Le visage de l'ange de Dean Ray Koontz

Le visage de l'ange de Dean Ray Koontz
( The face)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Aaro-Benjamin G., le 9 juin 2006 (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 291ème position).
Visites : 2 384  (depuis Novembre 2007)

Thriller habile

Un vétéran de la littérature fantastique, Koontz possède désormais une plume aiguisée pour soutenir ses histoires de maléfices remplies de suspense. Dans ce récent effort, il explore le phénomène des adorateurs de vedettes et l’obsession qui parfois les habite.

Ethan Truman, un ancien policier, est à l’emploi de l’une de ses stars du cinéma, à titre de garde de sécurité. Évidemment, la vedette étant toujours absente, son boulot consiste essentiellement à garder un œil sur le luxueux manoir et le fils de 10 ans de cet acteur.

Lorsque de mystérieux paquets apparaissent sur la propriété, Truman s’inquiète pour son protégé. Au même moment, un ami d’enfance meurt mais son corps disparaît de la morgue. En tentant d’élucider les deux énigmes, il sera confronté à des phénomènes étranges. Le récit suit aussi la trace de Corky Laputa, un cinglé singulier en mission pour démolir l’image dorée de la superstar. Une collision entre les deux hommes est inévitable.

Le mélange des ingrédients fonctionne à merveilles : Kidnapping, appels téléphoniques de l’au-delà et meurtres. Fin observateur, Koontz développe des personnages solides dans une intrigue qui l’est tout autant. On navigue entre le réel et le surnaturel avec une crédibilité étonnante. Peut-être un peu trop long, le roman a tendance à perdre son souffle par moment. Néanmoins, le 41e titre de cet auteur devrait combler les fidèles.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Trois journées fantastiques

8 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 64 ans) - 5 mai 2007

Ce roman de Dean Koontz est l’un des meilleurs que j’ai lu de lui, pas le plus terrifiant, mais peut-être le plus intéressant à lire et il est d’une écriture non dénuée de poésie.
Le résumé de l’intrigue est déjà bien expliqué aussi je ne vais que souligner le personnage de Corky Laputa que je trouve d’une puissance maléfique troublante, mettre autant de méchanceté au quotidien pour le « Progrès du chaos» ça frappe et pour être détestable c’est réussit.

L’aspect surnaturel fut maîtrisé avec intelligence. Bravo.

Un roman complet

8 étoiles

Critique de Pipierre (, Inscrit le 28 juillet 2006, 58 ans) - 2 janvier 2007

Quoique que je n'affectionne pas particulièrement les romans où le surnaturel est présent, celui-ci m'a comblé car l'auteur ne s'en sert pas de façon facile, pour dénouer les impasses de son intrigue.
J'ai eu plaisir à me laisser guider dans un roman qui sort de l'ordinaire et dans lequel on se sait pas trop où l'on s'en va: ça fait changement des intrigues policières prévisibles.
Le roman est complet en ce sens qu'il y a de l'action, de l'inconnu, les personnages sont bien développés , certains attachants , d'autres inquiétants à souhait. Si l'horreur est présent par moments, les moments d'émotions le sont aussi, ce qui donne un bel équilibre à cette lecture.
Et la qualité de l'écriture est intéressante, ce qui se fait de plus en plus rare dans les trhillers.

Thriller surnaturel

7 étoiles

Critique de Loustic (, Inscrite le 26 janvier 2006, 49 ans) - 6 décembre 2006

Ne vous attendez pas à un suspense dévoué à la rationnalité.
Il s'agit plutot d'un roman mèlant le récit du sombre complot d'un adepte du chaos et l'intervention de phénomènes surnaturels visant à empêcher ce complot.
Un très bon moment de lecture, facile à absorber dès le moment ou le lecteur sait de quel genre de répertoire littéraire il s'agit.
Pour ma part, ne le sachant pas au départ, j'ai été relativement décue.
Mon choix se porant plus vers les récits de serial killer ou les situations sont plausibles, les indices vérifiables, bref plus vécues.

Forums: Le visage de l'ange

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le visage de l'ange".