Personne n'y échappera de Romain Sardou

Personne n'y échappera de Romain Sardou

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Yeux bleus, le 4 décembre 2006 (Inscrit le 2 décembre 2006, 46 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 30 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (770ème position).
Visites : 7 742  (depuis Novembre 2007)

Un bon moment

Ce livre m'a donné envie de lire les précédents livres de l'auteur. L'intrigue est assez bien ficelée, la narration sans temps morts et un suspense assez prenant jusqu'à la fin. Des bémols ? le méchant de l'histoire devrait mettre Hannibal Lecter au rang de pâle criminel de seconde zone mais l'effet n'y est pas et on est mi-figue mi-raisin face à ce soit-disant génie du crime. Le personnage manque un peu d'épaisseur. C'est en fait un peu le défaut du livre...les personnages un peu stéréotypés, trop marqués 'série américaine'. L'action prime en peu trop en fait sur la psychologie, ce qui donc devient gênant face à un tueur habitué à la patience dans ses méfaits. Le fin aussi est peut-être un peu trop rapide...un livre crêpe qui ne se retourne que dans les toutes dernières pages. Mis à part cela on passe un bon moment à le lire et on se sent impatient de reprendre là où on s'est arrêté pour découvrir l'indice qui nous mettra sur la résolution de ce mystère.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

"Tout n'est qu'une question de perspective"

9 étoiles

Critique de Buck (Rennes, Inscrit le 20 juin 2010, 31 ans) - 11 novembre 2012

Pour faire court, je schématiserais ainsi:
->A la première page: "Qu'est ce que Romain Sardou vient écrire un livre ?? Houlà, j'ai vraiment pas envie"

->En fermant le livre: ". Promis, je ne me fierai plus aux a priori".

Le livre regorge de situations dingues et la fin est vraiment grandiose. On est baladé d'horreurs en horreur. D'accord, la fin est résumée en quelques lignes mais ne traine pas en longueur avec pages et des pages. Misons sur la qualité. La fin n'est pas trop longue et d'une grande ingéniosité. On apprend que le tueur est encore plus barge que se que l'on pensait !

Je vous l'accorde, les héros manquent de profondeur mais j'ai trouvé le professeur relativement bien fait, perdu dans cette affaire qui n'est pas la sienne.

C'est un des rares livres où la fin est une apothéose dévoilant toute une histoire insoupçonnée.

Un peu frustrant

6 étoiles

Critique de Nb (Avion, Inscrit le 27 août 2009, 36 ans) - 30 juillet 2012

Je vais rejoindre la critique de "Monde Imaginaire": le début du roman est captivant, c'est un vrai bon thriller, avec ses fausses pistes, ses histoires à faire peur, un méchant "vraiment méchant",...
Mais la fin surtout me laisse déçu. Elle me donne une impression d'inachevé, du style "ah bon, c'est ça..."; bien sûr c'est un dénouement imprévisible, on ne peut pas le reprocher, mais assez frustrant.
Cela dit, j'ai tout de même passé de bons moments à le lecture de ce livre.

sans grand relief

4 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 42 ans) - 16 mai 2012

une histoire qui part vite et bien mais qui s'essoufle très vite.
finalement on se retrouve avec une intrigue légère et je n'ai vraiment pas été transporté.
d'autre part l'écriture est plutôt simpliste et la fin du livre sans intérêt.
On est loin d'un thriller, et loin de passer un moment inoubliable de lecture.

Un bon moment de lecture...

8 étoiles

Critique de Fabian (, Inscrit le 28 septembre 2011, 38 ans) - 15 février 2012

D'abord je suis tombé sur ce livre par hasard, avec l'envie de lire un écrivain français à la hauteur d'un thriller.
Au début, le fait que les évènements se déroulent aux États-Unis et que ce roman soit totalement « américanisé » m'a un peu déçu.
Mais par la suite, j'ai vraiment accroché, par l'histoire, les personnages, on n'a pas envie d'en perdre une miette.
L'histoire est intéressante et on ne s'ennuie jamais, en plus c’est très bien écrit. Le seul bémol de ce livre, est pour moi, la fin.
Elle arrive trop rapidement et j'avoue avoir été déçu. Mais je conseille vraiment ce livre et je vais certainement me procurer les autres romans de cet écrivain.

ça commence plutôt fort mais ensuite ça part en sucette …

5 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 47 ans) - 11 octobre 2011

Dommage car le début semblait fort prometteur, on sent bien que l’auteur a du potentiel et j’ai tout de suite plongé dans l’intrigue avec bonheur.
Les chapitres courts y sont pour beaucoup et on a vraiment envie de connaître la suite.
Mais malgré un début accrocheur, l’histoire commence à perdre de l’intérêt et devient parfois très confuse.
Au final nous aussi nous avons l’impression d’avoir été manipulé et j’ai éprouvé comme une certaine frustration.

un thriller américain made in France

8 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 38 ans) - 14 juillet 2011

Romain Sardou joue avec les codes du thriller américain et livre un roman qui ne se lâche pas jusqu'à la fin qui est à mon sens très réussie, certains la trouvent "bâclée" mais elle est logique et elle justifie à elle seule le titre. Les personnages n'ont pas vraiment d’originalité car on trouve leur avatars dans toutes séries ou film policier, mais ça participe au souhait de l'auteur "faire un thriller américain avec des personnages de thriller américains et une intrigue de thriller américain", Un bon moment de lecture.

inquiétant

8 étoiles

Critique de Metalcat (, Inscrite le 21 juillet 2010, 31 ans) - 2 octobre 2010

Le seul thriller de Romain Sardou (du moins je crois) est un très bon roman. Alors certes, l'intrigue et les personnages semblent tout droit sortis d'une de ces séries américaines dont on nous abreuve quotidiennement, mais justement, l'auteur réussit, à l'instar de ces séries quelque peu stéréotypées, à nous tenir en haleine jusqu'au bout, à coup de rebondissements, de revirements de situations, de suspense! L'intérêt littéraire est peut-être moindre que dans ses autres romans, mais la qualité d'un bon livre n'est-elle pas juste de nous faire passer un bon moment? Personnellement c'est réussi.

Bon début...

7 étoiles

Critique de Isabi (, Inscrite le 22 décembre 2009, 35 ans) - 9 février 2010

J'apprécie beaucoup les ouvrages de Romain SARDOU, alors quand j'ai vu qu'il se lançait dans le thriller moderne, je me suis dit : pourquoi pas. Les deux premiers tiers du roman m'ont emballée. L'intrigue était bien ficelée et originale, malheureusement, sur la fin j'ai complètement décroché. J'ai trouvé le dénouement décevant et même un peu bâclé.
Néanmoins, je pense que cet ouvrage est quand même un bon thriller qui vaut la peine d'être découvert.

Pas mal du tout

8 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 41 ans) - 9 octobre 2009

Bon polar, bien ficelé, avec une idée centrale assez originale.
Ca tire de tous les côtés dans cette intrigue et le nœud va mettre du temps à se désengorger.
Evidemment, les personnages restent trop plats et c’est vraiment ce qu’il manque à ce polar pour devenir vraiment génial.
Mais le final vaut le coup : on s’attend à du redondant mais c’est encore la surprise le maître-mot !

... Malgré tout...

7 étoiles

Critique de Laurent.v (, Inscrit le 10 juin 2007, 47 ans) - 17 août 2009

Difficile de commenter ce livre sans commencer par ses nombreux défauts : les personnages manquent de profondeur, la fin de l'histoire est bâclée en quelques lignes mais surtout le livre est truffé de situations invraisemblables dont la plus énorme est à mon avis l'attitude suicidaire de la plupart des personnages; ils savent avoir à faire à un des pire criminel ayant jamais existé, un des plus rusé aussi, il a déjà tué des dizaines de personnes et sept agents du FBI au nez et à la barbe des autorités qui n'ont jamais pu l'arrêter faute de preuves. Moi, à la place des protagonistes de l'histoire, je tournerais une centaine de fois ma langue dans ma bouche avant de lui adresser la parole. Eh bien non, pas du tout, je dois être un trouillard de première, les personnages de ce roman, eux, n'hésitent pas bien longtemps avant de côtoyer le monstre dès qu'ils le peuvent : ils l'épient chez lui, ils se font inviter en tête à tête pour mieux le connaître, le héros de l'histoire, un professeur de littérature, l'invite à venir rencontrer ses élèves, avant d'impliquer ces derniers dans un plan infaillible pour coincer le vilain tueur. Et tout cela bien sur avec le consentement et la participation de la police locale et du FBI. On peut quand même se poser des questions sur le mode de recrutement des professeurs dans le système universitaire américain.

Et malgré tout cela... Je dois bien avouer que lorsque j'étais plongé dans ce roman et que l'heure de la lecture approchait, l'envie de connaître la suite était bien là. N'est-ce pas le principal pour le lecteur ? Je dois bien avouer également que le style de l'auteur est loin de m'avoir laissé indifférent. Alors je demande à voir, je vais me procurer un autre de ses romans pour me faire une idée plus précise. Je vous tiens au courant...

Trop ambitieux

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 51 ans) - 20 janvier 2009

Il y a une bonne prémisse dans ce roman, la découverte d’un charnier. Pourtant, Sardou n’arrive pas à exploiter toute l’horreur de la situation. Il dégonfle le suspense en nous révélant le coupable au milieu du livre, une technique que seuls les vétérans du genre peuvent maitriser. Par la suite, les tournants de l’histoire deviennent de moins en moins réalistes.

Pourquoi est-ce qu’un professeur d’université supposément intelligent inviterait un tueur en série à rencontrer ses étudiants ?

Mais bon, c’est amusant si on reste au premier degré et mieux écrit que d’autres polars.

toujours même style de plume !

8 étoiles

Critique de Maryette (Cassis, Inscrite le 17 octobre 2008, 74 ans) - 21 octobre 2008

j'aime bien son style pour raconter ces histoires. Dans l'ensemble ses livres sont plaisants et le récit accroche vite à notre lecture.
Il faut simplement qu'il fasse attention de ne pas tomber un jour ou l'autre dans le "piège" des livres creux, histoire de vendre pour vendre...

excellent excellent excellent et moins excellent

9 étoiles

Critique de Pictbridge (, Inscrit le 5 octobre 2008, 26 ans) - 18 octobre 2008

J'ai beaucoup aimé ce thriller, toute l'intrigue du livre qui oblige le lecteur à toujours vouloir continuer sa lecture et à savoir la suite est excellente. L'auteur a eu pour cette histoire une idée formidable qu'il traite excellemment bien et j'admire l'imagination de Romain Sardou. Tous les rebondissements et actions inattendus rendent ce livre encore plus passionnant. juste un petit bémol pour la fin que je n'ai pas trouvée au niveau du reste du livre et qui m'a quelque peu déçu.

du pur Romain Sardou

9 étoiles

Critique de Alligator8 (, Inscrit le 10 octobre 2008, 51 ans) - 17 octobre 2008

On est ici dans la pure lignée du "style Romain Sardou". C'est un récit fort agréable à lire, fluide, et l'histoire qui nous y est contée est très prenante. Il n'est pas forcément utile de dévoiler son contenu par respect des futurs lecteurs qui en découvriront les ingrédients d'un très bon roman.
R.Sardou est vraiment un très bon auteur qui fait de bons livres, de bons romans, et sa maison d'édition ne se trompe pas!
Être écrivain, c'est un métier, et ce titre ne se galvaude pas !!

Intéressant mais...

8 étoiles

Critique de Bookette (, Inscrite le 13 mars 2008, 37 ans) - 13 octobre 2008

J'ai eu du plaisir à lire ce roman. On se laisse prendre dans l'histoire. On a envie de connaître qui a tué ces 24 personnes, et comment... mais il y a des "hics". Tout d'abord, il faut reconnaître que l'ensemble est un peu invraisemblable, tiré par les cheveux. Ensuite, Romain Sardou s'attarde sur certains passages pas très intéressants (l'achat des revolvers et l'escapade avec Mary),mais par contre ne développe pas certains aspects qui l'auraient pourtant mérités (Boz et sa folie meurtrière), sans parler de la fin qui m'a laissée... sur ma faim. Le tout donne une histoire assez déséquilibrée. Certains passages nous donnent l'eau à la bouche, on attend avec impatience ce qui va bien pouvoir se passer, on imagine plein de choses, des retournements de situations, des passages effrayants et.... rien. ça retombe un peu comme un soufflé. C'est dommage parce que l'idée de base est bonne. Mais le tout manque de crédibilité, l'écriture frise par moments l'amateurisme, avec quelques fautes de syntaxe ("commencer de" par exemple). Mais ce livre se lit tout seul, ce n'est pas du tout ennuyant. C'est juste que parfois, je me disais "ah bon, c'est tout??" Le Scribe Club aurait pu être mieux exploité, au début on s'imagine qu'il va jouer un grand rôle, mais non... Je me disais même que par moment "mais tout cela n'est qu'une plaisanterie du Scribe Club!" La fin, avec l'histoire du père de Sheridan, la "femme" de Melanchton, etc, bref, tous ces petits détails qui n'apportent rien, m'a un peu déçue. Sans parler des scènes finales. C'est une bonne idée, mais là encore, je reste sur ma faim, ce n'est pas aussi spectaculaire que ce que à quoi je m'attendais (faut dire que juste avant j'avais lu "Shutter Island"). On sait depuis le début qui est derrière tout ça, et il n' y a pas de rebondissement spectaculaire. Malgré tout, un moment plaisant, Romain Sardou a une imagination débordante, et il écrira encore de très bons polars.

Pourquoi pas...

6 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 40 ans) - 21 septembre 2008

Ce livre est étonnant car je le trouve très ingénu dans la manière dont l’énigme est tournée: « que le tueur ne soit jamais condamnable car tous ces crimes sont préparés ». La machination de cet homme est surprenante et donne une intrigue qui tient en haleine. C’est un ouvrage qui prend son rôle bien à cœur : tenir le lecteur jusqu’à la fin. Romain Sardou écrit bien, ses personnages nous apparaissent proches. Frank et Stu qui veulent découvrir la vérité à tout prix. Ils ne sont pas au bout de leur peine et sont très éprouvés au bout de l’aventure.
Néanmoins, j’ai été assez déçue de la fin qui me paraît un petit peu bâclée et qui manque de tact. Elle tombe un peu vite et laisse place à une certaine frustration.
Je pense, cependant, que je ne vais pas m’arrêter à ce roman et je vais en lire d’autre. Cette lecture laisse un gout amer mais on passe malgré tout un moment agréable

Ecriture trop scolaire

4 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans) - 21 août 2008

Il y a de l'idée, un potentiel de plume perceptible, une histoire qui commence bien puis voilà, il ne suffit pas d'être issu d'une ligné d'artistes, comme le dit la bio de l'auteur, pour en avoir le génie. Romain Sardou utilise un peu trop à mon goût les pirouettes et les raccourcis, surtout à la fin. Sa conclusion de cette histoire finit par gâcher le plaisir que j'avais pu retirer de cette lecture, même si j'ai trouvé pas mal de défauts au livre. D'abord un style par moments pauvret (pas possible d'accuser un quelconque traducteur ici), des phrases bancales et bateaux, des personnages typés qui flirtent avec la caricature... bref, pas mal de maladresses qui éclipsent en partie les qualités dont dispose pourtant le fils Sardou. Il a de l'imagination, semble connaître les rouages du polar, la technique et la structure, mais rien à faire, il ne parvient pas donner de l'originalité à son texte qui patauge dans certains chapitres.
Ce n'est pas pour autant un livre à jeter mais c'est léger, un brin trop léger pour moi.

Même pas peur

5 étoiles

Critique de El grillo (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 46 ans) - 20 août 2008

Comment dire ? J'ai vraiment l'impression d'avoir lu un Musso/Lévy à la sauce Thriller : l'écriture très basique, les descriptions inexistantes, les States et leurs super flics, des personnages principaux au charisme de moules, les secondaires, n'en parlons pas...
Mais, il y a l'intrigue, avec ces quelques contre pieds bienvenus, qui réhausse l'ensemble pour arriver à un contenu digeste, voir crédible (oula, je m'avance sans doute un peu). Bref, ça s'avale mais je n'en ferai pas un indigestion pour autant tant le récit déroule sans saveur. Aucun frisson garanti. Les meurtres ne font pas mal, le méchant ne fait pas peur. C'est difficile de créer une atmosphère (ratée ici), on s'en rend compte dans ce roman, ce n'est pas donné à tout le monde d'y parvenir.
La fin est vite expédiée, dommage. Un rebondissement de plus, c'est pas de refus, certains sont efficaces, d'autres moins.
La moyenne, pas plus. En même temps, je ne m'attendais pas à autre chose.

Un véritable jeu de dupe !

10 étoiles

Critique de Finette88 (, Inscrite le 20 mai 2008, 31 ans) - 2 août 2008

Romain Sardou se joue de ses personnages mais aussi de ses lecteurs. Jusqu'à la dernière page tout peut basculer, rien n'est jamais certain.

D'une simple enquête, peut-être un peu étrange, on part vers l'inattendu. Une grande aventure.

Incroyablement déroutant !

Fabuleux ce Ben O Boz

10 étoiles

Critique de Gab2008 (brest, Inscrite le 8 juin 2008, 40 ans) - 24 juillet 2008

Je ne connaissais pas cet auteur et je n'ai pas été déçue!!!
je l'ai lu en seulement 3 jours, j'avais du mal à m'en détacher!!!
Intrigue prenante et passionnante. Des personnages attachants. Une histoire bien ficelée qui ne pourra vous décevoir.

N'hésitez pas, vous ne le regretterez pas!!!

Bonne lecture

UN TITRE BIEN CHOISI

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 19 juin 2008

Excellent thriller délivré par Romain Sardou. Peut-être un tout petit long à se mettre en place, mais une fois la mécanique bien lancée, on est pleinement dans le suspense. L'idée de base est originale, et même si il nous arrive à tous de se demander où et comment les écrivains puisent leurs inspirations, la manière dépeinte dans ce livre nous fait froid dans le dos. C'est vraiment agréable à lire, par contre le style d'écriture si reconnaissable de R.Sardou est plus classique et ne m'a pas autant frappé que dans "L'éclat de Dieu".


En plein hiver, un charnier de 24 corps est découvert dans un chantier d'une autoroute en construction. Frank Franklin, professeur de littérature promu dans une université très sélective, est contacté par le chef de la police du New Hampshire pour l'aider dans cette sordide affaire. Le "jeu du chat et de la souris" peut alors commencer...A leurs risques et périls...

moi non plus je n'y ai pas échappé... mais à quoi ?

4 étoiles

Critique de Cyberval (, Inscrite le 26 février 2008, 54 ans) - 21 mars 2008

à l'ennui ! Alors j'ai fermé le livre et je suis passée à autre chose.

Puis j'ai lu quelques critiques qui m'ont donné envie de laisser passer un peu de temps et de pousser à nouveau la porte de Personne n'y échappera.
Bon, et bien désolée de n'être d'accord avec tout ceux que j'ai croisé sur le Net, mais rien à faire. J'ai eu le sentiment de lire une "imitation de..." écrite "à la manière de..." et je me suis réellement ennuyée. La fin du livre est vraiment bâclée et invraisemblable...

Et ce qui à mes yeux, est le plus pénalisant dans ce livre, c'est que je n'ai ressenti pas le moindre petit frisson. Et pour un roman défini comme un thriller, c'est vraiment dommage de louper son but.

Un bon thriller bien rythmé

9 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 45 ans) - 17 février 2008

C'est agréable de lire un bon roman, ce livre est plein de suspense, d'actions et de faux-semblants. On ne s'ennuie pas une minute, l'histoire est percutante, on découvre au fur et à mesure du récit les possibilités extraordinaires. On se pose des questions quand l'auteur nous présente son personnage principal, le professeur Franklin, on se demande ce qu'un professeur de littérature vient faire dans un thriller et on le découvre en lisant.
Tout est fait pour que le lecteur continue et termine sa lecture. Les amateurs de sensations fortes ne seront pas déçus car ce roman en est plein.
On ne peut que féliciter l'auteur pour son talent et espèrer que ces autres romans sont du même acabi.

quelques gouttes de génie dans un monde de brutes.

9 étoiles

Critique de Alexnoc (Carignan, Inscrite le 6 septembre 2005, 40 ans) - 15 février 2008

Tiens?! encore un Sardou sur le marché... mais ouaouh! celui là : quel talent.

Non, "personne n'y échapera" n'est pas un livre policier genre "nanard - roman de gare" c'est bien ficelé, on y croit, le personnage principal est attachant, le romancier sanguinaire à la hauteur d'un Hannibal Lecter.

Ce Sardou là me plait bien, car il maîtrise son sujet et évite les écueils du roman policier classique (ne vous fiez surtout pas à cette couverture. moche.). Et si je me laissais tenter par "Pardonnez nos offenses"?

à suivre...

Moi non plus je n'y échappe pas...

9 étoiles

Critique de Olivier1180 (Bruxelles, Inscrit le 21 octobre 2007, 48 ans) - 29 octobre 2007

Encore un excellent Romain Sardou!
Glauque à souhait, baignant dans une ambiance bien humide, un excellent suspense!

Depuis son premier livre Romain Sardou m'a littéralement envouté. Ce type est capable de tout écrire, c'est stupéfiant...

Non, définitivement je n'échapperai plus à ses livres!


Personne n'y echappera

8 étoiles

Critique de Stincri (, Inscrite le 8 septembre 2007, 49 ans) - 10 septembre 2007

c'est le premier roman de romain Sardou que je lis et je dois bien avouer qu'il m'a bien plu. L'intrigue, le déroulement de l'histoire, les personnages sont bien ficelés mais j'ai trouvé la fin un peu trop rapide, sans trop de consistance par rapport au reste du roman. Néanmoins je trouve que c'est un excellent roman que je recommande vivement.

On ne s'ennuie pas

7 étoiles

Critique de Pipierre (, Inscrit le 28 juillet 2006, 60 ans) - 22 juillet 2007

Que de rebondissements dans ce roman. Pas une seconde d'ennui, peut-être au détriement d'une certaine crédibilité de l'histoire.
Écriture énergique, personnages intéressants, un peu de retenue dans l'intrigue aurait augmenté la vraisemblance.
Quand même une bonne lecture

Étonnant

8 étoiles

Critique de Janiejones (Montmagny, Inscrite le 20 avril 2006, 34 ans) - 16 avril 2007

New Hampshire. Hiver 2007. 24 corps sont découverts dans le sable enneigé d'un chantier d'autoroute. 24 cadavres ! Tués d'une balle en plein cœur, sans aucune trace de lutte. Sacrifice de secte ? Suicide assisté ? Gigantesque règlement de compte ? Plus incroyable encore : personne ne les réclame. Pas un mari inquiet, pas une mère affolée, pas un collègue de bureau ne prend contact avec la police. Le même soir, Frank Franklin, 29 ans, tout jeune professeur de littérature, arrive pour son nouveau poste au Durrisdeer Colleae une université richement dotée dont les terres jouxtent le chantier des 24. Très vite, quelque chose l'inquiète sur le campus. Bientôt, Franklin va comprendre qu'il a été entraîné dans un terrifiant jeu de dupes.


Un livre que j'ai beaucoup aimée, bien que parfois, j'ai trouvée l'écriture un peu fade. J'aime quand il y a moult détails, mais ici on va droit au but, ce qui n'est pas un défaut en soi. C'est un livre captivant, qui nous tient en haleine du début à la fin... et quelle fin!

Un thriller époustouflant

9 étoiles

Critique de Nicolas Berthier (, Inscrit le 4 octobre 2006, 34 ans) - 5 février 2007

Ce roman m’a bluffé ! Romain Sardou nous offre une intrigue terriblement originale, pleine de rebondissements. On est pris à la gorge dès les premières pages où 24 personnes dont l’identité est inconnue, sont retrouvées assassinées dans un trou creusé sur un chantier d’autoroute. Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y a non seulement aucune trace de lutte mais surtout aucune trace tout court ! Les théories les plus farfelues sont envisagées par la police jusqu’à la plus improbable qui se révèle pourtant être la vérité, une vérité horrible et des plus inattendues…

Forums: Personne n'y échappera

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Personne n'y échappera".