Etat d'urgence de Michael Crichton

Etat d'urgence de Michael Crichton
( State of fear)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Yanice, le 22 mars 2006 (Inscrit le 11 septembre 2005, 33 ans)
La note : 1 étoiles
Moyenne des notes : 4 étoiles (basée sur 11 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (45 861ème position).
Visites : 3 820  (depuis Novembre 2007)

Deception Point

Le nouveau roman de Crichton est sorti!!!
Synopsis plus qu'alléchant en plus !!!
Mais là je suis tombé de haut...pour résumer le roman: bla bla bla
Bien sûr on apprend quelques trucs sur le climat mais c'est tout , il n'y a strictement aucun intérêt.
J'espère ne plus être autant déçu par cet auteur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le terrorisme écologique

8 étoiles

Critique de Windigo (, Inscrit le 11 octobre 2012, 36 ans) - 5 avril 2015

C'est la première fois que je lis un roman ayant pour thème ''l'écoterrorisme'', mais j'avais déjà lu un thriller écologique, ''l'essaim'' de Frank Schätzing, qui est d'un tout autre genre.

Pour ma part, j'ai trouvé que l'histoire de ''État d'urgence'' était géniale. Pour avoir lu quelques livres sur le jardinage et sur l'environnement, celui-ci est différent à sa façon. Habituellement, lorsque je lis sur ces sujets, ça dit que l'humain détruit la Terre à grande échelle. Mais, ce roman-ci, les grands organismes écologiques sensés protéger notre planète, sont pervertis et remplis de terroristes. C'est en cela que j'ai trouvé ce livre génial.

Les écoterroristes tentent par tous les moyens de faire passer leur message, allant de l'assassinat au dérèglement climatique, de l'importante explosion échouée censée détacher un glacier de l'Antarctique, de la tectonique des plaques patentée censée créer un tsunami sur les côtes du Pacifique, et j'en passe. Mais les héros du roman déjouent les plans de ces écoterroristes, au péril de leur vie.

Les deux seuls points faibles du roman, à mon avis, est qu'il y a trop de dialogue et pas assez d'action. Pour le reste, je n'ai rien à redire.

Provocateur

5 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 65 ans) - 12 novembre 2010

Un livre dont le mérite peut devenir un repoussoir : son mérite c'est une énorme érudition sur les données climatiques, beaucoup de détails et de réflexions nous sont distillés au cours des aventures, et c'est là que ça peut devenir embêtant. Tout cela me faisait penser à un livre de Chattam à propos des attentats du world trade center, sauf qu'ici la contestation du pouvoir des mouvements écologistes je l'ai trouvé moins ridicule.
Mais le roman lui, n'est pas à la hauteur du thème.

Un souvenir bien périssable...

4 étoiles

Critique de Oguz77 (, Inscrit le 24 novembre 2009, 41 ans) - 26 novembre 2009

Voilà maintenant quelques mois que j'ai fermé la dernière page d"Etat d'urgence". A l'heure d'écrire ma critique, je me replonge dans l'histoire, lis quelques pages, quelques résumés... Bien que n'étant pas atteint d'Alzheimer, impossible de me rappeler précisément la trame de l'histoire.
Je ne vais pas broder autour de cet oubli, il est en lui même signifiant. La seule chose dont je me souvienne, c'est d'un roman que j'avais jugé plutôt médiocre et Pshhhhit, mon cerveau en a tiré lui-même les conséquences.
A conseiller aux amnésiques, donc !

Un film en livre

8 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 43 ans) - 24 août 2009

Moi aussi, c'était mon premier Crichton et je n'ai pas trouvé ça nul du tout. Effectivement, ce n'est pas de la grande littérature, on sent les histoires prêtes-à-monter en films à gros budgets mais cette histoire m'a offert un bon moment de détente et un point de vue intéressant sur ce que l'on nous fait avaler tous les jours sur les évolutions climatiques actuelles. Connaissant maintenant mieux le style de l'auteur, en général je m'en réserve une lecture l'été quand je ne veux pas trop réfléchir : ses livres se lisent comme on regarde un film, on ne s'en rend même pas compte !

Je devrais lire d'autres Crichton alors...

7 étoiles

Critique de Adrien637 (, Inscrit le 28 janvier 2006, 53 ans) - 9 août 2008

C'était mon premier Crichton et je l'ai trouvé quand même bien. Les personnages ne sont pas attachants, mais mon préjugé face à cet auteur me le représente incapable de créer des personnages attachants; selon ce préjugé ce sont des romans technologiques dont les incursions dans le domaine psychologique sont pour la forme. Peut-être la lecture de d'autres ouvrages me contredira.

Le roman est bâclé, l'assassinat à la foudre (Nat Damon) est fort mystérieux lorsqu'il advient et aucune explication n'est donnée (on devine mais enfin...). Qu'arrive-t-il de Nicholas Drake et de son organisation meurtrière?

Mais je trouve que c'est une contre-propagande remarquable qui peut changer l'avis de beaucoup de gens à propos du changement climatique. Il force à la réflexion.

Vraiment pas terrible

3 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 29 mars 2008

Extrêmement décevant, ce livre, et qui plus est, trop long (et doté d'une fin nullissime, pourtant, le livre démarre bien). Vraiment à oublier, je trouve. Ou alors, à lire une fois, comme ça, par curiosité. Même les fans de Crichton (dont moi) ne parviennent pas à le sauver.

Aucune urgence à le lire

1 étoiles

Critique de Erve (Jalhay, Inscrit le 20 novembre 2004, 53 ans) - 3 octobre 2007

Manifestement bien documenté, ce roman n'a que cette qualité. Pour le reste, rien à se mettre sous la dent : absence de style (même Crichton a déjà fait mieux), personnages caricaturaux, situations rocambolesques, dénouement attendu,...
A y réfléchir, ce roman possède une seconde qualité : suffisamment épais que pour équilibrer un meuble bancal.

Débile

2 étoiles

Critique de Olivier-charly (Lyon, Inscrit le 2 mai 2006, 50 ans) - 3 mai 2006

Je suis un inconditionnel de Crichton, j'ai tout lu de lui, voire plusieurs fois mais là......

A force de vouloir faire original, il s'est égaré dans un récit totalement non crédible, à l'action et aux personnages bébêtes, tout ça pour quelques idées intéressantes sur le réchauffement planétaire qui tiennent sur 2 ou 3 paragraphes.

ENORME déception, on attend le prochain roman pour savoir s'il va se rattraper.

Pas terrible mais

5 étoiles

Critique de Maya (Eghezée, Inscrite le 18 octobre 2001, 44 ans) - 30 avril 2006

C'est une déception, c'est certain. Difficile d'entrer dedans car ça commence par une multitude de petits chapitres avec plein de personnages différents et on oublie vite qui est qui. L'action fait ensuite son apparition puis disparaît puis reparaît mais les chutes de rythme font aussi chuter le rythme de la lecture et de nouveau, on s'y perd dans les personnages, peu attachants par ailleurs. La fin est un peu alambiquée mais offre quand même sa dose d'action, donc elle se lit quand même avec avidité.

Cependant, on ne peut que s'incliner devant le travail de documentation effectué par Crichton. Cette masse d'information (qui ralentit malheureusement souvent le récit) est tout simplement colossale, et nous pousse à la réflexion. C'est là que se trouve le mérite du roman car le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est bousculant et dérangeant.

Les théories sur lesquelles se basent les mouvements écologiques sont remises en cause sans pitié. Certains crieront au scandale mais je pense que toute pensée, aussi noble et pure soit-elle, doit, à un moment ou un autre, se remettre en question sous peine de sombrer dans l'obscurantisme. Et là, Crichton n'y va pas avec le dos de la cuillère.

Le livre fini, il reste encore une réflexion à mener. C'est pourquoi je ne serai pas si dure avec ce livre.

pas le meilleur de Crichton...et de loin !

2 étoiles

Critique de Jdhogg (, Inscrit le 27 novembre 2005, 41 ans) - 30 mars 2006

j'étais enthousiaste en commençant ce livre mais j'ai vite déchanté: au bout de 150 pages , l'histoire ne démarre pas, c'est d'un ennui profond... puis c'est parti, situations abracadabrantesques ( chute dans la crevasse , le 4x4 dans le torrent, la fuite face au tsunami...), intrigue avec le milliardaire inutile, personnages peu attachants, mais un bon boulot de documentation de Crichton, on sent qu'il a planché sur le sujet.

j'ai connu mieux de Crichton... c'est un formidable auteur, mais là,pour moi, il est passé à côté.

Forums: Etat d'urgence

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Etat d'urgence".