Littérature => Nouvelles (728 livres critiqués)



couverture

Les Vitamines du bonheur de Raymond Carver

critiqué par Grass - (montréal - 40 ans)

une cathédrale, les yeux fermés

10 etoiles
Il s'agit là du troisième recueil de Carver que je lis et on dirait que ça ne fait que s'améliorer. J'avais lu auparavant plusieurs critiques qui plaçaient les Vitamines comme étant le summum de Carver, et pour cause. Rarement aura-t-on vu autant d'humanité en si peu de mots et d'actions. Des nouvelles psychologiques, mais sans...

couverture

Moi les enfants j'aime pas tellement de Annie Saumont

critiqué par Cuné - (50 ans)

Moi ce titre j'aime bien !

8 etoiles
Un recueil de petites nouvelles, au style incisif, bref, au couteau. Les personnages sont tous un peu écorchés, le quotidien est décrit derrière les dialogues, phrases courtes, vernaculaire voire même argot des enfants... Le tout touche en plein coeur. Telle cette nouvelle, René, lui.... On se tord les mains, on aime pas ce qu'on lit,...

couverture

Dos au monde de Elke Heidenreich

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

Regrets post 68

3 etoiles
Sept nouvelles, acides et savoureuses, racontant les aventures humaines de personnages qui avaient vingt ans dans les années soixante. Avoir vingt ans en mai 68 pourrait-on dire. Voilà qui ferait un beau titre pour une émission de société un brin racoleuse à la Mireille Dumas. C’est un peu la crainte que j’avais en ouvrant ce...

couverture

La mort d'Olivier Bécaille : Et autres nouvelles de Émile Zola

critiqué par Vladquebec - (Châteauguay - 34 ans)

4 nouvelles intéressantes

9 etoiles
Dans ce livre, il y a 4 nouvelles : La mort d'Olivier Bécaille, Nantas, L’inondation et les coquillages de M. Chabre. Ces 4 nouvelles brillent par leurs différents styles et messages Émile Zola a réussi ici un très bon coup....

couverture

Bar 2000 de Stefano Benni

critiqué par Féline - (Binche - 40 ans)

Brèves de comptoir

7 etoiles
Ce recueil est composé de deux sortes de nouvelles. D'une part, Stefano Benni nous décrit avec moult détails drolatiques, les bars de l'an 2000 ainsi que leurs habitués : les petites vieilles qui se gaussent de ragots médicaux, les grands-pères qui luttent contre l'invasion des jeux électroniques et qui en deviennent finalement les champions, les...

couverture

La chute de la maison Usher et autres nouvelles de Edgar Allan Poe

critiqué par Magnus - (Evreux - 30 ans)

Extrordinaire et Passionnant

9 etoiles
La maison Usher ... Sinistre, mélancolique habitation dont les murs aveugles et froids se reflètent dans les eaux lugubres d'un grands lac à leurs pieds. La maison Usher... Comment évoquer cet endroit sans frémir ? Oh, pas de terreur. non La terreur même serait préférable à cette insupportable tristesse ce total affaissement de l'âme qui saisit le voyageur quand il passe ... Du très grand Allan...

couverture

Rien d'extraordinaire de Antonio Muñoz Molina

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

Un livre plutôt étrange

6 etoiles
La majorité des nouvelles contenues dans ce livre sont du type « extraordinaire » Ceci donne à ce titre un véritable double sens car ces histoires qui sont extraordinaires sont vécues par des gens que nous pourrions qualifier de tout à fait ordinaires. Un jeune étudiant en lettre, des plus banal, vit dans un minuscule studio...

couverture

Le destin de Nathalie X de William Boyd

critiqué par Tistou - (62 ans)

Nouvelles

7 etoiles
10 nouvelles de William BOYD, à commencer par « Le destin de Nathalie X ». Dans la tradition et le style d’écriture de cet écrivain anglais, élevé, et profondément marqué, en Afrique Centrale, comme expatrié. Les ressorts chez lui sont comme toujours basés sur les différences de comportement induits par notre culture, notre éducation, et...

couverture

Aldo, mon ami et autres nouvelles de Annie Saumont

critiqué par Léopoldine - (Savenay - 61 ans)

"On ne peut pas écrire le bonheur" phrase de R.Queneau

9 etoiles
Ce recueil regroupe des nouvelles extraites de différents recueils d'Annie Saumont et permet ainsi de découvrir le talent de cet auteur . Dans un style , à la première lecture assez simple , elle donne la parole à des gens ordinaires mais qui ont tous une blessure secrète . Son écriture épurée rend les...

couverture

Nouvelles de Pétersbourg de Nicolas Gogol

critiqué par Sibylline - (Normandie - 67 ans)

Ce qu’il y a de plus étrange, c’est qu’un auteur puisse choisir de pareils sujets

6 etoiles
Le titre de cette critique est de Gogol lui-même. Il situe bien l’ambiance. Il faut savoir tout d’abord, que les « Nouvelles de Pétersbourg » n’ont pas été écrites comme un ensemble ou une série. En fait, Gogol avait rédigé ces quelques nouvelles de façon tout à fait distincte et sans prêter attention au fait qu’elles...

couverture

Les Diaboliques de Jules Barbey d'Aurevilly

critiqué par Banco - (Cergy - 36 ans)

Fantastique et mysticisme

8 etoiles
Mélange baroque de fantastique et de vieilles valeurs, ce recueil de nouvelles nous narre les histoires de femmes diaboliques et envoûtantes. Une diligence pour Valognes et à l'intérieur deux soldats forts encore et connus pour leur carrière de Don Juan. Tout à coup, l'arrêt de la diligence à un relais pousse l'un des deux soldats...

couverture

Un médecin de campagne et autres récits de Franz Kafka

critiqué par Banco - (Cergy - 36 ans)

Ebranlant !

8 etoiles
Recueil majeur de l'auteur praguois, le médecin de campagne présente quatorze petits textes parfois abrupts, toujours curieux, à jamais indéchiffrables. Bien qu'il les ait fait publier, Kafka ne marqua jamais beaucoup de considération pour les quatorze textes de ce recueil. On serait bien en peine de le contredire. Les textes généralement courts offrent peu de sens...

couverture

Dojoji et autres nouvelles de Yukio Mishima

critiqué par Banco - (Cergy - 36 ans)

Estampes défraîchies

4 etoiles
Le patriote et traditionaliste Yukio Mishima nous livre un échantillon d'estampes, aux couleurs passées du Japon finissant pour lequel il s'est suicidé. En 1970, Yukio Mishima se fait seppuku en direct mettant ainsi fin à la prise d'otage du gouverneur de Tokyo et à son long discours sur la perte des valeurs japonaises et devenant par...

couverture

Risibles amours de Milan Kundera

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

Fourche

8 etoiles
Sept nouvelles s’enchaînent dans ce recueil, chacune basculant à partir de ce petit quelque chose, ce petit rien du tout, cette minuscule phrase qui va provoquer la bifurcation d’une des lignes de vie. A tel point que dans chaque récit, on peut identifier clairement le moment précis à partir duquel les événements échappent aux...

couverture

Amours singulières de William Somerset Maugham

critiqué par Bluewitch - (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi - 39 ans)

Personnalités singulières

8 etoiles
Première rencontre avec Maugham, son ironie allègre, son œil pétillant sur un échantillon de personnages tous plus originaux les uns que les autres. Ce recueil de nouvelles ne manque pas de finesse ni de liberté. Une vieille fille soi-disant coincée et bigote devenant la coqueluche du Tout-Londres ; un curieux polygame déterminé, après sa sortie...

couverture

Mademoiselle Fifi de Guy de Maupassant

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Mlle Fifi est un homme !

6 etoiles
Dix huit nouvelles qui racontent des faits tantôt amusants tantôt tragiques. Ces petites histoires sont parfaites pour remplir les longues soirées d'hiver... Croustillantes elles laissent le lecteur en suspens, cependant le narrateur se contente souvent de conclure rondement son récit. Quelques commentaires sur la femme et l'amour, quelques allusions à la guerre franco-prussienne, et surtout...

couverture

La Maison Tellier de Guy de Maupassant

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 32 ans)

Frais, gai et amusant

5 etoiles
Neuf nouvelles de Maupassant qui se dévorent. Elles sont toutes originales et déploient à l'infini des personnages tels que des prostitués, des petits employés parisiens, des paysans... Un vrai régal où Maupassant a su décrire avec un charme irrésistible tous les milieux sans fausse note. De plus, on retrouve dans bon nombre de ses nouvelles...

couverture

Un doux parfum d'exil de Robert Olen Butler

critiqué par Tistou - (62 ans)

Se méfier de la douceur

8 etoiles
De mémoire, Robert Olen BUTLER est un journaliste américain, dont le fonds de commerce est, non, pas le vietnam, plutôt les vietnamiens. En l'occurrence ici les vietnamiens en exil, principalement en LOUISIANE près de NEW ORLEANS, où la concentration en vietnamiens exilés semble copieuse. Il s'agit de nouvelles, plutôt douce-amère où l'on sent une réelle...

couverture

L'amour, la mort de Dan Simmons

critiqué par Martell - (65 ans)

Cinq nouvelles

5 etoiles
Tous ceux qui aiment les écrits de Dan Simmons que ce soit du type Hypérion ou L'Homme nu vont peut-être apprécier ce livre et découvrir combien cet écrivain maîtrise tous les niveau d'écriture. Le point commun entre ces histoires est fidèle au titre. Et j'ajouterais une certaine lassitude chez le personnage principal de chacune d'entre...

couverture

Oeuvres complètes, tome 3 : Tais-toi, je t'en prie de Raymond Carver

critiqué par Cuné - (50 ans)

Dommage... pour moi ! Bis

6 etoiles
Raymond Carver est un auteur de nouvelles, mort en 1988. Il est considéré comme l'un des maîtres de la chronique du désespoir. Dans ce recueil, les nouvelles sont courtes et minimalistes. C'est du quotidien de gens ordinaires. Certaines m'ont plu mais dans l'ensemble je ne peux pas dire que j'ai adhéré à fond. Je le regrette,...

couverture

Celui qui attend de Ray Bradbury

critiqué par SOFIBI - (47 ans)

Un aperçu du talent de Bradbury

7 etoiles
Ce recueil n\'offre pas de nouvelles inédites mais des nouvelles prises ici et là dans les recueils de Bradbury. Un peu de \"Chroniques martiennes\", \"un peu de \"au pays d\'octobre\". Les genres sont différents et le choix permet de se faire une idée de différentes facettes du talent de l\'auteur. A noter deux nouvelles particulièrement horribles: \"le...

couverture

Un Jeûneur et autres nouvelles de Franz Kafka

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

Cruelle étrangeté

9 etoiles
Ce livre comporte 7 nouvelles parmi lesquelles les deux dernières " Le Terrier" et"La Taupe Géante" relèvent plus de courts romans inachevés dans la ligne de"La Métamorphose" que de véritables nouvelles à proprement parler . "La colonie pénitentiaire" est une histoire d'une rare cruauté et d'un profond désenchantement . Un officier , fier de ce qu'il...

couverture

Short Cuts de Robert Altman, Raymond Carver

critiqué par ALF - (Ondres (40) - 37 ans)

L’authenticité, rien que l’authenticité, toujours l’authenticité !

9 etoiles
Pour une fois le cinéma fait bien les choses ! Ce recueil n’aurait effectivement jamais vu le jour si le producteur Robert Altman n’avait pas décidé de rassembler neuf nouvelles et un poème d’un des plus grands romanciers (et poètes) nord-américains de ces cinquante dernières années. Trop vite comparé à ses compatriotes Miller et Bukowski,...

couverture

Nouvelles complètes, coffret 2 volumes : 1867-1876 - 1877-1888 de Henry James, Annick Duperray (Préface), Evelyne Labbé (Préface)

critiqué par Sahkti - (Genève - 44 ans)

A savourer sans modération

9 etoiles
Plaisir pour les yeux et l’esprit que cette édition des nouvelles de Henry James par La Pléiade. Deux volumes parus (plus de 3000 pages déjà), deux à suivre, de quoi offrir aux amateurs ces nombreuses nouvelles de Henry James (il en a écrit 112), qui n’étaient pas pour lui simplement un moyen de gagner sa...

couverture

Une rose pour Emily et autres nouvelles de William Faulkner

critiqué par Saint-Germain-des-Prés - (Liernu - 50 ans)

Amérique profonde

8 etoiles
La collection « Folio 2 euros » reproduit ici quatre nouvelles extraites de l’ouvrage « Treize histoires » et franchement, on n'a qu’une envie, lire les autres ! Même si ces histoires sont plus accessibles que « Le bruit et la fureur », la patte Faulkner est bien là, le style prodigieux aussi. La deuxième...

couverture

La promenade des délices de Mercedes Deambrosis

critiqué par Clarabel - (42 ans)

Mémoires espagnoles

8 etoiles
Ces nouvelles sont remarquables ! Mercedes Deambrosis a la plume assassine, elle en veut à son pays d'avoir basculé dans le sang et l'horreur. La faute à qui?.. Pour guérir de cette honte, Mercedes écrit huit nouvelles tranchantes et implacables. Elle écrit la guerre et ces gens ordinaires qui basculent meurtriers, bourreaux ou victimes. Sur...

couverture

La vie à deux de Dorothy Parker

critiqué par Folfaerie - (49 ans)

les délices de la vie de couple

10 etoiles
On a dit de Dorothy Parker qu'elle était le plus beau joyau du Roundtable de l'hôtel ALgonquin, ce cercle d'écrivains des Années Folles où elle côtoyait James Thurber (excellent, que je recommande), George Kaufman... Plus tard, elle se lia d'amitié avec Fitzgerald, dont elle partageait la vision désenchantée de leur génération (mais ses nouvelles sont...

couverture

Une vie passionnante et autres nouvelles de Susan Minot

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Sens et sentiments

7 etoiles
Susan Minot décline des variations autour de l’histoire d’une femme qui, à son coeur défendant, succombe au charme d’un séducteur, mais qui n’est pas fait (que) pour elle, au cours généralement d’une "soirée en ville". Susan Minot s’intéresse à ces instants déconnectés de la vie quotidienne, où tous nos mécanismes d’autocontrôle se dissolvent dans l’alcool,...

couverture

Passer l'hiver de Olivier Adam

critiqué par Clarabel - (42 ans)

Formidablement écrit !

10 etoiles
"Passer l'hiver", c'est neuf textes pour un livre de 167 pages. C'est un livre à ne pas louper tant l'écriture est parfaitement maitrisée et nous apporte ce petit truc qui rend une lecture infiniment agréable. Pourtant les histoires de "Passer l'hiver" ne sont pas gaies du tout. Les héros sont des anti-héros : ils sont...

couverture

Nouvelles complètes de Marcel Aymé

critiqué par Merlin - (Bruxelles - 53 ans)

Aymé, j'ai aimé !

10 etoiles
La critique qui suit n'est pas la critique de ce livre ci mais bien celle de l'édition précédente, malheureusement l'ISBN n'est pas "compatible" avec le format actuel du site. Voici donc, dans le plus pur style surréaliste une critique de livre avec couverture d'un autre livre. Cette réédition est même sans doute plus complète vu...

couverture

L'éléphant s'évapore de Haruki Murakami

critiqué par Duncan - (Liège - 36 ans)

Et moi je suis conquis...

9 etoiles
Comme d'habitude j'ai adoré ce livre de Murakami. L'éléphant s'évapore est un recueil de dix sept nouvelles qui nous entraine une fois de plus dans l'imaginaire de ce très bon auteur. De l'histoire d'un nain qui danse à celle d'une fille "cent pour cent parfaite", c'est tout l'imaginaire débridé de Murakami qui défile devant nos yeux....

couverture

Kiss kiss de Roald Dahl

critiqué par Folfaerie - (49 ans)

Bienvenue dans la cinquième dimension !

8 etoiles
Sans conteste le meilleur recueil de nouvelles de l'auteur, juste devant Bizarre ! Bizarre ! et devant d'autres auteurs d'ailleurs. Je ne sais pas où il allait pêcher ses histoires, mais mon dieu, quelle imagination débordante ! Et ne croyez pas que vous allez lire des histoires simplement farfelues, non, elles sont tantôt macabres, drôles, absurdes,...

couverture

La fin d'une époque de Evelyn Waugh

critiqué par CCRIDER - (OTHIS - 70 ans)

Nostalgie de l'entre deux guerres .

10 etoiles
Un recueil de huit nouvelles plus un court roman volontairement inachevé car brusquement interrompu par l'arrivée de la Seconde guerre mondiale . "La fin d'une époque " , pour le grand écrivain anglais , c'est la fin d'une jeunesse prolongée , d'un monde privilégié , d'amitiés et d'amours assez désincarnés . Nostalgie de quelque chose...

couverture

Flûte, flûte et flûtes! et autres nouvelles de Isaac Asimov

critiqué par Asimov - (Corroy-le-Grand - 35 ans)

Flûte, flûte et flûtes !

7 etoiles
D'après ce titre, on pourrait penser que ce recueil de nouvelle n’est pas très intéressant mais détrompez vous c’est bel et bien un très bon livre de nouvelles dans la grande tradition d’Asimov. Il nous fait réfléchir sur le devenir de notre espèce même si de temps en temps les idées bien qu’un peu scabreuses...

couverture

Nouvelles histoires extraordinaires de Edgar Allan Poe

critiqué par Aaro-Benjamin G. - (Montréal - 49 ans)

Légendaire

10 etoiles
Sans aucun doute pour moi, le recueil de nouvelles le plus important de tous les temps. 23 contes fantastiques dont les chef d’œuvres : Le Cœur révélateur, La Chute de la maison Usher, Le Puits et le pendule, Le Chat noir et La Barrique d’amontillado. Les nouvelles regroupées sous ce titre sont plus noires, moins accessibles...

couverture

La Sorcière rousse de Francis Scott Fitzgerald

critiqué par Sorcius - (Bruxelles - 48 ans)

Petite lecture agréable

7 etoiles
Voici deux belles nouvelles de Francis Scott Fitzgerald. Enfin, la première est belle, la seconde un peu moins. La Coupe de cristal est l'histoire d'une femme superbe, adulée, qui décide d'épouser un homme riche plutôt qu'un de ses admirateurs, désargenté. Ce dernier lui offre, en guise de cadeau d'adieu, une coupe en cristal taillé en lui...

couverture

Les gens fidèles ne font pas les nouvelles de Nadine Bismuth

critiqué par Libris québécis - (Montréal - 76 ans)

Ces mâles infidèles

8 etoiles
L'amour, la mort, les valeurs, l'enfance, la filiation, surtout paternelle, sont des thèmes familiers de la littérature québécoise. Voilà que Nadine Bismuth, née en 1975, arrivait en 1999 avec un thème moins souvent abordé, soit celui de l'infidélité. Le silence entoure cette réalité, dont on dit qu'elle compose le bagage génétique de l'homme, comme quoi...

couverture

Nouvelles (Un jour rêvé pour le poisson banane) de Jerome David Salinger

critiqué par Béatrice - (Paris - - ans)

Il peut faire mieux

5 etoiles
La première nouvelle « Un jour rêvé pour le poisson banane » convainc par le suspense et la chute. Mais sur l’ensemble de neuf nouvelles de ce recueil, je n’ai aimé que deux. Maigre bilan. Par exemple « Juste avant la guerre avec les Esquimaux » : d’accord, le titre est une trouvaille. Et après ?...

couverture

L'image dans le tapis de Henry James

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Le dur métier de critique(ur)

9 etoiles
Un jeune critique est amené à écrire un article sur le dernier livre de Hugh Vereker, écrivain renommé. Quelques jours après la parution cet article, il rencontre l’écrivain qui trouve le papier anodin, conforme à la moyenne de ceux qu'on écrit d’habitude sur ses livres. « Personne ne voit jamais rien ! « se plaint-il auprès...

couverture

Un coup d'aile, suivi de "La Vénitienne" de Vladimir Nabokov

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

L'enchanteur

9 etoiles
Chez Nabokov, le réel passe en priorité par la vision. Tout n'est que chatoiement, miroitement, effets de couleurs... La première nouvelle débute de la sorte par un enchantement vécu par Kern, un homme qui se meut dans le sillage forcément magique d'une jeune et légère résidente d'un hôtel en Suisse. Mais l'enchantement vire à l'angoisse, car...

couverture

Les lettres de Edith Wharton

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Les arrangements de l'amour

8 etoiles
Lizzie West, une jeune institutrice, tombe amoureuse à Paris de Vincent Deering, le père de sa petite élève. Quand sa femme meurt, Mr Deering doit retourner aux Etats-Unis pour gérer des biens de son épouse. Les deux amoureux promettent de s’écrire. Lizzie West ne faillit pas à sa promesse, mais elle ne reçoit jamais de réponse...

couverture

Nouvelles orientales de Marguerite Yourcenar

critiqué par Jules - (Bruxelles - 74 ans)

Contes d'ailleurs et d'un autre temps

8 etoiles
Ce petit volume paru chez Gallimard dans la collection « L’Imaginaire » contient dix nouvelles qui ont été publiées pour la première fois en 1938. Dans sa postface Marguerite Yourcenar nous dit en avoir légèrement modifié certaines plus tard. L'auteur rassemble sous ce titre des nouvelles d’inspiration chinoise, indienne, balkanique, grecque et, étrangement, une qui se...

couverture

Le dernier souper et autres nouvelles de Shūsaku Endō

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Sur les rives de l'horreur

8 etoiles
Trois nouvelles de l’écrivain catholique japonais pour nous le faire découvrir et aimer. Son style se caractérise par une extrême simplicité de la phrase, ce qui n'empêche pas les nouvelles d'être très construites, par l’introduction par exemple d’un second thème en parallèle du premier, et leur lecture d'atteindre de proche en proche à une rare intensité...

couverture

L'homme au parapluie et autres nouvelles de Roald Dahl

critiqué par Kinbote - (Jumet - 59 ans)

Quatre nouvelles savoureuses

9 etoiles
L'auteur de « Charlie et la chocolaterie » (dont une nouvelle version cinéma devrait voir le jour sous les auspices de Tim Burton, et avec Johnny Depp) nous propose ici quatre nouvelles savoureuses qui frisent la perfection, si elles ne l’atteignent, sur les touchantes petitesses des hommes. Dans « L'homme au parapluie », on apprend...

couverture

Pas après minuit de Daphne Du Maurier

critiqué par Maya - (Eghezée - 43 ans)

Ces petits grains de sables...

8 etoiles
... qui viennent gripper l'engrenage. C'est un peu le point commun au cinq nouvelles qui composent ce recueil. Au départ, les personnages vivent une petite vie bien calme jusqu'à ce qu'un événement, parfois anodin, boulverse leur vie. Quoi de plus commun, en effet, de rencontrer pendant vos vacances des gens qui ne semblent être là...

couverture

Le corps de Hanif Kureishi

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)

Changer de peau

8 etoiles
Hanif Kureishi écrit des livres mais aussi des scénarios pour le cinéma et le théâtre. A son actif notamment le scénario de "My Bautiful Laundrette", un film réalisé par Stephen Frears en 1985 et plus récemment celui de "My son the fanatic". Pakistanais par son père et anglais par sa mère son sujet de prédilection...

couverture

Histoires extraordinaires de Edgar Allan Poe

critiqué par Nothingman - (Marche-en- Famenne - 38 ans)

En route pour l'imaginaire

8 etoiles
Ce recueil comprend une foule de petites histoires, toutes plus étranges les unes que les autres. Edgar Allan Poe nous emmène au gré de son esprit torturé dans des aventures qui flirtent souvent avec l'imaginaire et l'occulte. La première nouvelle "Double assassinat dans la rue Morgue" est une splendeur (par ailleurs déjà critiquée par Tophiv...

couverture

Fièvre romaine de Edith Wharton

critiqué par Saule - (Bruxelles - 52 ans)

La perfection

10 etoiles
Cette courte nouvelle d'Edith Wharton (30 pages), est pour autant que je puisse juger, tout simplement parfaite. C’est la perfection au niveau de la trame, de la sensibilité et de l'écriture. Le grand frisson garantis. Deux dames américaines, mûres et toute deux veuves, profitent de la vue du Palatin et du Forum par une belle soirée...

couverture

Vends maison où je ne veux plus vivre de Bohumil Hrabal

critiqué par Rotko - (Avrillé - 44 ans)

La liberté est roborative !

6 etoiles
Voilà un recueil qui représente aux yeux du traducteur "un des plus purs chefs-d'oeuvre" de Hrabal. Mais 6 nouvelles sur 7 peuvent paraître hermétiques à un lecteur ignorant du contexte tchécoslovaque. Pourtant" le tambour crevé" séduira le lecteur : le narrateur et son beau-frère sont des fonctionnaires obtus et épris d'ordre. Qu'un "lutin embrouilleur" vienne...

couverture

Grain de grenade de Edith Wharton

critiqué par Féline - (Binche - 40 ans)

Histoires de fantômes

6 etoiles
On peut supposer, à en croire le prologue, qu'Edith Wharton a écrit ce recueil de nouvelles, pour exorciser une vieille peur des fantômes. A 9 ans, lors d'une convalescence suite à fièvre typhoïde, la petite Edith lit un livre pour enfants sur les fantômes, livre qui l'effrayera à un tel point qu'elle fera une rechute....