Du sang sur le green de Harlan Coben

Du sang sur le green de Harlan Coben
( Black spin)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sabyne, le 14 avril 2007 (Inscrite le 4 octobre 2005, 44 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 11 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (32 538ème position).
Visites : 4 112  (depuis Novembre 2007)

Y aurait-il deux Harlan Coben ?

Myron Bolitar, agent sportif, ancien champion de basket, détective et avocat se retrouve cette fois-ci dans le monde du golf. Présent sur un tournoi pour « accrocher » d’éventuels clients, il se retrouve embauché pour rechercher le fils enlevé d’un couple de golfeurs célèbres.
Après avoir expliqué dans ses inévitables remerciements que ni lui ni son héros n’apprécient le sport concerné par ce roman, Harlan Coben nous assène plusieurs pages de description de la compétition, du terrain, des tenues des joueurs… A ce stade, le lecteur non golfeur risque de se lasser sérieusement des « putt », « swing » et autres termes « golfiens ». Pourtant, on continue la lecture car il s’agit tout de même de Harlan Coben ; on a donc envie de connaître le fin mot de l’histoire. Cela se fait sans mal – l’écriture ne présente aucune complexité – et le résultat est assez insipide : les tentatives d’humour tombent souvent à plat, les protagonistes liés à cet épisode sont sans reliefs, le mystère est cousu de fil blanc.
Décidément, la série « Myron Bolitar » développe des intrigues plutôt maigres. C’est dommage car les personnages récurrents sont attachants et il y aurait de quoi passer du produit de librairie au roman.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Du sang sur le green [Texte imprimé] Harlan Coben traduit de l'anglais par Thierry Arson
    de Coben, Harlan Arson, Thierry (Traducteur)
    Fleuve noir / Noirs (Paris)
    ISBN : 9782265076754 ; EUR 20,00 ; 14/09/2006 ; 369 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Myron BOLITAR

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Bolitar au Golf

6 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 7 avril 2016

Petite historiette de Myron Bolitar au golf.
Sympa, vite lu, mais vite oublié.
Malgré un certain sans du l'humour indéniable, ce roman ne restera pas dans les annales du roman policier.

Très bonne surprise

8 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 44 ans) - 21 octobre 2012

A lire les commentaires d'autres lecteurs, j'avais un petit doute sur le fait que ce livre allait me plaire ... et finalement j'ai vraiment accroché dès les premières pages.

Je n'ai pas trouvé qu'il y avait tant de descriptions liées au golf et l'histoire est excellente! On entre dans le monde de la compétition sportive et des coups-bas que certains sont prêts à faire pour gagner, mais aussi les sacrifices que font les joueurs de haut niveau. L'enlèvement du fils de l'un d'eux est l'histoire centrale de ce thriller et Myron va aller de découvert en découverte avant d'enfin comprendre qui est derrière celui-ci.

Les personnages-clés sont de retour, Myron et Win, et retrouver leur célèbre duo est toujours plaisant. Ici, on fait connaissance avec la mère de Win et on comprend enfin pourquoi il ne lui parle plus depuis des années.

Cela reste un excellent Harlan Coben, tout à fait dans le style de l'auteur. Un bon suspense, une fin riche en découvertes!

à lire dans l'avion

3 étoiles

Critique de Jcb (, Inscrit le 16 mai 2011, 38 ans) - 20 mai 2011

ça me fait penser au film pop-corn qu'on nous livre dans les avions pour faire passer le temps. genre: mafia-blues ou tout les films de Jennifer Aniston. Distrayant mais sans plus...

C'est lisible mais franchement pas indispensable. Intrigue lente, style inexistant, description interminable sur le golf...


C’est un bon livre et je signe des deux mains !

9 étoiles

Critique de Np (, Inscrit le 5 juillet 2009, 33 ans) - 28 décembre 2009

Bon je me suis décidé à écrire une critique sur ce livre, pour essayer de le montrer sous un meilleur jour. A mon grand étonnement, il n’a apparemment pas convaincu la majorité des lecteurs. Eh bien personnellement j’ai adoré !!!

En ayant avoué cela, j’ai l’impression d’être devenu un fan des spice girls hué par les défenseurs de la grande musique, ou de la musique tout court devrais-je dire.

Plus sérieusement, je me suis littéralement laissé emporter par ce livre. Je trouve qu’il n’y a aucun temps morts et qu’on apprécie très vite Myron Bolitar, le héros principal.

Je trouve ce livre haletant dans son ensemble avec une fin à rebondissements. Pour moi, le cocktail parfait pour un policier/thriller.

Alors oui ce n’est pas de la grande littérature, mais ce livre vous assurera de très bons moments et vous tiendra en haleine.

Le sport sans façon.

2 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 24 août 2009

Dès les premières lignes, j'ai fait un blocage sur l'aspect sportif de l'histoire car je déteste le sport et la compétition ! J'ai fini par me laisser prendre par l'enquête car je suis assez bon public mais comme je m'y attendais, elle n'avait rien d'exceptionnel et le dénouement ne m'a pas clouée sur place. H. Coben en a écrit de bien meilleurs...

Manque de suspense

6 étoiles

Critique de Maat (, Inscrite le 17 septembre 2008, 37 ans) - 22 janvier 2009

Moi j'ai bien aimé. Comme tous les Myron Bolitar c'est toujours très concret, mais avec un suspense moindre que les autres romans d'Harlan COBEN.
Malheureusement lorsque on a lu plusieurs romans de la série de Myron Bolitar les personnages sont sans surprises... ceci étant j'ai trouvé l'histoire bien ficelée...

Ca ne casse pas des briques!

3 étoiles

Critique de Mayfair (Distroff, Inscrite le 30 mars 2007, 44 ans) - 2 décembre 2008

Je n'avais pas encore lu de roman de la série des Myron Bolitar. L'histoire est assez lente et n'est qu'une enquête. Je ne vois pas en quoi ce roman est un thriller.

Je l'ai trouvé décevant par rapport aux autres livres d'Harlan Coben et ce titre ne me donne pas envie de relire un autre opus de la série... Mais bon je dois en avoir encore un ou deux dans ma pile, donc... Peut-être qu'ils seront plus mouvementés.

Une des meilleures intrigues pour Myron Bolitar

8 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 57 ans) - 3 novembre 2008

Je ne partage absolument pas l'avis de Sabyne. Tout d'abord, moi non plus je ne suis pas fan de golf mais, justement les quelques petites "leçons" de golf présentes dans le roman sont importantes pour rentrer dans le contexte.

Myron Bolitar, on est tout content de le retrouver. Cette fois-ci, son acolyte Win sera présent mais n'interviendra pas dans la recherche de vérité, on comprendra pourquoi plus tard bien évidemment. Myron devra se contenter de sa grande amie Esperanza qu'on arrive si bien à se représenter au fil des romans d'Harlan Coben.

Je comparerai cette nouvelle histoire à "ne le dis à personne", ce n'est pas peu dire ! J'ai été captivée d'emblée, je n'ai même pas pu faire autre chose dimanche après-midi, il fallait que je le termine !

Non, vraiment ce Myron, quel as ! Et on se retrouve dans un imbroglio invraisemblable qu'on ne voit pas venir. Quand on croit qu'on a enfin la solution, eh bien, c'est encore autre chose, et ce jusqu'à la fin. Bravo ! Vivement le prochain !

Aussi bien qu'un Agatha Christie

7 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 64 ans) - 26 août 2008

J'ai trouvé fort agréable cette histoire du kidnapping de cet adolescent qui nous entraîne dans toutes sortes de tromperies. L'action n'est présente qu'en de rares moments mais l'intrigue prend de la vigueur au fil des pages et la façon dont Coben la raconte me rappelle les bons petits romans d'A. Christie.

Légère déception

5 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 13 décembre 2007

Je suis bien d'accord avec Sabyne !!!!

Première déception : le milieu du golf. C'est pas du tout ma came. Les précédents Bolitar que j'avais lu parlaient basket, tennis... ici donc, intérêt moins marqué pour moi.

Ensuite, Harlan Coben se satisfait de son succès et ne va pas plus loin que ses romans précédents. La trame reste assez la même et c'est dommage. C'est pour ça que, à part pour l'humour, je préfère les Coben non-Bolitar.

Par contre, ça reste un bon suspense, avec une final 30 pages où tout le monde devient suspect tour à tour... Et donc de grosses vannes, toujours pleines d'ironie...

Forums: Du sang sur le green

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Du sang sur le green".