Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) (861 livres critiqués)



couverture

Histoire de la beauté de Girolamo de Michele, Umberto Eco

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 34 ans)

Histoire de l'art

5 etoiles
Un livre assez intéressant qui retrace les différents types de beauté, les canons dans l’histoire de l’antiquité à nos jours. Le livre alterne les illustrations (peintures, graphiques, dessins, monuments, statues…), les explications et les extraits d’œuvres littéraires. C’est passionnant de découvrir ainsi entre plusieurs époques les disparités et les ressemblances en critères de beauté. C’est...

couverture

Lygia Clark (L'enveloppe) : La fin de la modernité et le désir du contact de Sylvie Coëllier

critiqué par Cyrilpower - (42 ans)

la boite et le contact

10 etoiles
Sylvie Coëllier retrace en quinze chapitres le parcours de l’artiste brésilienne Lygia Clark (1920-1988) et propose un regard comparatif entre ses œuvres et celles des sculpteurs phares (Giacometti, Moore, Morris, Judd) des quarante dernières années. Comme vous l’aurez compris, S. Coëllier ne se contente pas d’une simple monographie. Par ailleurs, cet...

couverture

Les mythes racontés par les peintres de Marie Bertherat

critiqué par Dadou - (25 ans)

histoires extraordinaires en peintures

10 etoiles
Ce livre présente des tableaux de grands peintres qui illustrent des mythes . L'auteur nous résume l'histoire et le tableau nous est présenté ainsi qu'un détail agrandi et mis en valeur J'adore découvrir les couleurs des tableaux et la technique des peintres...

couverture

Théorie de l'art moderne de Paul Klee

critiqué par MOPP - (83 ans)

Le peintre-poète

9 etoiles
Pensez-vous qu'il existe des rapports entre la peinture, la musique, la poésie, la mathématique ? En ce qui me concerne, je considère cela comme évident, mais si vous souhaitez trouver quelques exemples probants alors lisez Paul KLEE. Il nous propose diverses approches de l'art moderne mettant en évidence, par exemple, l'opposition entre la réflexion cubiste qui repose...

couverture

L'art moderne, 1905-1945 de Édina Bernard

critiqué par MOPP - (83 ans)

Comprendre

9 etoiles
Comprendre l'art moderne ( 1905 - 1945) tel est l'objectif poursuivi par l'auteure Edina BERNARD, spécialiste de Dali, historienne. Elle nous propose les révolutions par la couleur (post-impressionnisme, fauvisme, expressionnisme, naïfs,...), les révolutions par la forme (cubisme, vorticisme, futurisme,..., Picasso, Malevitch), la naissance de l'abstraction (Kandinsky), les métamorphoses de l'inconscient (dadaïsme, surréalisme, De Chirico, Magritte, Dali),...

couverture

Van Gogh à Arles : Dessins 1888-1889 de Alain Amiel, Jean Leymarie, Anne Clergue (Préface)

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Les dessins de Vincent

9 etoiles
Entre le 20 février 1888, date de son arrivée à Arles, et le 8 mai 1889, date de son départ pour Saint-Rémy-de-Provence, Vincent Van Gogh a illustré des centaines de lettres avec des dessins et esquisses. Des dessins de toutes tailles dans des genres très différents dont une partie a été exposée à la Fondation...

couverture

Two Lives: A Conversation in Paintings and Photographs de Georgia O'Keeffe, Alfred Stieglitz

critiqué par Fee carabine - (46 ans)

Hommage aux parents de l'art américain

7 etoiles
Georgia O'Keeffe (1887-1986). Peintre américaine dont l'oeuvre - au premier abord, lors d'une visite au Art Institute de Chicago - m'a intriguée plus que séduite. Une oeuvre inclassable, mi-figue mi-raisin mais étonnamment expressive. Une oeuvre qui ne choisit pas son camp entre figuration et abstraction. Une oeuvre tissée de lignes pures, de couleurs franches et...

couverture

Miró l'inventeur de Alain Jouffroy

critiqué par MOPP - (83 ans)

Seul l'esprit pur m'intéresse

10 etoiles
Le Catalan, MIRO, peintre de femmes, de sexes féminins, d'oiseaux et d'étoiles, s'oppose à l'Espagnol, viril, peintre de taureaux. Car il peint " Une goutte de rosée tombant de l'aile d'un oiseau réveille Rosalie endormie à l'ombre d'une toile d'araignée". Attention, nous entrons en pure poésie, et MIRO s'amuse en peignant. Il n'est pas question de magnifier une...

couverture

Moi je, par soi-même, L'autoportrait au XXe siècle de Pascal Bonafoux, Jorge Semprún

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Dis-moi qui je suis

10 etoiles
En 2004 s'est tenue une belle exposition au Musée du Luxembourg à Paris, centrée autour d'une question unique "Qui suis-je?". Diverses oeuvres de tous styles attendaient le visiteur pour le confronter à la notion de l'autoportrait, bien plus complexe qu'il n'y paraît. Travail de longue haleine soigneusement maîtrisé par Pascal Bonafoux qui livre en parallèle...

couverture

L'Art contemporain de Isabelle de Maison Rouge

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Fort clair

9 etoiles
Voilà un petit essai assez court, fort clair, qui permet de se faire une idée des différents aspects de ce pan d'activités. Le but, comme l'indique le titre de la collection, est de combattre les idées reçues. Cela fait partie de ce genre de livres vite lus qui vous donne l'impression d'être plus intelligent, oun au...

couverture

Magritte, 1898-1967 de Françoise Andreau, Aude Bodet, Robert Bordaz, Maryse Bordet-Maugars

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Enchanteur

10 etoiles
Magritte est l'un de mes peintres préférés, qu'on peut apprécier même si l'on apprécie pas le surréalisme. La simplicité du dessin renvoie aux images de livres pour enfant, du fait des couleurs primaires et de la simplification des couleurs. L'incongruïté des objets nous plonge en plein rêve tout debout, de manière apparemment naïve et candide,...

couverture

Art contemporain : Un choix de 200 oeuvres du Fonds National d'Art Contemporain, 1985-1999 de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

Un univers spécial

10 etoiles
Vous ne connaissez pas l'art contemporain ? Vous ne saviez pas qu'il existait un organe de l'Etat chargé de constituer une collection d'artistes vivants ? et que ces oeuvres ne font pas l'objet d'une collection permanente ? Ce livre vous en informe et explique les oeuvres sélectionnées de manière très pédagogique. C'est spécial, mais on apprend...

couverture

La commande publique de Michel Nuridsany

critiqué par Veneziano - (Paris - 42 ans)

L'art dans la cité : du cadre de vie

9 etoiles
Ce livre est une démonstration que l'art est l'une des manières les plus pertinentes de décorer la ville, de manière plus ou moins réussie avec le travail de son âge : il est publié en 1992. Le thème posé est tout bonnement celui du cadre de vie, et il n'est donc pas si inopportun que les...

couverture

Les Minis du grand art : Malevitch de Jeannot Simmen

critiqué par MOPP - (83 ans)

Un suprématiste

9 etoiles
Ce livre nous rapporte la vie et l'oeuvre du peintre Kazimir MALEVITCH. Cela nous conduit à la fin du XIX s et au début du XX e. Cet artiste passera par les phases dites : Impressionnisme, Néoprimitivisme, Viendra le tourant avec "La victoire sur le soleil en 1914, puis la non-figuration avec le tableau célèbre...

couverture

Les Minis du grand Art : Picasso de Elke Linda Buchholz, Beate Zimmermann (Co-auteur)

critiqué par MOPP - (83 ans)

Un grand format de la peinture

10 etoiles
Sont présentées la vie et l'oeuvre de Piccaso : un bien bel outil de synthèse. Sur l'échelle du temps, vous irez de 1881, pour la jeunesse de Picasso, en passant à son arrivée à Paris vers 1900, en découvrant sa période bleue en 1904, sa période rose en 1906-1907, son cubisme vers 1915, son néo-classicisme...

couverture

L'art de la chaussure de Marie-Josèphe Bossan, Ellen Goldstein-Lynch

critiqué par Eireann 32 - (Lorient - 73 ans)

Quel pied !

10 etoiles
Ce livre est une merveille, n’y voyez aucun fétichisme de ma part, seulement 40 ans de vie professionnelle. Ayant eu la chance de travailler pour quelques uns des noms cités dans ce livre, j’en retire une toute petite fierté. On peut dans cet ouvrage luxueux, voir des choses invraisemblables, des talons de 28 cm de...

couverture

Frida Kahlo de Helga Prignitz-Poda

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

La peinture de Frida Kahlo

8 etoiles
Est-ce parce qu’elle a tant souffert suite à un accident de bus et à ces journées passées, impotente, dans un lit dont le baldaquin est un miroir lui renvoyant l’image de son tourment, que Frida Kahlo affectionne autant l’autoportrait ? On peut supposer que sa solitude, son exclusion, ses handicaps physiques ont forgé un caractère...

couverture

Regarder la peinture de Jean-Christophe Bailly

critiqué par MOPP - (83 ans)

Un panorama de la peinture

10 etoiles
La liberté qu'est l'interprétation des tableaux, telle est la clef pour découvrir 100 chefs d'oeuvre de la peinture. Et cela débute avec Lascaux, avec l'art égyptien (musiciennes sur la tombe de Nakht), l'art étrusque (le joueur de flûte), l'art grec, l'art romain, l'art byzantin, ...L'art roman n'est pas négligé, ni l'art religieux, mais j'avoue avoir trouvé...

couverture

Brancusi : L'inventeur de la sculpture moderne de Marielle Tabart

critiqué par Fee carabine - (46 ans)

"C'est de la joie pure que je vous donne"

5 etoiles
Je garde un souvenir ému et ébloui des oeuvres de Constantin Brancusi que j'ai rencontrées au fil de mes explorations du musée Guggenheim ou du Art Institute de Chicago. Et c'est bien le mot "rencontre" qui convient pour parler de ces oeuvres qui tout à coup accrochent le regard du visiteur déjà saturé de sculptures...

couverture

Cézanne de Constance Naubert-Riser

critiqué par MOPP - (83 ans)

Le difficile apprentissage de la peinture

10 etoiles
Né en 1839, Cézanne aura Emile Zola pour compagnon de classe ! Passionnés de poésie, ils réciteront des vers d'Homère et de Virgile, seront des "fans" de Victor Hugo et de Alfred de Musset.. C'est en 1857 que Cézanne commence à suivre des cours de dessin... Je dirais bien "la suite à l'écran", non, dans...

couverture

De Cézanne à Matisse : Chefs-d'oeuvre de la fondation Barnes de Collectif

critiqué par MOPP - (83 ans)

Quelle beauté !

10 etoiles
Ce livre d'art présente la collection Barnes qui regroupe des peintures célèbres de la fin du XIX e et du début du XX e siècle. Préface, introduction, documentation, notes, index accompagnent les belles reproductions en couleurs des Manet, Renoir, Monet, Cezanne, gauguin, Van Gogh, Seurat, Picasso, Braque, Modigliani, Matisse, pour ne citer que les principaux artistes...

couverture

Van Gogh de William Feaver

critiqué par MOPP - (83 ans)

Quelle beauté !

10 etoiles
Ce livre nous montre, photos à l'appui, plus d'une centaine d'oeuvres de VAN GOGH, un véritable régal. On y trouve un dessin, "Le semeur", d'après Millet, des études de "Femmes valsant au dancing", des maquetttes de tableaux : structures préparatoires à la création définitive du tableau. Un chronologie guide la découverte de la vie de cet...

couverture

Chardin, la matière heureuse de André Comte-Sponville

critiqué par MOPP - (83 ans)

Art et philosophie

8 etoiles
André Comte-Sponville est d'abord un philosophe contemporain. Dans cet ouvrage, il présente le peintre et les oeuvres de CHARDIN, contemporain de DIDEROT. Nous savons que le philosophe est un matérialiste non dogmatique, donc humaniste, mieux à visage humain. Issu de mai 68, il est normal qu'il soit un admirateur de PICASSO et de VAN GOGH. Alors pourquoi cet...

couverture

Au sujet de... : Entretien avec Jérôme Sans de Daniel Buren, Jérôme Sans

critiqué par Ulrich - (avignon - 45 ans)

« J’aime, j’aime pas »

8 etoiles
« J’aime, j’aime pas ». Toujours ce premier réflexe, essentiel, si dur lorsque je regarde une oeuvre, j’écoute un concert ou écoute et regarde un spectacle. Se laisser porter, oser son sentiment. J’ai toujours trouvé cela difficile. La volonté de comprendre revenant toujours si vite qu’elle veut prendre la place. Et pourtant, ce que je...

couverture

Fassianos de Dimítris T. Ánalis, Pierre Cabanne

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

La démesure de Fassianos

9 etoiles
Les peintures de Fassianos sont étranges et limpides à la fois, démesurées, grandioses, colorées. J'aime beaucoup cet artiste. Des coups de pinceaux poétiques qui ont fait le tour du monde des expositions et que La Différence nous permet aujourd’hui de contempler dans un beau livre (240 illustrations couleurs, un beau cadeau). Pas étonnant que ce bel...

couverture

Les céramiques de Gauguin de Carole Andréani

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Gauguin méconnu

9 etoiles
"Dans la tradition occidentale comme dans celle de l'ensemble du monde, la céramique renvoie à une fonction utilitaire, même si avec la porcelaine et certaines faïences, elle atteint une dimension décorative. Ailleurs, elle peut également exercer une fonction rituelle. Mais les céramiques de Gauguin n'appartiennent à aucune de ces catégories. Elles sont en cela plus...

couverture

Ateliers de lumière, Piero della Francesca, Johannes Vermeer, Georges de La Tour de Sylvie Germain

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

La lumière invisible

9 etoiles
Premier Dit du Dieu créateur: "Que la lumière soit, et la lumière fut." La Lumière est à l'origine: lever de rideau sur l'immense théâtre de l'univers où la matière entre en scène dans un formidable tumulte. sans la lumière, pas de jeu cosmique, pas de vie sur la terre, pas d'histoire, rien." (page 7) Sylvie Germain...

couverture

Andy Warhol n'est pas un grand artiste de Hector Obalk

critiqué par Kinbote - (Jumet - 61 ans)

Art ou intox?

8 etoiles
Hector Obalk fait une entrée fracassante et contestée dans le monde de la critique d’art en signant en 1990 et l’âge de 29 ans cet essai d’un genre nouveau dans lequel, et dans la perspective d’une théorie de l’argumentation esthétique, il apporte des arguments à sa thèse : Andy Warhol n’est pas un grand artiste....

couverture

Turner Whistler Monet de Katharine Lochnan

critiqué par Fee carabine - (46 ans)

Un autre regard sur l'impressionisme ?

7 etoiles
Au fil de mes visites de musées - surtout français - et de mes lectures sur le sujet, je m'étais habituée à une vision selon laquelle le mouvement impressionniste s'inscrit dans la filiation des peintres paysagistes français, Corot, Courbet, Boudin... des peintres qui ont remis à l'honneur le travail "sur le motif", rendant ainsi possible...

couverture

Barceló de Jean-Marie Del Moral, Patrick Mauriès

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Barcelo, toujours et partout

8 etoiles
Miquel Barcelo, artiste contemporain assez nomade, a été suivi pendant des années par Jean-Marie Del Moral, photographe. Amitié et complicité lient les deux hommes, animés par un goût commun de l’art, de la beauté et du travail visuel. Partout où Barcelo se rend, Del Moral s’y trouve. Que ce soit dans l’atelier de l’artiste à...

couverture

Animaux étranges et fabuleux de Ariane Delacampagne, Christian Delacampagne

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Bestiaires fantastiques

8 etoiles
Dans toutes les formes de l’art, les animaux fabuleux ont été une puissante source d’inspiration pour les artistes quels qu’ils soient. Un vaste sujet, impossible à traiter dans sa totalité tant les pistes sont nombreuses. C’est pourtant le défi que se sont lancés Ariane et Christian Delacampagne. D’emblée ils annoncent la couleur : impossible de...

couverture

De Immundo : Apophatisme et apocatastase dans l'art d'aujourd'hui de Jean Clair

critiqué par Angelepaoli - (Canari - 73 ans)

Les avatars stercoraux de l’art

9 etoiles
Au commencement, il y eut "Olympia" de Manet, «avatar moderne de la prostitution sacrée des Anciens ». « Nu absolu » qui incarne, selon Baudelaire, « la décrépitude de l’art ». Car c’est bien avec "Olympia" que s’inaugure l’« horreur sacrée ». Que se véhicule ce « mysterium tremendum et fascinans ». Avec elle surgit...

couverture

Les dessins de Baudelaire de Jean-Paul Avice, Claude Pichois

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Baudelaire en dessins

8 etoiles
Si le tourment est une notion omniprésente dans l’œuvre poétique de Baudelaire, indéniablement la retrouve-t-on dans ses dessins, des esquisses et coups de crayons rapides sur un morceau de papier, quelques traits vifs et instantanés traduisant l’humeur du moment ou l’air du temps. Baudelaire n’est pas peintre, il est poète et écrivain et ses dessins...

couverture

L'art viking de Régis Boyer

critiqué par Folfaerie - (51 ans)

Loin des clichés et des idées reçues...

8 etoiles
Je ne parlerai pas de la civilisation Viking dans le détail (qui sera l'objet d'une autre critique relative à un autre ouvrage) mais de la qualité de ce livre et de son objectif. La civilisation Viking est un véritable mythe qui fascine encore aujourd'hui mais qui, hélas, véhicule un grand nombre d'idées fausses. L'art...

couverture

La peinture de Manet, suivi de "Michel Foucault, un regard" de Michel Foucault, Maryvonne Saison

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Foucault et Manet, une passion

8 etoiles
Michel Foucault a longtemps exprimé le souhait de rédiger une étude sur la peinture de Manet. Si l’ouvrage ne vit pas vraiment le jour, Foucault donna tout de même plusieurs conférences sur le sujet, dont une à Tunis en 1971, composée de l’analyse détaillée de treize tableaux de Manet. C’est la transcription de celle-ci qui...

couverture

Dessins, gouaches et aquarelles, précédé de "Queneau et la peinture" de Dominique Charnay, Raymond Queneau

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Les images de Queneau

7 etoiles
Raymond Queneau n’a pas vécu que d’eau, d’amour et d’écriture. Il s’est également adonné à la peinture, avec un talent certain. Dominique Charnay nous explique dans cet ouvrage qu’au milieu des années 1940, Queneau pensa s’inscrire à l’école ABC, créatrice d’artistes mais y renonça tout de suite, préférant se livrer à cette activité en homme...

couverture

Les jardins du plaisir : Erotisme et art dans la Chine ancienne de Ferdinand M. Bertholet, Jacques Pimpaneau

critiqué par Sahkti - (Genève - 46 ans)

Elégance orientale

9 etoiles
"L'homme demande à sa femme de lui tenir sa Tige de Jade, tandis que lui, de sa main droite, caresse la Porte de Jade de la femme. L'homme subira ainsi l'influence du Yin et sa tige précieuse se lèvera, vigoureuse, pointant comme le pic d'une montagne dirigé vers la voie lactée. La femme subira l'influence...

couverture

Paris ma ville de Blaise Cendrars, Fernand Léger

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

La collaboration de deux grands artistes

9 etoiles
Aller à la librairie « La Hune » à Paris est un de mes grands plaisirs et la source de beaucoup de mes découvertes. Une fois de plus, en y trouvant ce superbe ouvrage j’ai été gâté ! Cendrars et Fernand Léger associés pour notre plus grand plaisir ! L’introduction nous donne le contexte. Les deux...

couverture

Marcel Duchamp, 1887-1968 de Marcel Duchamp, Janis Mink

critiqué par Paradize - (Paris - 33 ans)

Simple et instructif

10 etoiles
Marcel Duchamp, artiste d'un genre particulier et lui même très interessant. Ce livre est court et résume plutôt bien le travail d'un artiste du XX eme siècle qui a laissé à jamais sa marque dans l'art. A avoir dans sa bibliothèque......

couverture

Jean Cocteau : Catalogue de l'exposition au Centre Pompidou, Paris, septembre 2003-janvier 2004 de François Nemer

critiqué par Jules - (Bruxelles - 76 ans)

Un personnage que cet homme là !

8 etoiles
Voici le catalogue de l’exposition Cocteau qui s’est tenue au Centre Pompidou de septembre 2003 à janvier 2004. C’est un ouvrage très riche et assez complet sur le génial touche à tout qu’était Cocteau. Parler du personnage revient à parler du tout Paris et des arts de son époque. Sa vie c’était la poésie, l’opéra, Radiguet, le...

couverture

Le chat s'expose de Philippe Geluck (Dessin), Pierre Sterckx (Autre)

critiqué par Régis R. - (Ombret - 43 ans)

Le Chat se découvre

8 etoiles
Le Chat s’Expose est bien plus qu’un simple catalogue d’exposition. Pour tous ceux qui apprécient déjà ou souhaitent découvrir l’univers de Philippe Geluck, ce bel ouvrage leur permettra d’entrevoir la genèse du Chat, au travers d’une biographie succincte de Philippe Geluck, mais surtout grâce à une interview menée par Pierre Sterckx, connu pour avoir richement...

couverture

Best of Norman Rockwell: A celebration of 100 years de Norman Rockwell

critiqué par Folfaerie - (51 ans)

l'autre visage de l'Amérique

9 etoiles
Norman Rockwell est sans doute l'un des meilleurs peintres de cette Amérique populaire, idéale et naïve qu'il se plaisait à reproduire. Certes, tout n'était pas rose au pays de l'Oncle Sam et il le savait, mais il a choisi, durant toute sa carrière, de ne retenir que le bon, la joie et l'innocence qu'il aimait...

couverture

Manolo Blahnik de Manolo Blahnik, Michael Roberts (Co-auteur), Anna Wintour (Préface)

critiqué par Escarpins - (51 ans)

Manolo Manolo je suis une féticho.....Ou quand un Espagnol né aux îles Canaries fait hurler les femmes de plaisir....

8 etoiles
Ou quand un Espagnol né aux îles Canaries fait hurler les femmes de plaisir.... Si vous avez entendu parler du problème des femmes et des chaussures, vous comprendrez mieux en lisant ce livre l'origine du délire. Lorsque sur terre il existe de créateurs comme Manolo Blahnik pour faire rêver les femmes pas étonnant qu'elles soient folles de...

couverture

Délit de grande gueule : Morphopsychologie appliquée de Jean-Claude Morchoisne

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 72 ans)

Quand la caricature est plus ressemblante que le portrait ...

10 etoiles
Un album de morpho-caricatures d'hommes et femmes politiques , chanteurs et autres "pipoles"bien croqués . Sur la page de gauche , la caricature couleur terminée ( quel coup d'oeil , quel coup de crayon ! Quelle qualité du travail de recherche !) , en bas à droite , l'esquisse avec des légendes morphopsychologiques à se...

couverture

L'ABCdaire de la sculpture du XXe siècle de Caroline Cros

critiqué par Kinbote - (Jumet - 61 ans)

Un guide clair

8 etoiles
Voici un guide clair qui retrace les grande lignes de cette aventure du XXème siècle sans omettre les grands courants et noms, et qui fait la part belle aux nouveaux venus. Le manuel commence par citer les tendances de l’époque étudiée : la perte du sujet et de la narration, la recherche du mouvement, l’abandon...

couverture

Démons et merveilles de Édouard Brasey

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 41 ans)

Fées, Lutins, Sorcières et autres Créatures magiques

9 etoiles
Du Printemps à l’Hiver, du Ciel à la Terre, Fontaines et Rivières, Elfes et Sorcières, Coquelicots et Primevères, tous vous invitent à percer leur mystère. Entrez dans ce monde fabuleux et extraordinaire. Celui des Fées, des Dragons et des Lavandières. Peut-être vous égarerez-vous dans les forêts sombres et mystérieuses ou , au milieu d’un cercle de...

couverture

Carnets de voyage de Titouan Lamazou

critiqué par Leura - (-- - 69 ans)

Un très beau livre

10 etoiles
Titouan Lamazou est un navigateur solitaire qui a énormément bourlingué, et qui nous offre ici ses impressions picturales et littéraires sur l'Egypte, Cuba, la Grèce, le Bénin et le Japon. En feuilletant cet album, on ne peut qu'être stupéfait de la qualité du dessin qui transforme ces carnets en un véritable livre d'art. Ses dessins...

couverture

Sur les terres de Tolkien de John Howe

critiqué par Folfaerie - (51 ans)

Retour en Terre du Milieu

8 etoiles
En attendant le Retour du Roi sur nos écrans en décembre, je propose aux amoureux du Seigneur des Anneaux une promenade en Terre du Milieu avec John Howe. Ceux qui connaissent l'univers de Tolkien seront sans doute familiarisés avec ce nom. Il est en effet l'un des deux illustrateurs officiels, avec Allan Lee, des éditions...

couverture

Berthe Morisot de Philippe Huisman

critiqué par Rotko - (Avrillé - 46 ans)

"Exposition d'aliénés... dont une femme".

8 etoiles
Ainsi le Figaro rendait-il compte en 1876 d'une exposition de peintres impressionnistes où figuraient Sisley, Renoir, et... Berthe Morisot. Ce petit livre de 90 pages qui lui est consacré vaut le coup d'oeil : premier mérite, il présente une femme singulière dans le milieu des impressionnistes qui ne compta qu'une vraie peintre reconnue. Berthe Morisot servit...

couverture

L'art contemporain de Jean-Louis Pradel

critiqué par Thomas Fors - (Beloeil - 84 ans)

L'art pluriel

9 etoiles
Il est question de l'art de la seconde moitié du XX ème siècle, question de cet art pluriel, flou et mouvant. Il me semble intéressant de proposer la lecture de cet ouvrage à un grand public et cela pour plusieurs motifs : la culture certainement, mais surtout pour combler un manque flagrant d'information(s)à propos du...