Bande dessinée => Comics (214 livres critiqués)



couverture

Saga Tome 3 de Brian K. Vaughan (Scénario), Fiona Staples (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 59 ans)

Amoureux en cavale

7 etoiles
L’histoire temporise un peu pour notre plus grand plaisir. Cette série inventive me surprend encore par son univers délirant et je prends beaucoup de plaisir à suivre les aventures de nos amoureux en cavale qui fuient la folie de la guerre....

couverture

2000 AD: Judge Anderson, Psi division de John Brett, Helmut Ewins (Dessin)

critiqué par Superhuman - (26 ans)

"Ferme-la, salop !"

10 etoiles
Ce collector du célébre comic britannique date de septembre 1990, totalement une autre époque... Mais peut-être pas pour Juge Anderson, qui quoiqu'il arrive doit fournir un important boulot pour arrêter tous ces criminels qui foisonnent sur la Terre du XXIIIème siècle ! Judge Anderson est la collègue précog (c'est à dire qu'elle peut pénétrer dans l'esprit...

couverture

Supreme Power, Tome 3 : Docteur Spectrum de Sarah Barnes (Scénario), Travel Foreman (Dessin), Greg Tocchini (Dessin)

critiqué par Superhuman - (26 ans)

"Tu ne seras plus seul."

10 etoiles
Grand opus de la série Suprême Power, Dr Spectrum, dont l'auteure est une femme (Sarah "Samm" Barnes), remet les pendules à l'heure une fois pour toutes pour tous ceux qui croyaient que la créativité ou l'impertinence du comic était moribonde, tout en ajoutant d'autres ingrédients autrefois réservés au drame familial: oeuvre complète, ce volet 3...

couverture

Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ? de Roz Chast

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le sujet vache qui fâche

9 etoiles
Si l’art narratif aborde régulièrement la question du vieillissement, le grand âge demeure souvent délaissé, et pour cause. Roz Chast y a été confrontée en accompagnant ses « très vieux » parents jusqu’à leur mort, sur plusieurs années. De cette période difficile et douloureuse, elle en a tiré un ouvrage poignant dans lequel elle fait...

couverture

Marvel Classic, tome 2 : Ant-Man de Stan Lee

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"TRAHI PAR LES FOURMIS !!"

10 etoiles
Je sais: ces bobos tellement 'fashion', ces chiffonniers qu'on érige chaque jour en penseurs tellement soigneux, ces philosophes à l'aspartam, ces communistes refoulés, tout ce beau monde qu'on voit si souvent dans nos médias va encore m'accuser d'être un pauvre ignorant sujet à la plus basse des propagandes U.S, et de vouloir à tout bombe...

couverture

Supreme Power, Tome 5 : Nighthawk de Daniel Way (Scénario), Steve Dillon (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Dis-leur que c'est que le début"

7 etoiles
Fait plutôt original pour un comic, ici le protagoniste est Noir (parceque, bien sûr, un super-héros ne PEUT PAS être Noir et de plus, s'habiller avec des vêtements noirs) et donc strictement personne ne le soupçonne: bonne planque... Les bases sont donc adroitement posées et l'on peut découvrir ce qui est finalement une narration classique...

couverture

Violent Cases de Neil Gaiman (Scénario), Dave McKean (Dessin)

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 33 ans)

Roman graphique ou comics ?

2 etoiles
Violent cases est un roman graphique paru en 1992 (édition française), fruit de la collaboration de Gaiman et Mc Kean. Il retrace un épisode de l'enfance du narrateur, on y reconnaît d'ailleurs aisément sous ses traits Gaiman, lorsqu'il avait 5-6 ans et qu'un malheureux accident domestique le conduisit dans les mains d'un vieil ostéopathe, ayant...

couverture

The Haunt of Fear, Tome 1 : de Al Feldstein (Scénario), Bill Gaines (Scénario), Collectif (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Ils sont après vous !"

10 etoiles
Ce roman graphique à épisodes fait partie de la fratrie des comics édités pendant les 50's: oh, je sais, vous allez me dire, on ne choisit pas sa famille surtout quand certains de ses adeptes sont spécialement horrifiques et bêtes comme des créatures très imbéciles créées par le savant Frankenstein - sans parler des beaufs... Pourtant...

couverture

André le géant de Box Brown

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Le géant aux (sept) pieds d'argile

8 etoiles
André Roussimoff fut une star mondiale du catch dans les années 70-80. A la fois champion incontesté et « bête de foire », ce géant faisait sensation partout où il se produisait. Mais derrière le masque d’invincibilité transparaissait un être doux et profondément seul, conscient que ses jours étaient comptés en raison d’un...

couverture

Daytripper, au jour le jour de Fábio Moon (Scénario), Gabriel Bá (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Brillant et inoubliable

10 etoiles
Brás de Olivas Domingos, fils d’un grand écrivain brésilien, aspire tout comme son père à vivre de sa plume. En attendant, il doit se contenter de rédiger les nécrologies pour le journal local de Sao Paulo. Sa mère l’a surnommé son « petit miracle » en raison des événements liés à sa naissance. Sur le...

couverture

Spider-man : l'intégrale T12 ed 50 ans 1974 de Gerry Conway (Scénario), Len Wein (Scénario), Ross Andru (Dessin), Gil Kane (Dessin), John Romita (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)

L'Araignée est un être bien singulier

5 etoiles
Il n’aura encore une fois pas chômé, l’ami Spider-Man/Peter Parker, durant cette année 1974, riche en émotions, qui voit entre autres faits marquants une explosion dévastatrice dans son appartement d'étudiant, la mise en service de la Spider-mobile, la résurrection du Bouffon Vert et le retour de la blonde Liz Allen ! Depuis 1962, l’année de sa...

couverture

Star Wars 1 , Skywalker passe à l'attaque de Jason Aaron (Scénario), Kieron Gillen (Scénario), John Cassaday (Dessin), Salvador Larroca (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Il est vraiment, vraiment très méchant...

7 etoiles
Ce numéro est divisé en 2 parties: l'une est consacré à l'éveil de Luke Skywalker, et à sa notion de la Force (même s'il n'est pour l'instant qu'un fermier...) tandis que l'autre laisse place à Darth Vader, alors menacé dans son boulot puisqu'il n'est plus le second officier après l'empereur et qu'un petit médiocre calculateur...

couverture

Dark Entries de Ian Rankin (Scénario), Werther Dell'Edera (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Toi seul vaut d'être sauvé."

6 etoiles
Le thème de l'Etat dans l'Etat, sinon du monde parallèle qui se permet d'avoir des vues dans le nôtre étant tellement peu traité (ou alors la plupart du temps purement ignoré) - j'ai d'abord trouvé l'idée de ce comic original, avec ces membres d'une télé réalité qui découvrent que le lieu ou ils sont installés...

couverture

Petite Voleuse de Michael Cho

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Voler pour s'envoler

6 etoiles
A New York, Corrina Park bosse depuis cinq ans dans une agence de pub où elle ne se sent pas vraiment à sa place. A la base, c’était pour payer ses études de Lettres, pas pour rédiger des slogans publicitaires pour du parfum pour fillettes. De plus, la jeune femme supporte de moins en moins...

couverture

Flash Gordon/Guy L'Eclair, tome 4: Le monde sous-marin de Don Moore (Scénario), Alex Raymond (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

A propos

10 etoiles
Toujours le même danger omniprésent et un univers entier sous la domination totale de malades mentaux malsains, malgré une apparence normale: que diable, les comics de Flash Gordon sont tout à fait d'actualité sinon tendance, c'est le moins qu'on puisse dire... Ces récits ont conservé leur souffle en dépit des ans, et de notre monde inversé...

couverture

Flash Gordon/Guy l'Eclair - tome 2: La flamme de la mort de Don Moore (Scénario), Alex Raymond (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Il a été drogué !"

10 etoiles
Suite de la planète Mongo, ce volume comprend toutes les caractéristiques de son auteur: à savoir tout un monde créé (ce que les petits esprits en tout genre ne supportent jamais, quoiqu'ils prétendent...), des situations très périlleuses sinon bien imaginées pour son héros Flash, et aussi des thèmes très modernes abordés avant la norme. Ainsi, Alex...

couverture

Batman: Dark Detective de Terry Austin, Steve Englehart, Marshall Rogers

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"... la blague cosmique !"

10 etoiles
L'impérialisme américain à son meilleur, quand il n'est ni masqué ni déguisé à destination de ces sombres crétins formatés: j'ai nommé le comic, ce légendaire volume aux petites histoires que lisaient déja les G.I's... Donc évidemment le coeur de la culture U.S., mes chers amis. En l'occurrence celui-ci est réellement bon puisqu'il parle de l'époque dans...

couverture

Eerie et Creepy présentent Richard Corben: Vol. 2 de Jose Villarrubia, Richard Corben (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Syndromes: horreur, rire, et fantastique...

10 etoiles
J'ai acheté ce recueil à la librairie "BD' Lib'" d'Evreux: (note juste comme ça pour dire aux néo-bobos que tout ne se passe pas à Paris, loin de là, et surtout depuis que les voiles noirs et le fric ont en cette ville remplacé le badinage étudié...) ce qui m'a bien contenté car on peut...

couverture

L'âge d'or de Mickey Mouse - Tome 08 : 1948 / 1950 - Le Mystère de l'Atombrella et autres histoires de Floyd Gottfredson

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"On nous surveille..."

10 etoiles
Dans cet album de Mickey des débuts réside effectivement des peurs très actuelles: quelqu'un est là derrière le trou de serrure et observe, si tout tourne comme il veut... Qu'il s'agisse de ce bandit particulièrement renfrogné de Pat Hibulaire ne surprendra personne, on sait tous qu'il se prendra à la fin une bonne correction par le...

couverture

Eerie and Creepy présentent: Bernie Wrightson de Collectif (Scénario), Bernie Wrightson (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Ce que je vais faire, c'est vous raconter les plus horribles circonstances..."

10 etoiles
D'abord, puisqu'on parle des mondes étranges et des créatures venues d'ailleurs, une première précision: non le diable n'est pas une femme sinon il gèlerait en enfer... Voilà qui est dit pour que tout soit clair et sans ambiguité. Pour parler de ce volume puisqu'on est un peu là pour ça, il vous faut savoir que certaines...

couverture

Spiderman- la fureur à mille têtes de Susan K. Putney (Scénario), Berni Wrightson (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"... Quand tu ssseras en enferrr !"

7 etoiles
Amusant comme les choses se transforment parfois pour devenir le contraire de ce qu'elles étaient auparavant: l'exemple parfait étant ce comic paru en France en 1988, à l'époque ou ces produits étaient plutôt mal-vus et réservés aux moitiés de fous de service, sitôt la mode du "Batman" de Tim Burton passée (première adaptation réussie d'un...

couverture

Daredevil : Echo de David Mack

critiqué par Fanou03 - (* - 44 ans)

Le monde du silence

9 etoiles
Maya Lopez est une jeune femme sourde qui a développé le don de pouvoir reproduire à la perfection les gestes d’autrui, y compris les techniques de combats les plus complexes. Persuadée un temps par son entourage que son père, membre de la pègre locale, a été tué par Daredevil, elle a pourchassé le super-héros sans...

couverture

Daredevil : End of Days : Tome 1 de Brian Michael Bendis (Scénario), Klaus Janson (Dessin), Alex Maleev (Dessin), David Mack (Scénario et dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"A tous les héros..."

10 etoiles
Je ne sais pas pourquoi, mais ce comic m'a fait penser à la théorie de la fourmilière (fondée sur l'équation que dés lors qu'arrive une espèce pure ou un génie en son genre, il ou elle est forcément détruit par la peur qu'inspire ses talents; l'humanité n'étant qu'en soi qu'une gigantesque fourmilière ou au-dessus des...

couverture

Super héros : La Magie d'Alex Ross de Alex Ross (Scénario et dessin), Chip Kidd (Textes), Geoff Spear (Photographies)

critiqué par AmauryWatremez - (Evreux - 50 ans)

American Gods

7 etoiles
Tous les petits garçons dans l'absolu voudraient être des héros, des dieux pour faire plaisir à leurs mamans et arriver à l'heure pour le repas du soir, grandir mais en restant un enfant asexué et bien sage. C'est un peu le cas de Superman, sa navette atterrit dans le champ de maïs d'un couple déjà...

couverture

Crime suspenstories tome 2 de Johnny Craig (Scénario), Al Feldstein (Scénario), Bill Gaines (Scénario), Collectif (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Le couple parfait. C'est du moins ce que pensaient leurs voisins et amis..."

10 etoiles
Qu'il s'agisse de tous les types de la ville ou des nanas de toute sorte, chacun sait bien, sans le clamer forcément, que l'amour fait faire aux gens tout et n'importe quoi... spécialement quand un trésor est en jeu ! De quoi parle donc ce tome 2 des E.C comics parus dés les années 50 -...

couverture

Shock SuspenStories tome 1 de Al Feldstein (Scénario), Bill Gaines (Scénario), Collectif (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Je ne l'aimais pas !.. Je recherchais la sécurité !"

8 etoiles
Des histoires de la vie de tous les jours qui punissent en général les calculateurs (et autres poules ou gigolos divers d'ailleurs): l'absurde total qui cloture les récits n'est-il pas commun du quotidien, quand on réfléchit bien ? Ce recueil de comics légendaires des 50's et 60's n'a donc que très peu décliné, et plaira à...

couverture

Un gros livre d'enfer de Matt Groening

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Ne sois pas amer."

8 etoiles
Les premiers strips du créateur des Simpsons: le trait y est en fait beaucoup plus caustique que son célèbre cartoon , celui-ci s'attaquant au monde du travail et à ses larbins plus ou moins importants (ou trop gros ou alors trop malingres.) Groening ose s'en prendre à ce rat de bureau qui-travaille-lui sinon à la...

couverture

L'âge d'or de Mickey Mouse - Tome 06 : 1944 / 1946 - Kid Mickey et autres histoires de Floyd Gottfredson

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Petit c'est mieux

10 etoiles
De nos jours ce qui est vierge est plutôt raillé par le vulgaire mais ça ne signifie pas que ça n'a pas de valeur, exemple: ce volume des aventures de la souris mâle américaine par l'un de ses premiers géniteurs, Floyd Gottfredson, et avant qu'il ne devienne une telle vache à lait disneyante. On y croise...

couverture

MAD présente: Superman de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Coupe, Coupe et c'est terminé"

8 etoiles
Cette humeur toujours égale de ces névrosés qu'on croise parfois au bureau, cette politesse de maquignon recommandée par ces fripiers et D.R.H. (surtout manants à temps plein en ce qui les concerne), ces hystériques de ville et de campagne qui marchent au pas de l'oie comme de parfaits petits SS et j'en passe; soyons honnêtes...

couverture

Armes secrètes de l'Allemagne nazie de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"... assez odieux..."

9 etoiles
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire (ça c'est plutôt évident) mais de même, ce sont aussi eux qui décident bien souvent des détails dans lequels se cache cet innommable coquin inconnu... En effet, qu'aurions vraiment perdu en termes de puissance si les nazis avaient gagné la guerre ? On ne saura jamais avec une...

couverture

Dexter, Tome 1: Réunion d'anciens ennemis de Jeff Lindsay (Scénario), D Talajic (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Les petits malins ont toujours une faille..."

7 etoiles
Une adaptation valable, sinon meilleure que celle de la TV (avouons que l'acteur principal a un air un peu demeuré...) dont le scénario est, de toute façon, de Jeff Lindsay. Parfois les livres sont préférables que les films, surtout s'agissant des "pulps", et puis il en reste encore quelque chose pour faire des comics...

couverture

Saga tome 2 de Brian K. Vaughan (Scénario), Fiona Staples (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 59 ans)

Space Love story

7 etoiles
Le monde de Saga est violent, étrange et iconoclaste. Toutes sortes d’influences se marient pour former un univers très original. J’adore ! L’histoire d’amour contrarié qui est au cœur du scénario est elle aussi très plaisante à suivre et j’ai donc lu ce deuxième volume avec beaucoup de plaisir. ...

couverture

The Phantom L'ombre qui Marche T.1 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Inédit

7 etoiles
Digne du plan Marshall et de ses nombreux comics (avec entre autre chose ce que ce projet a amené depuis 1945) voici la continuité d'un célèbre héros mystérieux justement né en ce qui le concerne avant-guerre. Donc pas fabriqué spécialement pour la propagande que distribuait à l'époque les états-majors ! J'en profite pour faire remarquer que...

couverture

La Planète des singes, tome 2 de Daryl Gregory (Scénario), Carlos Magno (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Logique simiesque

8 etoiles
Très bien formulé dans le film originel de Franklin J. Schaffner de 1968 "l'homme traqué, mis en cage par les singes civilisés !" cet adage résume comment une telle invasion pourrait advenir à ses fins en usant de prime abord d'une sélection pervertie, justifiée par une pseudo-science ainsi qu'une pseudo-médecine arbitraire qui n'ont cependant pas...

couverture

The Sword Tome 1 : Le Feu de Jonathan Luna (Scénario et dessin), Joshua Luna (Scénario et dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 63 ans)

Du comics de qualité, du fantastique époustouflant, une bédé à lire !

9 etoiles
Je ne prends pas souvent le temps de vous parler de comics – c’est-à-dire de bandes dessinées américaines – à tel point que certains finissent par croire que je n’en lis pas ou peu. En fait, j’en lis pas mal mais je ne suis pas certains d’être très objectif dans ce domaine. Pourquoi ? Tout...

couverture

100 Bullets tome 15 : Le grand finale de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)

Jeu de massacre.

8 etoiles
100 bullets se conclut sur cet album qui se résume à un jeu de massacre ahurissant dans lequel pratiquement tous les personnages de la série vont disparaître. Au final, que dire de 100 bullets ? C'est une grande série, c'est indéniable. Un thriller très original, remarquablement écrit et mis en scène. Malheureusement, le dessin de...

couverture

100 Bullets tome 14 : Dernières cartouches de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)

La fin approche.

8 etoiles
Graves et ses hommes poursuivent leur action mais de nouveaux personnages apparaissent et certains complots se trament en coulisses. Un album une nouvelle fois très maîtrisé, parfaitement mis en scène et jamais ennuyeux. Les interrogations restent nombreuses et la fin de l'histoire s'annonce magistrale. A suivre. ...

couverture

Spider-Man : Les illusions perdues de David Hine (Scénario), Fabrice Sapolsky (Scénario), Carmine Di Giandomenico (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"J'en doute."

7 etoiles
Désolé ici comme ce n'est pas Radio bière/foot je n'aurai certes rien à dire sur ce sujet dont les médias nous gavent en masse depuis un temps, par contre je m'en vais vous parler d'un petit comic méconnu qui vaut qu'on s'y intéresse au moins 2 mn: Spiderman, Les Illusions Perdues. Très gothique le récit prend...

couverture

100 Bullets tome 13 : Le grand nettoyage de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 36 ans)

Un volume excellent qui prépare la fin annoncée.

9 etoiles
Graves et les minutemen continuent leur plan de destruction du Trust et c'est à un véritable enchaînement d'exécutions auxquels on a affaire dans ce volume. Un volume excellent car beaucoup moins compliqué que les précédents, remarquablement mis en scène et passionnant du début à la fin. Vivement la suite. ...

couverture

Eerie et Creepy présentent Richard Corben : Volume 1 de Richard Corben

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

Pour le bruit des hauts-talons au fond des bois

7 etoiles
Prostituées, gens des bois, petits garçons, monstres, Richard Corben s'en prend à à peu près tout le monde et ce sans privilégier personne... D'autre part ses bandes sont extrêmement byzarres et constituent, je dirais, la BD la plus barrée du monde jamais parue dans Playboy. On aime ou on n'aime pas mais en tout cas son...

couverture

Spider-Man Universe, N° 9 : Au royaume des tueurs de Cullen Bunn (Scénario), Collectif (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Non... Pas toi !"

9 etoiles
Ici le héros est Flash Thompson, un handicapé prof qui en plus de subir des vexations de minus divers et variés dans son lycée doit aussi se soigner à l'aide de médicaments pour réduire l'importance d'un symbiote dans son organisme: en effet, il est le dangereux Venom... Le seul à être plus fort que Spidey et...

couverture

Le bestiaire des fruits de Zviane

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 61 ans)

Les fruits en bandes organisées

8 etoiles
"Le bestiaire des fruits" de Zviane est une bande dessinée qui conte des anecdotes vraies ou inventées autour de certains fruits. Ainsi apprend-on que la figue de Barbarie figure sur le drapeau mexicain (même si après le dessinateur ne les place pas où il devrait). La narratrice nous dit qu'à l'orée du XXIe siècle,...

couverture

Harv & Bob de Harvey Pekar (Scénario), Robert Crumb (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Viens, chérie !"

8 etoiles
D'un coté vous avez un mécontent talentueux sans arrêt énervé par des médiocres larbins, et de l'autre un étrange paroissien amateur de grosses filles (bien souvent ridicules sinon... malléables en dépit de tous leurs dires.) Mélangez le tout efficacement, plus enfin un catholique et un juif mêlés de réflexions originales sur le monde, et ...

couverture

Zorro de Alex Toth

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Un cavalier, qui surgit hors de la nuit..."

10 etoiles
J'ai bien aimé ce comic, car il s'agit là du Zorro originel, le vrai et non celui remanié par Disney depuis. Les bandes sont claires et concises et content des petites histoires qui arrivent tous les jours en un pays occupé (en l'occurrence la Californie.) Tout un tas de symboles s'expriment ici, accompagés de diverses métaphores...

couverture

Silverfish de David Lapham

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"AAAAAH !"

4 etoiles
Le problème avec la démocratisation du language psy, c'est que les malins et les hargneux s'en sont emparés pour se mettre en avant sinon pour se faire passer pour ce qu'ils ne sont en rien... C'est un peu aussi le souci du serial-killer, celui-ci est toujours un peu semblable dans les films et a forcément...

couverture

Anthologie American Splendor : Volume 2 de Collectif, Harvey Pekar

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

L'histoire se répète

6 etoiles
Génie découvert tard, Pekar n'a de cesse de nous rappeler dans ses BD combien a été difficile sa vie, et en particulier ses choix artistiques... Une vie de labeur dans laquelle il nous rappelle sa judéité, même s'il est parfois éclairé tout en démentant ces rumeurs que l'on donne aux juifs (ça tombe bien, j'ai...

couverture

Wake up America, Tome 1 : 1940-1960 de Andrew Aydin (Scénario), John Lewis (Scénario), Nate Powell (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

La lutte continue

10 etoiles
Ce pourquoi ce livre est indispensable c'est qu'il relate en quoi le combat réside dans la vie de tous les jours, et pas seulement le combat pour l'égalité de John Lewis. Ce que les autres trouvent "normal", ces détails que chacun pense de bon aloi ne le sont pas toujours, loin de là ! Voilà donc...

couverture

Spider-Man, Tome 5 : Docteur Octopus : année un de Zeb Wells (Scénario), Kaare Andrews (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"En questionnant mon intelligence, vous scrutez un soleil qui risque de vous brûler !"

9 etoiles
"Pas toi." "Je peux pas." "Non." Qui n'a jamais subi ces propos embarassants provenant le plus souvent d'êtres peu futés ? Qui n'a jamais rêvé d'un pouvoir plus grand afin d'écraser ces minus qui d'ailleurs, le plus souvent, se prennent pour des rois ? Chacun d'entre nous, sûrement et pas seulement les plus solitaires....

couverture

Doktor Sleepless, Tome 2 : Ingénieur de l'apocalypse de Warren Ellis (Scénario), Ivan Rodriguez (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"On est pas assez vrai. Pas assez authentique pour la société."

5 etoiles
Ooops. Tiens une BD hype... à voir de près. Parceque les comics tendance c'est un peu comme ces nanas qui se pensent ultra-séduisantes et courtisées par tout le monde; ça va un moment, et ça ne dure qu'un temps... (et surtout ce sont rarement les plus belles !) Donc il y a peu d'action dans...

couverture

Spider-Man, tome 4 : Bleu de Jeph Loeb (Scénario), Tim Sale (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 36 ans)

"Si les gens savaient comme ce boulot est dur..."

3 etoiles
Après la jeunesse du diable rouge (Dardevil: Jaune), l'odieux Tim Sale nous refait le coup et nous conte l'adolescence de Spiderman, qui est ici plutôt laid en arborant une vraie tête à claques. A l'image de son auteur d'ailleurs (observez la photo de la page de garde de ce blondinet de Sale, ellle est bien trop...