Page d'accueil | Forums | A propos | Blog | Aide | Pour un petit clic...
  S'identifier     Biblio    Listes |

Recherche par

Discussions

Lettre d'information

Conseiller à un ami

Contact

Soutenez-nous en passant par amazon pour commander vos livres ou autres articles. Merci !

Passer par Sauramps nous aide aussi pub
Littérature => Biographies, chroniques et correspondances ( 2229 livres critiqués)
Sous - catégoriesAnglophone, Francophone, Européenne non-francophone, Asiatique, Africaine, Arabe, Russe, Sud-américaine, Moyen Orient, Policiers et thrillers, Horreur, SF et Fantastique, Voyages et aventures, Romans historiques, Biographies, chroniques et correspondances, Nouvelles, Divers
Trier: Précédent  Page 2 de 149  Suivant
Aller à la page:

medium

La vie de Cézanne
de Henri Perruchot

critiqué par Nathafi
(SAINT-SOUPLET - 47 ans)

La note: 9 etoiles

Le peintre maudit
A partir de diverses correspondances, d'articles dans les revues spécialisées de l'époque, de coupures de presse, Henri Perruchot nous raconte la vie de Paul Cézanne. Biographie non romancée, l'auteur assure pouvoir justifier des faits relatés via les documents dont il s'est servi. Le petit Paul, fils d'un riche banquier, coule des jours heureux à Aix-en-Provence. Il...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Germaine Tillion, un long combat pour la paix
de Janine Teisson

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 10 etoiles

À chacun ses héros: Germaine Tillion ou Hélie de Saint Marc ?
"Germaine Tillion, un long combat pour la paix" est un livre qui raconte la vie d'une femme née en 1907 et décédée en 2008, qui a été de beaucoup de combats du camp progressiste: résistance au nazisme (elle est déportée et côtoie la nièce du général de Gaulle dans le même camp de concentration), égalité...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

22 novembre 1963
de Adam Braver

critiqué par Clubber14
(Paris - 34 ans)

La note: 8 etoiles

Retour sur l'assassinat le plus connu de l'Histoire
Note de l'éditeur : Le 22 novembre 1963, une date que le monde n'oubliera pas, celle de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. A la manière de Short Cuts de Robert Altman, Adam Braver met ici en scène quelques-uns des protagonistes du 22 novembre 1963, premiers rôles et figurants, durant les heures qui précédèrent et suivirent...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Léopold Sédar Senghor, le poète des paroles qui durent
de Véronique Tadjo, William Wilson

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

Un poète de la négritude
Nous suivons chronologiquement la vie du personnage dans "Léopold Sédar Senghor: le poète des paroles qui durent" et c’est donc par une atmosphère de village africain peu avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale que l’on commence. Léon-Gontran Damas, Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor se rencontrent à Paris dans les années 1930....

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Louis Bascan
de Didier Fischer

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

Des accusations reprises par des moutons de Rambouillet
Voici le parcours d’un homme qui vécut dans une époque fort différente de celle contemporaine de "La laïcité falsifiée" (ouvrage de Jean Baubérot que nous avons critiqué ici). « La figure de hussard noir de la République, chère à Charles Péguy, trouve ainsi en Louis Bascan une incarnation à la fois fidèle et particulière. Fidèle,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Les Cavaliers afghans
de Louis Meunier

critiqué par CC.RIDER
(56 ans)

La note: 9 etoiles

Afghanistan éternel
En 2002, enthousiasmé par la lecture des « Cavaliers » de Joseph Kessel, le jeune Louis Meunier, frais émoulu d'une grande école de commerce, décide de partir à l'aventure en Afghanistan plutôt que de se lancer dans le monde impitoyable des affaires. Employé par une ONG, il commence à découvrir le pays à Kaboul puis à Maïmaya,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Léon-Gontran Damas, le poète Jazzy
de Nimrod, Gopal Dagnogo (Dessin)

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 10 etoiles

Un Guyanais ancien potache de Meaux, élégant assembleur de mots
Il s’agit là d’un personnage capital pour le mouvement de la négritude, il en est le cofondateur avec Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor dans les années 1940. Né en 1912 à Cayenne, Léon-Gontran Damas est rapidement orphelin de mère, c’est donc sa tante Man-Gagi qui l’élève. Le père d’Aimé Césaire est un mulâtre...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Les Stones
de Philip Norman

critiqué par Clubber14
(Paris - 34 ans)

La note: 10 etoiles

ça pulse à 300 km/h !!!!!!
4e de couv : En 2012, les Rolling Stones célèbrent leur cinquantième anniversaire. Leur histoire fait partie de la légende du XXe siècle et se situe au cœur même de la culture populaire. Ils ont su capter et traduire l'air du temps : la frustration des adolescents dans un monde encore proche de l'après-guerre ;...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Ariel ou la vie de Shelley
de André Maurois

critiqué par Martin1
(Chavagnes-en-Paillers (Vendée) - - ans)

La note: 10 etoiles

La vie de Percy Bysshe Shelley
Les romantiques anglais ont bien mauvaise réputation : et pourtant ils ont su élever la langue de Shakespeare vers une perfection ineffable. Maurois nous raconte ici la vie de l'un d'entre eux : Shelley. Percy Shelley était, outre un poète de génie, un écrivain politique en conflit public avec son temps. Il méprisait les petits curés...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

C'est la culture qu'on assassine
de Pierre Jourde

critiqué par Provisette1
(2 ans)

La note: 10 etoiles

Ramonage et dépotage
"Le Code de la propriété intellectuelle..." ne m'autorisant pas à vous offrir de larges et savoureux, pertinents, justes extraits, citations de cet essai de Jourde qui, en fait, reprend nombre de ses chroniques de blog, je ne peux que vous encourager à le lire avec délectation et, en particulier, ce jouissif poème de Baudelaire- page...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Une vie entre parenthèses...
de Alicia D.

critiqué par Reidid
(55 ans)

La note: 9 etoiles

quatrième de couverture
La malveillance abjecte d’un individu signe avec brutalité la fin de l’enfance d’Alicia D. Elle la précipite dans une spirale d’échecs et de souffrances, Description « Ce soir-là, pour moi, tout va basculer. Je ne comprends toujours pas, j’ignore où je me situe, mais je décide que mon histoire doit être publiée pour que la seule personne...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

La Grande Guerre d'Apollinaire : Un poète combattant
de Annette Becker

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

Obus-Roi
"La grande Guerre d’Apollinaire" est un vaste commentaire composé par une historienne autour des écrits divers livrés par Apollinaire entre 1914 et 1918 : lettres essentiellement à la femme qu’il aime sur le moment (il y a plusieurs postulantes) et poèmes très majoritairement en rapport avec le conflit. La première édition de cet ouvrage a...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Alphonse et Marguerite
de Frédéric Chémery

critiqué par JulesRomans
(Nantes - 56 ans)

La note: 8 etoiles

Alphonse ne se fait pas appeler Arthur
"Alphonse et Marguerite" est un récit épistolaire authentique, il est le fruit de la pieuse conservation pendant un siècle de la correspondance entre une jeune veuve de guerre de Thiais, alors une commune méridionale de la Seine, proche des limites de ce département avec la Seine-et-Oise et un homme originaire de l'Aube. "Paysans d’une vie,...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Françoise Pène - La vie d'une femme résistante
de Françoise Pène

critiqué par Pascale Ew.
(47 ans)

La note: 2 etoiles

Indigeste et froid
Françoise Pène nous raconte sa vie adulte, sur un ton sec et factuel assez indigeste, sans jamais s’attarder sur aucun passage plus particulièrement. Elle relate ses expatriations à Madagascar, en Abyssinie, en Allemagne d’après-guerre et à Monaco. Elle dresse une liste de ses nombreuses mondanités et des succès de son mari. C’est fastidieux et prétentieux....

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »


medium

Le survivant des glaces
de Victor Herman

critiqué par Nathafi
(SAINT-SOUPLET - 47 ans)

La note: 9 etoiles

L'enfer Soviétique
En 1931, Sam, juif d'origine Ukrainienne, se voit proposer un poste en Union Soviétique par son employeur, le constructeur automobile Ford, qui veut s'implanter là-bas. Sam y voit là une formidable aventure, et emmène avec lui son épouse et trois de ses enfants, Léo, Victor et la petite dernière, Myriam, pour trois ans... La famille s'installe...

 Voir la fiche complète »
 Voir la fiche sur Amazon.fr »
 Voir la fiche version imprimable »

Trier: Précédent  Page 2 de 149  Suivant
Aller à la page:
 
chapitre.com









 
  S'identifier | Page d'accueil | RSS2 | Forums | A propos | Blog | Pour un petit clic | ©2000-2014 critiqueslibres.com ASBL®. Tous droits réservés.