Coxyde de Rémi Bertrand

Coxyde de Rémi Bertrand

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par VLEROY, le 1 novembre 2006 (Inscrit le 9 janvier 2006, 40 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 710ème position).
Visites : 2 643  (depuis Novembre 2007)

Pourquoi veux-tu devenir éditeur?

Licencié en philologie romane de l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve, le jeune écrivain belge Rémi Bertrand est déjà l'auteur de trois autres livres : "Philippe Delerm et le minimalisme positif" , "La Mandarine Blanche" et "Un bouquin n'est pas un livre : les nuances des synonymes".
"Coxyde" est un court roman de 64 pages qui raconte l'histoire d'un jeune couple, Marie et Clément. Tout commence par une question existentielle de Marie à son compagnon : "Pourrais-tu retrouver des éléments plus ou moins lointains qui feraient dire aujourd'hui à un observateur quelconque : il était donc destiné à faire des livres?" (page 8). Marie ne se doute pas des conséquences de sa question : "L'état d'hébétude dans lequel j'avais involontairement plongé Clément commençait à m'inquiéter" (page 12).
L'histoire les emmène ensuite à Paris et Versailles. Les lecteurs peuvent apprécier le remarquable travail d'écriture et le choix judicieux des mots de Rémi Bertrand. Comme dans son premier roman "La Mandarine Blanche", il a découpé son texte de façon originale : le narrateur de chaque chapitre est alternativement Marie ou Clément. Peut-être cela va-t-il devenir une "marque de fabrique" de l'auteur?
Coxyde arrive dans le récit à la page 41 : "Comment avions-nous pu jusqu'à ce jour ignorer nos ancrages parallèles dans ce village côtier? Toi, vacancier annuel de la période de Pâques, et moi, Coxydoise tous les week-ends de l'année ou presque...". Le couple nous parle de l'Horloge, des cuistax de Marcel, des gaufres, du Musée Paul Delvaux, du tram de la Route Royale et du Monument des Zouaves qui m'ont rappelé de nombreux souvenirs de vacances...
Après Paris, Versailles et Coxyde, retour enfin dans la maison des parents de Clément pour obtenir la réponse à la question posée par Marie au début du livre...
Personnellement, j'ai préféré "Coxyde" à son précédent roman, "La Mandarine Blanche". Je n'ai rien à reprocher à l'auteur qui me semble promis à une belle carrière littéraire. Quand on connaît un peu la vie de Rémi Bertrand grâce à son site Internet, on a l'impression que "Coxyde" est en partie ou totalement autobiographique car Clément ressemble beaucoup à Rémi...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Petits souvenirs de vacances...

6 étoiles

Critique de Menina (, Inscrite le 24 mars 2007, 34 ans) - 24 mars 2007

Clément, questionné par sa petite amie, Marie, part à la recherche du sens de son avenir...

De réflexions en pérégrinations, tous deux parviennent à Coxyde, ville de la côté belge où ils ont passé leurs vacances respectives étant enfants. On en profite pour retrouver les saveurs de notre enfance: Coxyde, ses gauffres, ses cuistax et ses plages sauvages en hors saison...


Le style est vif, dynamique, truffé d'humour (coup de coeur pour le passage faisant allusion aux enfants perdus braillant après leurs parents...On connaît!), vraiment agréable!
Ce livre se lit vite et bien!

A vous de voir!





Forums: Coxyde

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Coxyde".