Mangecoeur, l'intégrale
de Mathieu Gallié (Scénario), Jean-Baptiste Andreae (Dessin)

critiqué par Tintin, le 26 mai 2001
(Spa - 48 ans)


La note:  étoiles
Que nous est-il arrivé ?
L'imagination des enfants peut nous enmener très loin et pourtant on a aussi été comme eux ! Que nous est-il arrivé ?
Benjamin, désepéré au chevet du lit de son grand-père mourrant, rencontre un être magique qui va le guider dans un monde étrange en quête d'un papillon qui devrait le sauver. Il devra affronter la réalité du monde adulte, sa cruauté et ses absurdités. La fiction et la réalité sont pourtant si proches mais seul un enfant peut encore passer cette limite invisivible. Merci à lui de nous entrouvrir la porte d'un monde que nous, adultes, nous avons oublié !
Très beau dessin et mise couleur d'une grande qualité - un grand plaisir à ne pas manquer !