La dernière porte de Dean Ray Koontz

La dernière porte de Dean Ray Koontz
( One door away from heaven)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Missparker, le 5 février 2006 (Ixelles, Inscrite le 27 janvier 2006, 35 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 647ème position).
Visites : 2 425  (depuis Novembre 2007)

Excellent!

Voici le roman qui m'a fait découvrir cet auteur prolifique. Je l'ai acheté un peu par hasard en découvrant la quatrième de couverture : "Une mère cinglée et droguée, un père illuminé qui attend les extraterrestres, une petite fille de dix ans handicapée... Singuliers voisins pour Micky, vingt-huit ans, bien décidé à repartir du bon pied après quelques mois de prison. Mais ce voisinnage devient inquiétant lorsque la petite Leilani lui confie que son père est aussi un fou sadique qui se dispose à la tuer après avoir éliminé son frère. Dès lors, Micky se donne pour mission de protéger sa jeune amie..."

En ouvrant le livre, j'ai découvert cela et bien plus encore... Ce roman fut pour moi une découverte. Alternant suspense, humour, action, aventure, le tout baignant dans un zeste de fantastique, ce livre est un petit bijou, écrit de main de maître dans un style agréable. Il se lit facilement et mélange les histoires de divers personnages très attachants et qu'on voudrait ne jamais quitter.

Un livre que je conseille vivement, abordable même pour les personnes peu habituées des genres "thriller" ou "fantastique" car il n'est vraiment ni l'un ni l'autre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Folle course poursuite

6 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 40 ans) - 6 janvier 2007

Comme toujours avec Dean Koontz, le roman commence très fort et nous laisse en allène tout du long.
Les personnages sont géniaux: sinsemilla la mère multi droguée, Maddoc le père tueur et adepte de la biotique, Leilani la fille handicapée mais extêmement intelligente, Micky l'ex tolarde, sa tante au coeur tendre et Curtis jeune garçon pourchassé par le FBI et des extraterrestres!
Ce livre est vraiment rempli de suspense et d'humour. Chaque personnage nous fait craqué et c'est tant mieux.
C'est un livre très attachant mais n'est toutefois le meilleur de l'auteur.
Laissez vous tenter, il est tout de même remarquable.

suspense

8 étoiles

Critique de Julieh (, Inscrite le 2 octobre 2006, 36 ans) - 6 octobre 2006

La dernière porte est l’une des oeuvres la plus réussie de Koontz. Il nous indique l’ambiance du livre dès les premières pages. C’est ce qui me plaît avant tous chez cet auteur : tout au long du livre il y a de l’action du suspense, et on découvre toujours quelque chose au fil des pages.

Leilani est une fillette avec une intelligence précoce, des différences physiques mais avec une joie de vivre plus que présente. Elle rencontre Micky ex tolarde qui se plonge peu à peu dans l’alcool pour oublier ses échecs et certains souvenirs d’enfance. Dans les personnages principaux nous trouvons également un jeune garçon qui se fait appelé Curtis. Il est sans cesse en train de fuir un danger, des hommes ou peut être autre chose qui cherche à le repérer et à l’éliminer.

Ces personnages sont un mélange surprenant et explosif dans cette oeuvre de SF. La rencontre de Leilani et de Micky est le point de départ d’une grande amitié et d’un long périple. La fillette handicapée décrit à Micky qui sont véritablement ses parents, sa mère une droguée, son père Maddoc un tueur en série qui croit soulager ses victimes en leur donnant la mort, et son jeune frère qui a mystérieusement disparu . Micky se lance à la recherche de la fillette dès la disparition de la famille. Là commence une aventure surprenante, pleine d’action et de suspense.

Forums: La dernière porte

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La dernière porte".