Sciences humaines et exactes => Divers (298 livres critiqués)


Début Précédente Page 6 de 6

couverture

Moi qui n'ai pas tué mon fils : Ma vérité sur l'affaire Lubin de Magali Guillemot

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 49 ans)

Le sang glacé

6 etoiles
J'ai regardé hier soir l'émission de Christophe Hondelatte sur l'affaire, une émission effrayante par son sujet, et cela m'a rappelé cette critique. En commençant à lire ce livre, j'ai pensé à une phrase prononcée par un des avocats de Patrick Henry concernant la peine de mort : une fois tué, le crime d'un homme, ou...

couverture

Bad Food Britain de Joanna Blythman

critiqué par Oburoni - (Waltham Cross - 35 ans)

Bouffer à l'anglaise

8 etoiles
Sans vouloir réduire toute une nation à des clichés primaires il faut avouer que Grande-Bretagne et gastronomie cela fait deux. Non pas que nos chers voisins n'aient pas de plats et spécialités d’intérêts mais bien parce que leur rapport à la cuisine est, euh, disons une autre culture, quoi... Caricature ? Du tout. On parle tout...

couverture

De la simplicité de John Maeda

critiqué par Elya - (28 ans)

Quand simplicité rime avec objets et loi du marché

7 etoiles
Allez-savoir pourquoi, j'ai trouvé ce livre au rayon Philosophie de ma bibliothèque (remarque, les livres de développement personnel sont aussi rangés là!). Ce n'est pas du tout ce que je cherchais, mais le titre m'a attiré. Par sa simplicité (ce n'est pas un jeu de mot!). Je m'attendais à une variante de l'Art de la...

couverture

La Parisienne de Sophie Gachet, Inès de La Fressange, Benoît Peverelli (Dessin), Nine d' Urso (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Femmes de Paris : que mettre ou non ?

8 etoiles
Quelles sont les choses à mettre ou éviter, quand on sort en société ? C'est l'objet du livre, chic et pratique, mais aussi assez drôle et pragmatique d'Ines de la Fressange. Le mot d'ordre est de privilégier le basique, de l’accommoder par bribes au goût du jour, et, surtout, à ce qui vous va. Il doit...

couverture

Et l'homme créa les dieux : Comment expliquer la religion de Pascal Boyer

critiqué par Elya - (28 ans)

Les religions et le cartésianisme

9 etoiles
"Comment expliquer la religion", sous-titre de cet essai, est la clef pour ne pas ressortir de cette lecture déçu. Vous vous attendez à ressortir de ce livre avec quelques phrases toutes livrées pour épater vos collègues au prochain dîner avec une explication de ce qu'est la religion ? Ne lisez pas Pascal Boyer ! Vous l'aurez...

couverture

Le dernier des juges de Anna Rizello, Roberto Scarpinato

critiqué par Antihuman - (Paris - 35 ans)

Purement mensonger

1 etoiles
Vraie nullité, - sans queue ni tête. Une fois le propos mensonger de l'oeuvre acquise il est évident qu'on ne peut rester insensible devant tant d'arrogance et de violence sociale flagrante. Si encore il s'agissait d'une fiction; mais non il s'agit d'un essai aux multiples recommandations quand on oublie 1/ visiblement une énorme peur et une...

couverture

Pérégrinations portugaises de José Saramago

critiqué par Radetsky - (Massieu - 75 ans)

Suivez le guide...

10 etoiles
Pour quiconque envisagerait un voyage au Portugal, accompagner José Saramago pas à pas à travers son pays serait salutaire. A cent lieues des ouvrages touristiques alignant un catalogue d'endroits qu'il "faut" voir. Les guides habituels, de quelque couleur qu'ils soient, gardent leur prosaïque utilité, mais ne sauraient se comparer à ce périple amoureux au travers...

couverture

Biomécanique fonctionnelle : Membres-Tête-Tronc de Michel Dufour, Michel Pillu

critiqué par Elya - (28 ans)

La kinésiologie, la vraie

9 etoiles
Il ne faut pas confondre kinésiologie et Kinésiologie. Habituellement dans la langue française, on accorde plus de valeur aux mots commençant par une lettre majuscule. Dans le cas présent, c'est bien le contraire qu'il faudrait faire, même si c'est de moins en moins le cas. Je m'explique ; la kinésiologie, selon son étymologie, c'est l'étude du...

couverture

Courts termes: En aparté avec Eddy Devolder de Eddy Devolder, Roland Topor

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Eclats de rires

9 etoiles
Une interview d’une nonantaine de pages ( avec dessins de l’artiste ). Tentative de faire le tout du personnage. Topor décrit son cadre de vie, son appartement-atelier, nous dit ce qu’il pense de l’art et du sien, singulièrement. Il nous dit ce qu’il aime – plus ou moins- et ce qui le fait vomir. A chaque...

couverture

Mère épuisée de Stéphanie Allenou

critiqué par Hexagone - (47 ans)

Famille je vous hais-me.

6 etoiles
Famille je vous hais, Stéphanie fait le récit d'une mère comme toutes les autres avec ses qualités et ses défauts. Ses bonnes intentions, ses désirs de réussite et sa vision de la famille vont être mesurés à l'aune de son surmenage, du fameux burn-out. Les grossesses, les journées à rallonge, la difficulté de trouver sa place dans...

couverture

metro connection de Auteur inconnu

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Les détrousseurs du métro parisien

5 etoiles
Avec ses millions de voyageurs et ses centaines de couloirs, le métro parisien peut être un véritable terrain de chasse pour les prédateurs de tous poils. Les pickpockets peuvent y exercer presque impunément leurs talents au détriment des touristes et autres usagers. Les petits yougoslaves, les maghrébins et les colombiens forment les groupes les mieux...

couverture

Brûlée à l'acide de Naziran

critiqué par Loranne - (30 ans)

Aperçu de ce qu'il peut se passer au delà de nos frontières

9 etoiles
Naziran, jeune Pakistanaise, nous raconte son histoire. Vendue par son père pour être mariée à l'âge de 13 ans, battue par son mari, humiliée constamment par sa belle famille, nous sommes plongés au coeur de sa vie tourmentée. Elle a deux enfants, deux filles malheureusement, qui font d'elle une mauvaise femme car une fille "ne...

couverture

Journal de bord d'un directeur d'école de Patrice Romain

critiqué par Souriquette - (34 ans)

Sans prétention mais excellent !

10 etoiles
J'avais beaucoup aimé le premier ouvrage de l'auteur : "Mots d'excuse", vendu à plus 100 000 exemplaires (c'est ce qui est écrit en 4ème de couverture). Patrice Romain récidive avec un deuxième ouvrage tendre, drôle et touchant : "Journal de bord d'un directeur d'école". Il nous raconte sa vie de directeur d'école au quotidien, un peu...

couverture

Dictionnaire des cathédrales de Lours Mathieu

critiqué par Plume84 - (Vecoux - 33 ans)

Une vision globale alléchante

7 etoiles
En feuilletant cet ouvrage, on peut se rendre compte de la richesse architecturale de notre pays. Les cathédrales, plus nombreuses dans le sud de la France (à mon grand étonnement d'ailleurs), sont répertoriées par ordre alphabétique (de la ville d'implantation). Ce classement permet de s'y retrouver facilement. Les descriptions de chaque édifice sont riches et...

couverture

Connaissez-vous Paris ? de Raymond Queneau

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

PARIS EN QUESTIONS / REPONSES

7 etoiles
Savez-vous : «Qui était le Père Lachaise»? (1), «Dans quelle église de Paris peut-on voir des bénitiers formés de coquilles donnés par Victor HUGO»? (2), «Combien de noms de batailles sont inscrits sur l’Arc de Triomphe de l’Étoile»? (3), «Que prétendent représenter les deux fontaines de la place de la Concorde»? (4), ou encore «Quelle...

couverture

La symbolique gitane de Guy-Pierre Geneuil

critiqué par Dirlandaise - (Québec - 63 ans)

Un peuple fascinant

7 etoiles
Les Tziganes ou Gitans gardent leurs secrets et refusent de les révéler à ceux qui ne sont pas comme eux et qu’ils appellent les « gadjé ». C’est pourquoi il est très difficile de rédiger un livre sur leur symbolique. Guy-Pierre Geneuil est gitan donc il a eu accès à des mythes oubliés et des...

couverture

Guide des compléments alimentaires pour sportifs de Frédéric Delavier, Michael Gundill

critiqué par Nabu - (Paris - 32 ans)

Créatine? Whey? Caséine?

8 etoiles
Messieurs Delavier et Gundill s'attaquent ici au monde des compléments alimentaires. Les fameuses poudres se vendant en pots par kilos et qui ont mauvaise presse dans le grand public. En effet, dès qu'on parle avec une personne lambda, même pratiquant de la musculation, on peut avoir...allez..19 fois sur 20 "non mais faut pas toucher à ça,...

couverture

Le plaisir de la lecture de Auteur inconnu

critiqué par Catinus - (Liège - 67 ans)

Virus

8 etoiles
Trente-quatre écrivains à travers quarante et un textes nous proposent de décrire ce plaisir si particulier qu’ils ont ressenti quand ils ont plongé pour les premières fois dans la lecture ; ces émotions devant un livre, des mots, des histoires. Soit ils nous parlent de leurs expériences très personnelles, souvent ressenties dès l’enfance, soit ce...

couverture

Droit constitutionnel de Roland Debbasch

critiqué par Marion F - (Lyon 8ème - 27 ans)

A avoir.

9 etoiles
Ayant des problèmes de santé je ne peux pas assister à tous les cours magistraux et s'il y en a bien un que je rate c'est celui de droit constitutionnel. Ce livre m'a été conseillé par mon maître de conférence et je ne regrette pas de l'avoir acheté, toutes les notions du programme de licence...

couverture

Louis XVIII de Évelyne Lever

critiqué par Falgo - (Lauris - 78 ans)

Un excellent livre d'histoire

10 etoiles
L'historienne spécialiste de Marie-Antoinette a prolongé son expertise de quelques années pour restituer la vie de Louis XVIII. Ce frère de Louis XVI méprisait celui-ci et se pensait bien mieux apte que lui à être roi. Cette ambition a conduit toute sa vie vers ce but que la défaite de Napoléon et le soutien des...

couverture

Concevoir un produit facile à utiliser : Adapter les technologies à l'homme de Javier Barcenilla, Éric Brangier

critiqué par Nabu - (Paris - 32 ans)

Bien conçu le bouquin !

9 etoiles
"Concevoir un produit facile à utiliser" est un ouvrage de deux chercheurs en ergonomie cognitive qui ont pas mal bossé sur la conception et l'évaluation ergonomiques. Au fait de l'actualité scientifique, les auteurs ont résumé tous les articles scientifiques et ouvrages étrangers sur l'utilisabilité et la conception ergonomique pour nous pondre ce bon bouquin qui se...

couverture

En Sibérie de Colin Thubron

critiqué par CC.RIDER - (60 ans)

Le Far-East de la Russie

8 etoiles
L'écrivain anglais raconte sa longue traversée de la Sibérie peu de temps après l'effondrement du régime soviétique. Il parcourt ces immensités souvent vides et dépeuplées en utilisant principalement le Transsibérien mais également le bateau sur le fleuve Iénisséï et même l'avion militaire. Son périple l'amène d'Ekaterinenbourg, ville où fut martyrisée la famille Romanov et...

couverture

Star Wars: Anatomie d'une saga de Laurent Jullier

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

LA SAGA STAR WARS COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VUE!

6 etoiles
Laurent JULLIER nous propose ici la deuxième édition revue et augmentée de sa thèse universitaire sur la saga cinématographique la plus connue de tous les temps, j’ai cité : STAR WARS (SW)… Le livre est divisé en deux grandes parties, une analyse interne, racontant les personnages, (opposants, adjuvants…) les péripéties… et analysant le style de l’auteur...

couverture

Redemption de Stanley Tookie Williams

critiqué par Oburoni - (Waltham Cross - 35 ans)

Des gangs de Los Angeles à des nominations pour un prix Nobel

8 etoiles
Stanley Tookie Williams fut, en 1971, le co-fondateur des Crips, devenu aujourd'hui l'un des gangs les plus puissants et les plus violents non seulement à travers les Etats-Unis mais aussi mondialement. Arrêté en 1979 pour quatre meurtres (dont il a toujours clamé être innocent), condamné à mort, il purgera une peine de 26 ans de...

couverture

La Fayette de Olivier Bernier

critiqué par Béatrice - (Paris - - ans)

Décevant

3 etoiles
Cette biographie manque de suite dans les idées, autrement dit de nombreux passages se lisent comme un brouillon. Dans la première moitié une overdose de citations redondantes de la correspondance entre Washington et La Fayette. Des assertions non argumentées comme par exemple « Necker était un charlatan ». Très déçue, j’ai abandonné la lecture...

couverture

Je ne suis pas un assassin de Frédéric Chaussoy

critiqué par Angelnannou - (petit quevilly - 38 ans)

Une vérité... même si on se refuse à la voir comme tel

8 etoiles
"Bravant les lois et les moeurs, une mère apporta à son fils souffrant et incurable la mort qu'il désirait ardemment. Tragédie moderne à l'extrême, l'évènement bouleversa la France, marqua le temps, imposa une réflexion et fit évoluer notre législation. Raconté au plus juste, voici le récit du médecin qui, surmontant ses doutes, accomplit, après Marie...

couverture

Escorte de Mélodie Nelson

critiqué par Gabri - (32 ans)

Les dessous d'un autre monde

7 etoiles
À 19 ans, Mélodie Nelson fait le choix de devenir escorte. Alors étudiante en littérature à l’université, son choix lui permet de cesser les petits boulots d’étudiante, mais aussi d’élever son train de vie et de ne plus s’en faire avec les factures à payer. Après deux ans de ce qu’elle considère avoir été le...

couverture

Le présent décomposé de Denis Cohen, Michel Rigoni

critiqué par Musicologie - (48 ans)

In memoriam Michel Rigoni

5 etoiles
Denis Cohen est un compositeur français qui se situe dans la lignée de B. A. Zimmermann et K. Stockhausen. Toutefois, dans son article "Ulysses et les sirènes", il réfute le clivage entre spectralisme (Murail, etc.) et sérialisme (Boulez etc.). Denis Cohen d'abord pianiste s'oriente vers la composition et la direction d'orchestre. C'est aujourd'hui un compositeur...

couverture

Duchamp, compositeur de Sophie Stévance

critiqué par Musicologie - (48 ans)

Duchamposphère

8 etoiles
Sophie Stevance, professeure à l’université de Montréal, est l'auteure d’un livre sur Roger Tessier, Coup de coeur de l'Académie Charles Cros, aux éditions Millénaire III (http://millenaire.voila.net). C’est sa thèse sur la sonosphère de Marcel Duchamp (néogolisme de l’auteure) que l’on trouve largement remaniée et condensée dans cet ouvrage. Marcel Duchamp (1887-1968) français naturalisé américain en...

couverture

Musiques contemporaines : Perspectives analytiques (1950-1985) de Jean-Yves Bosseur, Pierre Michel

critiqué par Musicologie - (48 ans)

30 analyses

6 etoiles
Jean-Yves Bosseur est chercheur au CNRS. Il a étudié la composition avec Karlheinz Stockhausen et Henri Pousseur. Pierre Michel est professeur à l'université de Strasbourg. Parmi ses ouvrages : Ligeti (chez Minerve) et Amy (chez Millénaire III). Tous deux sont des spécialistes de la musique contemporaine. Il rassemble ici un certain nombre de textes qu'ils ont...

couverture

Musique et arts plastiques : Interactions au XXe siècle de Jean-Yves Bosseur

critiqué par Musicologie - (48 ans)

"c’est tripes contre tripes" (Duchamp)

7 etoiles
La « croisée » des arts, ce sont les rapports entre musique et texte, entre image cinématographique et figuration musicale, entre musique et architecture. Il passe en revue toutes les écoles artistiques, Dada, futurisme, Duchamp, Fluxus... "En voyant les toiles blanches de Rauschenberg, Cage décida de faire de même dans le champ de la musique. 4’33...

couverture

La Mer en feu : Jean Barraqué de Paul Griffiths

critiqué par Musicologie - (48 ans)

Foucalut / Barraqué, ou le paradoxe originel du sérialisme musical

6 etoiles
Jean Barraqué (1928-1973) a été l'amant de Michel Foucault, au début des années 1950. De cette rencontre tumultueuse, naîtra un point de vue étonnant et très paradoxal, puisqu'il contribuera à la formation du sérialisme - un modernisme cérébral -, mais sur des fondements postmoderne ! Sa complexité, et même sa chaocité est si bien comprise...

couverture

Giacinto Scelsi aujourd'hui de Pierre Albert Castanet

critiqué par Musicologie - (48 ans)

Scelis, un tour d'horizon de la tour d'ivoire

7 etoiles
Scelsi (1905-88) est un compositeur italien.... aristocrate, maladif, illuminé, génial, tantôt entouré d'un aéropage de groupies, tantôt solitaire, reclu dans son château, improvisant, méditant, dont le mystère de la vie et de l'oeuvre ne diminue pas, et dont l'importance se révèle peu à peu, notamment grâce à cet ouvrage de Castanet. Le colloque sur...

couverture

The Bilingual Family: A Handbook for Parents de Edith Harding-Esch, Philip Riley

critiqué par Oburoni - (Waltham Cross - 35 ans)

Babel à la maison

6 etoiles
Confusion identitaire, QI inférieur à la moyenne (tests à l'appui !), troubles du langage, retard dans leur développement, problèmes d'apprentissage etc... Ce genre de préjugés sur les enfants bilingues sont légions, ils ont pourtant tous un point commun : ils sont bons pour la poubelle. Des âneries qui ne reposent non seulement sur aucune étude sérieuse...

couverture

Race sans histoire de Maurice Olender

critiqué par Patmos - (- ans)

L'OBSCURITÉ À TOUTES FINS

1 etoiles
Ce livre constitue l'édition modifiée de La chasse aux évidences (éd. Galaad, 2005) dans lequel M. Olender, maître de conférence à l'EHESS consacrait un passage à Jung, Evola et Guénon (p. 74-79), très sournoisement mensonger à l'endroit de ce dernier. Suivant une stratégie extrêmement malsaine qui manifestement cherche à entacher la légitimité de Guénon, l'Auteur...

couverture

Guide pratique du droit de la famille et de l'enfant en action sociale et médico-sociale de Pierre-Brice Lebrun

critiqué par Germain - (67 ans)

Des clés de compréhension essentielles

10 etoiles
Pierre-Brice Lebrun nous propose un livre-guide tout à fait indispensable aux professionnels des secteurs éducatif, social et médico-social, de plus en plus confrontés aux problèmes posés par l'application du droit de la famille. L'ambition de cet ouvrage détaillé est simple : leur fournir une synthèse du cadre juridique - tant civil...

couverture

Kiswahili. Past, Present and Future Horizons de Rocha M. Chimerah

critiqué par Oburoni - (Waltham Cross - 35 ans)

"Chema chajiusa, kibaya chajitembeza"

8 etoiles
"Les bonnes choses se vendent d'elles-mêmes, les mauvaises ont besoin de publicité". Si tel est le cas alors pas de soucis pour le Kiswahili, langue d'Afrique de l'Est puissante, riche et à l'avenir radieux devant elle. En une petite collection d'articles Rocha Chimerah, Ph.D., professeur et écrivain nous dépeint l'histoire de ce dialecte tribal dérivé du...

couverture

Décidement tu ne me comprends pas ! de Deborah Tannen

critiqué par Oburoni - (Waltham Cross - 35 ans)

Connexion vs Information

5 etoiles
De manière générale les hommes voient le monde comme étant "un ordre social hiérarchique", les femmes plus comme un "réseau de connexions". "Si les femmes parlent et écoutent un langage de connexion et d'intimité là où les hommes parlent et écoutent un langage de statuts et d'indépendance, alors la communication entre hommes et femmes...

couverture

Des hommes et des dieux : Les images du film, les écrits des moines de Tibhirine de Xavier Beauvois, Marie-Julie Maille

critiqué par Koudoux - (SART - 53 ans)

Coup de coeur!

10 etoiles
Ce magnifique album présente des photographies prises par Marie-Julie Maille tout au long du tournage du film. Elles sont accompagnées d'une sélection de textes des moines de Tibhirine. "Je ne songe ni à partir ni à m'évader. Je creuse plutôt la place étroite qui m'a été donnée. On y trouve Dieu et tout. L'amour creuse. Je suis...

couverture

In caca veritas de Josh Richman, Anish Sheth

critiqué par Numanuma - (Tours - 45 ans)

Apprendre n'est pas toujours emmerdant

4 etoiles
Rappelons-le aux éternels optimistes : l’égalité entre les hommes n’existe pas ! L’égalité sociale d’abord car c’est d’elle que découle tout le reste ; mieux vaut être riche et en bonne santé, n’est-ce pas ? Pour l’être, il faut avoir la chance d’être bien né ou s’être élevé au-dessus de sa condition première. Bref, notre...

couverture

Zéro faute : L'orthographe, une passion française de François de Closets

critiqué par Ngc111 - (32 ans)

Un manque d'unité dommageable

5 etoiles
A l'heure d'Internet et de l'informatisation généralisée, l'écriture manuscrite se fait de plus en plus rare. François De Closets s'est donc penché sur le rapport entre les français et leur orthographe historiquement sacralisée. A juste titre ou non ? On sent dans cet essai la frustration (légitime ?) de l'auteur quant à la place de...

couverture

Éloge de la lenteur : Et si nous ralentissions ? de Carl Honoré

critiqué par Le café de... - (Perpignan - Bordeaux - 34 ans)

Le "temps juste" comme art de vivre

7 etoiles
Carl Honoré, journaliste canadien ayant travaillé pour l'Economist, l'Observer... se pose la question de notre rapport actuel au temps, notamment notre perpétuelle quête de la vitesse. Après des recherches historiques sur l'évolution de la perception du temps, il remet en cause cette perpétuelle recherche de "quantité" dans la travail, la famille, le couple...

couverture

La cuisse de Jupiter, 300 proverbes et expressions hérités du latin et du grec de Bernard Klein

critiqué par Oxymore - (Nantes - 46 ans)

Très bonne revue des expressions issues de l'Antiquité

10 etoiles
Voilà encore un très bon livre édité chez Librio et qui fait un tour très large des expressions utilisées issues de l'Antiquité. On y retrouve des expressions bien connues comme: un 'Appollon', 'l'argent n'a pas d'odeur', 'la boîte de Pandore' ou encore cette fameuse 'montagne qui a accouché d'une souris'mais, savons-nous vraiment d'où nous viennent ces...

couverture

L'art de péter de Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut

critiqué par DomPerro - (Québec - 39 ans)

Un petit livre qui risque de faire beaucoup de bruit

8 etoiles
Le peintre Salvador Dali éprouvait un malin plaisir à consulter ce petit traité, publié en 1751, par un médecin du siècle des Lumières, Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, également membre de la Société du bout du banc, un des plus célèbres salons littéraires du 18e siècle tenu chez Mlle Quineault, où s’illustraient le duc d’Orléans, Voltaire, Marivaux, Rousseau,...

couverture

Incidences n° 8 : de la mesure des choses de Inconnu

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Ces revues à côté desquelles on passe...

9 etoiles
Quel dommage que ce genre de revues ne soit pas plus accessible (et pas uniquement pour le prix) en librairie. On les trouve rarement et sans des cadeaux échangés/reçus de temps à autre, on ignorerait même jusqu'à leur existence. Incidences est pourtant un beau produit, une édition de qualité, originale, déroutante, hétéroclite, une revue qu'on caresse...

couverture

Revue DADA n°100: L'autoportrait de Collectif

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Didactique!

8 etoiles
Pour fêter son centième numéro (en 2004), la revue DADA a consacré ce volume à l'autoportrait, en partenariat avec l'exposition "Moi, l'Autoportrait au XXe siècle" qui s'est tenue à cette époque au Musée du Luxembourg à Paris. Une exploration de la figure de soi au fil de l'histoire, tant via l'expo sur l'autoportrait qu'à travers l'histoire...

couverture

Jim, N° 5 : En train ! de François Colcombet, Collectif

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

En voiture s'il vous plaît!

5 etoiles
J'aime les revues hétéroclites un peu fourre-tout malgré une thématique déterminée. L'occasion de se plonger dans un sujet via toutes sortes de chemins détournés, de découvrir des auteurs et d'en relire d'autres. Ce livre ne déroge pas à la règle. La présentation est élégante tout en n'étant pas classe, il y a un désordre savamment...