Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) (736 livres critiqués)



couverture

Le château de Champs de Marie-Hélène Didier, Renaud Serrette

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Une riche demeure à la campagne

10 etoiles
Champs-sur-Marne, petite ville de Seine-et-Marne, près de Noisiel, accueille une riche demeure, relevant de la catégorie des maisons de plaisance. Elle est constituée au XVIIème siècle par les Bullets, deux architectes de père en fils, pour un riche financier. L'acquéreur suivant l'est tout autant, avant de devenir la propriété de la Marquise de Pompadour au...

couverture

Grèce - Trésors d'une civilisation ancienne de Stefano Maggi

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)

Magnifique

9 etoiles
La Grèce ancienne nous a laissé de nombreux chefs d’œuvre tel que la Victoire de Samothrace, la Vénus de Milo ou bien encore le masque d'Agamemnon. Ce très beau livre nous les présente, eux ainsi que de nombreuses autres pièces d'exception et c'est un véritable régal pour les yeux. En effet grâce à de superbes...

couverture

Salvador Dali ou l'ivresse des rêves de Frederic Ballester

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Rêves et fantasmes dessinés et gravés

8 etoiles
Connu pour ses peintures, Salvador Dalì s'est également illustré dans le dessin, la gravure et la lithographie. Les thèmes restent ceux bien connus : en Pape auto-proclamé du surréalisme, il demeure fidèle aux rêves, fantasmes, femmes nus, corps à tiroirs ou étirés, des Don Quichotte, chevaliers et fées, effeuillages et scènes incongrues. L'analyse psychanalytique y...

couverture

Sinan : Architecte de Soliman le Magnifique de John Freely, Augusto Romano Burelli, Ara Güler (Dessin)

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

Le génie ottoman de l'architecture

6 etoiles
Le nom de Sinan (1489-1588) est indissociable des édifices marquants construits durant l'âge d'or de l'Empire ottoman. Issu du devchirmé il a gravi les échelons jusqu'à devenir le chef des architectes impériaux. Il compte près de 500 réalisations religieuses et civiles dont les mosquées de Suleymaniye à Istanbul et de Selimiye à Edirne. Ayant pour...

couverture

Psychose de Daniel Le Bras

critiqué par Antoine-666 - (29 ans)

Une étude passionnante

9 etoiles
Ce livre "Psychose, autopsie du film" évoque le film d'Alfred Hitchcock dans tous ses états, dans tous ses détails : de l'idée (le livre de Bloch) à la diffusion (affiche, sortie du film), en passant par une interprétation personnelle de Daniel Le Bras sur les symboles, sur le cinéma, l'étude séquence par séquence. On en...

couverture

Identifier le sujet dans le tableau, les secrets de la peinture ancienne de Pierre Pinchon

critiqué par Grandgousier - (52 ans)

Pour avoir les codes

8 etoiles
Ouvrage de pédagogie et d'appropriation des principales clés de lecture de la peinture occidentale des 5 derniers siècles, cet ouvrage de 300 pages propose une méthode agréable et didactique: chaque tableau est commenté à partir d'une vue d'ensemble puis à travers 3 vues de détail donnant des informations complémentaires. Organisé en chapitres thématiques eux mêmes construits...

couverture

Les 100 mots de Venise de Olympia Alberti

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

L'essentiel de Venise dans un bréviaire

8 etoiles
Histoire d'avoir les idées en place et découvrir l'essentiel quand on ne connaît pas Venise, ce petit abécédaire s'avère utile. Son emploi est ludique, son contenu plus riche qu'il en a l'air, même s'il doit être très synthétique, en raison de sa dimension. Il s'agit d'une toute première approche, qui peut arriver à convaincre les...

couverture

Manet, le secret de Sophie Chauveau

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un doux provocateur

8 etoiles
Edouard Manet, enfant paisible désireux de s'émanciper d'une férule paternelle de caractère mais austère, haut fonctionnaire, il devient un artiste jugé provocateur, osant montrer la nudité féminine dans des postures inattendues. Ses oeuvres étant refusées pour représenter la France, il fédère les artistes montants dans le même cas, soit la plupart des Impressionnistes avec qui...

couverture

Le musée, demain de Maria Albergamo, Umberto Eco, Isabella Pezzini

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La forme du musée idéal

8 etoiles
Deux courts essais montrent les difficultés à mettre en place un musée et ses espaces d'exposition. Ils représentent chacun les deux faces du même sujet, l'une pessimiste. l'autre optimiste. Dans un premier temps, Umberto Eco décrit la gageure de la mission du musée, de mettre en pâture un ensemble d'oeuvres d'art à destination du grand public....

couverture

Arte Povera de Didier Semin

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

De la simplicité dans l'art

8 etoiles
Ce mouvement artistique italien place l'éphémère, l'élément naturel et son aspect brut au coeur de la création et du dialogue avec la spectatrice et le spectateur. Le bois, le minéral, le végétal également, tout ce qui s'en inspire directement constituent les matériaux privilégiés. Aucun Manifeste n'est nécessaire dans ce qui doit couler de source. L'effet...

couverture

Veneziaenigma de Alberto Toso Fei

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Petites et grandes histoires de la vie à Venise

9 etoiles
Sur treize siècles, anecdotes, crimes et scènes historiques viennent ponctuer la vie de Venise, ville artificielle arrachée des eaux, pour devenir un haut lieu du commerce maritime, d'échanges de cultures, d'une conception de l'amour et des arts. Ces multiples histoires, d'importance variable, sont présentées par quartier, sous forme de fragment. L'ensemble de ce livre semble ainsi...

couverture

La Dame à la licorne de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

L'analyse d'une série de tapisseries

8 etoiles
Cet ouvrage est une analyse d'une série d'oeuvres au même thème, que publie la Réunion des musées nationaux. Cette suite de six tapisseries représente une femme belle, aux diverses positions et expressions à chaque fois, mais toujours située sur une espace de plateau-terrasse à fond bleu-vert, que Rainer Maria Rilke appelait "l'île", entre un lion...

couverture

Musée de Cluny - Musée national du Moyen Age : Le guide de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Découvrir l'art médiéval

8 etoiles
Sur près d'un millénaire, de la fin de l'Empire Romain aux confins de la Renaissance, le Musée de Cluny nous fait découvrir, par une série de touches successives le mode de vie médiéval, dont témoignent les oeuvres d'art de l'époque. Des thermes romains de Lutèce et des tapisseries de la Dame à la licorne, bien...

couverture

Art et société au Moyen Age de Georges Duby

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

L'usage social de l'art médiéval

9 etoiles
La sculpture et l'architecture, ainsi que la peinture, avaient des fonctions utilitaires et spirituelles au Moyen-Age, en sus de leur usage strictement artistique. Les oeuvres véhiculaient une image de pouvoir et un message de communication envers les populations analphabètes. Ce fut pourquoi les relations entre l'Eglise et le pouvoir temporel, féodo-vassalique, inégalitaire et fortement hiérarchisé, ont...

couverture

Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler, Stefan Bollmann

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Plaisir d’admirer, de lire, d’offrir

10 etoiles
La lecture, c’est toute une histoire. Celle-ci particulièrement attachante malgré un titre qui interpelle constitue une première. C’est l’histoire illustrée par de grands artistes de femmes en train de lire. D’abord réservée aux scribes, aux prêtres, aux savants, la lecture devenue plus facile à partir de l’imprimerie s’est ouvert un vaste champ de diffusion dont...

couverture

L'Album de la galerie d'Apollon au Louvre: Écrin des bijoux de la Couronne de Geneviève Bresc-Bautier, Étienne Revault (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La décoration de la salle des bijoux royaux

8 etoiles
La Galerie d'Apollon est conçue par Le Vau et Le Brun, pour divers monarques successifs, en vue de transformer le château médiéval en style Renaissance, sous l'influence de François Ier et d'Henri II, notamment, de la dynastie des Valois. Il accueille les bijoux et parures royaux, qui sont présentés en fin de cet ouvrage synthétique,...

couverture

Hubert Robert (1733-1808) : Un peintre visionnaire de Sarah Catala, Guillaume Faroult, Catherine Voiriot

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Le préromantisme et le goût de l'Antiquité au XVIIIème

8 etoiles
Hubert Robert est qualifié de peintre visionnaire, car il a anticipé le romantisme, le goût pour l'Antiquité, la représentation des ruines, leur restauration, le souvenir d'une civilisation déchue qui a fondé la nôtre, les architectures monumentales. Ces décors somptueux sont ponctués de scènes amoureuses et domestiques, qui donnent l'échelle des bâtiments d'envergure qui sont représentés,...

couverture

Albert Marquet : Peintre du temps suspendu de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un paysagiste contemplatif

8 etoiles
Albert Marquet succède à Cézanne, Matisse et Manet, dans la composition de paysages, pour cette première moitié de XXème siècle. Pour éviter l'anachronisme d'une continuité de style trop directe avec ses illustres prédécesseurs, il lui fallait approfondir le sien propre. Ainsi érigea-t-il le paysage comme objet majeur, un acteur à part entière, dans lequel les...

couverture

Bernin : Le sculpteur du baroque romain de Rudolf Wittkower

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

L'homme qui fait vivre la pierre

8 etoiles
Le Bernin fait partie de ces artistes majeurs qui incarnent un mouvement, en l’occurrence le Baroque. Surtout reconnu pour ses sculptures, son génie et sa force de travail ont pu s’exprimer grâce aux nombreuses commandes des papes pour notamment la diffusion des idées de la Contre Réforme. Son œuvre est si prolifique qu’il est difficile d’arpenter...

couverture

La transparence et le reflet de Serge Bramly

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Du verre dans l'art

9 etoiles
Ce livre-somme présente la création et la place du verre dans l'art, des origines à nos jours, et sa place dans les différentes civilisations, en Occident comme en Orient. Il y est apparu à des époques diverses, pour des usages qui n'en sont pas moins. Sa transparence et sa luminosité ont surtout séduit l'Occident, là...

couverture

Le musée de l'art de Lee Beard

critiqué par Colen8 - (76 ans)

Huit siècles d’une sorte de florilège artistique dans la poche

10 etoiles
Peintures, fresques, photos, sculptures et reliefs, installations ponctuelles, gravures, céramiques sont rassemblées. Des artistes représentatifs de toutes les époques, de tous les pays, de toutes les écoles et les genres se succèdent par ordre alphabétique créant un effet de surprise sans cesse renouvelé. Une page par artiste pour environ 550 d’entre eux, un regard connaisseur...

couverture

Le mobilier du musée Nissim de Camondo de Sylvie Legrand-Rossi

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Se familiariser avec le mobilier par un beau livre

9 etoiles
Ceci est un catalogue assez complet de la collection de mobilier du musée Camondo, à Paris. Il est classé par époque et par style, sachant que ces objets d'art sont centrés sur le XVIIIème, selon la volonté de son concepteur, qui ne les tient pas de ses ascendants. D'une part, on y apprend ou révise...

couverture

Les surprises de Fragonard de Philippe Sollers

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Les scènes et décors de l'amour au XVIIIème

6 etoiles
Philippe Sollers, grand amateur de libertinage et d'amour galant, présente sa vision du peintre ayant sublimé ses passions au siècle qui les a le plus mises en valeur, le XVIIIème, avec Jean-Honoré Fragonard. Ce livre d'art est conçu en 1987 pour l'exposition du Grand Palais, consacrée à l'artiste de Grasse, en 1987-1988, et réédité notamment...

couverture

Canaletto à Venise de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Venise mise en perspectives

10 etoiles
Ce livre d'art constitue le catalogue de l'exposition organisée au Musée Maillon - Fondation Dina Vierny, en 2012-2013. Elle est consacrée à Venise vue par Canaletto. Ce dernier ne fait pas que des canaux, bien qu'ils occupent une place centrale. Cette exposition et ce livre donc montrent l'importance du cadrage dans son oeuvre, de la...

couverture

Le petit musée Magritte de Marie-Françoise Dispa

critiqué par Marvic - (Normandie - 59 ans)

Abécédaire surréaliste

8 etoiles
Excellente idée que cet abécédaire réalisé avec des reproductions de tableau du célèbre peintre belge. Une façon originale de faire connaissance avec Magritte un peintre si particulier. La lecture des titres comme l'observation des tableaux permettent une découverte intéressante du surréalisme. Une biographie rapide mais complète termine ce livre, qui, avec ses reproductions de grande qualité...

couverture

Le Musée Nissim de Camondo de Sylvie Legrand-Rossi

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La collection d'une famille amoureuse du XVIIIème siècle

9 etoiles
La famille de Camondo, passée par l'Espagne, Venise et Istambul, s'installe finalement à Paris, où son activité de banquier ne choque ni ne surprend pas, là où les Rotschild la précède. Juifs également, mais Séfarades, ils se lient d'amitié avec eux, agrémentent l'hôtel particulier de la rue Monceau, près de la rue du même nom....

couverture

Art ludique de Jean-Samuel Kriegk, Jean-Jacques Launier

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 28 ans)

Picsou, Totoro, Rayman et bien plus encore

10 etoiles
La bande dessinée (incluant également les comics et les mangas), l'animation, les jeux vidéos, trois domaines différents mais pourtant similaires notamment dans le processus de création car bien souvent tout commence avec des dessins, des croquis, des esquisses ou des brouillons qui serviront de bases pour former l’œuvre finale. Ils ont également un but commun...

couverture

Ici Londres ! : Une histoire de l'underground londonien depuis 1945 de Barry Miles

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 48 ans)

Londres sur les marges

6 etoiles
L'Underground est une notion n'existant plus vraiment de nos jours. En effet, n'importe quel gosse a accès en deux clics sur internet à du porno le plus crade possible, des publications réputées historiquement ou politiquement transgressives. De plus la sexualité n'étant plus vraiment liée à la morale, finalement, ne demeurent que très peu de tabous,...

couverture

Politique culturelle : la fin d'un mythe de Jean-Michel Djian

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Le constat, virulent et engagé, de l'échec de la politique culturelle française

9 etoiles
Ce petit livre, d’une concision remarquable et d’une grande densité, dresse le bilan de plusieurs décennies de politique culturelle en France. S’appuyant en grande partie sur les arguments d’Hannah Arendt, dont les prédictions ont été réalisées, l’auteur constate la dilution des arts dans la société des loisirs et leur enfermement dans un carcan idéologique et...

couverture

La mode retrouvée : Les robes trésors de la comtesse Greffulhe de Claude Arnaud, Collectif, Laurent Cotta, Laure Hillerin, Olivier Saillard

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Les tenues d'une aristocrate de la Belle époque

9 etoiles
La comtesse Greffulhe, aristocrate de naissance et par mariage, a inspiré le personnage de la duchesse de Guermantes à Marcel Proust, par sa beauté, tant celle de sa personne que de ses parures. Elle constituait une référence d'élégance et d'apparat du tournant des XIXème et XXème siècles. Aussi ces éléments expliquent-ils l'importance de cette collection...

couverture

Jacques Doucet - Yves Saint Laurent : Vivre pour l'art de Jérôme Neutres

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Deux collections privées en parallèle

8 etoiles
Deux grands couturiers français de chaque moitié du XXème siècle ont eu en commun de collectionner des oeuvres d'art dans d'immenses appartements parisiens. Un homme les lia tous deux, Pierre Bergé, acheteur des oeuvres du premier, amant et conseiller du second, Jacques Doucet et Yves Saint-Laurent. Aussi des points communs viennent-ils étayer ces collections :...

couverture

Gaspard aime l'art : L'impressionnisme de Éliane Reynold de Sérésin, Adeline Brision (Dessin)

critiqué par Ellane92 - (Boulogne-Billancourt - 42 ans)

Introduction à l'impressionisme

8 etoiles
Gaspard aime l'art ! Avec son lapin Moutarde, et à l'aide de son grimoire magique, il nous entraine, à travers l'espace et le temps, à la découverte des impressionnistes ! Comment faire découvrir le monde de l'art et de la peinture à ses chères têtes brunes quand on n'y connait pouille et que l'on n'a pas...

couverture

Le désert et l'enfance de Daniel Klébaner

critiqué par Eric Eliès - (43 ans)

Un recueil de courts essais écrits en prose poétique, qui rend hommage à la langue française pour évoquer notre rapport au monde et aux arts

8 etoiles
Ce recueil difficilement classable tient à la fois de l’essai, par des réflexions évoquant les nuances de notre rapport aux arts (notamment la peinture et la musique), et de la poésie. L’écriture très travaillée (parfois trop) de Daniel Klébaner, qui cherche à utiliser la pleine capacité de la langue française (langue maternelle à laquelle il...

couverture

Les arts premiers de Jean-Jacques Breton

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Les arts des pays non européens

8 etoiles
Les arts premiers ou primitifs, selon les acceptions et ce qu'on veut exprimer, viennent de tous les continents, sauf de l'Europe. Cela leur fait déjà un premier point commun. La statuaire et les masques y constituent toujours une dominante, sans jamais être exclusifs. Les poupées, ouvrages, outils de la vie quotidiennes, représentations des divinités prennent...

couverture

La collection Berardo à Paris : De Miro à Warhol de André Cariou

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

RACONTER LE XXe SIÈCLE À TRAVERS LA PALETTE DE SES ARTISTES

7 etoiles
Ce livre est en fait le catalogue de l’exposition qui a eu lieu au Musée du Luxembourg à Paris d’octobre 2008 à février 2009. Nous est présentée ici une toute petite partie de la collection d’art moderne et contemporain de l’homme d’affaires et milliardaire portugais José BERARDO (*1944). 75 œuvres, qui sont habituellement exposées au Centre...

couverture

Politique culturelle, fin de partie ou nouvelle saison ? de Françoise Benhamou

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Le dur intermède entre deux systèmes

10 etoiles
Le numérique rend très difficile l'aide à octroyer à la création artistique. Le juste prix de l'entrée au musée et la gestion des flux de touristes s'avère délicate, d'autant que les passages devant les oeuvres génèrent des coûts de conservation, en raison de leur fragilisation. Les subventions à la culture pâtissent de bon nombre...

couverture

Architecture contemporaine mode d'emploi de Gilles de Bure

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Un guide pratique fort utile

9 etoiles
Les styles et influences abondent en architecture, se contredisent et se succèdent encore plus vite qu'en art contemporain. Aussi s'avère-t-il utile qu'un ouvrage synthétique les présente de manière pédagogique. Et c'est chose faite par ce livre. Le modernisme, le post-modernisme, soit le retour au passé, l'influence de la haute technologie - ou "high teck" - ,...

couverture

L'Architecture moderne A-Z de Auteur inconnu

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

PANORAMA DE L’ARCHITECTURE MODERNE

6 etoiles
« L’architecture moderne de A à Z » est un dictionnaire alphabétique qui met en lumière les œuvres des architectes par rapport aux biais de leur personnalité. Un peu plus de 270 entrées sont disponibles, architectes, cabinets d’architecture, groupements, styles, mouvements… L’ouvrage est très complet et comme toujours chez Taschen les textes sont simples...

couverture

Les archives secrètes du Vatican de Collectif

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

SECRÈTES, MAIS PAS RÉCENTES ET PAS TRADUITES!...

2 etoiles
Nous voici « invités », comme des petites souris, à « pénétrer » dans un des endroits les plus mystérieux du monde, j’ai nommé : les archives secrètes du Vatican! Imaginez-vous, un livre qui nous parle d’un des endroits les plus secrets du monde et qui fait fantasmer les chercheurs du monde entier… 85 kilomètres de rayonnages,...

couverture

Pourquoi ceci n'est pas une piste de skate. L'architecture moderne expliquée de John Zukowsky

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

L’ARCHITECTURE MODERNE DE FAÇON TRÈS DIDACTIQUE

6 etoiles
Dans ce livre M. John ZUKOWSKY, historien de l’architecture, nous commente une centaine d’édifices construits aux cours des 70 dernières années et qui tous se distinguent par l’originalité de leur conception. Le livre est divisé en cinq parties chacune nous présentant une série d’édifices, sur deux pages avec une photo couleur de la réalisation. Pour...

couverture

L'Art contemporain de Éloi Rousseau

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

UNE RÉVOLUTION PERMANENTE!

7 etoiles
Éloi ROUSSEAU, historien de l’art spécialisé dans l’art moderne et contemporain (notamment auteur de la biographie de Roy LICHTENSTEIN chez Larousse en 2013), nous propose ici à travers l’itinéraire d’une cinquantaine d’artistes (peintres, sculpteurs, plasticiens, artistes vidéo…), un regard nouveau sur la création contemporaine. L’auteur nous présente aussi les différents mouvements qui la structurent expressionnisme...

couverture

Louise-Elisabeth Vigée-Lebrun de Haldane Macfall

critiqué par Elko - (Niort - 41 ans)

La portraitiste star du XVIIIème siècle

7 etoiles
Louise-Elisabeth Vigée-Lebrun a connu de son vivant un succès prodigieux en tant que portraitiste. Issue d'un milieu modeste, son talent précoce remplit son carnet de commande dès 15 ans et lui apporte la célébrité avant 20 ans. Sa principale qualité à l'époque : un réalisme certain mais toujours en avantageant son modèle. Sa capacité à gommer...

couverture

L'architecture des musées au XXe siècle de Véronique Dervieux, Alain Dervieux

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Comment présenter des collections de nos jours

8 etoiles
Ce livret pédagogique publié par le Ministère de l'Education nationale, souple, court et riches en illustrations de tous genres présente la muséographie du XXème siècle. Derrière ce nom technique un tantinet pompeux, se cache la manière - la science ? - d'organiser les collections, permanentes ou temporaires, dans des lieux aménagés expressément. L'utilité du concept...

couverture

Osamu Tezuka - Le dieu du manga de Helen McCarthy

critiqué par Fanou03 - (* - 42 ans)

Le papa d'Astroboy

7 etoiles
C’est la vie et l’œuvre d’Ozamu Tezuka (1928 – 1989), figure incontournable du manga au Japon, qui sont abordées dans cet ouvrage fort instructif. Helen McCarthy, son auteur, a conçu ce livre comme une « introduction », ainsi qu’elle le précise elle-même, à l’univers du célèbre mangaka. L’auteure s’est donc volontairement refusée à toute analyse universitaire, orientant la...

couverture

Le Centre Georges Pompidou : Création et rayonnement de Mouna Mekouar

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

La création d'un centre d'art moderne

10 etoiles
Cet ouvrage court et richement illustré s'inscrit dans une collection pédagogique et le programme d'histoire des arts de l'enseignement secondaire. Il est conçu par un établissement public du Ministère de l'éducation nationale, le Centre national de la documentation pédagogique (CNDP), et nous expose l'histoire et l'activité du Centre d'art et de culture Georges Pompidou. Le Président...

couverture

Richard Meier & Partners. Complete Works 1963-2013 de Philip Jodidio, Massimo Vignelli (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 50 ans)

LE BLANC EST TOUT

7 etoiles
Je ne présente plus M. Philip JODIDIO (*1954), écrivain et critique d’art américain qui est le Monsieur « Architecture Contemporaine », chez TASCHEN, pour qui il a déjà, entre autres, réalisé la série « Architecture Now !» déjà critiquée sur CL), dont le premier volume présente justement sur la couverture la "Neugebauer House"...

couverture

Paris : Coffret 3 livres : Toits de Paris ; Jardins de Paris ; Paris de Jean-Pierre Le Dantec, Carl Norac, Yves Simon, Fabrice Moireau (Dessin)

critiqué par Radetsky - (Massieu - 74 ans)

Mémoire vive

10 etoiles
Aux amoureux de Paris, qu'ils soient Parisiens de naissance, d'adoption, de passage, qu'ils soient exilés volontaires ou non, ou encore des rêveurs lointains que leurs lectures ont alimentés en visions imparfaites ou trop bien construites de cette ville, que d'autres enfin se morfondent dans une lointaine retraite par peur de devoir affronter la réalité souvent...

couverture

Fragonard amoureux : Galant et libertin de Auteur inconnu

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Des mythes et de l'érotisme

7 etoiles
Jean-Honoré Fragonard hante la peinture du XVIIIème, pour avoir épousé l'esprit de son siècle. S'il retranscrit les goûts de l'époque pour les mythes, tant bibliques qu'antiques, il fait de son affaire le libertinage, qui tangue de la sensualité aimable à l'érotisme à tendance pornographique. Il évolue avec son temps : l'amour galant, au fil du...

couverture

Jean Honoré Fragonard : Le Verrou de Guillaume Faroult

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

L'histoire d'une oeuvre polémique

3 etoiles
Le Verrou constitue l'oeuvre-phare d'un peintre présenté comme libertin qui s'assumait comme tel. Il représente un couple dans une chambre au lit défait, au baldaquin d’apparat, où l'homme actionne la fermeture de la porte, alors que la femme l'en empêche. Le désordre régnant dans la pièce laisse entendre la précipitation de l'action, ... et sa...

couverture

Villa Flora. Les temps enchantés de Angelika Affentranger-Kirchrath, Margrit Hahnloser-Ingold, Robert Steiner-Jäggli

critiqué par Veneziano - (Paris - 40 ans)

Une collection privée du début du XXème siècle

8 etoiles
La Villa Flora, située au nord de la Suisse alémanique, abrite l'une des collections les plus riches de l'art du début du XXème siècle. Les Hannloser-Bülher ont ainsi agrémenté leur vie et leur demeure de Winterthur. Patrick de Carolis, désormais Membre de l'Institut, présente l'exposition consacrée à ces oeuvres, présentée au Musée Marmottan - Claude...