La Reine Margot de Alexandre Dumas

La Reine Margot de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Jules, le 17 juillet 2001 (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 10 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (481ème position).
Visites : 5 945  (depuis Novembre 2007)

Une période pour le moins troublée de l'histoire de France

Avec ce livre, Dumas nous emporte dans une histoire pleine de bruit et de fureur et dans laquelle le sang va couler à flots !
Nous vivrons les amours adultères de Margot avec Monsieur de La Mole et les amours de Coconnas avec sa suivante. De ces deux hommes, le premier est protestant et le second catholique, ce qui à cette époque était une différence essentielle ! Ils deviendront les meilleurs amis du monde et inséparables
Margot, à peine mariée à Henri de Navarre le trompe, mais il ne se gêne pas plus de son côté. Il s'agissait d’un mariage de convenance et elle lui restera fidèle pour tout, sauf le sexe…
Tout, c’est beaucoup, quand sa mère Catherine de Medicis va imposer le massacre de la saint Barthélemy à son fils Charles IX. Nous le vivrons en direct avec l'assassinat de l'amiral de Coligny et quasiment tous les protestants de Paris. Henri aura bien besoin de toute sa ruse et du soutien de Margot pour survivre.
Mais Catherine, assistée de son fidèle empoisonneur, ira bien plus loin pour tenter de le trucider ! Elle, et le destin, seront ainsi responsables de l'horrible mort de Charles IX. Quant au duc d'Anjou, le fils favori de Catherine, il devra quitter Paris pour devenir Roi de Pologne, à son plus grand désespoir. Il ne sait pas encore que, quelque temps plus tard, il s’enfuira de Pologne et régnera bien sur la France sous le nom d'Henri III.
Mais suivons les aventures de Margot, d'Henri de Navarre, de Monsieur de La Mole et de Coconnas en ces temps si sombres. Nous sommes en l'an de grâce 1572...
Du grand Dumas ! Un Dumas qui nous emporte dans l’Histoire avec autant de fugue qu'il ne le faisait dans « les trois Mousquetaires », mais ici, je dirais que les héros sont Margot et Henri de Navarre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

relu avec autant de plaisir

10 étoiles

Critique de Pjb33 (, Inscrit le 15 août 2016, 65 ans) - 24 septembre 2016

J'ai d'abord connu "La reine Margot", ayant vu dans ma jeunesse le film avec Jeanne Moreau, qui me causa mes premiers émois sexuels, puisqu'on entrevoyait Margot toute nue ! Comme souvent après un film qui m'avait plu, j'ai lu le livre, bien plus riche que le film et qui m'a intrigué par son double thème : l'amour (Margot/La Mole, Coconas/Henriette de Nevers) et l'amitié (La Mole/Coconas), doublé par la politique et la religion, avec d'étonnants portraits de Catherine de Médicis et de Charles IX, Coligny et autres grands personnages. La Saint-Barthélémy y est merveilleusement retracée (Zévaco fera ça très bien aussi dans "Les Pardaillan").
Bref, ça court, ça vole, ça caracole, on est ému, on rit, on s'emballe, on tourne la page. Je l'ai relu après avoir vu l'autre film (celui de Chéreau, plus ambitieux, mais à mon sens, peu réussi), le roman de Dumas est resté aussi superbe à lire.
Dumas, une machine à lire...

Comment faire aimer l'histoire

9 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 40 ans) - 23 juillet 2012

Par son panache et sa simplicité de style, Alexandre Dumas donne une allure aussi sanglante qu'enjouée à une page tourmentée de l'histoire de France. Certes, il est préférable d'avoir en tête, au départ, le schéma familial de la Maison de France, ou de se le (re)constituer assez vite, pour profiter au mieux des moult rebondissements des intrigues de la Cour, qui se tenait alors au Louvre.
Dans un contexte de guerre civile entre religions et d'ambitions pour la Couronne de France, les histoires de coeur de la fille de la Reine-mère mariée au Roi huguenot de Navarre ne viennent pas faciliter les choses.

Par cette fougue de l'intrigue dont il a l'habitude, l'auteur dresse un geyser permanent de rebondissements.
C'est efficace, et permet au mieux, en effet me semble-t-il aussi, de donner goût à l'Histoire de France, et, au moins de faire comprendre les enjeux de pouvoir sous la Monarchie.

Le film de Patrice Chéreau n'était pas mal non plus, bien que l'aspect visuel le rende encore un peu plus dur et âpre d'abord.

Un grand livre

9 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 34 ans) - 18 mars 2012

Dumas nous plonge à travers ce roman, dans les intrigues de cour à l'époque de Catherine de Médicis. Le roi Charles IX est sur le trône, cependant, c'est plutôt Catherine de Médicis, sa mère, qui gouverne et qui intrigue, n'hésitant pas à éliminer ceux qui la gênent. Parmi les "gênants", Henri de Navarre, futur Henri IV, qu'elle s'efforce, sans y parvenir, d'éliminer. Marguerite, avec l'aide de son amant la Mole, ainsi que de l'ami de La Mole, Cocconas, aide son mari Henri de Navarre, à déjouer Catherine de Medicis.
L'histoire est passionnante, pleine de rebondissements, et très instructive sur l'histoire de France. L'écriture est simple et très efficace et est teintée d'une pointe d'humour. Une lecture vraiment très agréable est instructive pour un très grand livre.

Une histoire qui donne goût à l'Histoire

10 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 23 février 2012

3ème Dumas que je lis et je l'ai adopté de façon définitive. L'histoire est géniale, ça donne même envie de connaître l'Histoire des livres scolaires (que j'ai "oublié" de lire quand j'étais à l'école !) car les personnages sont passionnants, le récit est vivant et donne toujours envie d'aller plus loin. Le seul bémol est que c'est long à démarrer car nous faisons connaissance de tous les protagonistes sans savoir pourquoi.
Un excellent livre et un émerveillement sur chaque page que ce soit pour le dynamisme, le décor qui nous emmène très loin et la sensibilité des personnages. De plus, cerise sur le gâteau, beaucoup d'humour et d'ironie dans les dialogues et certains comportement.
Absolument génial.

un livre incontournable!

9 étoiles

Critique de Bert4566 (, Inscrit le 18 juillet 2007, 30 ans) - 29 janvier 2012


Rien à dire... Lisez-le si vous voulez découvrir l'univers de Dumas tellement apprécié dans le monde... C'est réellement un de ses meilleurs romans.

Intrigues, amours, passions... Ce roman vous ravira!

Un chef-d'oeuvre inoubliable!

9 étoiles

Critique de Montréalaise (, Inscrite le 7 août 2010, 24 ans) - 16 octobre 2011

Voilà un des romans les mieux réussis de Dumas père.

L'intrigue y est passionnante, le suspense enlevant, les personnages attachants, autant les bons (la sublime Margot, le charmant La Mole, le drolatique Coconas, la capricieuse duchesse de Nevers, le pauvre roi Charles et bien sûr, l’insouciant Henri de Navarre) que les fourbes (la ténébreuse Catherine de Médicis, l'opportuniste François, les fanatiques de Guise, Maurevert ainsi que son ennemi juré de Mouy).

Le premier roman de Dumas que j'ai lu m'a surprise et émerveillée. Entre l'amour et la haine, entre catholiques et protestants, entre tolérants et intolérants, vous serez transporté dans la France du XVIe siècle, la France de la Renaissance, des débauches et des complots à l'italienne.

Un bon Dumas!

8 étoiles

Critique de Rouchka1344 (, Inscrite le 31 août 2009, 27 ans) - 23 mars 2010

Ce n'est peut être pas le meilleur, mais on passe un bon moment sous les intrigues machiavéliques de Catherine de Médicis et des ses fils, de Henri roi de Navarre et de la jeune Margot. Bien que son nom soit le titre éponyme du roman, la reine Margot n'est pas le seul personnage principal. Dumas nous révèle une multitude de personnages qui donnent du corps à son œuvre, mais parfois quelques égarements. Il y a des passages parfois longs et un peu ennuyeux, et l'intrigue qui est en réalité une multitude de petites intrigues est souvent lente.
Sinon, le travail historique de Dumas est remarquable et riche! J'ai appris pas mal de chose sur la nuit de la saint Barthélémy, le caractère de Catherine, les enjeux politiques entre les Valois et les Bourbons. Comme Dumas, je me pose la question : qu'est ce qui se serait passé si Henri de Navarre n'était pas devenu roi? On n'aurait pas eu la série des Louis, ni Louis XIV ni le tristement célèbre Louis XVI !

On retrouve avec plaisir une amitié résistant à toutes les épreuves entre les comtes de Coconnas et de la Mole! Rien que pour eux je rajoute une étoile!

Comment remonter le temps

8 étoiles

Critique de Babsid (La Varenne St Hilaire, Inscrite le 8 mai 2006, 30 ans) - 19 mars 2007

Pour une première incursion dans l'univers de Dumas, j'ai été comblée.
Son écriture est fascinante. Il nous fait revivre l'Histoire de France de manière passionnante.
Le tout dans un français de haut vol !

L'Histoire revue et corrigée(?) par Dumas

8 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 36 ans) - 17 juillet 2003

Peut-on dire que Dumas "viole" l'Histoire? Non, il la fait découvrir à sa manière, c'est-à-dire avec le panache de ses autres romans, son style simple, mais pas simpliste. La fin de règne de Charles IX, les tentatives d'assassinat de Catherine de Médicis, la reine mère, sur Henri de Navarre, futur Henri IV, qui refuse que celui-ci accède au trône comme le prédisent les astres. Dumas utilise les faits historique pour construire son roman. Dumas rend Charles IX plus humain que les encyclopédies actuelles, il livre aussi pas mal d'hypothèses (sur la mort de Charles IX). Alors est-ce que Dumas "viole" l'Histoire ou l'Histoire elle-même est-elle fausse, car Dumas reste plausible, il fait à la fois un travail de romancier et d'historien et donne sa propre interprétation des faits, ce qu'ont aussi fait les historiens. Et pourquoi Dumas n'aurait-il pas raison? je cite une phrase de la bande annonce du film "Monsieur N." d'Antoine de Caunes: "L Histoire est un (le seul) mensonge que personne ne conteste. " Un roman à lire, plus passionnant que les livres d'histoires.

Forums: La Reine Margot

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Reine Margot".