Ombre de mon amour de Guillaume Apollinaire

Ombre de mon amour de Guillaume Apollinaire

Catégorie(s) : Théâtre et Poésie => Poésie

Critiqué par Jules, le 11 juin 2001 (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 75 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 391ème position).
Visites : 7 559  (depuis Novembre 2007)

La passion et l'éloignement

Un peu avant d’être envoyé au front, après un engagement volontaire, Guillaume Apollinaire rencontre Lou. C'est la passion, la tornade, l'amour plus que fou !…
Cette passion sera loin de n'être que sentimentale. Elle atteindra aussi des sommets charnels qui obséderont le poète abandonné dans ses tranchées parmi la troupe, les obus sifflants au-dessus de sa tête et la morts marquant ses journées.
L'absence de l’être aimé ne fait qu'en attiser le besoin et son idéalisation. Apollinaire est plus que malheureux, coupé de cette femme qu’il ressent comme lui étant aussi nécessaire que l’oxygène qu'il respire. Sa passion va prendre une allure absolue, totale, obsédante!
Malheureusement, Lou n’est pas Pénélope, loin s'en faut ! Elle aime, oui, mais elle des difficultés à concevoir un lit autrement que garni et l'absent a bien tort...Sa fidélité sera donc toute relative, comme son empressement à répondre aux missives enflammées de notre Guillaume.
Il ne pourra qu'en souffrir davantage et l'amoureux qui souffre aime bien souvent plus follement encore.
Ces poèmes dédiés à Lou sont l’expression de ses sentiments et de ses obsessions charnelles, mais aussi une description de ce qu’il voit et de ce qui l'entoure. La présence quotidienne de la mort et de l'invalidité ne pouvait
qu'attiser ses passions. Qu'il était bon et beau le temps des étreintes à n'en plus finir !
Et Lou qui ne répond pas....
« Au lac de tes yeux très profond Mon pauvre amour se noie et fond Là le défont Dans l’eau d’amour et de folie »
Et :
«
Nous ferons des voyages Nous verrons des parages Tout pleins de volupté, Des ciels d’été Et ta beauté ! »
Ce recueil est superbe !. Cette édition est agrémentée de dessins de Juan Gris.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Amour Fou

10 étoiles

Critique de CptNemo (Paris, Inscrit le 18 juin 2001, 45 ans) - 20 juin 2001

Indispensable à ceux qui aime les histoires d'amours passionnées. En écrivant ces lettres, Guillaume Apollinaire a tout de suite eu conscience de réaliser une oeuvre littéraire. Il dit même à Lou que ces lettres ne lui appartiennet pas qu'elle n'en ai que la dépositaire. Cela donne une grande cohérence à ce livre qui peut s'apparenter à un récit epistolaire où on ne lirait que les letrres d'un seul correspondant. Apollinaire fait vivre son amour pour Lou par un texte d'une grande beauté et passe en revue tous le spectre des sentiments : la passion débordante, la folie sexuelle, l'amour platonique, le desespoir d'un amour à sens unique. Ce livre truffé de poèmes, de calligramme est un vrai bonheur. Et en plus c'est un précieux témoignage sur la vie des soldats durant la grande guerre.
Un livre à lire avec sa douce sous la couette. "Nous lirons au livre de ton corps lui même, C'est un livre que l'on lit au lit"
Un des plus belle histoire d'amour de la littérature française.

Forums: Ombre de mon amour

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ombre de mon amour".