L'impérialisme de Hannah Arendt

L'impérialisme de Hannah Arendt
( Imperialism)

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Veneziano, le 2 février 2007 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 41 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 085  (depuis Novembre 2007)

Le comble de l'exploitation économique

Ce livre est le deuxième tome des Origines du totalitarisme et traite principalement du colonialisme. Il est un peu accessible que Sur l'antisémitisme : il est un peu moins théorique.
La colonisation s'est fondée sur la volonté d'expansionnisme des Etats européens, en vue d'exploiter les fonds et richesses d'autres pays, sans se préoccuper de la condition des autochtones, au moins quand ils ne sont pas utilisés de force. La France s'est illustrée par l'illogisme du statut de l'Algérie, suite de départements, et pas le Maroc et la Tunisie,sans donner de citoyenneté. Les colonies sont des propritétés conquises.
Ce colonialisme a d'autant plus été facilité par le racisme ambiant.
A cela, s'ajoute l'impérialisme continental, russo-soviétique et germanique, basé sur la continuité territoriale, et il conduit à la soumission des populations englbées à la culture dominante.
Le dernier point abordé est lié, celui du sort des apatrides et réfugiés, suite au redécoupage arbitraire des Etats européens de 1918-1920, avec un statut, par définition, particulièrement précaire. Il en est montré les différents comportements.

Ce livre est intéressant et peut être en partie transposé aujourd'hui, à la différence que l'impérialisme est exclusivement économique, sans occupation territoriale. Ca fait réfléchir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'impérialisme

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'impérialisme".