Aquablue, second cycle : Etoile blanche
de Thierry Cailleteau (Scénario), Ciro Tota (Dessin)

critiqué par Tintin, le 26 mai 2001
(Spa - 48 ans)


La note:  étoiles
L'union fait la force contre la dictature d'un gourou ...
Une aventure de science-fiction où l'homme et le robot vivaient en parfaite harmonie jusqu'à la prise du pouvoir du seigneur Cantor qui signe l'arrêt de mort de tous les robots !
Nao et ses compagnons sur le chemin de retour vers la Terre seront fait prisonniers par le terrible dictateur. Grâce à deux enfants et un robot qui détient les secrets du passé de ce fameux despote, la communauté rebelle des robots et quelques alliés humains déjoueront ses plans machiavéliques et libèreront les peuples de leur triste destinée.
L'histoire n'est qu'une éternelle répétition dans le temps. De nos jours encore nous vivons toujours ces horribles politiques génocides ! Le dessin et le découpage de la mise en page prouvent une grande qualité, très agréable à lire et à regarder.