Page d'accueil | Forums | A propos | Blog | Aide | Pour un petit clic...
  S'identifier     Biblio    Listes |

Recherche par

Discussions

Lettre d'information

Conseiller à un ami

Contact

Soutenez-nous en passant par amazon pour commander vos livres ou autres articles. Merci !

Passer par Sauramps nous aide aussi pub
Littérature => Biographies, chroniques et correspondances ( 2505 livres critiqués)
Sous - catégoriesAnglophone, Francophone, Européenne non-francophone, Asiatique, Africaine, Arabe, Russe, Sud-américaine, Moyen Orient, Policiers et thrillers, Horreur, SF et Fantastique, Voyages et aventures, Romans historiques, Biographies, chroniques et correspondances, Nouvelles, Divers
Trier: Précédent  Page 2 de 167  Suivant
Aller à la page:

medium

La mécanique des fluides
de Lidia Yuknavitch

critiqué par Jfp
(Yerres (Essonne) - 67 ans)

La note: 10 etoiles

plouf plouf…
Un roman-récit qui décoiffe. Une écriture qui colle étroitement à son sujet : la vie (la première moitié de la vie) de l'auteure. D'abord le cri, un cri de souffrance. Le sexe, souvent assorti de sévices corporels, la drogue, l'alcool, la mise en danger, de soi et d'autrui. Pour oublier un père qui "touche" ses...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Graines d'espoir : Sagesse et merveilles du monde des plantes
de Jane Goodall, Gail Hudson

critiqué par Colen8
(74 ans)

La note: 8 etoiles

Les plantes, nos amies les plus précieuses
Dans cet hymne à la beauté des plantes, ce plaidoyer pour la préservation de leur environnement on n’attendait pas Jane Goodall primatologue de renommée mondiale après ses études sur les chimpanzés de la réserve naturelle de Gombe en Tanzanie à partir de 1960. Elle nous révèle sa passion de petite fille restée intacte au point...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le dernier danseur de Mao
de Li Cunxin

critiqué par Chtimi59
(Lille - 61 ans)

La note: 8 etoiles

Entrechat ,pas de deux , du grand Timonier a l'Oncle Sam
Fin des années soixante cunxin Li , sixième d’une fratrie de sept garçons , est recruté grâce à ses aptitudes physiques à l’âge de huit ans pour intégrer la nouvelle école de danse classique de Pékin. Madame Mao veut rivaliser avec les ballets voisins du Bolchoï , et créer une troupe tout...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Billie H.
de Louis Atangana

critiqué par Cyclo
(Bordeaux - 70 ans)

La note: 10 etoiles

Lady sings the blues
Années 20 : Baltimore. La ségrégation raciale bat son plein : bus, etc. réservés aux personnes de couleur. Eleanora vit seule avec sa mère, Sadie, qui tire le diable par la queue. Elle en a marre de l'école, et commence avec deux garçons de son âge, à vivre dans la rue. L'un d'eux, Eliot l'entraîne...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Vers Compostelle : Drôles de rencontres
de Antoine Bertrandy

critiqué par Cecezi
(Bourg-en-Bresse - 36 ans)

La note: 9 etoiles

Un autre chemin vers Compostelle...
Comme le dit l'auteur de cette relation du chemin, il y aurait autant de récits de voyages différents que de pèlerins (soit 200.000 par an...). Eh bien parmi tous les récit de ce type que j'ai pu lire, celui-ci m'a enthousiasmé. C'est un plaisir de voyager avec lui, de partager ses doutes et ses faiblesses....

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le sentiment de l'inachevé
de Dominique Sampiero

critiqué par Nathafi
(SAINT-SOUPLET - 49 ans)

La note: 9 etoiles

Thérapie du coeur
A quel point le passé peut-il peser sur la vie d'un être ? Les premières étapes de la vie ont-elles une influence sur l'avenir de chacun(e) ? En lisant le dernier livre paru de Dominique Sampiero, ces questions se posent, inévitablement. Jean-Claude est un petit garçon qui grandit dans une famille modeste du nord de la France,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Lévi-Strauss
de Emmanuelle Loyer

critiqué par Colen8
(74 ans)

La note: 10 etoiles

Magistralement reconstitués, les itinéraires hors normes d’une pointure mondiale
Mieux qu’une biographie c’est un roman historique du siècle passé d’une richesse, d’une profondeur d’analyse exceptionnelle, dont le héros est Claude Lévi-Strauss. L’intérêt y est présent de bout en bout même sans rien connaître de son œuvre. C’est un travail de haute volée rendu accessible dans un langage clair et néanmoins rigoureux. En toile de...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Une femme en bleu : Voyage en mère inconnue
de Michèle Jullian

critiqué par Deashelle
(Tervuren - 7 ans)

La note: 9 etoiles

Roman initiatique humaniste
« Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement quelque part et c'est peu à peu que nous composons - en nous - le lieu de notre origine pour y naître - après coup - et chaque jour plus définitivement. » Rainer Maria Rilke « Lettre à Franz Xaver Kappus - 23 avril 1923 » Avec sa...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

L'exil et le salut : "Tristes" et "Pontiques"
de Ovide

critiqué par Eric Eliès
(42 ans)

La note: 10 etoiles

Lettres et poèmes d'exil
Ce recueil, qui n'est pas une édition intégrale mais une compilation de textes et de lettres choisis, rassemble les derniers textes écrits par Ovide (« Les tristes » et « Les Pontiques ») lors de son exil, sur décision de l’empereur Auguste, aux confins de l’empire romain sur les rives de la mer Noire, qui...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Citrons acides
de Lawrence Durrell

critiqué par Eric Eliès
(42 ans)

La note: 10 etoiles

Un récit autobiographique et pittoresque, progressivement teintée d'amertume
Remarquable conteur, Lawrence Durrell maîtrise parfaitement l’art de la narration et sait comment captiver son lecteur. Son écriture, portée par un style puissant et souvent poétique, emporte le lecteur et l’immerge dans la réalité singulière de Chypre au milieu des années 50, île paisible et rurale où le temps s’écoule lentement à l’écart de l’agitation...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Fête des vignerons
de Charles-Ferdinand Ramuz

critiqué par Falgo
(Ruffieux - 76 ans)

La note: 7 etoiles

Chronique villageoise
Un vannier, Besson, vient s'installer dans un village en hauteur au dessus d'un lac. C'est un village de vignerons. Il semble que cet ouvrage, peu connu, rassemble toutes les caractéristiques de l'oeuvre de Ramuz: un style fait de répétitions de mots et de morceaux de phrases, la description parfois minutieuse du travail des hommes, parfois...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Là-haut
de Pierre Schoendoerffer

critiqué par Falgo
(Ruffieux - 76 ans)

La note: 8 etoiles

L'Indochine
Pierre Schoendoerffer a été au coeur de cette aventure désolée et désolante. Il la raconte au travers d'une fiction qui n'en est pas une tellement elle comporte de récits porteurs de vérité. Un ancien soldat du corps expéditionnaire, Henri Lanvern, devenu un cinéaste réputé en métropole, disparaît au cours d'un tournage en Thaïlande, près de...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Garde tes larmes pour plus tard
de Alix de Saint-André

critiqué par Isis
(Chaville - 71 ans)

La note: 5 etoiles

Secrets de famille
«Garde tes larmes pour plus tard» disait Elda Faraggi à Léa France Gourdji, sa fille, plus connue sous le nom de Françoise Giroud, lorsqu’elle était enfant. D’où le titre de cet ouvrage assez atypique, dans lequel l’auteur tente, avec la complicité de Caroline Eliacheff, l’enfant que F.G. avait eue avec Anatole Eliacheff - aujourd’hui...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Tout dort paisiblement, sauf l'amour
de Claude Pujade-Renaud

critiqué par Tanneguy
(Paris - 77 ans)

La note: 10 etoiles

Kierkeraad
Soren Kierkegaard est un auteur, penseur, essayiste, philosophe, etc...danois du XIXème siècle très connu. Je me souviens qu'on l'étudiait (un peu...) en terminale. Je ne suis pas sûr que cela continue. On le reliait aux autres K, Kafka, Kant mais aussi à Nietzsche, ou Freud ou Hegel. Il ne vécut que quarante-deux ans mais laissa...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Vie de Guy de Maupassant
de Paul Morand

critiqué par AmauryWatremez
(Evreux - 47 ans)

La note: 7 etoiles

Maupassant par Morand
Je dois à mon enseignante de Lettres de Quatrième -elle n'avait pas envie de faire « le Cid » avec notre classe- la découverte de Maupassant tout d'abord par la lecture de ses contes fantastiques et normands dont le terrifiant et magnifique « Sur l'Eau », dur comme des éclats de verre sur un mur...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »

Trier: Précédent  Page 2 de 167  Suivant
Aller à la page:
 
chapitre.com









 
  S'identifier | Page d'accueil | RSS2 | Forums | A propos | Blog | Pour un petit clic | ©2000-2016 critiqueslibres.com ASBL®. Tous droits réservés.