Le styliste de Aleksandra Marinina

Le styliste de Aleksandra Marinina
( Stilist)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers , Littérature => Russe

Critiqué par Aaro-Benjamin G., le 11 décembre 2006 (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans)
La note : 2 étoiles
Visites : 1 746  (depuis Novembre 2007)

Lamentable

Marinina avoue elle-même que ces livres ne parlent pas de crimes. « Ils parlent des gens, de leur vie, de leurs âmes, de leurs pensées, de tout ce qu’il y a derrière leurs actes, même si leur activité, c’est le crime. » Cette constatation est d’autant plus flagrante dans cet opus, puisque la trame policière n’occupe qu’une portion très réduite du roman. Ce n’est qu’à la moitié qu’un suspect est interrogé par rapport aux meurtres d’adolescents homosexuels.

L’histoire est essentiellement centrée sur les humeurs de l’inspectrice Kamenskaïa et l’univers ennuyeux de son ancien amant, un traducteur d’œuvres asiatiques confiné à sa chaise roulante. Contrairement à Henning Mankell dont la série Wallander arrive à fusionner le polar et le portrait de société, ici l’auteure échoue dans ce mariage. C’est du faux polar utilisé pour attirer le lecteur et l’enliser dans une mélasse romantique ou des sous-intrigues banales.

L’étude des mœurs moscovites n’est pas sans intérêt, mais dans ce contexte difficile à digérer. Le suspense est absent, les personnages sont gris, il n’y a pas de ligne directrice, bref c’est mauvais.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le styliste

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le styliste".