Obstinément peindre de Antoine Émaz, Monique Tello

Obstinément peindre de Antoine Émaz, Monique Tello

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Sahkti, le 7 décembre 2005 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 895  (depuis Novembre 2007)

La peinture de Monique Tello

Une soixantaine de (belles) pages pour faire connaissance avec l'oeuvre de Monique Tello. Peinture abstraite, rude, qui frappe le regard et interpelle d'emblée. Antoine Emaz le souligne, cette peinture doit avant tout attirer l'oeil avant de faire travailler l'esprit. C'est en effet ce qui se passe. Alternance de tonalités sombres, contraste du trait épais noir sur fond blanc, mélange osé de couleurs opposées... tout est là pour créer un choc et pousser le regard du spectateur à pénétrer ces toiles, à y percevoir la beauté cachée sous d'épaisses couches de couleur.
Une rencontre à vivre, à contempler, à méditer. J'aime cette peinture sombre dans laquelle il faut fouiller pour y trouver ce que l'on cherche, loin des standards qui offrent du tout cuit sur un plateau. Travail partagé entre l'artiste et celui à qui elle offre son oeuvre.

Quelques reproductions visibles sur le site de l'éditeur:
http://letempsquilfait.com/Pages/Parutions/…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Obstinément peindre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Obstinément peindre".