Bande dessinée => Divers (757 livres critiqués)



couverture

Le Chat du Rabbin, tome 2 : Le Malka des Lions de Joann Sfar

critiqué par Chauffe marcel - (27 ans)

Un lion et un fusil

9 etoiles
Le rabbin reçoit 2 lettres. L'une d'elles annonce l'arrivée du malka, le cousin. Il est beau, il a un lion et un fusil. Joan Sfar répond tout à fait à nos attentes après le premier tome. C'est un livre avec toujours un petite pointe d'un humour très particulier et qui nous en apprend toujours plus...

couverture

Fagin le juif de Will Eisner

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Dickens antisémite?

7 etoiles
Charles Dickens n’a pas été tendres avec Fagin. Un portrait à la limite de l’injuste et du caricatural auquel s’est attaqué Will Eisner qui n’a rien perdu de sa verve et de son humour féroce. Avec beaucoup de talent, il réhabilite le personnage de Fagin et démontre comment les idées antisémites véhiculées par Dickens ont...

couverture

A l'ombre des tours mortes de Art Spiegelman

critiqué par Leura - (-- - 67 ans)

Autant effrayé par son gouvernement que par Al Qaida

10 etoiles
Spiegelman est un génie, et il peut se permettre ce qui passerait venant d'un autre, pour une arnaque: plus de 25 € pour quelques pages cartonnées. Oui, mais... quelles pages ! Tour à tour angoissé par le monde où il vit, ironique, désespéré, plongé dans les souvenirs transgénérationnels de la Shoah, il avoue avoir écrit...

couverture

Voyages de rêve de Vittorio Giardino

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Sensualité italienne

7 etoiles
Les femmes de Giardino sont belles, sensuelles et troublantes. Tout comme le dessin de cet auteur à la ligne claire, un trait élégant et des couleurs sobres. Le nouvel album du créateur de Max Friedman est un petit bijou, s'axant autour de quatre rêves qui doivent donner à l'Homme une nouvelle force créatrice. Pari audacieux que...

couverture

Les couleurs de l'infamie, tome 1 de Albert Cossery (Scénario), Golo (Dessin)

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Cossery en BD

8 etoiles
"Il n'y a rien de plus immoral que de voler sans risque. Le risque, c'est ce qui nous différencie des banquiers et de leurs émules qui pratiquent le vol légalisé sous le patronage du gouvernement" Albert Cossery est un écrivain égyptien (les Hommes oubliés de Dieu) qui s’est installé à Saint-Germain-des-Prés en 1945. Son dernier recueil,...

couverture

Boondocks, tome 2 : Libérez Jolly Jenkins ! de Aaron McGruder

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Racisme à l'américaine

7 etoiles
Second album des aventures de Huey et Riley Freeman, deux jeunes noirs vivant dans la communauté blanche sudiste de Woodcrest, en compagnie de Jazmine, une petite fille métisse qui déteste qu’on lui dise qu’elle a du sang africain dans les veines. On trouve également Cindy, une gamine blanche qui résume la culture black au rythm’n...

couverture

Une trop bruyante solitude (BD) de Bohumil Hrabal, Lionel Tran (Scénario), Ambre (Dessin)

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Du texte aux cases

8 etoiles
C'est lisant le commentaire de Vigno sur le livre de Hrabal que j'ai eu envie de vous parler de cette adaptation. "Une trop bruyante solitude" est un texte auquel je tiens beaucoup. Pour ceux qui sont comme moi, je donne ce conseil lecture: lisez "Une trop bruyante solitude" mis en cases dessinées par Lionel Tran, Valérie...

couverture

Le Chat du Rabbin, tome 3 : L'Exode de Joann Sfar

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Grosse déception

1 etoiles
Autant le premier tome m'avait ravie, tout comme le second, autant celui-ci m'indispose et me lasse. D'abord, je trouve l'histoire lente et lourde. Ce rabbin jadis si lucide, si ironique, si vif, est devenu un vieillard gâteux et ennuyeux, qui se répand en répétitions inutiles et en clichés grossiers. Rien d'original ou d'emballant dans ce...

couverture

36 15 Alexia de Frédéric Boilet

critiqué par B1p - (44 ans)

le désir et sa satisfaction

9 etoiles
"3615 Alexia" a déjà quelques années. Publié en 1989, il ressort en 2004 augmenté de quelques planches. Marcello a un péché mignon : converser avec des femmes par minitel, et plus si affinités. A ce jeu, il fait la connaissance d'Alexia, mannequin supposée. Et de ce contact naît le désir partagé d'un jour, peut-être, se rencontrer....

couverture

Lycaons de Alex Barbier

critiqué par B1p - (44 ans)

les corps et l'incendie

7 etoiles
Or donc, mes amis, soyons conceptuels ! La valeur d'une bande dessinée se mesure à l'aide de trois plans parfaitement perpendiculaires l'un par rapport à l'autre : le dessin, le scénario, le contexte. Sur le plan du dessin, "Lycaons" est une cap, un pic, que dis-je ? Une péninsule. Et qu'une partie des planches originales aient brûlé...

couverture

Journal, tome 3: décembre 1993 - août 1995 de Fabrice Neaud

critiqué par B1p - (44 ans)

à vie moderne, BD moderne

10 etoiles
Même si la première impression est certainement trompeuse, un fois le tome 3 du Journal refermé, on ne peut s'empêcher de penser que Fabrice Neaud invente la BD Adulte, que ce qu'on affublait jusque là de ce nom n'était qu'une suite de cases pour ados attardés. Bien sûr, c'est certainement réducteur, mais l'oeuvre de Neaud...

couverture

Attends de Jason

critiqué par Tophiv - (Reignier (Fr) - 42 ans)

N'attends pas !

7 etoiles
Question BD, je m’étais arrêté après Tintin, Astérix et Gaston Lagaffe ! Très loin donc de cette BD en noir et blanc, créée par un norvégien de 38 ans (de son vrai nom John Arne Saeteroy), publiée en France par l’éditeur suisse Atrabile : éthymologiquement, bile noire et dans le dictionnaire : « substance...

couverture

Farniente de Lewis Trondheim (Scénario), Dominique Hérody (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Du décevant Trondheim

4 etoiles
Un homme, une femme. Un couple en vacances, comme il y en a tant d'autres. On ne connaît même pas leur nom. En tout cas, ils se connaissent bien, ont dépassé la phase de l'amour fou et aiment se poser des questions existentielles plus ou moins alambiquées. Il faut dire que leurs vacances ne sont...

couverture

Quartier lointain, tome 1 de Jirō Taniguchi

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Enfance revécue

8 etoiles
Qu'est-ce qui a bien pu se passer pour que, de retour dans sa ville natale, un homme de quarante-huit ans redevienne un adolescent de quatorze ans ? Si la question est posée, elle devient très vite secondaire. L'intérêt de "Quartier lointain", récompensé à Angoulème par l'Alph'art du scénario, réside ailleurs que dans ce curieux tour...

couverture

À la recherche du temps perdu, tome 2 : À l'ombre des jeunes filles en fleurs (BD) de Marcel Proust, Stéphane Heuet (Scénario et dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Une adaptation qui ne vaut guère l'original

4 etoiles
Second volume d'une adaptation qui promet d'être fleuve, "A l'ombre des jeunes filles en fleurs" permet à Stéphane Heuet d'apporter une nouvelle pierre à son édifice. Pour ceux qui découvriraient cette série, rappelons qu'il s'agit d'une tentative de mise en BD d'un des mastodontes de la littérature : "A la recherche du temps perdu" de...

couverture

À la recherche du temps perdu, tome 1: Combray (BD) de Marcel Proust, Stéphane Heuet (Scénario et dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Adaptation en BD de l'oeuvre de Proust

4 etoiles
C'est un pari audacieux mais peut-être absurde dans lequel Stéphane Heuet s'est lancé. Adapter la Recherche du temps perdu de Marcel Proust en bande dessinée est sans doute impossible, et l'échec global de Heuet accrédite cette thèse. Son style graphique est assez pauvre à mon avis. La ligne claire a ses adeptes, mais chez Heuet, elle...

couverture

La fin du monde et autres petits contes noirs de Pierre Le Gall (Scénario), Frank Le Gall (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Noir c'est noir...

7 etoiles
"La fin du monde" est le titre de cette première fournée des frères Le Gall. Il faut dire que chacun de ces petits contes noirs est effectivement comme une fin du monde. S'y enchevètrent la mort, la bétise, la jalousie aveugle, la cupidité ou l'orgueil. Le récit est cynique, cruel, appuie là où ça fait...

couverture

Pilules bleues de Frederik Peeters

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Emouvant récit intime

8 etoiles
Ces pilules bleues devraient être remboursées par la sécurité sociale ! Je ne connaissais absolument pas Frederik Peeters, ni son éditeur Atrabile d'ailleurs, et c'est presque par hasard que j'ai lu cet album. Un volume épais, un dessin en noir et blanc doté d'une vraie personnalité à mille lieues des illustrations alléchantes destinées à dissimuler un...

couverture

Souvenirs de Toussaint, tome 1 : Gobe-Mouche de Didier Convard (Scénario), François Dermaut (Dessin)

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

20 ans après, au 19¡ siècle...

7 etoiles
Cette bd qui compte maintenant 5 volumes se déroule au 19¡ siècle et raconte les pérégrinations de Toussaint, jeune homme photographe de son état. Il vit dans une roulotte, solitaire et se déplace de ville en ville au gré des commandes de clichés. Je ne ferai qu’une critique pour les 3 tomes déjà lus car le procédé...

couverture

Monsieur Khol de Dieter (Scénario), Emmanuel Moynot (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Très jolie fable

8 etoiles
Monsieur Khol est comptable. Le nez dans ses chiffres, il passe totalement inaperçu, sauf quand son chef décide de se défouler sur lui. Aucune femme ne le regarde jamais, et même dans le bar où il a l'habitude de prendre un verre, les clients ne se rendent pas compte de sa présence. Et quand monsieur...

couverture

La maison où rêvent les arbres de Didier Comès

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

Poésie inaboutie...

7 etoiles
Avec un pareil titre, cette bande dessinée s’annonce poétique. Quoi, les arbres rêveraient-ils ? Et oui, messieurs-dames, nos compagnons à la ramure oxygénante font aussi des voyages nocturnes. Dans leur cas, une particularité de taille tout de même : leurs rêves se concrétisent. Prenons garde à leurs cauchemars : que se passerait-il si eux aussi prenaient corps ? N'est-il pas...

couverture

Long courrier, tome 13 : Lie de vin de Eric Corbeyran (Scénario), Olivier Berlion (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Tranche de vie

6 etoiles
Je n'ai lu que le premier tome de la série "Le cadet des Soupetard", mais je ne suis pas sûr qu'un habitué de cette série identifiera rapidement le trait de Berlion dans "Lie-de-vin". Il faut dire que la couleur directe, ça change beaucoup de choses, et ce one-shot a visiblement été l'occasion pour le dessinateur...

couverture

Marcellin Caillou de Jean-Jacques Sempé

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Lecture pour tous

8 etoiles
C'est l'histoire de Marcellin Caillou qui rougit quand il ne faut pas et ne rougit pas quand il faudrait, et qui se complique la vie à se demander pourquoi. Il rencontre René Rateau qui, lui , ne cesse d’éternuer sans cependant avoir un rhume. Les deux compères se lient d'amitié et ne peuvent se passer l'un de l'autre comme...

couverture

La guerre d'Alan de Emmanuel Guibert

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Emouvante biographie

8 etoiles
"La guerre d'Alan", avant d'être une bande dessinée enthousiasmante, est la rencontre de deux hommes. Emmanuel Guibert, à qui on doit les remarqués "La fille du professeur" et "Le capitaine écarlate", avait trente ans quand il a fait la connaissance d'Alan Cope, 69 ans au compteur et une bonhommie chaleureuse qu'on imagine sans peine. Pendant...

couverture

Gare centrale de Lewis Trondheim (Scénario), Jean-Pierre Duffour (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Gare kafkaienne

6 etoiles
Initialement publié chez Rackham en 1994, "Gare centrale" fait l'objet d'une nouvelle édition dans la collection Ciboulette de L'Association. Il faut dire qu'aux commandes du scénario, on trouve Lewis Trondheim, auteur phare et influent au sein de la maison d'édition parisienne. Au pinceau, Jean-Pierre Duffour, dont j'avoue n'avoir jusqu'alors jamais entendu parler. Son trait est...

couverture

Le Chat du Rabbin, tome 1 : La Bar-Mitsva de Joann Sfar

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Chat philosophe

8 etoiles
« Chez les Juifs, on n’aime pas trop les chiens. Un chien, ça vous mord, ça vous court après, ça aboie. Et ça fait tellement longtemps que les Juifs se font mordre, courir après ou aboyer dessus que, finalement, ils préfèrent les chats ». C’est par cette pensée que débute « La Bar-Mitsva », premier...

couverture

Bonne année de Baru

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Futur proche ?

6 etoiles
Il commence à avoir pas mal d'albums derrière lui, le gars Baru. En nous souhaitant la "bonne année", il opère un changement dans la continuité. Changement puisqu'on est en 2014, dans un futur proche où les gosses des banlieues sont enfermés dans leurs cités par d'immenses murs surveillés par des miradors. Continuité parce que les...

couverture

Rural ! Chronique d'une collision politique de Étienne Davodeau

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Bande dessinée-reportage

8 etoiles
Le récit commence dans l'urgence. On voit un olibrius se ruer hors de chez lui, enfiler sa botte sur le perron, sauter dans sa voiture et foncer à travers champ. On découvre ensuite que l'olibrius en question, c'est Etienne Davodeau, l'auteur du livre. Et s'il est si pressé, c'est tout simplement parce qu'il a été...

couverture

L'Ascension du haut mal, tome 5 de David B.

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Magistrale et novatrice bande dessinée autobiographique

10 etoiles
... Et l'on retrouve la couverture jaune et noire, avec ces personnages figés dans une position à laquelle seul le temps vole son apparente éternité. Ce cinquième tome de "L'ascension du Haut Mal" est, avec le premier qui posait les bases de cette surprenante bande dessinée autobiographique, le meilleur de la série à ce jour....

couverture

Kin' la belle de Michel Vandam (Scénario), Raives (Dessin), Éric Warnauts (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Bel album ensoleillé

8 etoiles
Je n'avais pas envie de lire cet album. Couverture peu engageante, dessins guère attractifs au premier coup d'oeil. A priori imbécile qui nous étreint parfois et nous égare souvent. Mais le retour du soleil m'a fait ouvrir "Kin' la Belle" et je l'ai refermé en adéquation avec le climat, un sourire radieux sur les lèvres....

couverture

La dernière des salles obscures, tome 1 de Denis Lapière (Scénario), Paul Gillon (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Le Citizen Kane de la BD ?

8 etoiles
La collection "Aire libre", pour ceux qui ne la connaissent pas, porte bien son nom. Le géant Dupuis, las peut-être de sa réputation de vendeur de BD gros nez très grand public, s'est aménagé une collection en marge qui accueille des titres plus ambitieux. On y trouve pêle-même "Le jardin des désirs", "SOS Bonheur", "Le...

couverture

La dernière des salles obscures, tome 2 de Denis Lapière (Scénario), Paul Gillon (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Fin d'une jolie histoire

8 etoiles
Ce second tome vient clore l'histoire de Raoul Rosensztroch, producteur de cinéma qui a traversé le XXe siècle et ses souffrances. J'ai déjà eu l'occasion de dire le bien que je pensais de "La dernière des salles obscures" ; le lecteur n'est pas déçu à la lecure de cette intrigue romantique secouée par le bruit...

couverture

La Digue de Eric Corbeyran (Scénario), Alfred (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Plongée dans un univers de doux dingues

6 etoiles
Accusé d'outrage aux bonnes moeurs pour avoir chantonné "la digue la digue" dans un monde où cette construction est un sacro-saint repère pour la population, un jeune homme doit partir à l'aventure pour retrouver un message perdu. Il découvre un monde étrange, peuplé d'illuminés en tous genres ou de charmantes demoiselles. L'une d'elles l'accompagne dans...

couverture

Les baleines publiques de Bom (Scénario), Frank (Dessin)

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)

Hergé à trouvé son maitre

9 etoiles
Cloué au lit, terrassé par le redoutable virus de la grippe qui sévit sur le pays, me voila incapable de lire autre chose qu'une BD pour faire passer le temps. Coup de chance je suis tombé sur une véritable merveille que j'ai trouvée un peu hasard vu que je n'y connais pas grand chose en...

couverture

Ibicus, tome 2 de Pascal Rabaté

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Bolchevisme et arrivisme

10 etoiles
Revoilà donc Siméon Nevzorof, le comptable aux dents longues. La suite de ses aventures nous replonge dans la Russie de 1917, avec son lot de violences et d'incertitudes. Siméon, comme dans le premier tome, cherche à tirer son épingle du jeu et joue au petit comte. Sans vraiment abuser personne, si ce n'est lui-même peut-être....

couverture

Oscar & Monsieur O de Emmanuel Moynot

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

Un album au dessin superbe !

8 etoiles
Le graphisme de cette B.D est vraiment superbe ! Le scénario nous met en présence de personnages assez bien observés et les pages se tournent avec plaisir… Monsieur Oscar est un jeune homme qui dessine très bien et vit en vendant des caricatures à un éditeur, Monsieur Lacroix. Quand je dis « vis » il s’agit...

couverture

Le grand frère de Tito

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Divorce, racisme et mal de vivre

6 etoiles
Après "Virginie", revoilà le petit monde de Tito. "Le grand frère" conte le mal-être de deux adolescents. L'un est bouleversé par les disputes incessantes de ses parents, l'autre par le chômage de son père immigré. Pour fuir l'atmosphère pesante qui règne chez eux et manifester leur ras-le-bol, les deux copains vont fuguer. C'est le grand...

couverture

Ibicus, Tome 1 de Pascal Rabaté

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

A lire absolument !!

10 etoiles
Très très bon. Pascal Rabaté, auquel on devait déjà quelques bons albums chez le même éditeur ("Un ver dans le fruit" notamment), s'est acheté par hasard aux puces un bouquin à trois francs de Tolstoï. Il découvrit chez lui que ce n'était pas le Tolstoï de "Guerre et paix" mais un homonyme. Il le lut...

couverture

L'histoire de la dernière image de Fred

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Une petite déception...

5 etoiles
Ca commençait pourtant bien. Dans un bar enfumé, les clients discutent d'une drôle de boutique qui vient de s'installer. A part son enseigne, "La dernière image", il n'y a rien dans cette boutique. Rien de rien. Quelques toiles d'araignées, tout au plus. Alors ça fait jaser. En plus, comme le remarque le patron du bar,...

couverture

Le Vent dans les saules, tome 3 : L'Echappée belle de Michel Plessix

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Adaptation animalière magistrale

10 etoiles
Voilà le troisième et avant-dernier tome de l'adaptation du roman de Kenneth Grahame. Je ne peux pas croire que vous n'ayez pas lu les deux précédents ! On retrouve donc avec un plaisir intact Taupe et Rat, séparés dans cet album de leur ami Crapaud pour cause de mauvaise conduite (automobile, s'entend). Celui-ci est toujours...

couverture

Virginie de Tito

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Ados, mobs et bons sentiments

5 etoiles
La "Tendre banlieue" de Tito, à laquelle il consacre son énergie depuis de nombreuses années, pourrait être cruelle, tant la tendresse et la banlieue sont rarement présentées comme allant de pair. Mais qu'on se rassure, Tito n'est pas Matthieu Kassovitz, et sa collaboration avec le magazine "Okapi" aurait fait long feu si le ton était...

couverture

Joyeux Noël, May ! de Cosey

critiqué par Clo7 - (Charleroi - 18 ans)

Miracle de Noël

10 etoiles
Fin décembre, Juniper Univails confie ses enfants à son mari et part dans les Montagnes Rocheuses du Colorado dans un chalet que lui a légué sa mère afin d'écrire au calme. Bloquée par la neige, elle doit s'arrêter à Mize où elle loue une caravane habituellement occupée par Tallulah une jeune femme pleine de vie, trop...

couverture

L'étoile du désert de Stephen Desberg (Scénario), Marini (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Ouest sauvage

8 etoiles
Une sacrée bonne surprise ! Avant cette "Etoile du désert", je n'avais jamais lu de bd dessinée par Enrico Marini. Depuis, j'ai lu "Rapaces", "Le Scorpion" ou "Gipsy". En tout cas, disons-le, c'est un sacré illustrateur. C'est beau, très beau même, notamment grâce aux couleurs qui sont bien choisies et bien employées. Paysages et décors sont...

couverture

Le réducteur de vitesse de Christophe Blain

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

A marin, marin et demi

8 etoiles
C'est un de ces albums qui sollicitent le lecteur. Non, ce n'est pas du gros nez passe-partout ni du trait consensuel. Pour entrer dans "Le réducteur de vitesse", il vous faudra dépasser votre possible aversion de départ pour un graphisme original qui n'est pas très attractif. On a pu faire la même critique au "Maus" de...

couverture

Zeke raconte des histoires de Cosey

critiqué par Clo7 - (Charleroi - 18 ans)

Histoire d'un conteur

10 etoiles
Zeke en ce temps là, c'était "A Song" ; des millions de disques vendus. On le voyait partout avec des groupes, des chanteurs et des gens célèbres : les Moody Blues, Pink Floyd, Bob Dylan, Stevie Wonder, Bukowski, Kerouac, Andy Warhol. Zeke aimait Avery, belle et brillante. Puis : rien. Zeke a disparu. Vingt ans plus tard, sur...

couverture

L'Ascension du haut mal, tome 1 de David B.

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Autobiographie graphique

10 etoiles
Si vous ne connaissez pas encore cette série, il ne faut pas commencer par ce quatrième album. "L'ascension du Haut Mal" de David B est une biographie en Bande Dessinée, genre encore peu exploité mais certainement promis à un bel avenir. Arriver au beau milieu de l'histoire vous plongerait dans le désarroi et vous ferait...

couverture

Griffu de Jean-Patrick Manchette (Scénario), Jacques Tardi (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Noir c'est noir...

8 etoiles
Tardi, on le sait, n'a pas une confiance absolue dans le genre humain. Sa fascination morbide pour la Grande Guerre (1914-1918), qu'on retrouve dans plusieurs albums - l'excellent "C'était la guerre des tranchées" en tête - fait de l'homme un être capable du pire. Ami lecteur, ce "Griffu"-là ne réconcilie pas Tardi avec notre espèce. C'est noir,...

couverture

Transperceneige, tome 2 : L'Arpenteur de Benjamin Legrand (Scénario), Jean-Marc Rochette (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Un retour en forme d'hommage

8 etoiles
Plutôt atypique, comme démarche. Sortir un deuxième album alors que le scénariste initial est décédé et que son oeuvre est sorie il y a quinze ans, ça n'est pas franchement courant dans le monde de la BD. Cet album en forme d'hommage à Jacques Lob est aseez réussi. Le dessin de Rochette a beaucoup évolué, en...

couverture

Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve de Tome (Scénario), Janry (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

Petite révolution chez le groom !

8 etoiles
Il en aura fallu, du courage, pour sortir un tel album. Quand on est un scénariste reconnu et talentueux, à la tête de séries phares comme "Soda", "Le petit Spirou" ou "Spirou et Fantasio", on peut vivre sur ses lauriers et alimenter chaque série pour que les ventes ne se tassent pas. Mais Philippe Tome, visiblement...

couverture

Le Transperceneige de Jacques Lob (Scénario), Jean-Marc Rochette (Dessin)

critiqué par Jean Loup - (Vaulx en Velin - 44 ans)

En compagnie des glaces

7 etoiles
L'univers de "Transperceneige" n'est pas sans évoquer celui de "La compagnie des glaces", une série de romans de science fiction post-apocalyptique. Dans un décor désolé fait d'immensités enneigées roule sans fin le Transperceneige, un train qui transporte les humains survivants à une guerre mondiale. Dans la queue du train vivent les plus défavorisés, livrés à eux-mêmes...