Le fantôme de Rufus Jones et autres nouvelles de Chester Himes

Le fantôme de Rufus Jones et autres nouvelles de Chester Himes

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Sahkti, le 28 mars 2006 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 44 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 117  (depuis Novembre 2007)

Racisme et injustice

Cinq nouvelles, cinq récits mettant en scène des personnes noires aux destins sordides ou à l'avenir incertain.
Si la première, Le fantôme de Rufus Jones, prête à sourire à cause de son humour noir et machiavélique (un noir décédé se réincarne en blanc, mais aussi en noir aux yeux des noirs, ce qui crée une confusion certaine et puis des drames), on sent très vite que l'auteur ne va pas s'arrêter en si bon chemin et qu'il va passer de l'absurde au franchement cynique. Chester Himes écrit bien, une belle plume fluide et agréable, et il se sert de celle-ci non seulement pour faire passer ses idées et de l'émotion mais aussi un message et une certaine forme de révolte. Révolte qui prend tout son sens dans le second texte "Vers quel enfer rouge", le récit d'un incendie meurtrier dans une prison noire, métaphore hautement violente des conditions de sécurité et d'hygiène déplorables, à l'image de la sous-catégorie dans laquelle les Etats-Unis ont longtemps enfermé les noirs.
"Son dernier jour" revêt une autre tonalité, les dernières heures d'un condamné à mort noir qui attend de passer sur la chaise. Il est noir, il pourrait être blanc. Le blanc, c'est le gardien. Image cliché pourrait-on penser mais encore trop souvent véhiculée lorsqu'il s'agit de donner un visage à la délinquance.
"Dans la nuit" est peut-être le récit le moins "actif" à première vue, mais celui qui contient le plus de noirceur, la désillusion profonde d'un noir ami avec des blancs et qui affronte, un jour, le visage sournois du racisme.
un racisme carrément présent et raconté dans "Encore une façon de mourir", l'histoire d'un délit qui ne peut être commis que par un noir... aux yeux des flics blancs. Et ça se termine mal. Evidemment, aurait-on envie de dire.
Un auteur à explorer sans aucun doute pour le malaise qu'il fait naître en nous, quelque part, de manière insidieuse.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le fantôme de Rufus Jones [Texte imprimé], et autres nouvelles Chester Himes trad. de l'américain par Lili Sztajn
    de Himes, Chester Sztajn, Liliane (Traducteur)
    Gallimard / Folio. 2 euros
    ISBN : 9782070317011 ; EUR 2,00 ; 07/10/2004 ; 90 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le fantôme de Rufus Jones et autres nouvelles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le fantôme de Rufus Jones et autres nouvelles".