Seras-tu là ? de Guillaume Musso

Seras-tu là ? de Guillaume Musso

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Yanice, le 12 mai 2006 (Inscrit le 11 septembre 2005, 33 ans)
La note : 5 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 35 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (549ème position).
Visites : 13 382  (depuis Novembre 2007)

L'auteur n'est, en tout cas, pas là...

Guillaume Musso est un écrivain talentueux. Ses deux précédents romans intitulés Et après... et Sauve-moi sont excellents.
Mais il semble que son éditeur le contraigne à écrire de purs produits marketing en réutilisant la sauce "Marc Levy" (en l'occurrence un histoire d'amour mêlée à du surnaturel.

Pure calomnie? Jugez par vous même:
Il est écrit partout que "Seras-tu là?" est le 3ème roman de Musso et que le premier est "Et après..."
Or, son véritable premier roman a été publié chez Anne Carrière et il s'intitulait "Skidamarink", un roman qui n'était pas du tout du même genre que "Et après...", "Sauve-moi" et "Seras-tu là?"
Ce dernier n'est donc pas le 3ème mais le 4ème

Mais pour formater Guillaume Musso, il fallait lui coller l'étiquette d'auteur à roman romantique et fantastique. Donc Musso va lui-même renier Skidamarink, ainsi que son éditeur (bien content du coup d'avoir son Marc Levy à lui!).

Il faut cependant préciser que selon moi, il écrit beaucoup mieux que Marc Levy. Il est donc dommage que Musso soit restreint

Pour en venir à la critique du roman, eh bien il est beaucoup moins bien que ses autres romans. Ici, pas vraiment de suspense. Elliott veut voir la femme qui était la sienne et l'on sait pertinemment qu'il va effectivement la revoir.
Un peu d'humour certes. Et l'on s'amuse beaucoup des allées et venues d'Elliott dans le passé.
Deux moments dans l'histoire m'ont interpellé.
Je ne veux rien révéler de l'histoire mais la scène de la mort d'Ilena et celle de l'incident du métro sauvent in extremis le roman d'une mièvrerie qui menaçait dangereusement le roman.

J'espère sincèrement que Guillaume Musso va faire mieux la prochaine fois (car il a DEJA fait mieux) et qu'il ne restreigne pas à faire du Marc Levy car il mérite mieux.

NB: Guillaume Musso dit partout qu'un de ses auteurs préférés est Stephen King mais il n'est pas non plus obligé de nous resservir des clins d'oeil gros comme des maisons dans tous ses romans...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un effet de résonance

9 étoiles

Critique de Mimi62 (Plaisance-du-Touch (31), Inscrit le 20 décembre 2013, 66 ans) - 17 juin 2018

Un thème que chacun de nous a déjà évoqué plus d"une fois : si nous pouvions revenir sur des décisions prises dans le passé.
Musso nous balade dans la vie de son personnage principal, tantôt maintenant, tantôt trente ans plus tôt.
Le dilemme se pose : changer une décision pour éviter une conséquence dramatique n'entraîne pas que des conséquences positives. Sans parler de discours philosophique, à travers ce questionnement, d'autres interrogations se posent.

Le terme de mièvrerie a été utilisé pour parler de la fin de l'histoire.
Est-ce qu'une fin positive, lorsque l'affection, la tendresse surpassent l'agressivité et la violence est une mauvaise fin ?. Une oeuvre, qu'elle qu'elle soit, si elle n'est pas violente ou tragique, est mauvaise ? Ne faut-il pas aussi lire entre les lignes pour percevoir un tragique sous des apparences tranquilles.

Ce roman m'a invité dans ses pages dès les premières lignes. Le voyage auquel il m'a convié a fait remonter des souvenirs, des regrets, des espoirs, des sourires. Je ne me suis pas identifié aux personnages, ce qui m'arrive extrêmement rarement, je préfère voyager à leurs côtés, mais par contre, leur histoire a eu un écho réel en moi. C'est certainement ce que j'apprécie dans les romans de Musso, c'est justement cette aptitude à créer cette résonance. Elle a été totalement présente dans cet ouvrage.
Je peux être d'accord avec le reproche concernant le manque de profondeur des personnages mais cela me semble un atout, cela évite qu'ils encombrent le récit. C'est leur histoire qui importe et, par le fait de la relative "transparence" des personnages, on peut s'approprier cette histoire.

Musso sait écrire légèrement, permettant à l'esprit de se laisser muser sur ces interrogations plutôt que sur un décryptage d'une écriture trop soutenue (parfois alambiquée chez certains auteurs.)

Il sait soutenir l'intérêt du lecteur, il agit en véritable conteur, le mot étant même à prendre au sens premier car l'on a bien là la structure du conte.
Pour ma part, j'ai aimé qu'il présente le ticket de voyage à chaque changement d'époque en écrivant en tête de chapitre l'année dans laquelle on se trouve et l'âge du personnage.

Pour moi, Musso excelle dans ce genre où il emmène le lecteur dans un monde réel au fonctionnement non conforme à ce qu'il est réellement mais tellement proche de ce que chacun a déjà plus ou moins secrètement voulu toucher du doigt.

Un exemple de littérature populaire avec toute la noblesse que contient ce terme.

Non

5 étoiles

Critique de Superhuman (, Inscrit le 8 janvier 2014, 26 ans) - 3 janvier 2015

Enfin un bouquin qui permet de dire "non" comme n'importe quelle précieuse ridicule de base, ou comme n'importe quel érudit juste précieux !.. Ouf, il était plus que temps et de toute façon je ne pense pas que l'auteur se vexe tellement il a de lecteurs.

Pour préciser je n'avais jamais lu de Guillaume Musso auparavant, et sa lecture me manquait. De même des relations proches et cultivées me l'avait conseillé (enfin, pas des gens qui ont fait khâgne je pense) et je me suis donc saisi d'un de ses oeuvres au hasard dans la bibliothèque municipale de mon quartier, de plus certains lettrés jaloux dénigrent tellement la culture populaire à la radio comme dans les journaux que cela vous en communique ipso-facto l'envie.

Et j'ai découvert dans "Seras-tu là ?" un récit simple et dépouillé, qui plaira certes à ce qui ne savent pas lire, mais aussi à ces gens qui ne connaissent que la console playstation ou le foot à la télé comme culture. Musso me rappelle ces BD que je lisais plus jeune, il y a du "Flash Gordon" chez lui et aussi du Tito (celui qui a écrit et dessiné l'abum "Tendre banlieue", je rappelle aux ignorants) ce qui en fait un curieux mix. D'ailleurs et en définitive, ses écrits ne sont pas mauvais en soi, ils sont juste peut-être quelque peu simplistes et dirigés vers une certaine frange de la population; celle qui aime les fictions à héros riches et le fantastique soft. Il n'y a aucun besoin de s'appeler Stephen Hawking ou Sigmund Freud pour lire du Musso, et c'est tant mieux.

Seulement cet auteur a un TOC, c'est le hic, il se répète encore et encore au fil de ses best-sellers et même de ses pages. Comme tous les génies il n'est donc pas totalement clair, et c'est peut-être le signe imminent d'une grande oeuvre future, mais pour l'instant il faudrait qu'il change un brin sa philosophie new-age et également qu'il lise plus de classiques importants de la SF. Vu comme ça, il plaira sans doute moins au populeux mais son écriture y gagnera en talent j'en suis sûr et certain.

TRES BON BOUQUIN DE PLAGE!!!!!!

7 étoiles

Critique de Manu2793 (Voiron, Inscrit le 15 novembre 2010, 32 ans) - 5 février 2013

Un bon livre mêlant fiction, amour, suspense et action. On ne s'embête pas une seconde le suspense est présent tout le temps. Ce livre est très léger. Tout le problème est là il est trop léger par son style d'écriture autant que par les sujets traités. Je le classe donc dans les bouquins de plage. Cela n'est pas forcément péjoratif pour moi. Cela veut dire qu'on peut le lire avec un niveau d'attention restreint. J'adore lire ce genre de livre de temps en temps. Moi aussi j'ai retrouvé le style de Marc Levy dans ce dernier.

J'ai adoré !

10 étoiles

Critique de Mary Boleyn (, Inscrite le 3 février 2012, 26 ans) - 15 février 2012

Quelle belle histoire d'amour fantastique !
Le héros qui fait plusieurs voyages dans le temps pour sauver l'amour de sa vie d'une mort terrible puis qui apprend, par son lui plus âgé, qu'il doit quand même la quitter... C'est absolument bouleversant.
Au début, on a un peu de mal avec les voyages dans le temps, puis on s'y habitue.
Entre rires et larmes, cet amour impossible touche nos coeurs.

Et si on pouvait tout recommencer …

6 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 46 ans) - 22 décembre 2011

Comme d’habitude, même si on trouve toujours çà aussi énoooooooooorme, même si ces histoires se ressemblent beaucoup, et bien, on est toujours un peu émue à la lecture de ces romans…
Mais cette fois-ci je l’avoue je suis un peu déçue, voire lassée (après la lecture de Et après, Sauve-moi, et Parce que je t’aime - tous ces titres se ressemblent c’est énervant … tout comme les titres des romans d’Harlan Coben et de Marc Levy, il y a tellement de similitudes dans les titres qu’on se sait plus qui a écrit quoi et parfois même si on les a lus ou non …).
En fait dans Seras-tu là, il n’y a plus la petite étincelle du début et j’ai l’impression que Musso se repose sur ses lauriers : il se sert d’une trame et basta … Et puis j’ai eu un peu de mal à comprendre les choix du héros. L’histoire aurait pu être beaucoup plus riche, qui a vu l’excellent film L’effet Papillon me comprendra. On a parfois l’impression que l’auteur ne veut pas prendre de risque.
Cependant j’ai beaucoup aimé toutes les descriptions de la ville de San Francisco (ville qui fait rêver mon fils – Dès qu’il voit le Golden Gate, il est en transe !!!)
Au final, encore un roman qu’on lit rapidement car on a envie de savoir ce que vont devenir les personnages mais une certaine lassitude se fait sentir et le livre sonne un peu creux….

C'est bien écrit mais...

6 étoiles

Critique de Boitahel (Paris, Inscrite le 27 janvier 2010, 34 ans) - 19 janvier 2011

C'est bien écrit c'est certain...
Plus on avance dans la lecture, plus on a envie d'avancer...mais le côté science fiction édulcorée avec happy end ne nous permet vraiment pas de nous identifier ou de nous projeter dans l'histoire...
Au final, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais le fond de l'histoire sonne creux.

Juste déçu...

2 étoiles

Critique de Matrioshka (, Inscrite le 11 janvier 2011, 24 ans) - 11 janvier 2011

André Gide a affirmé qu’on ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments, et je pense être d'accord avec lui. Je trouve ce roman trop prévisible, ceux sont des personnages plein de bons sentiments pour une histoire un peu trop simpliste à mon goût, et, bien que l'histoire partait d'une bonne idée, je suis bien déçue d'avoir pu deviner la fin, et de ne pas avoir été surprise tout au long du récit... Bien des déceptions pour ce livre que je trouve creux.
Par contre je trouve le suspens bien maîtrisé par l'auteur, qui laisse le lecteur en haleine jusqu'à la fin.

EXCELLENT

10 étoiles

Critique de Cloksse (, Inscrite le 11 décembre 2010, 28 ans) - 11 décembre 2010

Livre vraiment génial..
C'est le 3ème livre de Musso que je lis et il écrit vraiment très bien.
Particulièrement dans Seras-tu la ? Les personnages sont attachants, la complicité des deux Eliott est formidable, du suspense jusqu'au bout..
C'EST GENIAL !

Un peu déçue par une fin prévisible

7 étoiles

Critique de Enisulem (, Inscrite le 6 octobre 2010, 30 ans) - 6 octobre 2010

Titre du livre : seras-tu là?
Dernière phrase : Il était là.

==> quelque peu prévisible.

Bon roman cependant.

Superbe !

8 étoiles

Critique de Kimysmile (, Inscrite le 5 octobre 2009, 29 ans) - 22 mars 2010

Perso, j'ai adoré. Il ne m'en faut pas plus : du suspens et des personnages attachants !
C'est le 3ème roman de Musso que je lis, et c'est de loin mon préféré (mais j'avais déjà adoré 'Sauve-moi' et 'Parce que je t'aime'). Musso écrit très bien, et j'aime les petites citations que l'on retrouve en début de tous les chapitres.

Toc ! Toc ! C’est sympa mais ça sonne creux!

6 étoiles

Critique de Np (, Inscrit le 5 juillet 2009, 35 ans) - 28 décembre 2009

C’est la 1er livre de Musso, et pour l’instant le seul d’ailleurs, que j’ai lu.

Que dire sur ce livre ?…Que j’ai passé de très bons moments à feuilleter et parcourir ses pages. On prend un malin plaisir à voyager dans le temps et à suivre le héros dans les différentes époques.

Mais inexplicablement, même si ce livre est plaisant, il est creux. Oui creux car on a l’impression de survoler l’histoire. Creux car on ressent que ce livre a été conçu pour ne déplaire à personne, au risque de ne réellement plaire à aucun.

Donc en résumé un livre moyen. Moyen pourquoi ? Ne me le demandez pas, je n’ai rien à lui reprocher, mais il n’est pas fait pour être adoré.

Un grand régal

10 étoiles

Critique de Katryn (, Inscrite le 1 août 2009, 56 ans) - 6 septembre 2009

C'est un régal. Un roman palpitant tout le long.

J'y ai découvert un Musso qui écrit merveilleusement bien.
Une écriture unique. Une histoire palpitante où on ne s'attend jamais aux évènements profondément humains qui vont se dérouler.

Musso est capable d'écrire d'excellents romans.

On le dévore avec engouement pour connaître le dénouement de cette histoire sublime et folle à la fois. Et on fait aisément abstraction de quelques petits défauts : normal !

Certains passages sont un peu trop court et certains trop longs, comme dans tous les livres je crois !

Très Bien

10 étoiles

Critique de Aurelia.g (, Inscrite le 9 mai 2009, 30 ans) - 26 mai 2009

Un de mes préférés. J'ai tout simplement adoré. Lu d'une traite. Surtout que le thème du retour dans le temps n'est pas facile. Et il y a vraiment de beaux passages, tellement beaux que j'avais envie de les photocopier et de les mettre dans mon portefeuille pour les relire de temps en temps ;)
MAGNIFIQUE LIVRE D'AMOUR. Base de tous les livres de G. MUSSO.

Très beau roman!!!!!

10 étoiles

Critique de Lepenseurfou (, Inscrit le 11 mars 2009, 30 ans) - 11 mars 2009

Un roman encore fois très palpitant sur les sujets de la vie, les situations, ou encore nos hantises.
Musso écrit merveilleusement bien, même si l'histoire parait classique au départ, son écriture unique change aussitôt la donne. Les mots employés, la tournure des phrases ou simplement l'ambiance des situations qu'il crée rendent ses romans uniques!!!!
Que du bonheur à chaque fois!!!!

J'ADORE

10 étoiles

Critique de Kyliann10 (, Inscrite le 5 février 2009, 41 ans) - 5 février 2009

Moi, c'est mon préféré pour le moment, j'adore ce livre avec ses allers-retours passé-présent; c'est de plus très bien écrit dans le sens ou l'on sait toujours si l'on est dans le passé ou le présent; et cette histoire : magnifique

très bon petit roman

7 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 29 ans) - 26 janvier 2009

Un roman qui se lit très vite et qui est très accrocheur! Il n'y a pas de longueur et on entre très rapidement dans l'action. L'écriture est simple, rapide donc très abordable. Je met 3,5 étoiles car ce n'est évidemment pas le livre de l'année mais l'expérience Musso est à tenter!

Il en vaut la peine...

9 étoiles

Critique de Mali (, Inscrite le 20 juillet 2008, 31 ans) - 5 novembre 2008

C'est un livre qui en vaut vraiment la peine.

Il donne des frissons tellement tout est réuni pour vous faire passer un moment génial!!

Une histoire d'amour avec tout un contexte qui est plus que prenant! C'est une histoire surréaliste, mais ça fait parfois du bien de s'évader dans l'inconnu.

Vraiment, je le conseille!! Vous passerez un moment très agréable.

Superbe

10 étoiles

Critique de Dunes 2 (, Inscrit le 8 août 2006, 61 ans) - 29 septembre 2008

Pour ma part...j'ai adoré cette histoire. ...et je suis devenu fan de Guillaume Musso ! Dans cette histoire...il y a de l'amour, du supense, du surnaturel...on passe du rire aux larmes, on frissonne...on a envie de vite finir le livre pour connaître la fin et en même temps...on ralentit sa lecture pour que le rêve dure encore...j'ai adoré!

Pourquoi pas

7 étoiles

Critique de Yasem (Strasbourg, Inscrite le 30 juin 2008, 28 ans) - 16 août 2008

Cette histoire de voyage dans le passé m'a pas vraiment convaincue. Au début, on lit, on lit mais à quoi ça rime tout ça? On s'ennuie, jusqu'au moment où j'arrive à un peu plus de la moitié du livre, là seulement l'histoire commence à m'intéresser.
Parce que je découvre le vrai amour entre Elliott et Ilena.

Pour ma part, c'est cet amour véritable qui a sauvé l'histoire. Cela m'a beaucoup émue lorsque Elliott a dû faire des choix difficiles afin de sauver la femme qu'il aimait et lorsque celle-ci est perdue sans son amour.
Par contre la fin n'est pas si extraordinaire qu'on pourrait le croire, elle est juste consolante et cela fait du bien.

Efficace

8 étoiles

Critique de Lindy (Toulouse, Inscrite le 28 mai 2006, 40 ans) - 24 mars 2008

Efficace. C’est incontestable ! J’ai dévoré les pages avec engouement pour connaître le dénouement de cette histoire folle. J’ai même fait abstraction des éléments qui manquaient pour justifier certaines situations.

Malgré tout, j’ajouterai à cela quelques bémols. En effet, il m’a semblé que l’écriture manquait un peu de recherche me gâchant parfois le plaisir de la lecture. Certains passages sont un peu trop court (notamment les 60 dernières pages qui m’ont parues bâclées) et pourtant, ils auraient parfois mérité quelques pages supplémentaires, pour permettre par exemple d’expliquer pourquoi Elliott se retrouve exactement 30 ans en arrière, pourquoi face à son double et non face à Ilena directement puisque c’est son objectif premier… Certes, on se doute que cela est fait dans le but de servir l’histoire mais j’aurai aimé qu’on m’enrobe tout ça dans du beau papier.

Les références - en particulier musicales - quasi systématiques à l’époque de son personnage 30 ans plus tôt sont un peu lourdes. L’inverse aurait été cocasse (imaginer des événements futurs par rapport à aujourd’hui), mais ce procédé ne m’a pas convaincue, certainement à cause du support : dans "Retour vers le Futur", ça fonctionne mieux ! J’ai en revanche beaucoup aimé les descriptions de San Francisco.

Sur le même registre, j'avais beaucoup aimé « La maison sur le Rivage » de Daphné Du Maurier, roman auquel dans mes souvenirs, je n’ai pas trouvé les défauts de « Seras-tu là ?».

Une impression de déjà lu....

7 étoiles

Critique de Clop (, Inscrite le 15 juillet 2005, 35 ans) - 1 janvier 2008

J'avais lu "Et après" que j'avais apprécié mais sans plus. Sur les conseils de mon libraire j'ai lu "Seras-tu là?" qui m'a davantage accroché. J'aime le sujet alors l'histoire m'a plu d'entrée. Ca se lit très rapidement et facilement.
Néanmoins, je comprends ce que certains veulent dire en affirmant que l'auteur ne se renouvelle pas et manque d'imagination. En lisant le résumé de ses autres romans, on remarque vite que tous tournent un peu autour du même thème. C'est pourquoi je ne les lirai certainement pas . "Seras-tu là?" m'a fait passer un très bon moment, j'éviterai donc une probable déception en lisant les autres oeuvres.

Un bon roman tout simplement

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 44 ans) - 12 septembre 2007

C'est un bon roman que j'ai découvert au fur et à mesure. J'avais lu "Et après" que j'avais bien aimé, mais là j'ai adoré ce livre, je l'ai dévoré en deux jours seulement. Le sujet est excellent, qui n'a jamais rêvé de pouvoir revenir en arrière et refaire certaines choses de sa vie, l'auteur est très imaginatif, son scénario tiens bien la route et ses personnages sont agréable. Un soupçon de suspense vient pimenter le tout, non franchement ce livre est un bon roman, tout simplement.

Très prenant

9 étoiles

Critique de Louis Philippe (, Inscrit le 17 juillet 2007, 54 ans) - 17 juillet 2007

Je déconseille fortement la lecture de ce livre à ceux qui ont un agenda chargé, rempli de rendez-vous impossible à remettre.

Et si vous prenez les transports en commun, ne le lisez que si vous êtes sûr de ne pas oublier votre station ! Car une fois tournées les premières pages, vous serez dans l'impossibilité quasi absolue de vous en détacher avant la fin.

En un mot, si vous aimez les cocktails comprenant une dose de fantastique, un soupçon de suspense, une louche d'amour, vous ne serez pas déçus.

À quand le film?

8 étoiles

Critique de Gabri (, Inscrite le 28 juillet 2006, 33 ans) - 16 juillet 2007

Après Sauve-moi, j’ai rompu ma promesse de ne plus m’acheter de livres avant d’avoir terminé une partie de ma pile et j’ai couru me procurer celui-ci. Je voulais lire une autre histoire d’amour mêlant suspense et surnaturel, et la petite phrase que l’on retrouve sur la troisième de couverture de Sauve-moi a réussi à piquer ma curiosité !

Toutefois, j’ai pratiquement dû attendre jusqu’à la moitié du récit avant d’embarquer enfin dans l’histoire, contrairement aux deux romans précédents qui m’avaient accrochée dès le premier chapitre. On sait déjà que Guillaume Musso écrit dans le surnaturel, donc pas la peine de passer 160 pages à tenter de rendre l’histoire un peu plus réaliste. Les épisodes des empreintes digitales, de l’analyse chimique des pilules dorées et les réticences des personnages à croire en ce qui est en train de leur arriver m’ont donc plutôt ennuyée, et je me demandais déjà s’il n’était peut-être pas un peu vrai que de dire des romans de Guillaume Musso que «lorsqu’on en a lu un, on les a tous lus»…

Mais à partir du moment où l’action débute réellement et qu’Elliott commence à tenter d’intervenir dans son passé, on reconnaît bien vite l’auteur des deux romans précédents ! Le suspense n’est pas le même mais les constants allers-retours entre le présent et le passé et l’envie de découvrir ce qui a changé pour le mieux ou pour le pire m’ont maintenue en haleine jusqu’à la fin du récit. J’ai donc beaucoup aimé ce roman, qui aurait toutefois pu être quelque peu raccourci à mon avis, mais il reste qu’il est un bon divertissement et à la hauteur des deux autres. Pour les prochains, par exemple, il faudrait peut-être penser à changer les thématiques et les personnages car ça pourrait commencer à devenir redondant…

Il ne reste donc plus qu’à espérer que le film ne devienne pas une pâle copie de «L’effet papillon» !

lecture agréable

7 étoiles

Critique de Quintessence (, Inscrite le 20 mars 2007, 46 ans) - 12 juin 2007

j'ai bien aimé ce Musso là aussi mais je trouve qu'il devient un peu prisonnier de sa thématique, un peu comme Marc Levy aussi, c'est toujours la même chose, le médecin, le père qui boit, l'amour perdu, le grand ami, tous les ingrédients sont les mêmes

mais je passe toujours de bons moments

donc je conseille à tous

Génial

10 étoiles

Critique de Illenna (, Inscrite le 31 mai 2007, 34 ans) - 31 mai 2007

"seras-tu là?" est le 1er livre de guillaume musso que j'ai lu et j'ai adoré. il est facile à lire.
ça ressemble à du marc lévy en mieux. on y retrouve de l'amour, de l'émotion, du suspense.
c'est le meilleur de 3 romans qu'il a écrit

Simpliste mais divertissant

8 étoiles

Critique de Franckyz (, Inscrit le 9 janvier 2006, 40 ans) - 23 mai 2007

Les critiques sont sévères, je dois dire que personnellement, ce roman m'a bien plu. Certes il y a un côté nunuche qui peut être désagréable mais l'histoire est quand même bien prenante et on ne lâche plus le roman une fois qu'on en a commencé la lecture.
Côté invraisemblance, on repassera mais on achète Guillaume Musso pour se divertir, pas pour philosopher sur la loi de le relativité et des conséquences intra-temporelles.

Peut mieux faire...

6 étoiles

Critique de Angelnix (, Inscrite le 2 mars 2005, 48 ans) - 21 mai 2007

Je viens de terminer le livre, j'ai lu tous les autres bouquins de G. Musso, ce dernier n'est pas mon favori mais il se laisse lire, je dirais que, comme Marc Lévy, à vouloir sortir un livre tous les ans, ils finissent par s'essouffler un peu et on retrouve toujours un peu le même fil conducteur, ici, cette d'amour qu'il veut retrouver.

Malgré tout, je me suis laissée prendre dans l'histoire, ces retours dans le passé, ces changements inévitables pour le futur, permettent à l'auteur de nous tenir un peu, sans quoi le livre serait un vulgaire copier/coller des autres.

Cette histoire entre Elliott et son double est sympathique et la fin est émouvante.

J'attends de lire le prochain... mais je finis par attendre un peu avant d'acheter un de ses livres, je lis d'abord quelques critiques, alors qu'auparavant j'achetais les yeux fermés...

Pour moi il est là

10 étoiles

Critique de Roxane Herres (LILLE, Inscrite le 14 février 2007, 50 ans) - 23 février 2007

Pourquoi le comparer aux deux précédents ?
Pour ma part j'ai découvert Guillaume Musso il y a trois mois et dévoré ses romans.
En effet une petite comparaison avec Marc Levy s'impose, car Guillaume a lui aussi l'imagination débordante !
J'avoue que je m'attendais à une approche de l'au-delà telle que dans "et après" et "sauve-moi" et avais peur de m'écoeurer.
Fan des applications spatio-temporelles, j'ai jugé de bon goût son approche du sujet et n'ai une fois de plus pas su décoller avant d'avoir atteint la dernière page.
Je n'ai qu'une chose à dire : Guillaume Musso, vite, épatez-moi encore !
Mais pitié, faites que je puisse pauser durant ma découverte du récit car les cernes qui suivent une nuit de lecture sont assez imposantes.

Peut faire un peu mieux

6 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 58 ans) - 28 janvier 2007

Je partage entièrement l'opinion de Yanice qui a écrit la critique du livre. On se demande si Guillaume Musso ne nous ressort pas un mixte de ses deux premiers romans parce que cela lui a été demandé. C'est un peu cousu de fil blanc et somme toute assez léger.

Après avoir lus les deux premiers, on a hâte de lire le 3ème et on est un petit peu déçus. Habitués au génie de l'auteur, on devient exigeant, forcément ! Par contre, les passages successifs dans les deux époques, sont assez amusants, on y prend goût mais ce doit être une technique d'écriture pour maintenir une forme de suspense.

Bon, ne pas dramatiser non plus, ça se lit, ça se lit bien, ça peut même se lire d'une traite si on peut se coucher à 3 heures du mat. Et le 5ème (puisqu'il paraît qu'il y avait eu un avant "et après"), je me le procurerai et le lirai. Tant que vous nous faites rêver, Monsieur Musso, nous vous soutiendrons.

Il sort quand le prochain ?

Un livre lu en une seule fois!

8 étoiles

Critique de ADE (MARSEILLE, Inscrite le 10 octobre 2005, 40 ans) - 25 janvier 2007

J'ai aimé les autres livres de Guillaume MUSSO et j'aimes bien celui là aussi.

Il est bien écrit, de l'émotion, pas de miévrerie, une belle histoire et un bon moment passé en sa compagnie : à conseiller!

retour vers le futur

8 étoiles

Critique de Aamelie (chartres, Inscrite le 23 janvier 2005, 38 ans) - 13 décembre 2006

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec les premières critiques.
Pour ma part j'ai été très agréablement surprise par ce nouveau livre.
J'avais au contraire moins apprécié "Sauve moi" et je trouve que ce dernier pars sur une nouvelle énergie.

Même si du fait de son histoire c'est cet ouvrage qui aurait pu s'appeler "sauve moi" je trouve que l'histoire nous fait voyager dans un univers décalé et qui peut nous mettre à nous faire rêver.

C'est donc l'histoire d'Elliot qui fait des allers retours dans le passé où il se revoit à 30 ans. Personnellement l'histoire m'a touché car je comprends l'excitation de ces retours dans le passé et en même temps le déchirement qu'il peut éprouver.

L'histoire est intrigante et même si la fin peut paraitre niaise moi je la trouve romantique et apaisante.

Très déçue moi aussi

4 étoiles

Critique de Mary.nana (, Inscrite le 24 mars 2005, 69 ans) - 27 octobre 2006

J'avais beaucoup aimé "Et après?" et aussi "Sauve-moi",je m'attendais avec "Seras-tu là?" à passer un moment de lecture aussi captivant, mais ce ne fut pas le cas! Certes ce roman se lit bien, Musso écrit mieux que Lévy, mais il manque le suspense des deux autres livres, le sens du drame , là on se trouve dans un romantisme mâtiné de science-fiction édulcorée qui n'accroche pas vraiment...Dommage, mais je garde l'espoir d'un prochain Musso passionnant!

Déçu, mais alors vraiment déçu.

4 étoiles

Critique de Yingyangpeople (, Inscrit le 17 mai 2006, 40 ans) - 31 mai 2006

« Seras-tu là ? » est du déjà vu et ressemble énormément à ses autres romans« et après » et « sauve-moi ». Le scénario est banal, manque d’imagination, on devine l’histoire dès les premières pages. Et l’histoire des amoureux qui se perdent et qui vont « sûrement » se retrouver, ça encore c’est du déjà vu.

Monsieur MUSSO, qu’est-ce qui vous arrive? Avez-vous des contraintes de votre éditeur ? Est-ce volontaire de tomber dans la « banalité » ?

Faites-nous rêver, étonnez-nous, faites-nous voyager. J’espère vivement que votre prochain roman sera totalement différent, et nous emmènera dans un monde encore inconnu…

Forums: Seras-tu là ?

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Seras-tu là ?".