Le collier miraculeux de Martha Grimes

Le collier miraculeux de Martha Grimes
(The Anodyne Necklace)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sahkti, le 11 mai 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (40 608ème position).
Visites : 2 519  (depuis Novembre 2007)

Mortelle émeraude

Une jeune violoniste est agressée dans le métro de Londres. Le corps d'une jeune femme est retrouvé dans la forêt du village dont la musicienne était originaire. Existe-t-il un lien entre les deux affaires. C'est ce que Richard Jury tente de découvrir avec son ami Melrose Plant (hélas pas trop présent dans ce récit, dommage, j'aime beaucoup ce personnage). Il met les pieds dans une sombre histoire de vol de bijoux et de lettres anonymes adressées aux personnalités du village.
L'histoire est intéressante et Martha Grimes s'amuse à dresser quelques fausses pistes qui font que, au moment où on se dit que le meurtrier est bien celui auquel on pense (avec raison!), ce n'est peut-être finalement pas lui parce que tous comptes faits, il y a tout de même une autre piste qui s'ouvre et qu'on ne sait jamais et que nenni! L'auteur s'est bien jouée de nous.
L'occasion avec cette histoire de faire la connaissance de Jenny Kennington, dont Jury est secrètement amoureux, et du personnage de l'écrivain de polars Polly Praed qui deviendra amie avec Melrose Plant dans les aventures futures. Un bon épisode dans la série des aventures de Richard Jury, une lecture détente bien agréable.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Policier classique mais de bonne facture

8 étoiles

Critique de Goupilpm (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 61 ans) - 28 juin 2017

Alors qu'elle joue du violon dans la métro londonien afin de se faire un peu d'argent de poche, la jeune Kathie est agressée et sombre dans un coma irréversible.

Alors qu'il s'apprêtait à se rendre pour le Week-End chez son ami Melrose Plantle commissaire Jury est envoyé dans un banal village à une quarantaine kilomètres de Londres. Accompagné de son fidèle adjoint Wiggins il se rend à Littlebourne où l'on a découvert le cadavre d'une femme dans un bois.

Littlebourne, le village d'où était originaire la jeune Kathie. Quel est le lien qui relie les deux affaires ? Aces deux meurtres s'ajoute une curieuse affaire de lettres anonymes.

Les suspects s'avèrent nombreux avec les membres du club d'ornithologie, une auteur de romans policiers,une famille de notables et une fillette assez étrange dans son comportement. Une galerie de personnages hauts en couleurs, à laquelle il faudra ajouter une famille londonienne qui ne manque pas de piquant.

Comme à sa habitude c'est dans une enquête classique du genre que nous entraîne Martha Grimes. L'intrigue assez basique s'avère certes simple, mais le lecteur à une vision globale du contexte très limpide. Au fil des chapitres et des interrogatoires , pris par le récit , le lecteur n'a aucun mal à échafauder des hypothèses quant au coupable au fil de la découverte d'indices par le trio d'enquêteurs.

Mais si la tante de Melrose n'est pas présente dans cette enquête, certains échanges verbaux sont tout de même teintés d'une pointe d'humour. Toutefois le duo Melrose-Jury nous a paru avoir moins de profondeur que dans d'autres tomes de la série. Si en règle général l'auteur s'épanche peu sur la vie de son célèbre commissaire, on découvre dans ce présent tome une période tragique de sa vie alors qu'il n'était encore qu'enfant.

L'histoire est intéressante, prenante, et si le rythme de l'enquête se veut peu soutenu, il reste toutefois constant du début à la fin sans aucune impression de longueur.

Le dénouement est bien maîtrisé car à aucun moment nos soupçons ne se sont portés sur le coupable.


Au final, un policier classique mais écrit de fort belle manière avec une plume en parfaite corrélation avec l'histoire.

Pas bon! (Désolé pour Sahkti...)

2 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 55 ans) - 12 août 2010

J'avais lu avec engouement L'INCONNUE DE LA CRIPTE, et j'avais été charmé par le côté Agatha Christie, l'énigme et les personnages. Dans celui-là, rien de tel, c'est un peu comme si vous aviez l'impression que la personne vous ment. Toute la première partie est nulle, et la seconde n'étant que moyenne ne rachète pas l'ensemble. Vraiment, en lisant ce livre je me suis fait la réflexion qu'il ne s'agissait pas du même auteur. Je me demande si à la longue Miss Grimes ne s'est pas parfois lassée. Je ne conseille pas ce bouquin là!

Forums: Le collier miraculeux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le collier miraculeux".