Quelques mois à l'Amélie de Jean-Claude Denis

Quelques mois à l'Amélie de Jean-Claude Denis

Catégorie(s) : Bande dessinée => Divers

Critiqué par Sahkti, le 22 février 2006 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (21 196ème position).
Visites : 2 345  (depuis Novembre 2007)

En voiture, s'il vous plait !

"Vous avez tous en tête l’image romantique de l’écrivain raté, boudé par le public, oublié des critiques et devenu tellement chiant avec son ego démesuré qu’il a réussi à fuir tous ceux qui l’avaient soutenu et encouragé en d’autres temps. Vous vous dites que c’est un mythe, une fiction, une caricature … Détrompez-vous ! C’est la réalité ! En tous cas, c’est la mienne. Hahaha…"

Le personnage d'Aloys Clark est esquissé de manière très réaliste par Jean-Claude Denis. Un homme dont la plume s'est asséchée au fil du temps, qui vit sur sa renommée et parcourt les centres culturels pour parler d'un métier qu'il ne pratique plus. Pas évident de raconter une passion quand on ne ressent plus rien. Un petit verre de temps en temps aide à tenir le coup, mais le leurre ne peut durer éternellement.
Un jour de rangement, c'est la découverte due au hasard, un livre oublié, un homme qui voyage au gré des horaires de train. Original et plus enrichissant qu'il n'y parait !
Aloys s'en inspire, décide de faire de même, improvise au gré des rencontres ou des contraintes géographiques, séduit, imite, endosse le costume d'autrui... bref, s'invente une vie qui n'est pas la sienne, avant d'atterrir en Gironde, sur la plage de l'Amélie. Une jolie rencontre l'attend, une libraire un brin utopiste...

C'est un album qui donne envie de partir, en suivant des petits riens, en évoluant au gré du hasard. Un pari fou ? Certainement, mais c'est ce qui fait son charme et les dessins de JC Denis traduisent très bien, à mon goût, cette ambiance d'errance non programmée et décisive pour la suite de son existence.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Quelques mois à l'Amélie [Texte imprimé] Jean-C. Denis
    de Denis, Jean-Claude (Scénariste)
    Dupuis / Aire libre (Bruxelles)
    ISBN : 9782800131689 ; 12,35 EUR ; 05/06/2002 ; 72 p. ; Cartonné
  • Quelques mois à l'Amélie de Jean-Claude Denis
    de Denis, Jean-Claude (Scénariste)
    Dupuis / Aire Libre
    ISBN : 9782800142296 ; EUR 15,95 ; 07/02/2008 ; 72 p. ; Reliure inconnue
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Prendre les vides laissés par la vie...

8 étoiles

Critique de Bluewitch (Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 41 ans) - 17 avril 2008

On aurait pu craindre, en entamant "Quelques mois à l’Amélie", une énième évocation de l’écrivain désabusé qui crache son amertume à chaque occasion publique ou privée. Craindre les clichés de l’alcoolisme, de la dépression, de la page blanche, des aventures sans lendemain et des fausses rédemptions.

Nous avons donc Aloys Clark, l’écrivain "désinspiré", oui. Solitaire, vide, condamné aux conférences sur ses succès passés, toujours au bord du gouffre et, surtout, pitoyablement cynique sur sa propre condition ou celle des autres.

Tombant par hasard sur un livre jamais lu de sa bibliothèque, "Le Coucou" d’un certain Jacques Dorian, Clark se laisse fasciner par son narrateur : ce dernier s’est créé vies sur vies en «comblant les vides». Ces gens qu’on attend dans une gare mais qui n’arrivent pas, ces amants qui tardent. Usurpant les identités ou se laissant aller au gré des rencontres, le héros du "Coucou" n’a raté aucun succès existentiel.

Et, le livre en main, Clark décide de suivre la même route…

Même s’il trébuche un peu sur certains éléments laissant un goût de déjà-lu, Jean-C. Denis amène un abord touchant à ses personnages et c’est ce qui fait la force de ces "Quelques mois à l’Amélie" : la sincérité de la fragilité.

Je partage cet avis...

8 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 64 ans) - 26 février 2006

Tout d'abord, merci Sahkti de parler de cet album que j'avais lu à sa sortie et que j'ai relu ce matin avant de confirmer mon point de vue...
JC Denis est un auteur bédé de qualité qui parle du quoitidien, qui joue avec le quotidien tout en faisant des fictions parfois mêmes déjantées...
Cet album est excellent, c'est un moment de lecture de bonheur surtout pour ceux qui aiment écrire et savent par expérience que ça ne vient pas tout seul...
Quant à l'errance, le mouvement, la rencontre, la surprise, l'imposture, l'amitié, l'amour... tout cela fait tellement partie de nos vie que l'on ne peut pas à un moment ne pas se dire : Tiens, mais c'est moi là !...
Merci en tous cas de donner envie de lire ou relire des albums anciens car c'est bien la preuve que la bande dessinée devient mature : elle parle à l'être humain dans l'absolu et non dans un temps spécifique. Ce n'est pas une mode, c'est un art narratif à part entière...
JC Denis fait partie de ces auteurs à découvrir, n'hésitez pas...

Forums: Quelques mois à l'Amélie

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Quelques mois à l'Amélie".