Moloch de Thierry Jonquet

Moloch de Thierry Jonquet

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Aaro-Benjamin G., le 20 novembre 2005 (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 49 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 6 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 148ème position).
Visites : 2 815  (depuis Novembre 2007)

Prix Mystère de la critique et Trophée 813

Tout comme dans « Les Orpailleurs » dont l’auteur reprend ici la galerie de personnages, il n’y a pas de héros principal qui guide le récit. C’est un ensemble de travailleurs du crime qui se penchent sur le meurtre horrible de quatre enfants. Les cadavres sont découverts enchaînés et calcinés.

Étrangement, l’enquête principale est menée par un témoin des événements, plus proche de la piste, mu par la vengeance. Quant à la trame secondaire, elle est plutôt faible. Néanmoins, l’ensemble, bien que décousu, forme une mosaïque sinistre nous entraînant dans les abîmes de noirceur. Il s’agit d’un polar moderne, axé sur la psychologie de ces monstres. Et la qualité littéraire est aussi de beaucoup supérieure à ce que nous a habitué le genre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le cri.

7 étoiles

Critique de Pierrot (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 66 ans) - 23 avril 2018

Loin des histoires à l’eau de rose, mais ce roman noir nous explose en plein visage, les travers des petits hommes dans l’univers...

Divertissant ?

8 étoiles

Critique de Salocin (, Inscrit le 12 décembre 2012, 37 ans) - 13 mars 2013

J’ai découvert Jonquet sur le tard et alors qu’il était déjà mort, c’est tragique mais c’est peut être ce malheureux événement qui m’a poussé à m’intéresser à son œuvre. Après avoir lu successivement « les Orpailleurs », « la Bête et la Belle » et « Mémoire en Cage », voilà que je viens d’avaler « Moloch », que je placerais au même niveau que mes précédentes lectures. C’est à dire un bon roman noir.

Comme toujours avec Jonquet, la lecture est facile et les pages se succèdent et tournent à un rythme rapide. Le style de l’auteur est incisif, spontané, direct, sans fioritures. L’histoire est quant à elle noire voire glauque, le destin des personnages est misérable, triste, souvent sans espoir.

Mais pourtant je conçois la lecture de Moloch comme un « divertissement » car oui sa lecture, comme les autres romans de Jonquet d’ailleurs, fait passer un agréable moment : l’histoire est peut être sordide mais la fulgurance du roman et la facilité d’écriture de son auteur émerveillent avant tout le lecteur.

Le réalisme selon Jonquet, toujours et encore

8 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 42 ans) - 13 avril 2012

Fidèle à son style, Jonquet nous livre un roman criant de réalisme, une histoire bien ficelée. Des personnages repris des Orpailleurs, on commence à s'y attacher et cela s'inscrit dans la suite. Très agréable à lire, comme toujours et une intrigue qui change un peu de ce que j'ai l'habitude de lire.
On retrouve les thèmes habituels : enfants et hôpital, maltraitance, vengeance, souffrance morale. Mais tout est tellement vraisemblable...

sordide à souhait!

8 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 9 décembre 2010

Avec Thierry Jonquet, on n'est pas au pays de candy! Mais là il y va fort : prostitution et crime atroce d'enfants, ca pose l'ambiance! Malgré tout, toute cette noirceur est adoucie par un peu d'humanité et notamment un "chevalier blanc" qui prend connaissance de ces atrocités et entreprend de venger les enfants en punissant leurs bourreaux! C'est efficace et enlevé, un bon polar bien noir et bien écrit!

Angoissant et morbide

7 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 7 avril 2008

Un polar morbide, putride, et vraiment angoissant. A lire, mais ce n'est quand même pas une totale réussite.

Forums: Moloch

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Moloch".