Agatha Christie, tome 12 : Meurtre en Mésopotamie (version BD) de Agatha Christie, François Rivière (Scénario), Chandre (Dessin)

Agatha Christie, tome 12 : Meurtre en Mésopotamie (version BD) de Agatha Christie, François Rivière (Scénario), Chandre (Dessin)
( Murder in Mesopotamia)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 28 décembre 2005 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 2 411  (depuis Novembre 2007)

Vieilleries pas si anciennes...

A comme il est parfois difficile de mettre en bande dessinée les romans que l’on aime beaucoup. Meurtre en Mésopotamie, est un roman d’Agatha Christie qui m’a toujours beaucoup plu. A cela je vois plusieurs raisons : tout d’abord, le cadre général de cette région d’Irak, les fouilles qui permettent de faire un grand saut dans le passé et cette époque babylonienne me fait vraiment rêver… Ensuite, parce que quand j’ai lu ce roman, pour la première fois, j’ai écouté un disque de musique baroque, une des musiques que j’aime le plus, et que depuis le texte et la musique sont restés liés… Lire l’un me fait entendre l’autre et réciproquement… A tel point que lorsque j’ai pris la bande dessinée, la première fois, j’ai commencé par entendre le canon de Pachelbel… La magie du livre et de la lecture… Mais qu’allait bien pouvoir donner cette adaptation du roman d’Agatha Christie par Rivière, le grand spécialiste du roman policier et, en particulier, de cette reine anglaise du polar, et Chandre, jeune dessinateur lorrain…
Le roman date de 1934 et la première remarque à faire est simple : le dessin de Chandre est parfaitement adapté à l’époque, aux fouilles archéologiques et à l’ambiance du roman. Ses planches aquarellées aux tons pastel, donnent un genre, une vie, un style remarquable qui marquera l’univers bédé d’Agatha Christie (si vous m’autorisez à parler ainsi…).
Pour ce qui est du côté policier, la lecture ne posera aucun souci à ceux n’ayant pas lu le roman au départ. En effet ces lecteurs rencontreront les personnages, sans aucun a priori, se laisseront prendre par l’histoire, l’énigme, les meurtres et la solution finale d’Hercule Poirot.
Pour le lecteur du roman, les choses seront plus délicates. En effet, pour adapter ce roman en bande dessinée, les auteurs ont du pratiquer l’ellipse plus d’une fois et nous allons ressentir des manques, des oublis, qui nous énerveront… Hercule Poirot ne sera pas celui que nous nous sommes fabriqué, chacun d’entre nous, à travers nos lectures… Ce n’est pas celui des séries télévisées, des films ou des pièces de théâtre… Non, c’est celui de Chandre… et, il faudra que vous vous laissiez prendre par ce nouveau personnage, de page en page, tout doucement… et je vous promets, que le résultat est plutôt bon…
En fin de bédé, je me suis même dit que j’aimerais bien que les éditions Emmanuel Proust donnent une seconde chance à ce dessinateur, pour un autre Hercule Poirot, car je ne voudrais pas rester sur un coup d’essai… je veux un coup de maître !
Voici donc une bonne bande dessinée policière à offrir aux jeunes qui ne connaissent pas encore Agatha Christie pour les faire entrer dans le monde cruel de cette romancière qui devait avoir de bien étranges pensées pour imaginer tous ces crimes…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Agatha Christie, tome 12 : Meurtre en Mésopotamie (version BD)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Agatha Christie, tome 12 : Meurtre en Mésopotamie (version BD)".