui est offert ici, une leçon de courage et d'humanité, dont on devrait tous s'inspirer. Ces jeunes gens anonymes et "étrangers" ont fait preuve d'un dévouement rare à l'époque, et grâce à l'auteur j'ai pu prendre conscience de leurs sacrifices.
Certes le style de Marc Lévy est différent de ses autres romans, on n'est plus dans le style léger qui le caractérise, mais ce roman est bon, j'ai dévoré les chapitres pour connaitre la fin de l'histoire.
Son dernier roman ( mes amis, mes amours ) m'avait beaucoup déçu, mais celui-ci redonne toutes ses lettres de noblesses à l'auteur.
Un grand bravo pour ce livre que je conseille à tous.

Déçue!!!!!!

2 étoiles

Critique de Aurelie64 (, Inscrite le 26 septembre 2007, 29 ans) - 26 septembre 2007

Rassurée de voir que je ne suis pas la seule à être déçue de ce livre!
Je suis vraiment tout à fait d'accord avec Marc Florian!!!

Je trouve que le sujet du livre est très intéressant et peut se montrer vraiment très émouvant.

Cependant, à ma grande surprise, j’ai eu du mal à me concentrer sur l’œuvre de Lévy…J’ai trouvé le récit vraiment monotone et trop descriptif.

En effet, étant donné que nous connaissions, pour ainsi dire, la fin de l'histoire, j’aurais vraiment aimé du suspense, que je n’ai trouvé à aucun moment du livre.

Bien que le sujet me plaise, je suis vraiment déçue de cet ouvrage ! Je n’ai pas du tout accroché (j’ai d’ailleurs mis beaucoup de temps à le lire !) je me suis ennuyée !

Marc Lévy, qui est pourtant l’un de mes auteurs préféré, ne m’a malheureusement pas touché autant que je l’avais espéré…

Très bien

8 étoiles

Critique de Stefy31 (, Inscrite le 21 septembre 2007, 44 ans) - 21 septembre 2007

Oui, ce livre est différent des autres de Marc Lévy.
Ce n'est pas pour autant qu'il en perd en qualité. Certes, des tas de livres ont été écrits sur le sujet. Mais y en aura-t-il un jour assez pour éviter que de telles horreurs se reproduisent ?
J'ai lu beaucoup de livres sur le sujet, mais celui-ci m'a appris beaucoup. Non, je n'imaginais pas que des enfants s'étaient battus, souvent seuls, envers et contre tout, pour défendre nos libertés. Non, je n'avais jamais pensé à tout ce qu'ils avaient pu endurer, à cette force qu'il leur aura fallu pour résister.
Ce livre m'a ouvert les yeux sur un nouvel aspect de la guerre. Il faut continuer à écrire sur la guerre, quitte à répéter les choses, à en faire des sujets d'actualité, même en utilisant la notoriété d'un auteur pour amener les gens à lire. Il ne faut pas oublier ce que les hommes ont fait de pire, mais aussi ce qu'ils ont fait de mieux.

A lire autrement

7 étoiles

Critique de Melanie70 (, Inscrite le 3 septembre 2007, 27 ans) - 3 septembre 2007

En achetant le livre et en lisant le synopsis je m'étais déjà préparé à lire quelque chose de différent des habitudes de l'auteur ! J'ai bien fait ! Toutefois , je pense que Marc Levy se devait de rendre cet hommage et qu'il a utilisé sa notoriété à son profit.
Les livres traitant ce thème sont multiples certes, mais celui-là ne raconte pas les camps mais une évasion incertaine. Je crois qu'il mérite d'être lu... Toutefois un tel investissement n'est pas nécessaire.

A emprunter à la bibliothèque

Décue par les enfants de la liberté

4 étoiles

Critique de Marie-Thé (, Inscrite le 28 mai 2007, 66 ans) - 28 mai 2007

mot pour mot je suis d'accord avec Marc-Florian. Très très déçue. Je confirme, je ne l'aurais jamais acheté si ce n'avait été Marc Lévy....

Forums: Les enfants de la liberté

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les enfants de la liberté".