Le Magasin des Suicides de Jean Teulé

Le Magasin des Suicides de Jean Teulé

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Sahkti, le 2 février 2007 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 43 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 56 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 738ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 14 169  (depuis Novembre 2007)

Se tuer: mode d'emploi

Vous avez envie de vous suicider mais ne savez comment faire? Ou il vous manque quelque chose pour y arriver? Pas de soucis, le magasin de Jean Teulé a tout ce qu'il vous faut!
Bon, dit comme ça, c'est un peu dur, voire morbide... humour noir, quand tu nous tiens. Mais passé le premier effet pas très moral de l'idée, on se laisse vite bercer par l'humour délirant qui se dégage à chaque page et on apprécie les ingénieuses trouvailles de l'auteur et de sa boutique bizarre.
Mishima et Lucrèce Tuvache sont les heureux gestionnaires de cet échoppe de la mort, et les fiers parents de Vincent, Marylin et Alan, bien que ce dernier leur cause des soucis parce que bon, il se sent bien et aime la vie, ça fait tache au milieu d'un magasin du suicide.
Plein d'outils à disposition du futur mort, des conseils personnalisés, des petites astuces pour réussir son coup... Jean Teulé s'est lâché et ce qu'il propose est tout simplement hilarant (à condition bien sûr de pouvoir entrer dans le jeu d'un marchand de suicides, j'en conviens). On sent qu'il s'est offert un énorme plaisir à écrire ce livre, il se lâche complètement et ça part dans tous les sens. A lire pour rire et juste pour rire!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

de l'humour noir en demi teinte

6 étoiles

Critique de Deinos (, Inscrit le 14 février 2009, 55 ans) - 14 janvier 2015

Alors que les premières pages se montraient plaisantes, au fil de la lecture, une certaine lassitude prit place... déjà, l'humour noir du livre petit à petit vire au gris et se délave... excès de réitération... puis il se perd dans des raccourcis abrupts dans la construction narrative... et le livre perd alors de sa cohérence interne... d'où la lassitude, même si la fin est surprenante et interroge...
Donc une petite lecture de détente pour un petit moment

Tout n'est pas noir...

7 étoiles

Critique de Nathafi (SAINT-SOUPLET, Inscrite le 20 avril 2011, 50 ans) - 7 décembre 2013

Projection à quelques siècles d'ici de la part de M. TEULE, j'avoue qu'en entamant ce livre je ne m'attendais pas du tout à ce résultat. D'autres livres que j'ai lus de cet auteur m'ont plu, notamment le "Je, François Villon", bien que parfois je trouvais déjà que "Franchement, il exagère !".

Ici l'auteur s'est totalement lâché, nous proposant une histoire complètement loufoque. Une famille à la tête d'un magasin des suicides, pour qui veut passer à l'acte net et sans bavure...

Allez savoir ce qui attend nos descendants dans quelques siècles, l'environnement de cette famille semble apocalyptique, peut-être que M. TEULE est un visionnaire !

Et pourtant, dans cet univers très sombre, peuplé d'individus désabusés, dépressifs, hypocondriaques, un petit, un tout petit être sourit ! Une once d'espoir, tout n'est pas noir...

Ce livre est une grande farce ! Une excellente grimace que fait l'auteur à notre devenir incertain, un grand n'importe quoi où tout est exagérément ridicule, à lire avec indulgence et recul.

Sympathique

6 étoiles

Critique de Ngc111 (, Inscrit le 9 mai 2008, 31 ans) - 3 novembre 2012

Voilà un sympathique passe-temps que ce Magasin des suicides, sorte de conte arrosé à l'humour noir et doré à la fin de la cuisson par une bonne dose d'optimisme. Le livre est difficile à situer, pas vraiment conseillé pour les enfants à cause de l'humour grinçant autour de la mort et du suicide, la légèreté avec laquelle celui-ci étant traité pouvant être mal interprétée par les petits ; pas totalement satisfaisant pour les adultes à cause d'une ironie trop légère et d'un cynisme trop peu prononcé, et surtout à cause d'un aspect trop enfantin et prévisible dans l'intrigue.

Cette situation paradoxale dessert donc le livre mais ne l'empêche pas de faire passer une bonne soirée au lecteur qui s'amusera de l'inventivité des différentes manières de se suicider, de l'étendue de la gamme des produits du magasin et de quelques lignes de dialogue bien senties ("on ne fait pas dans l’assassinat ici monsieur"). En choisissant une orientation claire et assumée jusqu'au bout, notamment dans l'humour noir, le livre aurait gagné en intérêt et en qualité, jusqu'à devenir une petite perle d'ironie grinçante.

Bon après tout, avec un titre pareil, le Magasin des suicides ne pouvait pas vendre du rêve...

ORIGINALITE QUAND TU NOUS TIENS

5 étoiles

Critique de Aquarelle (Paris, Inscrite le 29 mai 2006, 43 ans) - 27 octobre 2012

Pour ma part, je ne connaissais pas Jean Teulé et le découvre avec ce livre, traitant avec ironie de la tristesse des gens et de leur mécontentement permanent, au point de se rendre directement à la petite boutique des suicides. L'originalité du sujet m'a attirée, plus que le sujet lui-même. Je ne suis pas très humour noir, mais lorsque j'ai su de quoi parlait ce livre, je me suis dit : "Il fallait oser, et il l'a fait !". Je l'ai plus lu par curiosité que par passion. J'ai passé un moment sympa. Il se lit vite mais nous fait surtout comprendre à quel point la vie vaut la peine d'être vécue et c'était peut-être là le but recherché par Jean Teulé... qui sait ? Ce livre ne fera pas partie de mes incontournables ; je le classerais plutôt dans la catégorie des rigolos.

Le magasin des suicides

6 étoiles

Critique de Sarazohra (, Inscrite le 3 mars 2012, 29 ans) - 12 septembre 2012

C'est un livre de Jean Teulé qui change. L'auteur n'écrit plus sur une période de l'histoire, sur un acteur de l'histoire de France.

Il écrit un livre particulier, original. Il est rempli d'humour noir mais humour quand même.
Il se lit rapidement. Il n'est cependant pas du "type" de livre à vous marquer (enfin pour ma part).

La fin est prévisible. On passe un "bon" moment en le lisant mais on l'oublie vite.
A lire pour se détendre rapidement, quand on n'a rien à lire, quand on veut changer de type d'humour...etc

Vous avez raté votre vie? Vous allez aussi rater votre livre...

3 étoiles

Critique de Prouprette (Lyon, Inscrite le 5 février 2006, 33 ans) - 19 août 2012

Le titre annonçait un sujet audacieux qui aurait pu être exploité à fond et offrir une multitude d'effets comiques. Mais ça reste très plat, très gnan-gnan. Finalement, je pense que ce livre aurait beaucoup fait rire ma nièce de 8 ans.

J'ai survolé les dernières pages pour savoir la fin (et passer à autre chose!) et malgré tout, une belle "petite" surprise, la fin n'est pas si plate que je l'aurais cru.

Se dérider les zygomatiques

5 étoiles

Critique de Angelnannou (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 37 ans) - 11 juillet 2012

Et seulement cela... Le titre du livre ferait fuir et oblige déjà le lecteur à aller chercher plus loin que l'histoire que cela pourrait être. Un lecture rapide, quelques passages drôles, des personnages en complet décalage et une fin !!!! Juste je dirais : sans commentaires.
Vous voulez passer un moment à minima drôle... Lisez-le
Vous voulez un chef d'oeuvre.... Passez votre chemin !

Titre cherche intrigue

5 étoiles

Critique de John (, Inscrit le 2 novembre 2010, 27 ans) - 6 avril 2012

Avec un titre si accrocheur, j'ai été tout de suite très tenté de le lire.
Un début d'histoire plutôt emballant avec humour sur les objets du magasin & grâce aux répliques des personnages.
Après cela, une intrigue très faible, peu surprenante, qui tourne à l'histoire pour enfant.
Sans parler de la fin . .

Bref, un livre à lire en diagonale, livre sympa & court pour se distraire mais pas plus.

Un peu déçu...

6 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 49 ans) - 7 novembre 2011

L’idée de départ a tout de suite attiré mon attention, et vu l’épaisseur du bouquin (157 pages) c’est un choix idéal pour une lecture vite expédiée à temps perdu. Un concept original pour traiter avec humour de la mort, voilà de quoi se dérider les zygomatiques me suis-je dit en attaquant ma lecture. Effectivement le ton est plutôt frais et décalé (dommage que l’auteur ait affublé le jeune Alan d’un zozotage qui n’apporte rien de plus à son intrigue), le style est minimaliste mais sans lourdeur du coup le bouquin se lit d’une traite. Toutefois ne vous attendez pas à rire aux éclats, vous sourirez sans doute de temps en temps mais à vrai dire on cherche surtout à comprendre où tout ça nous mènera… Et au final, à la toute dernière phrase, on est sur le cul sans vraiment comprendre le pourquoi du comment de cette fin, quelque part ça nous laisse un arrière goût d’inachevé. Bref un court roman sans prétention agréable à lire mais rien de franchement transcendant non plus… Pour être tout à fait franc cette lecture restera une petite déception, sympa mais je m’attendais à mieux, sans doute un peu plus d’humour noir et un ton plus incisif.

Halloween ?

5 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 66 ans) - 6 novembre 2011

Madame Tuvache et son époux, Mishima, tiennent le magasin des suicides. Ils ont trois enfants, Vincent, Marylin, et Alan qui va foutre la pagaille. En effet, ce dernier est toujours optimiste, chante de belles chansons d’amour et d’amitié , fait fuir les clients ou pire, les empêche de se suicider comme est en droit d’y aspirer le commun des mortels. La tache, quoi ! Et il va faire des émules. Grrrrrrr !
Autant certains livres de Jean Teulé m’avaient ravi comme « Je, François Villon « et « Manger-le si vous voulez «, mais là, je décroche et râle . Faut dire que des suicidés comme Montherlant, Stefan Zweig ou encore les deux Jacques - dadaïstes - ( Vaché et Rigaut ) sont mes idoles. Le bouquin débute assez bien mais embraye sur du Halloween. Là, non merci !

Aucun intérêt

3 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 18 août 2011

Ce livre se lit facilement, même s'il peut heurter un peu.
Cette famille qui tient ce magasin des suicides le tient de génération en génération et elle excelle dans ce domaine, là réside la grande originalité de ce livre. En effet, les propriétaires de ce magasin pas comme les autres ont une créativité à nulle autre pareille pour trouver des idées pour finir sa vie...
Seulement il y a un hic un de leur fils est heureux de vivre et le tort qu'il a est de le faire savoir à tout le monde et ses parents malheureux comme les pierres sont attristés de le voir ainsi. C'est un peu le monde à l'envers.

-----NE PAS LIRE CI-DESSOUS : une critique du livre en rapport avec la fin----------

J'ai été sciée par la fin, la mission du fils heureux était en fait christique, c'était de sauver tous les membres de sa famille et les gens autour de lui. Ce messianisme révélé m'a donné l'impression d'une caricature vraiment bas de gamme de la religion. Je n'y ai point vu la profondeur philosophique à laquelle on pouvait s'attendre. La simplicité de la révélation de son plan de vie m'a laissée pantoise et j'ai trouvé cela décevant et frustrant. Pour moi, les personnages manquent d’étoffe et de complexité.

Amusant et léger

5 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 57 ans) - 15 août 2011

Un sujet grave traité avec légèreté et humour. Rapidement terminé, ce petit roman amusant m’a fait passer un bon moment. J’ai parfois pensé à Boris Vian ou à Barjavel en lisant cette histoire aux accents surréalistes. Une agréable distraction mais une intrigue un peu légère.

Loufoqueries multiples sur fond d’humour noir …

4 étoiles

Critique de Ori (Kraainem, Inscrit le 27 décembre 2004, 81 ans) - 29 juillet 2011

Jean Teulé s’amuse encore en nous plongeant cette fois dans une fiction caricaturale et scabreuse, celle mettant en scène une famille tenant un magasin d’articles divers pour candidats au suicide (cordes de pendus, poisons, liqueurs d’animaux dangereux, sucs de plantes vénéneuses ainsi que tous gadgets de fabrication maison)

Dans ce roman très farfelu de quelque 150 pages, l’auteur humoriste joue de tous ses clins d’yeux pour nous verser dans le mortuaire : déjà, le chef de famille se prénomme Mishima, il a épousé Lucrèce, tous les deux étant les parents de Vincent et de Marilyn ; seul le dernier né, Alan, se prémunira de l’instinct de mort qui hante les quatre prénoms précédents. Tous habitent l’avenue … Bérégovoy (!).

L’ouvrage décrit le quotidien de cette entreprise, ses tenanciers tristes, sa clientèle suicidaire, mais aussi le lent aboutissement de cette histoire un peu nauséeuse vers une conclusion inattendue, la découverte de la joie de vivre par tous les membres de la famille, le magasin se convertissant finalement en un commerce de farces et attrapes.

D’une rare créativité dans sa recherche du morbide, Jean Teulé nous décoche des traits d’humour à en … perdre haleine (!), truffant son texte de quelques emprunts à Baudelaire dans les Fleurs du … Mal (!).

De cette fantaisie un peu étourdissante, le lecteur se sort assez essoufflé avec l’envie de dire ’trop c’est trop’. Du sympathique Jean Teulé, ce roman est loin d’être son meilleur …

Terne vitrine

4 étoiles

Critique de Widjet (, Inscrit le 18 juillet 2011, 45 ans) - 26 juillet 2011

Roman dont l’intérêt décroît au fur et à mesure des pages que l'on tourne. L'humour n'est pas aussi décapant que je l'imaginais de la part de cet auteur dont l'enthousiasme est souvent communicatif (pour avoir vu plusieurs de ses interviews). Le procédé, en dépit des trouvailles, devient rapidement répétitif et le roman (court heureusement) finit par tourner en rond.

W.

Fallait rire?

1 étoiles

Critique de Eyewead (Paris, Inscrite le 8 juillet 2011, 29 ans) - 9 juillet 2011

Je croyais que ce livre était drôle et pourtant rien ne m'a fait rire, ni même décrocher un sourire... Le titre m'avait fait espérer quelque chose d'original, mais il n'y a que l'idée qui est originale. L'histoire en elle même est fade, les personnages sont creux, tout est prévisible du début à la fin. Livre sans intérêt.

Un humour qui s'effiloche

3 étoiles

Critique de Nothingman (Marche-en- Famenne, Inscrit le 21 août 2002, 37 ans) - 29 avril 2011

Je préfère Jean Teulé dans ses romans historiques dans lesquels il marie délicieusement faits réels et humour.
Ici, l'auteur semble bien s'amuser en répertoriant toutes les variations de gags sur le suicide. Si les vingt premières pages sont plaisantes, le concept s'effiloche à la longue. Jean Teulé pêche par trop d'accumulations. Un peu comme si on avait à sa table quelqu'un qui raconte vanne sur vanne jusqu'à l'écoeurement. Dommage

Hein ?

1 étoiles

Critique de Gnome (Marseille, Inscrit le 4 décembre 2010, 46 ans) - 5 décembre 2010

Ce livre m'est tombé des mains, je n'ai pas pu aller jusqu'au bout. C'est curieux, j'ai ressenti le même ennui absolu, le même sentiment de me faire avoir que lorsque j'ai lu "l'écume des jours" de Vian.

Comment résumer ce que j'ai pensé de ce livre sans être grossier, ou trop désagréable ? Disons que c'est un livre qui est avant tout très mal écrit, prétentieux et qui passe totalement à côté de son sujet. En un mot, c'est "l'écume des jours"... en pire !

amusant

8 étoiles

Critique de Hibou (, Inscrite le 28 décembre 2009, 42 ans) - 25 novembre 2010

Depuis 10 générations les Tuvache tiennent boutique dans un village bien particulier où les tours d’un ancien Minaret, mosquée, ou église, (l’auteur hésite lui-même sur la teneur de la construction), sont le théâtre de compétition de sauts à l’élastique sans retour. Bienvenue au magasin des suicides. Vous y trouverez corde pour vous pendre, sabre et kimono pour un hara kiri traditionnel, pommes au cyanure, death kiss…enfin toute la panoplie nécessaire pour faire un pied de nez et un bras d’honneur à la vie. Car ici si on aime encore la vie, c’est dans l’unique espoir de la supprimer. La famille se dévoue corps et âme à cette mission dans l’espoir de faire passer le maximum justement de ceux là de l’autre côté de la barrière. Tout respire et est voué au culte de la mort, mort qui pour être adulée, doit venir le plus tôt possible d’une main de maitre. Ainsi chacun des membres de la famille met la main à la pâte pour préparer ce cocktail détonant. Vincent l’ainé anorexique et dépressif qui ne se déplace jamais sans son turban lui comprimant la tête pour chasser ses migraines est aidé par sa sœur Marylin adolescente paumée ne trouvant sa place. Il laisse court à ses penchants noirs non dénués tout de même d’une certaine créativité. Il imagine par exemple à l’aide d’une maquette une fête foraine où le grand huit se briserait et les nacelles d’un pousse-pousse voltigeraient dans les airs avant de s’écraser sur le sol… Tous concourent à faire tourner cette merveilleuse affaire et le soir ils se délectent d’un gigot suicidé à l’os brisé… Pourtant un fait tache et trublion dans cette délicieuse euphorie morbide. C’est Allan le petit dernier de 11 ans. Toujours le rire aux lèvres, l’espoir indéfectible, la blague aiguisée. Né lors du test d’un préservatif troué, il est l’accident imprévisible de la joie de vivre au grand dam de ses parents. Pourtant l’étincelle de vie qu’il allume finira par embraser petit à petit toute la famille…

Ce livre est hilarant. C’est une formidable trouvaille. On peut le lire à plusieurs degrés mais le premier est déjà tellement drôle !

Tous les instruments de la mort sont passés au peigne fin dans une satire diablement humoristique. Toute cette mascarade que nous jouons en devenant de parfaits soldats de la vie est bousculée et vouée au culte de la mort. Et c’est là l’ironie suprême ! Aduler la mort c’est encore aimer la vie car pour la vendre encore faut-il exister. Dans notre société où la mort est taboue c’est une formidable bouffée d’oxygène. Elle est célébrée avec le faste royal. Et la vie s’en tire à bon compte car au final l’un ne va pas sans l’autre (la vie est une maladie sexuellement transmissible) elle finira par triompher. Le sérieux du burlesque de la mort sera remplacé par la légèreté de la farce de la vie.

C’est véritablement un roman d’amour et de joie qui pétille telles ces bulles de champagne. Il y a toujours à la surface cette mousse éphémère dont le breuvage ne peut se passer. Il lui donne sa qualité mais en même temps toute sa raison d’être.

Bref à travers la célébration de la mort c’est la célébration de la vie qui revient comme si ce que l’on avait chassé par la petite porte revient par la grande porte. Chassez le naturel et il revient au galop… à méditer pour notre société thanatophobe…

Ovni

6 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 35 ans) - 8 novembre 2010

Après "Le Montespan" que j'avais adoré (je le conseille fortement d'ailleurs), "le magasin des suicides" est mon 2e ouvrage de Jean Teulé. Et je serai cette fois plus mitigé! Alors certes il s'agit d'un bel exercice de style, Jean Teulé ne s'est rien censuré et cette histoire d'une famille de dépressifs que le petit dernier va mettre sens dessus dessous est jubilatoire.
Oui mais voilà :on est toujours un peu trop dans l'excès, ca part dans tous les sens et la rigueur dans la construction en patit beaucoup! Du coup ce qui était amusant au début devient un peu lassant à la longue...
Reste quand même des situations comiques ainsi que des bons mots et des réparties savoureuses qui méritent qu'on s'y intéresse.

On dirait du Tim Burton

8 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 9 août 2010

C'est ma première conclusion à la lecture de ce bref roman de Jean Teulé que j'ai découvert avec le "Montespan" et "Mangez-le si vous voulez", je fais partie de ceux qui ont aimé le livre, son humour, l'originalité du sujet et l'évolution progressive des personnages, bien que je pense que cette évolution aurait mérité un ou deux chapitres supplémentaires pour se mettre en place de manière plus naturelle.

Ce qui me fait penser à Tim Burton (faudrait que Jean Teulé impose que ce soit lui qui fasse l'adaptation cinématographique) c'est l'humour noir, la spécificité de cette famille et le côté marginal de Allan, seul être optimiste dans un monde qui ne l'est plus depuis longtemps.

sans plus....

3 étoiles

Critique de Velmoz (, Inscrite le 28 octobre 2006, 51 ans) - 19 juillet 2010

L'humour noir du début est assez amusant mais à la longue.... J'avais imaginé un tout autre livre après la surprise du début, je me suis ennuyée ferme.... Une simple nouvelle aurait pu suffire

Pas aussi bon que je l'imaginais

2 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 21 avril 2010

« Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! »

Bienvenue au Magasin des Suicides de la famille Adams ! J’aimais beaucoup l’idée de départ, mais je n’ai pas été convaincue par son traitement. J’aurais peut-être plus aimé si ça aurait été moins bande dessinée et parfois je trouvais les gags répétitifs. C’était redondant à la fin ! Aussi, je ne comprends pas la mission « accomplie » d’Alan, forcément avec son geste sa famille va revenir dans la déprime. Alors, je ne comprends pas...

Un moment sympathique dans le magasin des suicides

8 étoiles

Critique de Alexandra (, Inscrite le 13 avril 2010, 41 ans) - 13 avril 2010

Sans être le meilleur livre que j'ai lu ces derniers temps, j'ai passé un bon moment dans ce magasin des suicides.

merveilleux

9 étoiles

Critique de Lasconi (pessac, Inscrit le 4 octobre 2009, 41 ans) - 10 avril 2010

A lire absolument, un très bon livre et une très bonne histoire. Un moment de joie.

Décevant...

1 étoiles

Critique de Boitahel (Paris, Inscrite le 27 janvier 2010, 33 ans) - 4 mars 2010

Je ne dois pas avoir le même humour que l'auteur...
Pour moi, l'histoire pourrait ressembler à un chamboulement dans le mode de vie de la famille Adams.
Heureusement que le livre est court et se lit rapidement, sans quoi je ne l'aurais pas terminé!
J'ai trouvé l'histoire simple, très rapide, pas vraiment creusée...le tout dans un style simpliste...
Peut-être alors me suis-je trompée et ce livre était-il destiné aux enfants et non aux adultes?!
Bref, je suis contente de l'avoir terminé pour commencer une autre lecture!!

A mourir...de rire

8 étoiles

Critique de Vero911 (, Inscrite le 23 janvier 2010, 30 ans) - 30 janvier 2010

Une boutique où l'on trouve tout ce que l'on veut pour se suicider ! Certes, présenté comme cela, ce n'est pas réjouissant, mais que dire de la famille qui gère ce magasin. Une flopée de personnages plus étranges les uns que les autres qui vont devoir faire face à un ennemi bien peu commun... la joie de vivre !

J'ai apprécié ce roman, des passages savoureux, à aucun moment le sujet du suicide n'est abordé de façon triste car ce livre est un roman humoristique. On s'attache à cette famille dont les membres sont tous quelques peu perchés.

Pour passer un agréable moment.

Un conte d'humour noir

6 étoiles

Critique de Loic3544 (Liffré (35), Inscrit le 1 décembre 2007, 39 ans) - 24 janvier 2010

Dans un futur où il ne fait pas bon vivre, la famille Tuvache a ouvert un magasin pour aider les gens à quitter ce monde cruel. Le couple sordide, avec ses deux enfants tout aussi désespérés n'ont que pour seule raison de vivre la volonté d'offrir 1001 moyens de se suicider.
Le petit dernier de la famille, joie de vivre incarnée, sème le trouble dans ce cadre sympathique.
Les clins d'œil d'humour noir m'ont bien fait rire et l'ensemble se lit très facilement. Malheureusement, un peu après la moitié du livre, l'auteur se perd dans des réflexions peu à propos et le livre perd un peu de sa légèreté et de son humour. Dommage.
Si la fin reste un peu surprenante, elle déçoit aussi légèrement, mais le livre et court et recèle quelques perles d'humour noir qui me font encore sourire rien qu'en les évoquant.

Tadatada clac clac tadatada ...

3 étoiles

Critique de Lejak (Metz, Inscrit le 24 septembre 2007, 42 ans) - 1 janvier 2010

Imaginez une famille Adams à la française qui ouvrirait une boutique ... voici l'idée du livre ... Mais juste une idée alors, tant l'essai manque de profondeur. Si la chose avait fait partie d'un recueil de nouvelles, j'aurais dit pourquoi pas ?
Là, je trouve l'intérêt assez limité.
Seule la fin vaut tout l'intérêt du bouquin ... vite lu, alors pourquoi pas ?

je ne vous le déconseille pas mais ne vous invite pas non plus à l'acheter, vous risqueriez d'être déçus. Faites le vous prêter, à l'occasion ...

Un agréable moment

8 étoiles

Critique de Bobo (, Inscrit le 10 décembre 2009, 58 ans) - 31 décembre 2009

Bon d'accord ce n'est pas un chef d'oeuvre genre "Le comte de Monte Christo" mais tout de même j'ai passé un agréable moment à le lire.
Très drôle, à prendre surtout au second degré autrement on passe complètement à travers le livre.
Par contre la fin, c'est à dire la dernière ligne, j'ai eu du mal à m'en remettre ! j'ai refermé le livre et suis resté abattu pendant de longues minutes car, contrairement à d'autres, je ne m'attendais pas du tout à une telle fin.

A lire avec décontraction

Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort!

8 étoiles

Critique de 007 (, Inscrit le 17 août 2009, 20 ans) - 23 décembre 2009

J’ai découvert ce livre sur Internet. J’ai été étonné par son titre (et sa couverture) très…spécial. J’ai lu des extraits qui m’ont plu et je me suis empressé d’acheter le livre. Après 1 heures de lecture (le livre est un peu court…) je peux dire que c’est un très bon roman plein d’originalité avec un humour noir décapant comportant tout de même quelques défauts :
Livre un peu court, quelques passages un peu lourds, une fin qui manque un peu d’imagination omniprésente jusque là .
Malgré cela, ce roman reste distrayant, simple et agréable à lire. Je le conseille à tous les amateurs d’humour noir !

Une belle histoire

9 étoiles

Critique de Verosalie (, Inscrite le 15 novembre 2009, 39 ans) - 15 novembre 2009

Moi j'ai trouvé ça génial comme idée. Au début et par le titre, on ne prévoit pas une belle histoire d'amour. Mais pourtant c'est bien de cela que ça parle! Le retournement est étonnant et contrairement à certains autres, je ne m'attendais pas à la fin. J'ai eu beaucoup de plaisir a lire ce livre et le thème du suicide n'est pas plus indécent qu'un autre. Les tabous ne font rien avancer... la dérision et la communication si, parfois.

mouais

4 étoiles

Critique de Kylian31 (Toulouse, Inscrite le 24 août 2009, 30 ans) - 24 août 2009

comme beaucoup, j'ai trouvé le concept sympa, point. L'écriture n'est vraiment pas top et la fin terriblement prévisible.
J'ai été déçue de la morale trop légère, mais ne me suis pas ennuyée, à lire de loin quand on n'a rien à faire

à oublier.

2 étoiles

Critique de Yanne (, Inscrite le 26 avril 2009, 28 ans) - 4 juillet 2009

Un livre pas assez poussé, qui se veut drole sans l'être réellement. Franchement, il manque cruellement d'humour. Avec un thème pareil, il pourrait regorger d'humour noir à nous faire mourir de rire, mais ce n'est pas le cas.
On sourit de temps en temps, mais sans plus.

Jean Teulé, un auteur d'aujourd'hui

1 étoiles

Critique de Lectgreg (toulouse, Inscrit le 27 mai 2009, 31 ans) - 27 mai 2009

Oui, comme nous pouvons le lire un peu partout, l'idée du livre est excellente. mais voilà, tel un nothomb, ça s'arrête là.
Aucune émotion ne ressort du livre. Jamais nous ressentons le changement d'état d'esprit des personnages. C'est comme si vous tirez le rideau et constatez qu'il pleut. Vous savez qu'il pleut car vous le voyez, mais ne le ressentez, n'étant pas sous la pluie. Avec Teulé, c'est pareil. on constate que les personnages changent d'état d'esprit car on le lit, mais jamais on ne le ressent. Ce livre se lit avec neutralité.
Enfin, c'est très mal écrit. sans humour, sans respect pour la grammaire.
bref, il manque l'essentiel à ce roman, le talent.

un bon passe-temps

8 étoiles

Critique de Iori (, Inscrite le 22 mars 2009, 35 ans) - 15 avril 2009

J'ai pris ce livre complètement au hasard parce qu'il était très petit (donc pratique à transporter) et que le titre m'intriguait.
On entre très facilement dans l'histoire, les personnages très caricaturaux sont néanmoins attachants, et on se demande comment la vie autour de ce magasin va pouvoir évoluer.
Et puis les choses évoluent, et aussitôt qu'on comprend où l'auteur veut en venir, l'intérêt du livre s'effiloche, comme si ce qui faisait l'originalité du monde des Tuvache disparaissait au fur et à mesure.
Le message de l'auteur semble à la fois beau et simpliste, presque décevant alors que le livre semblait axé sur l'humour noir, mais ça n'est pas mauvais pour autant.
C'est juste que ce qui pouvait avoir séduit au départ par son côté décalé l'est de moins en moins, au fur et à mesure que les Tuvache accèdent à des sentiments plus humains. C'est logique.

L'ensemble demeure un livre très agréable à lire, un excellent passe-temps, suffisamment rapide pour ceux qui n'ont pas envie de lire un pavé mais pas suffisamment long pour être vraiment immergé dans l'univers du magasin des suicides (et c'en est presque frustrant d'avoir fini si vite....)

Une excellente idée, mais un livre décevant

1 étoiles

Critique de Nikouest (, Inscrit le 2 janvier 2009, 35 ans) - 2 janvier 2009

J'ai acheté ce livre car je trouvais l'idée de l'auteur excellente: un magasin permettant de s'offrir la mort. Malheureusement très vite je me suis aperçu que l'écriture de Jean Teulé est extrêmement décevante. Le style est maladroit, pauvre, certaines phrases sont très mal construites et frise le non-sens. L'auteur n'utilise que le présent de narration, ce qui induit un manque de rythme de son récit. Je me suis demandé si Jean Teulé s'abstenait d'écrire au passé, par manque de maîtrise de la concordance des temps!
Au niveau de l'histoire, on devine très vite quel sera l'intrigue. Les personnages sont tellement caricaturaux qu'on ne croient pas en eux. On dévore les premières lignes et très vite on s'ennuie.
Pour résumer je dirais que c'est une excellente idée que ce magasin des suicides, mais que l'auteur la gâche par son manque évident de maîtrise de l'écriture. Quel dommage que ce roman n'est pas été écrit par un écrivain talentueux. On passe à côté d'un excellent livre.

que du bonheur !!!

8 étoiles

Critique de SEVE83 (, Inscrite le 10 novembre 2008, 46 ans) - 7 décembre 2008

le magasin.... des suicides... du burlesque, de l'absurde, de l'humour , envers et contre le thème....... du bonheur !!
voilà ce que peut procurer cette lecture à qui veut bien s'ôter des références très établies du bon goût . Le génie consiste sans doute ici à faire admettre cette histoire sans ressentir une seule seconde l'horreur des descriptions . Au contraire, le sourire , tout au long de la lecture est de mise à part peut-être et avec un petit jeu de mot... la chute !

Croque-mort

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 4 décembre 2008

L’exploit de ce livre est de rendre attachante, cette famille totalement absurde et surréaliste. Nous sommes dans un univers décalé, burlesque, à la ‘Tim Burton’ ou ‘Pushing Daisies’. Je comprends que le sujet du suicide n’est pas matière à rire, mais laissez-vous aller à la folie un peu ! Il y’a d’autres niveaux de lecture que toujours le premier degré!

Surtout, que ce roman au fond, nous rappelle que nous sommes responsables de construire notre bonheur, en dépit de notre milieu. Un joli message, non ?

Malheureusement, l’inventivité dans l’élaboration du décor, des personnages et des dialogues savoureux, ne se retrouve pas dans l’intrigue qui demeure simpliste. Mais, juste pour l’humour noir féroce, ça vaut la peine.

De l'amusement à la déception

5 étoiles

Critique de Le rat des champs (, Inscrit le 12 juillet 2005, 67 ans) - 7 septembre 2008

La lecture du "Montespan" m'avait convaincu que Teulé est un grand écrivain, et c'est avec un a priori favorable que j'ai ouvert ce livre, pour lequel mon intérêt est allé decrescendo au point de l'abandonner aux deux tiers. Au début, c'est vrai que c'est drôle, l'humour noir fait d'abord penser à la famille Adams, pour devenir de plus en plus lourd et indigeste. Que l'histoire soit improbable, c'est la règle du genre et ce n'est pas gênant en soi, mais il arrive un moment où trop, c'est trop. Bien sûr, les personnages sont caricaturaux, c'est normal, mais au bout d'un certain temps, on n'arrive plus à s'y intéresser, ce qui est dommage.

Indécent? Je ne trouve pas. Admettons que ce soit un exercice de style un peu raté d'un auteur qui a déjà été beaucoup mieux inspiré.

De l'humour noir? Oui, c'est sûr, mais ce court bouquin est paradoxalement trop long, il y avait de quoi faire une nouvelle, sans plus.

Non vraiment, pas même pour rire !

1 étoiles

Critique de Tameine (Lyon, Inscrite le 9 juin 2008, 52 ans) - 6 septembre 2008

Je ne comprends pas qu'on puisse écrire quelque chose d'aussi mauvais. Peut-être (je cite Sahkti) Jean Teulé s'est-il lâché (il a quand même des goûts bizarres) mais ce n'est pas du tout hilarant. Au début ça peut prêter à sourire, mais ça ne dure vraiment pas. Pendant plus de 150 pages, l'auteur réussit la prouesse malsaine et tordue de se vautrer dans le morbide. Rapidement je me suis sentie mal à l'aise avec ce livre, que n'ai pas tout lu d'ailleurs tant c'est invraisemblable (forcément) mais je veux dire qu'il ait pu aller si loin dans un sujet aussi critique. D'ailleurs, le vrai mot qui convient, c'est INDECENT.
Je n'ai pas aimé du tout, du tout. Zéro. Heureusement que J.Teulé nous a habitué à -beaucoup- mieux.

humour noir et grinçant

7 étoiles

Critique de Aliénor (, Inscrite le 14 avril 2005, 49 ans) - 27 août 2008

Dans la famille Tuvache, je voudrais le petit dernier, Alan. Le seul à respirer la joie de vivre et à se réjouir des plaisirs simples de chaque jour qui passe. Et pourtant, c'est précisément ce caractère jovial qui fait le désespoir des parents d'Alan.

Car le bonheur est incompatible avec l'activité de cette famille: procurer aux désespérés de quoi se suicider proprement. Ainsi, pendant que Lucrèce prépare des cocktails empoisonnés, Mishima aiguise les lames de rasoir et coule des parpaings en béton que l'on s'attache aux chevilles. Les deux autres enfants, Marilyn et Vincent, sont naturellement dépressifs, anorexiques et mal dans leur peau. Alors, que le petit dernier soit heureux et aime la vie, ça fait tache.

Ce petit livre est un bonheur d'humour noir et grinçant. Une fable drôlissime, un hymne à la vie qui donne la pêche et gonfle le moral. Bref, un roman idéal pour les vacances, ou en cas d'humeur maussade.

Prévisible.

2 étoiles

Critique de Lait-Ah (, Inscrite le 17 juillet 2008, 25 ans) - 18 juillet 2008

Ce livre ne m'a pas plus, il est prévisible, pas très bien écrit, pas très drôle non plus.

Je me suis ennuyée.

Hilarant !

8 étoiles

Critique de Denis Lafuente (Istres, Inscrit le 15 juillet 2008, 51 ans) - 16 juillet 2008

Digne descendante de la famille Adams où on excelle dans le malheur, les Tuvache, dans leur boutique, mettent à disposition des candidats au trépas, tout ce dont ils ont besoin !
Tout irait pour le mieux si le petit dernier n'était né avec une insolente joie de vivre qui fait le désespoir de ses parents et bouleverse leur quotidien ...

Ici, tout est dérision, rien n'est glauque, bien au contraire !
Et on se délecte, en franchissant le seuil du Magasin des suicides, d'une vraie petite merveille d'humour noir et d'inventivité macabre !!!

C'est vrai, c'est distrayant...

6 étoiles

Critique de El grillo (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 43 ans) - 19 juin 2008

... la famille Tuvache est des plus sympathiques, tous aux petits soins pour vendre dans les meilleures conditions la mort à leurs clients, sauf Alan, le petit dernier, qui compromet les plans de la famille.
On se prend à sourire aux multiples exemples pour se donner la mort, l'idéal de la société est de mourir comme l'on souhaite (de là à rire, faut pas déconner, il m'en faut bien plus). A force d'exemples, l'histoire n'avance pas bézèf et devient limite répétitive. Heureusement, le livre est court et se lit très vite, pas de redondance puisque le dernier tiers du livre change un peu la donne pour prendre un virage bienvenu à la limite du poétique. C'est bien vu dans l'ensemble, même si la fin est attendue, même si j'aurai aimé un peu plus d'audace dans le thème puisque l'idée de départ est fort intéressante. J'imaginais un peu plus de délires autour du suicide, dommage.
Petit moment de lecture agréable.

Hommage à Baudelaire ?

7 étoiles

Critique de Alma (, Inscrite le 22 novembre 2006, - ans) - 7 juin 2008

Un roman inventif, réjouissant, qui ose s’attaquer avec un humour décapant à un sujet grave et tabou .
Un roman qui commence avec des dialogues cocasses de café-théâtre et qui adopte progressivement une écriture plus élégante, plus fluide . Tiens Teulé change sa plume d’épaule……Puis des phrases qu’on semble avoir lues quelque part….Ah, mais bien sûr, dans les Fleurs du Mal ….. En effet, Teulé intègre dans sa prose de nombreux vers de Baudelaire, parfois entiers, parfois tronqués ou quelque peu modifiés. Clin d'oeil, hommage, sans doute...... Mais de tels emprunts n’auraient-ils pas dû valoir à Baudelaire d’être cité au « générique », par une phrase d’exergue, par exemple….

quel bonheur (noir)

10 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 10 mai 2008

J'ai pris un grand plaisir à lire ce petit roman, truffé d'humour! Jean Teulé a dû se faire un brainstorming géant de tous les clichés, de toutes les idées-reçues sur le suicide et de tous les moyens possibles et immaginables... Et il replace cela avec doigté !!!!
Style d'humour : un homme veut un revolver à plusieurs balles, au cas où il se rate : les Tuvache refusent "vous pourriez tirer sur quelqu'un d'autre, nous ne faisons pas des assassins ici !!!"
Vraiment, très agréable!

Pas mort... de rire mais...

8 étoiles

Critique de Cyberval (, Inscrite le 26 février 2008, 52 ans) - 21 mars 2008

Une 4è de couverture avec un slogan publicitaire qui donne le ton : ‘’Vous avez raté votre vie ? Avec nous vous réussirez votre mort !’’

C’est l’histoire d’une famille, morbide à souhait, qui tient un magasin. Un magasin où l’on trouve tout le nécessaire pour mettre fin à ses jours. A une femme délicate, on proposera le poison du jour, à un athlète le hara-kiri (avec son kimono portant une croix pour indiquer où planter le sabre)...

Le rythme de ce livre, la construction des phrases fait penser à un conte. Un conte pour adulte qui joue avec le thème du suicide mais ne fait jamais dans le morbide.
N'en déplaise aux ancêtres de la famille Tuvache, on est jamais mort de rire mais on a souvent le sourire aux lèvres. On se délecte d'humour noir à chaque page mais petit point négatif, il y a une baisse de régime dans le dernier tiers du livre. Effet voulu ou pas, cela correspond au moment où la maison du malheur se transforme en maison du bonheur. Cela dit, Le Magasin des Suicides est un livre à offrir... même ou surtout aux dépressif.

De l'art de gâcher un thème richement poétique

4 étoiles

Critique de Vilaine cafteuse (Angers, Inscrite le 11 décembre 2007, 27 ans) - 8 mars 2008

J'ai le regret de dire qu'en moins de deux cents pages, le récit de Jean Teulé aura réussi un exploit : me faire passer du ravissement le plus complet à la déception la plus cruelle. Non pas que la fin m'eusse arraché des larmes, ou si ç'avait été le cas elles n'auraient eu que pour origine une singulière moquerie. Ma sympathicité m'en a empêché.
Quel regret de découvrir une ambiance tellement propices aux récits les plus tragiquement beaux et tendrement cruels qui ne sert en fin de compte qu'à l'aboutissement d'une histoire qui peine à mettre un pied devant l'autre.
La facilité avec laquelle ces habitants suicidaires se réveillent à la vie me laisse de marbre, pour y croire il faut s'entourer de naïveté. Quant à la chute (c'est le cas de le dire) elle ne surprend que ceux qui au long de ces 157 pages ne se sont toujours pas dévêtus de leur voile de pur innocence.
En somme, une lecture à peine distrayante qui ne réussit pas à exploiter les profonds méandres du contraste des sombres personnages et décors à la joyeuse clarté d'Alan.

Oui mais...

6 étoiles

Critique de Loras (, Inscrite le 13 juin 2007, 30 ans) - 19 janvier 2008

Une excellente idée, un super sujet, des personnages peu communs, un univers dans lequel on entre volontiers pour cet humour noir à souhait...

Oui mais voilà, l'histoire quelle est-elle ? L'auteur passe plus de la moitié du livre à dresser le portrait de chacun et a créer l'ambiance (certes qui porte à sourire et à se dire que Jean Teulé est définitivement un génie) et ce n'est que vers la fin du bouquin que la trame se dessine...

C'est bien dommage... Mais ça n'enlève rien au talent de l'écrivain...

Ambiance garantie

8 étoiles

Critique de Moonlight666 (Villiers sur Marne, Inscrit le 22 juillet 2004, 36 ans) - 16 janvier 2008

Personnellement je suis tombé sur ce livre par une quelconque chronique sur le net ou à la télé, et j'ai déjà été attiré par le nom du livre, et par la présentation rapide, sachant qu'il y aurait une certaine dose de cynisme et d'humour noir.
Je n'en ai pas demandé plus et ai dévoré les 150 pages (ecrit gros .. donc en 3-4 heures de temps ca peut se faire Clin d'oeil ) qui se lisent très bien, et pendant lesquelles on n'a pas envie d'arreter.
Les idées sont vraiment bien trouvées, on sent que l'auteur s'est éclaté à écrire cette histoire, et finalement on se demande pourquoi cela n'a pas déjà été fait plus tôt !!
Mon seul reproche serait que c'est trop court, j'aurai vraiment souhaité que l'auteur développe beaucoup plus les thèmes abordés et en fasse une bonne et longue histoire.
On se trouve donc avec un livre assez court, mais pertinent, efficace, et c'est ca aussi qui est bien.
Si le suicide et les différentes méthodes pour se donner la mort peuvent avoir votre attention, vous serez comblés par ce livre qui ne donnera pas de nouvelles méthodes ni conseils (heureusement, là n'est pas le propos), mais qui saura vous divertir , eh oui !!!
(de www.moonlight666.com )

Un régal

8 étoiles

Critique de Hatchepsout (, Inscrite le 4 octobre 2007, 32 ans) - 26 octobre 2007

Je l'avais repéré pour son sujet décalé...
Je ne regrette pas!

Un livre à l'humour noir haut en couleur.
Des personnages morts jusqu'à l'arrivée d'une erreur dans la famille Tuvache... Un fils qui aime la vie!

Une histoire courte ( je l'ai lu en une soirée), qui avance bien mais bon la fin est un peu abrupte hélas!

En aucun cas c'est un livre qui est morbide comme pourrait le laisser suggérer le titre!

Vous avez raté votre journée?
Ne ratez pas votre soirée... Lisez Teulé!

Un chef-d'oeuvre de l'humour noir

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 43 ans) - 14 septembre 2007

Voilà un livre qui de premier abord ne me disait rien, je m'attendais à un livre morbide. Puis j'en ai beaucoup entendu parler en bien et son chemin a croisé le mien dans une médiathèque, alors je me suis laissé prendre. Que de bonheur, je n'avais pas autant rigolé depuis longtemps, un pur moment de bonheur. Bien sûr ce livre est corrosif, mais il l'est avec tellement d'humour que l'on ne peut s'empêcher de rire. Le sujet est très délicat dans notre société actuelle, mais traité de cette façon par l'auteur c'est un succès. Bref vous l'aurez compris j'ai adoré ce roman, et forcement je le conseille absolument.

Un décor riche....auquel il manque une histoire riche...

5 étoiles

Critique de Emma31 (, Inscrite le 21 mai 2007, 37 ans) - 22 mai 2007

Les articles vendus dans le magasin de la famille Tuvache ne sont pas banals, ça c'est certain, et pourtant c'est une boutique qui tourne comme les autres, une boutique qui conseille les clients, recherche de nouvelles idées marketing pour faire vendre...et cela ne choque personne (!!!).
Imaginez que le commerce du suicide soit totalement rentré dans nos moeurs.... c'est là que réside tout le comique de ce livre... humour noir et grinçant.

Séduite par l'idée, j'ai plongé tête baissée dans ce décor digne d'un film de Tim Burton...
Fourmillement d'idées saugrenues... situations comiques autour du suicide, description des va-et-vient dans le magasin.
Cependant, après quelques pages de lectures j'ai commencé à m'ennuyer... j'attendais qu'une histoire prenne place dans ce décor.
Ce n'est que bien plus tard, presque à la fin du roman, qu'une ébauche d'histoire a pris forme.... mais une histoire fade, sans originalité... une histoire, histoire de...

Je suis donc restée sur ma fin. Cet univers cynique, plein de dérision, dépeint avec talent et finesse, aurait pu donner une superbe atmosphère à une intrigue....
mais ce n'est malheureusement pas le cas...

Humour noir et célébration de la vie...

10 étoiles

Critique de Loutarwen (NANTES, Inscrite le 1 mars 2007, 33 ans) - 20 avril 2007

Un livre tout à fait original et cynique à loisirs que j'ai littéralement dévoré. Jean Teulé pratique l'humour noir et c'est tout simplement génial. Une histoire à la famille Adams, revisitée et projetée dans le futur. L'histoire se passe dans un futur plus ou moins lointain où rien n'a changé si ce n'est que les catastrophes naturelles sont plus nombreuses, les guerres font rages un peu partout et le commerce du suicide bas son plein.
Le couple Tuvache a eu trois enfants, dont le troisième était un "accident". Les deux premiers sont tristes et suicidaires comme il se doit dans la famille Tuvache mais le petit dernier est plein de joie de vivre et d'optimisme: un problème quand on vend la mort.
Les idées autour du suicide sont toutes plus originales les unes que les autres: un parc d'attraction sur le thème du suicide, le death kiss de Marilyn, le revolver un coup jetable, les parpaings pour se jeter par la fenêtre... J'adore!
Ce livre n'a rien de sérieux, il tourne en dérision l’un des plus prégnants interdits du monde et de la pensée occidentale et dénonce au passage la cupidité des petits commerçants. Mais au fond, il s'agit surtout de la célébration de l’unité familiale envers et contre tout. Un livre à prendre au second degré...
A noter une fin à laquelle je ne m'attendais pas vraiment...
Un livre que je recommande chaudement à ceux qui aime l'humour noir...

A ne pas manquer

9 étoiles

Critique de Dudule (Orléans, Inscrite le 11 mars 2005, - ans) - 2 mars 2007

Si vous avez envie de passer un très bon moment de lecture mais vous ne savez pas quoi lire ? Un petit remède, le dernier livre de Jean Teulé le magasin des suicides. Vous plongerez dans la vie quotidienne d’une famille qui baigne dans la culture de la mort, humour noir assuré, et vous rencontrerez le vilain petit canard de la famille et sa joie de vivre. Comme le dis si bien Shakti, Jean Teulé s’est offert un énorme plaisir à écrire ce livre, et c’est pour la plus grande joie du lecteur.

Forums: Le Magasin des Suicides

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Le magasin des suicides 15 Shelton 9 septembre 2008 @ 18:42

Autres discussion autour de Le Magasin des Suicides »