Théâtre et Poésie => Théâtre (567 livres critiqués)

Théâtre, Poésie

Début Précédente Page 12 de 12

couverture

Vol d'éternité de Bernard Tirtiaux

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

Conversation imaginée entre quatre femmes de l'entourage proche de Saint-Exupéry

4 etoiles
Mais qu'a donc voulu réaliser notre Bernard Tirtiaux national ? Cette pièce de théâtre me laisse avec un immense sentiment de frustration. D’abord, mais ce n'est qu’un détail, la lecture de cette rencontre imaginée ne prend qu’une heure, au maximum. Donc, par la force des choses, l’écriture aurait dû nous conduire rapidement aux émotions. Ce n'est pas...

couverture

Textes de scène de Pierre Desproges

critiqué par Marco - (Seraing - 44 ans)

Le cynique saltimbanque

7 etoiles
"On peut dire que ce spectacle est un cri de haine désespérée où perce néanmoins une certaine tendresse. Je sais qu'il y a des journalistes dans la salle, je leur signale que tendresse, c'est avec deux 's'." Et de la haine, et de la tendresse, Pierre Desproges en avait à revendre. Dans ce petit livre reprenant les...

couverture

L'île des esclaves de Pierre de Marivaux

critiqué par Doudou - (Rennes - 35 ans)

De l'inversion des rôles

6 etoiles
Dans cette pièces en un acte publié en 1725, Marivaux fait une critique cinglante de la société. Iphicrate et son esclave Arlequin, ainsi qu'Euphrosine et Cléanthis, son esclave, échouent sur une île où se sont réfugiés les esclaves révoltés d'Athènes. Cela sent le roussi pour nos deux maîtres qui vont devoir échanger leurs rôles avec leurs...

couverture

Le Cid de Pierre Corneille

critiqué par The Beauty - (rueil-malmaison - 31 ans)

Pas super, mais y'a pire

3 etoiles
Je trouve ce livre un peu ennuyeux, car il est trop long et il est écrit dans plusieurs éditions en toutes petites lettres. En plus, c'est plutôt vieux et donc c'est écrit en ancien français (c'est plutôt gênant d'avoir encore des anciens mots dans les livres " d'aujourd'hui ",même si l'histoire n'est pas vraiment récente.) L'histoire est...

couverture

Le malade imaginaire de Molière

critiqué par The Beauty - (rueil-malmaison - 31 ans)

Pas mal

4 etoiles
Je trouve que le livre " le malade imaginaire " écrit par molière dénonce beaucoup " d'escroqueries " faites dans son temps. En quelque sorte, dans ce livre, il critiquait " lourdement " les médecins de l'époque en disant beaucoup de méchancetés à leur propos. Il avait peut être raison car, après tout,j e pense que...

couverture

Les combustibles de Amélie Nothomb

critiqué par Pétoman - (Tournai - 42 ans)

Un brûlot

6 etoiles
Merde, je viens de faire une connerie !!! Je m'étais juré à moi-même de ne jamais lire du Amélie Nothomb de par 1) sa famille qui baigne dans le conservatisme politique et 2) car je trouvais que c'était une petite conne qui n'a d'original que ses chapeaux. Mais je suis déçu, son bouquin me rappelle étrangement la...

couverture

Mauvaise saison sur l'Olympe, tragédie de Prométhée et d'un groupe de divinités en 14 tableaux de Ismail Kadare

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

Une visite de l'Olympe

8 etoiles
L'humeur est vraiment à l'inquiétude sur l’Olympe. Pourquoi cette convocation, par Zeus, des principaux dieux à une réunion exceptionnelle ? Sur base des arrivées, les dieux non-convoqués tentent de deviner le sujet qui justifie un tel événement. Des bruits circulent. Prométhée aurait volé le feu pour le donner aux humains. Après la tentative de Tantale...

couverture

Casimir et Caroline de Ödön von Horváth

critiqué par Brunette - (Crosne - 37 ans)

L'amour par procuration

6 etoiles
Casimir et Caroline s'aiment. Le jour de la fête de la bière en Allemagne, les deux amoureux partent à l'aventure des manèges de la fête foraine. L'une veut faire des tours de grand huit, l'autre ne veut pas. Ils se séparent, chacun rencontre d'autres Allemands qui tentent de les convaincre qu'ils ne sont pas faits...

couverture

Le soulier de satin de Paul Claudel

critiqué par Brunette - (Crosne - 37 ans)

Que d'aventures !

3 etoiles
Le Soulier de Satin est avant tout une belle histoire d'amour. Et cette histoire d'amour nous fait voyager entre l'Espagne du début du XXe Siècle et l'Afrique. Nous suivons les aventures amoureuses de la grande et sublime Dona Pruhèze entourée de tous ses prétendants. Le théâtre de Paul Claudel a la particluarité de se jouer et...

couverture

Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Une pièce à lire

8 etoiles
C'est un théâtre très puissant. Ce livre m'a touché. Sans commentaire, ami lecteur, à vos livres, prêts ? Lisez....

couverture

Antigone de Jean Anouilh

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

La révolte et le pouvoir

8 etoiles
Deux mots d'histoire pour qui aurait oublié. Antigone est la fille d’œdipe, ancien roi de Thèbes qui, sans le savoir, avait tué son père, puis épousé sa mère, Jocaste. De Jocaste, il eut deux fils, Etéocle et Polynice, et deux filles, Antigone et Ismène. Œdipe, découvrant ses crimes, se crève les yeux et part errer par...

couverture

Le Visiteur de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Jouer sur le doute jusqu'à en perdre la raison

10 etoiles
Voici une pièce de théâtre hors du commun. La lire est déjà bien, mais une fois de plus, le théâtre c'est quelque chose qui se vit. Je vous conseillerais donc d'aller la voir dès qu'elle refait surface. Je pense cependant qu'il vous sera difficile d'attendre pour découvrir ce petit chef-d'œuvre. Ce livre marquera certainement plus ceux d'entre vous...

couverture

Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

D'une rare beauté

10 etoiles
Je voulais juste attirer votre attention sur cet auteur belge d'un grand talent. Pelléas et Mélisande est une histoire d'amour... Une toute petite pièce qui touche. Il est également l'auteur de " l'Oiseau bleu ", conte philosophique qui vous rappelera votre enfance......

couverture

Le Silence de Nathalie Sarraute

critiqué par Aleph - (Bruxelles - - ans)

Le langage au centre de ses livres

10 etoiles
Nathalie Sarraute, pour ceux qui ne la connaissent pas, est un écrivain (ou une écrivain ou une écrivaine pour ne faire souffrir personne) de théâtre et de littérature. Sens d'un langage, d'une communication entre les gens. cette question que l'on oublie souvent dans notre avidité à " consommer " les mots et à combler le silence,...

couverture

Le Cardinal d'Espagne de Henry de Montherlant

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

Un merveilleux texte

8 etoiles
Quel texte !… Quelle beauté dans les dialogues entre le cardinal et la reine Jeanne la Folle. Pas un mot de trop, chaque parole pèse son poids et plus encore… du tout grand art !. Il y a de l’ascétisme dans le style de Montherlant et l’ascétisme, surtout parce qu’il est dépassé, désuet, a quelque chose...

couverture

On ne badine pas avec l'amour de Alfred de Musset

critiqué par Anne - (Rhode-Saint-Genèse - 41 ans)

Grand classique

6 etoiles
Camille et Perdican, cousins et amants depuis longue date, se retrouvent… Grand question pour Camille : doit-elle ou non rentrer au couvent ? C'est peut-être une question d'un autre âge, mais les questions sous-jacentes vous paraîtront terriblement actuelles, car l'amour ne vieillit pas. C'est une très belle histoire, au travers de laquelle Musset évoque, dans un français...